Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
My guitar is rich
8/10
Award Qualité / Prix 2016
Partager cet article

Plus de 10 ans après sa sortie, l’étonnante guitare à modélisations de Line 6 continue de connaître des évolutions.

Le dernier grand boule­ver­se­ment date de 2013 et de la sortie des simu­la­tions « HD », mais Line 6 ne s’en est pas arrêté là pour autant, modi­fiant son instru­ment sous l’égide de Yamaha. Le construc­teur japo­nais a en effet racheté le spécia­liste des solu­tions numé­riques pour guita­ristes en 2013. De cette union est née une colla­bo­ra­tion étroite entre les diffé­rentes équipes des deux struc­tures, et cela s’est concré­tisé dans le cadre de la Variax par la sortie du modèle Stan­dard en 2015. Cette guitare conser­vait les sono­ri­tés clas­siques du système Variax, mais propo­sait une luthe­rie complè­te­ment rema­niée calquée sur la gamme Paci­fica de Yamaha. Nous n’avions pas encore eu l’oc­ca­sion de tester l’ins­tru­ment, et il était grand temps de combler notre retard.

Paci­fic Riff

Line 6 Variax Standard : Variax Standard2

La Variax est une guitare embarquant un système numé­rique lui permet­tant de simu­ler d’in­nom­brables modèles de guitares élec­triques et acous­tiques, et d’ins­tru­ments plus ou moins exotiques (Dobro, 12 cordes, sitar, etc.). Cet instru­ment intègre donc « nati­ve­ment » de multiples possi­bi­li­tés contrai­re­ment aux systèmes MIDI et aux diffé­rents multi-effets dispo­nibles sur le marché, et c’est là sa grande force. 

La Variax Stan­dard s’ins­crit dans la conti­nuité des modèles JTV (James Tyler Variax). Elle conserve donc le système numé­rique de ses prédé­ces­seurs, ainsi que de véri­tables micros magné­tiques à l’in­verse des anciennes Variax 300500600, et 700 qui en étaient dépour­vues. La Stan­dard reprend les courbes et la construc­tion des très répu­tées guitares Paci­fica de Yamaha. Pour rappel, ces modèles se sont rapi­de­ment impo­sés comme les guitares d’étude par excel­lence, voire un peu plus sur certains modèles haut de gamme. 

Notre Variax est donc un instru­ment stra­toïde au design un peu plus affuté que la version fabriquée par Fender. Côté bois, le corps est en aulne léger, le manche en érable, et la touche en palis­sandre. À l’image de son illustre modèle, elle est dotée d’un manche vissé et de trois micros simples. Il s’agit de single coils Alnico V. Elle embarque égale­ment un sélec­teur à 5 posi­tions, un potard de volume, un potard de tona­lité, un cheva­let vibrato typé vintage, des méca­niques à bains d’huile, et un sillet Graph­Tech. Notons aussi que la partie du corps de l’ins­tru­ment sur laquelle repose le bras droit du guita­riste est biseau­tée de façon à amélio­rer le confort.

Line 6 Variax Standard : Variax Standard5

Tout cela est très clas­sique, mais il est parti­cu­liè­re­ment appré­ciable de pouvoir béné­fi­cier d’une « vraie » guitare parfai­te­ment fonc­tion­nelle et indé­pen­dante lors de l’achat d’une Variax. Cette guitare est plutôt légère et confor­table, même s’il aurait été agréable de béné­fi­cier d’échan­crures supplé­men­taires notam­ment au niveau de la poitrine. Le manche est ultra confor­table, sans être trop typé « shred­ding » façon Ibanez. Il est un peu rond, mais plutôt fin, la touche est plate avec son radius de 13.25", et l’ar­rière est satiné. Il devrait vrai­ment conve­nir à la plupart des guita­ristes. Le talon est proémi­nent, à la manière de la Strat clas­sique, mais, person­nel­le­ment, je m’en suis toujours accom­modé. Enfin, les fini­tions sont impec­cables, les méca­niques précises, et la guitare tient bien l’ac­cord. Il faudra seule­ment veiller à ne pas trop user et abuser de la tige du vibrato. Hormis cela, la Variax Stan­dard est clai­re­ment une réus­site niveau concep­tion et fabri­ca­tion. 

T.N.T.

Pour faire fonc­tion­ner son proces­seur numé­rique DSP, la Variax Stan­dard embarque une batte­rie logée dans le dos de la guitare. L’au­to­no­mie annon­cée est de plus de 12 h, ce qui devrait être large­ment suffi­sant. La nagi­va­tion entre les diffé­rents instru­ments simu­lés s’ef­fec­tue par l’in­ter­mé­diaire d’un potard rota­tif cranté. Il vous donne accès à 10 banques de 5 sons, plus deux autres banques dédiées aux presets. Les 5 sons par banque sont acces­sibles via le sélec­teur de micro. Voici la liste des 10 banques et les instru­ments repro­duits :

T-Model

Spank

Lester

Special

R-Billy

Line 6 Variax Standard : Variax Standard11

Chime

Semi

Jazz Box

Acous­tic

Reso

  • Posi­tion 1 basée sur un Dobro Model 32 de 1935
  • Posi­tion 2 inspi­rée du Coral Sitar
  • Posi­tion 3 basée sur une Jerry Jones Shor­thorn de 1999
  • Posi­tion 4 inspi­rée d’un banjo Gibson Master­tone
  • Posi­tion 1 basée sur un Tricone Natio­nal de 1928

Pour les modèles de Tele­cas­ter (T-Model) et de Les Paul (Lester), les posi­tions 2 et 4 simulent de micros diffé­rents (humbu­ckers pour la Tele, P90 pour la LP). Pour les modèles Acous­tic et Reso, le potard de tona­lité agit de la même façon que si vous bougiez le micro captant l’ins­tru­ment. Il s’agit donc d’un réglage de tona­lité clas­sique unique­ment avec les modèles de guitares élec­triques. Quant aux deux banques Custom, elles offrent 10 empla­ce­ments pour sauve­gar­der les modèles et accor­dages de votre choix. Vous pour­rez ainsi faci­le­ment alter­ner entre vos sons favo­ris et ainsi vous adap­ter à votre set-list par exemple.

Line 6 Variax Standard : Variax Standard4

Un second potard rota­tif cranté permet de modi­fier l’ac­cor­dage à la volée. Le son de vos cordes sera ainsi traité numé­rique­ment, et vous obtien­drez une « simu­la­tion » d’ac­cor­dage diffé­rent. Voici les accor­dages embarqués de base dans la Variax Stan­dard :

  • STAN­DARD E A D G B E
  • DROP D D A D G B E
  • 1/2 DOWN Eb Ab Db Gb Bb Eb
  • DROP Db Db Ab Eb Gb Bb Eb
  • 1 DOWN D G C F A D
  • DADGAD D A D G A D
  • OPEN D D A D F# A D
  • BLUES G D G D G B D
  • RESO G G B D G B D
  • OPEN A E A C# E A E
  • BARI­TONE B E A D F# B 

Il est égale­ment possible de créer à tout moment n’im­porte quel accor­dage person­na­lisé. Il suffit de mani­pu­ler le potard d’ac­cor­dage d’une certaine manière puis de jouer chaque corde réfé­rence de votre nouvel accor­dage. En barrant toutes les cordes d’une case de votre guitare et en les égre­nant, vous crée­rez ainsi un accor­dage simu­lant l’uti­li­sa­tion d’un capo­dastre. C’est très facile à faire, et cela fonc­tionne à merveille.

Enfin, la Variax Stan­dard possède deux sorties diffé­rentes : une sortie jack clas­sique et une sortie numé­rique RJ45 pour connec­ter l’ins­tru­ment à un ordi­na­teur (grâce à un adap­ta­teur USB) ou à des machines Line 6 compa­tibles.

How does it sound?

Vous le savez peut-être, la série de vidéos How Does It Sound d’Au­dio­fan­zine revient bien­tôt, et c’est aux pédales d’over­drive que nous nous attaque­rons. En atten­dant, voici un compa­ra­tif de l’en­semble des modèles de la Variax Stan­dard. Bon, d’ac­cord, il n’y a en réalité qu’un seul instru­ment… Ce n’est pas vrai­ment un How Does It Sound, mais c’est quand même rigolo, non ?

