Enregistreurs/Studios de poche
Enregistreurs numériques Enregistreurs/Studios de poche
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Dossier sur les séquenceurs iPhone/iPod Touch

Dossier Mon iPhone est un séquenceur
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Ergonomique et polyvalent, l'iPhone ne se contente pas de jouer les enregistreurs de poche : avec quelques applis de choix, il peut aussi devenir un séquenceur MIDI, un clone de MPC ou un Looper. Revue en détail des meilleures applis du genre.

On commencera avec Xewton Music Studio qui n'est ni plus ni moins qu'un séquenceur MIDI relativement complet si l'on considère qu'il tourne sur un téléphone. Côté chiffres, on annoncera 128 pistes MIDI, 4 effets send (réverb, delay, EQ, simulateur d'ampli) et 21 instruments : de quoi faire déjà pas mal de choses… Bien que les instruments en question couvrent la plupart des besoins et qu'il soit possible d'éditer sommairement leur enveloppe de volume, on ne sera pas trop regardant du côté de leur qualité sonore (on est au niveau de ce que pouvait proposer une antédiluvienne Sound Blaster à table d'ondes, soit des Soundfont un peu cheap mais tout à fait exploitables).

En revanche, côté séquence, c'est le bonheur avec un double clavier MIDI virtuel pour la saisie en temps réel de 2 instruments, un Piano Roll, une fenêtre d'arrangement, la gestion de la vélocité, et toutes les fonctions nécessaires au sequencing : couper, copier, coller, transposer, etc. Vous pouvez évidemment définir le volume et le panoramique pour chaque piste et surtout exporter votre création en WAV ou en MIDI. Bref, un incontournable sur iPhone qui mérite bien, au vu de ses possibilités, la petite quinzaine d'euros réclamée par son auteur.

 

Vous avez dit MPC?

Plus orienté vers les musiques synthétiques, le hip-hop ou le trip-hop, mais peut-être plus impressionnant encore, BeatMaker d'Intua n'est ni plus ni moins qu'un séquenceur/sampler à pads façon MPC. Capable lui aussi d'exporter en WAV/AIFF ou en MIDI, il vous met donc à la tête de 16 pads qui accueilleront vos samples et d'une belle section d'effets (delay synchronisable, EQ 3 bandes, Bit-Crusher et filtre multimode à répartir sur deux bus d'effets, le niveau d'envoi étant définissable pour chaque pad). La saisie des séquences se fera directement depuis les pads ou dans un step sequencer relativement complet, permettant d'agencer vos morceaux via un système de patterns, avec gestion du volume, du pan, du groove et du pitch pour chaque étape.

Côté sampling, c'est encore mieux puisque le logiciel est fourni avec un paquet de banques prêtes à l'emploi (dont certaines signées Richard Devine, Man Parrish, Jacque Polynice, Rafiralfiro) et vous permet de créer vos banques à vous soit en important vos samples (support du 8 au 24 bits et des sons créés par Noise.io), soit en les enregistrant avec le micro de l'iPhone, pour ensuite les échanger avec la communauté d'utilisateurs. La partie Editing n'a pas été oubliée avec un petit éditeur audio et la possibilité pour chaque pad de définir le début et la fin de lecture de l'échantillon, son volume, son panoramique, sa transposition (demi-ton ou octave), son accordage, et de lui affecter un fondu d'entrée et/ou de sortie. Parlons enfin du Live avec la possibilité de jouer jusqu'à 5 pads simultanément, de muter et d'inversion les samples à la volée et de contrôler différents paramètres des échantillons ou des effets via un sympathique pad X/Y. Tout ça pour un poids de 164 Mo sur la balance et un prix de 15,99 € qui n'a rien d'excessif compte tenu des possibilités de la bestiole.

Plus bordélique mais vraiment intéressante, l'appli BeatSequencer BoomBap d'Insight s'articule elle aussi autour d'un Step Sequencer de 60 patterns et d'un sampler capable d'enregistrer directement depuis l'iPhone ou d'utiliser n'importe quel autre sample, une chanson pouvant utiliser jusqu'à 20 groupes de 16 pads/samples chacun. Côté effets, on dispose d'un 'Puncher', d'un delay, d'une réverb et d'un chorus, un mixeur permettant de gérer les 16 volumes d'un groupe et l'assignation des 6 effets à chaque son. Précisons pour finir que le soft est capable d'exporter/importer vos projets au format ZIP, tout ça pour 11,99 €.

Plus austère dans son design mais multiplateforme (le soft est aussi dispo sur Windows, Linux, Mac OS X, Windows Mobile & PalmOS) et extrêmement puissant, SunVox combine un synthé/sampler  modulaire et un tracker façon Amiga pour ce qui est du sequencing. Capable d'exporter au format WAV, il offre des possibilités assez inouïes via la combinaison d'une foule de modules : synthé FM, générateur sonore (saw, triangle, square, noise waveforms), Kicker, Sampler, SpectraVoice (soit un synthé basé sur les transformées de Fourier), Delay, Distorsion, Echo, Filtre multimode, Flanger, LFO, Loop, Reverb , Vocal Filter et Vibrato. A 1,59 €, ce serait bête de s'en priver…

 

La modularité en moins et des sons en plus pour une approche toujours proche du Tracking, c'est iSequence, un soft qui réunit 110 instruments à utiliser sur 5 pistes et 3 octaves dans 99 patterns. Vendu 3,99 €, le tout se passe depuis un écran unique et peut-être exporté en MIDI, WAV ou au format ioLibrary, reconnu par BeatMaker entre autres.


