Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Les meilleures surfaces de contrôle sur iPad

Comment contrôler son séquenceur avec un iPad ?

À l’heure où j’écris ces quelques lignes, j’entends déjà les levées de boucliers : « Le tactile ne remplacera jamais de vrais potards ! », « La latence en WiFi c’est du grand n’importe quoi ! », « Il n’y en a que pour Apple… », « Non, mais vous êtes sérieux là ? ».

Eh bien à toutes ces futures remarques, je réponds d’avance ceci : 

Certes le tactile, même multi­touch, n’a rien à voir avec la sensa­tion de contrôle que l’on éprouve en tritu­rant des faders et autres poten­tio­mètres physiques. Cepen­dant, les tablettes enva­hissent de plus en plus nos chau­mières et il serait dommage de passer à côté de certains avan­tages qu’elles procurent. Faci­lité de trans­port, silence absolu, sans parler des options de person­na­li­sa­tion qui permettent de se tailler un contrô­leur sur mesure. De plus, rien ne vous empêche de coupler cela avec une surface de contrôle « digne de ce nom » pour une flexi­bi­lité opti­male.

En ce qui concerne la latence induite par l’uti­li­sa­tion du WiFi, sachez qu’elle n’est pas si impor­tante que ça et que de toute façon, vous pouvez toujours connec­ter votre iPad direc­te­ment à votre ordi­na­teur en MIDI via une inter­face appro­priée pour éradiquer le problème. D’autre part, lors d’une utili­sa­tion sans fil pour, par exemple, déclen­cher l’en­re­gis­tre­ment lorsque vous êtes en face d’un micro et non pas de votre séquen­ceur, et bien la latence vous vous en fichez roya­le­ment ! Ce qui compte, c’est de pouvoir gérer seul votre session bien peinard sans avoir à faire de multiples allers-retours.

iPad DAW Contoller

Enfin, sachez que si je ne traite que des solu­tions sur iPad ce n’est pas par snobisme. Il se trouve que pour l’ins­tant les autres plate­formes sont encore à la traîne de ce point de vue là… Mais avec un peu de chance, la situa­tion devrait chan­ger d’ici peu. Nous en repar­le­rons donc certai­ne­ment le moment venu.

Alors oui, je suis sérieux lorsque je parle de surfaces de contrôle pour iPad. 

Main­te­nant, en ce qui concerne le choix des appli­ca­tions, j’ai volon­tai­re­ment écarté celles qui proposent de ne pilo­ter qu’un seul logi­ciel spéci­fique. Ainsi, les Apps présen­tées ci-dessous pour­ront autant être utili­sées avec Cubase, Logic, Pro Tools, Live, Reaper, Studio One, etc. De façon plus ou moins pous­sée selon les cas je vous l’ac­corde, mais l’es­sen­tiel sera toujours là.

Bien, l’état des lieux rébar­ba­tif étant dressé, passons à notre sélec­tion !

Neyrinck V-Control Pro

44,99 € (iPad) 

Neyrinck V-Control Pro

Commençons par la Rolls de la caté­go­rie « Plug and Play » avec le V-Control Pro de Neyrinck. Sa mise en oeuvre est enfan­tine grâce au petit logi­ciel Ney-Fi, dispo­nible gratui­te­ment sur le site de l’édi­teur, qui s’oc­cu­pera de la commu­ni­ca­tion entre l’iPad et l’or­di­na­teur. Il suffit ensuite d’in­diquer à votre DAW que V-Control Pro est aux commandes et le tour est joué. Et si par malheur vous avez le moindre souci, l’édi­teur a eu la bonne idée d’in­té­grer au soft le manuel d’uti­li­sa­tion (en anglais).

Les contrôles dispo­nibles dépen­dront gran­de­ment du séquen­ceur utilisé. Ainsi, les templates spéci­fiques aux ténors tels Cubase, Pro Tools et consort sont beau­coup plus pous­sés que celui de Reaper. Cepen­dant, l’es­sen­tiel est bel et bien là et fonc­tionne diable­ment bien : 

  • Consoles 8 voies avec affi­chage des noms, vumètres, mute, solo, pan et arme­ment
  • Option de double-tap pour réini­tia­li­ser
  • Navi­ga­tion par banque de 8 ou par canal
  • Fader master esca­mo­table
  • Jog/scrub/shut­tle wheel
  • Section de trans­port avec comp­teur
  • Fenêtre Edit avec zoom, navi­ga­tion, mode d’au­to­ma­tion, chan­ge­ment de vue du DAW, gestion des marqueurs, touches fonc­tions, etc.

À noter que lors de mes diffé­rents tests, certaines touches de la fenêtre Edit ne fonc­tion­naient pas comme prévu suivant le séquen­ceur. Cepen­dant, il est quand même possible de contour­ner le problème si votre DAW permet d’as­si­gner des raccour­cis MIDI par vous même via une fonc­tion MIDI Learn puisque les boutons fautifs envoient bel et bien un message MIDI.

La cerise sur le gâteau c’est que V-Control Pro propose une petite fonc­tion pas piquée des vers, j’ai nommé la fenêtre V-Window. Cette dernière permet tout simple­ment d’af­fi­cher n’im­porte quelle fenêtre de votre DAW direc­te­ment sur l’iPad. Il est ainsi possible de tritu­rer vos plug-ins au doigt… Au singu­lier oui, car dans ce cas le multi­touch n’est malheu­reu­se­ment plus de mise. Ceci étant, cette V-Window s’avère pratique à l’usage.

Dernière remarque avant de passer à la suite, vous trou­ve­rez sur l’App Store une version estam­pillée « Free » plutôt que « Pro ». Bien que limi­tée, elle vous permet­tra de tester la bête avant de claquer 45 €. Beau geste de la part de Neyrinck, les autres éditeurs devraient en prendre de la graine.

EUM Lab DAW Remote HD

13,99 € (iPad)

EUM Lab DAW Remote HD

Diffi­cile de passer après le V-Control Pro. Effec­ti­ve­ment si l’on y jette qu’un rapide coup d’oeil, DAW Remote HD semble bien en retrait. Autant voire moins de fonc­tions suivant le séquen­ceur, faders trop petits, comp­teur au compor­te­ment parfois anar­chique, pas d’équi­valent à la V-Window… Cepen­dant, EUM Lab propose tout de même quelques petits avan­tages. Outre le tarif plus acces­sible et un look plus soigné, ce logi­ciel permet surtout de créer votre propre template person­na­lisé, et ce sur plusieurs pages. Il vous sera donc possible de consa­crer une page aux fonc­tions de mix, une autre avec unique­ment des boutons pour l’édi­tion, etc. Diable­ment pratique ! D’au­tant que cette étape de person­na­li­sa­tion s’ef­fec­tue très simple­ment grâce à l’édi­teur inté­gré. Une solu­tion écono­mique à ne pas négli­ger donc.

Hexler TouchOSC

4,49 € (App univer­selle iPhone/iPad)

Hexler TouchOSC

Quit­tons main­te­nant le monde du « Plug and Play » pour mettre les mains dans le cambouis. Premier éditeur à propo­ser ce type de logi­ciel sur iPad, Hexler nous offre avec TouchOSC un contrô­leur MIDI / OSC entiè­re­ment person­na­li­sable couvrant un champ d’ap­pli­ca­tions beau­coup plus large qu’une simple télé­com­mande pour DAW. En effet, grâce au logi­ciel d’édi­tion gratuit pour Mac et PC, vous pour­rez non seule­ment créer la surface de contrôle de vos rêves avec le nombre de faders et de switchs qui vous convient, mais il est égale­ment possible de rajou­ter des pages avec, par exemple, un clavier maître virtuel ou des Drum Pads, voire recréer carré­ment les contrôles de votre plug-in ou instru­ment virtuel préféré. Tout est possible pour peu que l’on s’en donne la peine… Car cette opéra­tion de person­na­li­sa­tion demande tout de même un certain savoir faire et surtout du temps que la plupart d’entre nous n’avons pas. Notez cepen­dant qu’un grand nombre de templates prêts à l’em­ploi se trouve gratui­te­ment sur la toile. Même s’ils ne vous conviennent pas parfai­te­ment, ce sera toujours un bon point de départ.

Une petite remarque avant de passer à la suite. Le manuel d’uti­li­sa­tion n’est dispo­nible qu’en anglais sur le site d’Hex­ler et il est loin d’être exhaus­tif. Un fichier PDF plus complet aurait été le bien­venu. Heureu­se­ment que l’édi­teur a mis en place des forums. 

Liine Lemur

33,99 € (App univer­selle iPhone/iPad)

Liine Lemur

Souve­nez-vous, c’était en 2005… Les Borde­lais de chez Jazz­Mu­tant présen­taient le Lemur, la première inter­face tactile multi­touch « grand public ». Le poten­tiel de la bête fût direc­te­ment remarqué par des artistes tels que Björk ou Daft Punk, mais le tarif de l’époque laissa plus d’un petit Home-Studiste sur le carreau. Or, à la sortie de l’iPad, qui n’a pas rêvé d’un portage de ce joli joujou ? Certes, le petit TouchOSC a bel et bien un regard de lému­rien, mais il est encore loin du compte niveau fonc­tion­na­li­tés… Et voilà que fin 2011 l’édi­teur d’ap­pli­ca­tions iOS Liine nous annonce la sortie de sa version du Lemur. Et quelle version ! Toutes les fonc­tions sont là, voire plus. 

Pour le sujet qui nous concerne aujour­d’hui, ce Lemur est un vrai régal. C’est vrai­ment le meilleur outil pour construire son propre contrô­leur sur mesure. Et si vous n’avez pas le courage de mettre la main à la pâte, il existe une ribam­belle de templates fine­ment réali­sés pour la plupart des DAWs. Citons par exemple l’ex­cellent Live­Con­trol 2 pour Able­ton Live, ou le non moins sublime Binder pour Reaper.

La cerise sur le gâteau, c’est qu’avec ses possi­bi­li­tés de scripts et sa prodi­gieuse biblio­thèque d’objets, cette Lemur App vous ouvrira des hori­zons autre­ment plus vastes qu’une surface de contrôle lambda. Step Sequen­cer, arpé­gia­teur, etc. Tout un monde fasci­nant à décou­vrir en parcou­rant le site de Liine

TBStuff TB MIDI Stuff

4,49 € (App univer­selle iPhone/iPad)

TBStuff TB MIDI Stuff

C’est l’out­si­der de cet article et bien évidem­ment mon petit chou­chou ! Ne vous fiez pas à son prix rikiki, TB MIDI Stuff propose vrai­ment du lourd. À l’ins­tar des deux softs précé­dents, il permet de réali­ser de A à Z un contrô­leur MIDI et/ou OSC pour tout logi­ciel, plug-in ou instru­ment virtuel. L’édi­teur inté­gré n’est pas des plus pratiques, il remplit cepen­dant son office. 

Mais quel est donc le petit plus qui le distingue de la concur­rence ? Eh bien c’est tout simple­ment le seul à offrir une person­na­li­sa­tion totale de l’in­ter­face graphique ! Rendez-vous compte, il est possible d’im­por­ter vos propres images pour chacun des éléments. Vrai­ment pratique pour se tailler un panneau d’édi­tion avec des icônes adap­tées (ciseau, glue, flèche, etc.) qui sera bien plus parlant qu’un enchaî­ne­ment de switchs couverts de mots. Et pour les plus coura­geux qui tâtent un peu du Photo­shop, à vous les inter­faces de consoles photo­réa­listes ! Cela peut paraître inutile, certes. Mais c’est beau.

La seule ombre au tableau, c’est que TB MIDI Stuff souffre de ne pas être assez connu et qu’il n’y a donc que très peu de templates prêts à l’em­ploi…   

Voilà, ce petit tour d’ho­ri­zon est main­te­nant fini. J’es­père qu’il vous aidera à trou­ver chaus­sure à votre pied. Une bonne surface de contrôle est quelque chose d’es­sen­tiel dans notre milieu pour gagner en effi­ca­cité et rester concen­tré sur ce qui importe le plus : le son. Et je pense sincè­re­ment que les solu­tions présen­tées ci-dessus ne sont pas à négli­ger.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.