Commençons avec le son pur des micros magné­tiques.

1 Son Strat sans modé­li­sa­tions Clean
00:0001:44
  • 1 Son Strat sans modé­li­sa­tions Clean 01:44
  • 2 Son Strat sans modé­li­sa­tions Satu­ré 02:18

L’es­prit Strat est clai­re­ment là. L’on retrouve le son des deux posi­tions inter­mé­diaires si typique. Les micros sont précis, claquants, et s’éclair­cissent bien lorsque l’on baisse le potard de volume. 

Passons à présent aux modé­li­sa­tions de guitares élec­triques.

3 Sons T Model Clean
00:0001:52
  • 3 Sons T Model Clean 01:52
  • 4 Sons T Model Satu­ré 01:18
  • 5 Sons Spank Clean 01:16
  • 6 Sons Spank Satu­ré 02:12
  • 7 Sons Lester Clean 01:12
  • 8 Sons Lester Satu­ré 01:08
  • 9 Sons Special Clean 01:24
  • 10 Sons Special Satu­rés 01:20
  • 11 Sons R Billy Clean 00:54
  • 12 Sons R Billy Satu­rés 02:26
  • 13 Sons Chime Clean 01:14
  • 14 Sons Chime Satu­ré 00:58
  • 15 Sons Semi Clean 01:42
  • 16 Sons Semi Satu­ré 01:14
  • 17 Sons Jazz­box Clean 01:18
  • 18 Sons Jazz­box Satu­ré 01:04

Tout d’abord, il est impor­tant de noter la bonne réponse à la dyna­mique des modé­li­sa­tions. De plus, le son n’est jamais trop baveux ou trop criard. L’on sent une maîtrise réelle de la part de Line 6. Pour rentrer dans les détails, je regrette déjà l’ab­sence d’un son de Tele vrai­ment brillant et agres­sif. Le son de la modé­li­sa­tion de Stra­to­cas­ter pour­rait être redon­dant avec les micros magné­tiques, mais ce n’est pas le cas. Les sono­ri­tés sont plus feutrées, un peu moins funk, et devraient se prêter aisé­ment à des morceaux bluesy. À propos du modèle Lester, c’est une Les Paul, et ça doit se savoir ! Le niveau de sortie est très élevé, et le son est puis­sant et gras. La guitare est litté­ra­le­ment boos­tée et les satu­ra­tions bien plus épaisses. Les posi­tions avec P90 sont dotées d’un gain évidem­ment plus mesuré, mais leur person­na­lité est aussi réel­le­ment diffé­rente. On retrouve d’ailleurs ces P90 sur la Special. J’aime bien ce modèle, on ressent vrai­ment les subti­li­tés du P90 : c’est un micro simple à l’aise avec la finesse tout en offrant plus de grain et de chaleur. C’est assez bien retrans­crit. 

Line 6 Variax Standard : Variax Standard8

Les modèles R-Billy proposent des sons assez gras, mais moins puis­sant que la Les Paul. J’ai même cru perce­voir le fameux Twang des Gretsch simu­lées. Toute­fois, l’on ressent peut-être un peu trop la nature de la Variax Stan­dard, qui reste avant tout une Strat avec les sono­ri­tés typiques de cet instru­ment. La Ricken­ba­cker 12 cordes de la caté­go­rie Chime est éton­nante. Je suis trop peu expert en guitare de 12 cordes pour juger si la simu­la­tion est convain­cante, mais l’ef­fet a le mérite d’être là. Il pourra agré­men­ter quelques compo­si­tions, mais je le vois mal porté à lui seul une chan­son tant les sono­ri­tés sont étranges. L’ef­fet uni-son typique de la 12 corde est là, mais je le trouve un peu synthé­tique.

Enfin, j’ai été un peu déçu par les guitares hollow et semi hollow. Sur les modèles Semi, les sono­ri­tés sont certes agréables, mais les vibra­tions de la caisse et sa réso­nance si parti­cu­lière manquent cruel­le­ment. Quant aux modèles Jazz Box, ils sont plutôt convain­cants lorsque l’on se rapproche du micro manche, mais manquent tout de même de rondeur et de cette chaleur si carac­té­ris­tique. 

Écou­tons main­te­nant les modèles Acous­tic et Reso. Pour enre­gis­trer ces sons, j’ai direc­te­ment bran­ché la Variax dans ma carte son UR22 pour ne pas passer par les simu­la­tions d’am­plis du Kemper. Après tout, il s’agit d’ins­tru­ments… acous­tiques ! J’uti­lise parfois le bouton de tona­lité pour modi­fier virtuel­le­ment le place­ment du micro.

19 Sons Acous­tic 6 cordes
00:0002:12
  • 19 Sons Acous­tic 6 cordes 02:12
  • 20 Sons Acous­tic 12 cordes 01:00
  • 21 Sons Reso Dobro (accor­dage Blues G) 01:02
  • 22 Sons Reso Coral Sitar 00:38
  • 23 Sons Reso Jerry Jones 00:44
  • 24 Sons Reso Banjo 00:30
  • 25 Sons Reso Tricone Natio­nal (accor­dage DADGAD)(2) 01:32

Les guitares acous­tiques sont parfois bluf­fantes, parfois frus­trantes. Le strum un peu vif met à jour les petits défauts de la Variax. Il y a notam­ment encore des progrès à faire dans la gestion des fréquences basses. À l’in­verse, j’ai été conquis dans le cadre d’un jeu plus subtil. Certaines finesses de la guitare acous­tiques sont bien repro­duites, et le plai­sir est immé­diat. Par curio­sité, j’ai voulu compa­rer les sons acous­tiques de la Variax Stan­dard avec ses modèles HD, et ceux d’une Variax 600 sans ces fameux modèles HD. La diffé­rence était nette : le son est moins sourd et plus subtil. Le niveau de sortie de l’an­cienne Variax est aussi plus fort.

Line 6 Variax Standard : Variax Standard12

Je suis un peu moins convaincu par le banjo et les deux guitares à réso­na­teur. Ce sont des instru­ments trop diffé­rents d’une guitare élec­trique clas­sique ! Les cordes sont diffé­rentes, l’ac­tion est diffé­rente, etc. Par exemple, l’at­taque est bizarre sur le banjo. Il y a une petite satu­ra­tion étrange, peut-être est-ce pour simu­ler une attaque façon picking ? Le jeu en slide pour la Dobro était diffi­cile à cause de l’ac­tion assez basse de la Variax Stan­dard. Pour autant, j’ai trouvé que le son faisait illu­sion. Il faut dire que je ne sais abso­lu­ment pas comment me servir correc­te­ment d’un bottle­neck, et que je n’ai pas pu exploi­ter ce modèle de façon opti­male. Malgré toutes ces réserves, j’ima­gine qu’avec un peu de travail sur le mix il est possible de s’amu­ser et d’ob­te­nir un morceau crédible.

Enfin, j’ai trouvé le chan­ge­ment d’ac­cor­dage effi­cace, et toujours juste. Pour­tant, j’avais parfois l’im­pres­sion de perce­voir le côté « cheat » numé­rique du système. Peut-être est-ce simple­ment dans ma tête (et mes a priori), ou peut-être ne retrouve-t-on pas complè­te­ment l’as­pect natu­rel et l’har­mo­nie d’un véri­table accor­dage en open. Les sono­ri­tés de la guitare à vide perturbent aussi beau­coup la percep­tion du son. Quoi qu’il en soit, je mettais rapi­de­ment mes réserves de côté dans le feu de l’ac­tion, notam­ment avec des sons satu­rés. Dans l’exemple qui suit, je reste presque toujours sur des accords de La, Sol, et Ré. La tona­lité change, car je modi­fie les accor­dages, mais je joue pratique­ment toujours les mêmes riffs sur ma guitare, au même endroit sur le manche.

00:0000:00

Dans la Matrice

Les Variax sont compa­tibles avec le logi­ciel Work­bench HD dédié au para­mé­trage des modèles. Il est donc possible de créer ses propres sono­ri­tés à partir d’un ordi­na­teur, et ce, de façon bien plus fine qu’avec la guitare seule. Pour décou­vrir cela, je vous propose une vidéo dans laquelle je vous présente Work­bench HD.

 

 

Est-ce que ça l’fait ?

La Variax Stan­dard est une excel­lente surprise. Pour 649 euros, vous aurez une bonne guitare embarquant des simu­la­tions maîtri­sées. Évidem­ment, il faudra être sensible à ce type de sono­ri­tés. En effet, toutes ces simu­la­tions n’ont pas voca­tion à rempla­cer de véri­tables instru­ments. Par exemple, le manche d’une Les Paul fait partie inté­grante de sa person­na­lité, et l’on joue diffé­rem­ment sur une telle guitare. Le son est donc forcé­ment diffé­rent ! Mais dans la plupart des cas, j’ai trouvé les sono­ri­tés convain­cantes. 

Je regrette prin­ci­pa­le­ment le manque de corps des modèles hollow et semi-hollow et la gestion du bas dans le cadre des simu­la­tions d’acous­tiques. Quant aux instru­ments à cordes plus exotiques, Line 6 ne peut pas faire des miracles. Leur concep­tion est radi­ca­le­ment diffé­rente, et il est impos­sible de jouer de la même manière sur une guitare élec­trique. Toute­fois, en travaillant le mix et en adap­tant son jeu de guitare il est envi­sa­geable d’ob­te­nir un bon résul­tat pour agré­men­ter quelques chan­sons. Si vous souhai­tez compo­ser des morceaux véri­ta­ble­ment centrés sur ces instru­ments, rien ne rempla­cera les vrais ! Je trouve aussi dommage qu’il n’y ait pas de simu­la­tions de guitares avec des cordes en nylon, ou de ukulélé. Et que dire de l’ab­sence de guitares typées métal ou de simu­la­tions de micros actifs façon EMG ?

Pour reve­nir à des choses plus posi­tives, j’ai vrai­ment appré­cié le logi­ciel Work­bench HD. La Variax est déjà un instru­ment très complet, mais les possi­bi­li­tés sont encore plus impres­sion­nantes une fois la guitare connec­tée à un ordi­na­teur. L’in­té­gra­tion avec les produits Line 6 compa­tibles est aussi impres­sion­nante. J’ai pu tester cela avec le Helix, et la Variax Stan­dard était une véri­table exten­sion du péda­lier. Je pouvais la pilo­ter depuis le multi-effets, l’in­té­grer à des presets avec des réglages spéci­fiques, etc. 

Au final, je vois la Variax comme un instru­ment à part, et d’une poly­va­lence extrême. C’est le fantasme ultime des guita­ristes poly­games, des fous de l’ac­cor­dage alter­na­tif, des home studistes aven­tu­reux, et des artistes dont les compo­si­tions origi­nales néces­sitent de nombreux instru­ments en live. Si vous rentrez dans l’une de ces caté­go­ries, vous devriez sérieu­se­ment envi­sa­ger son achat.

  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard1
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard2
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard3
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard4
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard5
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard6
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard7
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard8
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard9
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard10
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard11
  • Line 6 Variax Standard : Variax Standard12

 

8/10
Award Qualité / Prix 2016
Points forts
  • Une vraie guitare avec des vrais micros
  • La fabrication et les finitions de l’instrument
  • Jouabilité exemplaire
  • Polyvalence extrême
  • La création d’accordages à la volée
  • Le logiciel Workbench HD
  • C’est terriblement fun !
  • Le prix contenu au regard des possibilités
Points faibles
  • Perte de dynamique en palm mute
  • La gestion des graves pour les modèles acoustiques
  • Les limites des modèles Reso, et des simulations d’hollow et de semi-hollow body
  • Pas d’évolution sonore depuis 2013
  • Pas de guitare à cordes en nylon, de ukulélé, ou de guitares/micros métal

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.