Du Tenori à la GrooveBox

Au rayon Séquenceur, on trouve aussi une ribambelle d'applis rudimentaires inspirées du Tenori-On de Yamaha, comme PaklSound1, SoundMatrix II, Tripper ou encore Melodica. Hélas, l'impossibilité d'exporter au format MIDI ou audio cantonne ces applis au rang de gadget pour tuer le temps (même s'il est toujours possible de connecter la sortie casque de l'iPhone/iPod Touch sur l'entrée d'une carte son, soit). Du coup, on s'arrêtera surtout sur Soundgrid qui, pour 1,59 € seulement, propose elle aussi un séquenceur matriciel à la Tenori-on, tout en se montrant beaucoup plus complète que nombre de ses concurrentes : possibilité d'importer des samples, gestion de 8 layers de 8 patterns chacun, application en temps réel d'effets (delay et filtre multimode), voilà qui devrait vous tenir occuper un moment.

Et les groovebox me direz-vous? Elles ont aussi leur place sur iPhone/iPod Touch même si la plupart d'entre elles, pourtant excellentes, ne permettent pas d'export au format WAV ou MIDI. On passera donc à côté des très recommandables Fingerbeat, Rangrid, TechnoBox, Digital Bass Line DB-303 et BtBx pour s'intéresser à l'excellent bleep!BOX. Dotée d'une interface aux petits oignons, la boîte à bleep vous met à la tête de 10 lignes de batterie ou de synthé avec plus de 50 paramètres à bidouiller, à la séquence ou en Live, pour 7,99 €.

Plus typé mais très bien pensé et à 0,79 € seulement, le 8bitone de l'auteur de l'enregistreur RecTools vous permet de donner dans Chiptuning avec des sonorités dignes des bons vieux Commodore 64/128, et un excellent séquenceur en prime, doté d'un Piano Roll.

 

Dur parfois de déterminer si le synthé est dans le séquenceur ou si c'est l'inverse. Quoi qu'il en soit, ne passez pas à côté du Noise.io Pro Synth qui, à 11,99 €, est sans doute l'un des synthés les plus puissants qu'on puisse trouver sur la machine d'Apple. Mêlant synthèse FM et soustractive, ce dernier vous permet d'automatiser n'importe lequel de ses paramètres et dispose d'un Pitch Sequencer et d'un Trance Gate, ainsi que d'un clavier sensible à la vélocité! Capable d'exporter au format WAV, il est surtout compatible avec BeatMaker, LA MPC virtuelle de l'iPhone à laquelle il ne manque… que la synthèse!

 

On en profitera aussi pour jeter un œil aux autres applications du même éditeur, compatibles elles aussi avec BeatMaker et capables elles aussi de séquencer : Guitar Pro et surtout Piano Pro, sont basées sur une bibliothèque d'accords et de motifs rythmiques dont vous pouvez enregistrer les enchaînements. Si la guitare sonne trop MIDI pour être honnête, le piano est quant à lui très recommandable, d'autant qu'il donne dans l'acoustique comme dans l'électrique. A 3,99 €, ça peut le faire pour poser les bases d'une chanson, d'autant qu'on peut même enregistrer une ligne de voix…

Pour bloucler la boucle

Finissons ce tour d'horizon non exhaustif des séquenceurs iPhone en évoquant les logiciels d'arrangement de boucles audio, à la Acid/Garageband. Brillamment réalisé, le Groovemaker d'IK Multimedia est dispo dans plusieurs genres musicaux à 5,99 € mais il est hélas incapable d'importer vos boucles perso, d'où son intérêt limité. On lui préfèrera donc Looptastic qui, dans sa version Producer vendue à 7,99 €, permet d'importer vos propres fichiers audio au format WAV, AIFF u OGG, et peut synchroniser jusqu'à 20 fichiers en même temps, puis exporter votre mixage ensuite.

Dommage qu'on ne puisse pas enregistrer? C'est justement tout l'intérêt des loopers ou sampleurs à boucle, vraiment bien pratiques pour enregistrer des idées de chanson vite fait, et qui, en l'occurrence, permettent de boucler la boucle avec notre précédent dossier sur les enregistreurs iPhone. De ce côté, on passera le cas du sympathique StompVox qui ne permet aucun export pour se concentrer sur l'excellent iSample, adoubé par Roger Linn himself et Jordan Rudess. Au programme de ce logiciel, 6 samplers de 30 secondes chacun, un mixeur, un éditeur de boucle, un delay et une réverb et un séquenceur capable de stocker 12 patterns, le tout pour 7,99 €.

A l'opposé de cette usine à gaz, d'aucuns apprécieront sans doute le dénuement d'Everyday Looper, un looper 4 pistes dont l'originalité est de proposer une interface sans bouton : on slide à un, deux ou trois doigts dans un sens ou dans l'autre pour lancer l'enregistrement, le stopper, passer d'une piste à l'autre, exporter le résultat via WiFi. C'est très bien foutu ergonomiquement et ça ne coûte que 2,99 €.
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail