Informatique musicale
Instruments et matériels audio Informatique musicale
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

44,1Khz, 48Khz, 88Khz ou 96Khz en 2020 ?

 
AuteursMessages

Jimbass

offline
Jimbass
11525 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 385

371 Posté le 06/04/2020 à 14:56:04
Ooops, je voulais dire DCC.

Jimbass

offline
Jimbass
11525 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 385

372 Posté le 06/04/2020 à 15:07:26
Citation de Big Job Head :
en effet si tu retrouves la source je suis preneur, dans mes souvenirs c'est plutôt le 48k qui avait été choisi pour les raisons que tu évoques mais tu me met un doute du coup.


Je n'arrive pas à remettre la main sur l'article exact, mais voici d'autres sources de l'info :
https://thegreatbear.net/audio-tape/early-digital-tape-recordings-umatic-betamax-video-tape/
https://en.wikipedia.org/wiki/PCM_adaptor

Citation de Wikipedia :
It is simplest if the same number of lines are used in each field, and, crucially, it was decided that a sample rate that could be used on both NTSC (monochrome) and PAL equipment. Since NTSC has a field rate of 60 Hz, and PAL has a field rate of 50 Hz, their least common multiple is 300 Hz, and with 3 samples per line, this yields a sample rate that is a multiple of 900 Hz. For NTSC the sample rate is 5m × 60 × 3, where 5m is the number of active lines per field, which must be a multiple of 5 (the rest used for synchronization), and for PAL the sample rate is 6n × 50 × 3, where 6n is the number of active lines per field, which must be a multiple of 6. The sampling rates that satisfy these requirements – at least 40 kHz (so can encode 20 kHz sounds), no more than 46.875 kHz (so require no more than 3 samples per line in PAL), and a multiple of 900 Hz (so can be encoded in NTSC and PAL) are thus 40.5, 41.4, 42.3, 43.2, 44.1, 45, 45.9, and 46.8 kHz. The lower ones are eliminated due to low-pass filters requiring a transition band, while the higher ones are eliminated due to some lines being required for vertical blanking interval; 44.1 kHz was the higher usable rate, and was eventually chosen.

Electrop69

offline
Electrop69
238 posts au compteur
Posteur AFfiné

373 Posté le 06/04/2020 à 16:06:11
Citation de Gam :
Citation de Jimbass :
Sony s'est imposé sur le CD.
Phillips a fait le DAT ensuite.


Le CD c'est une join venture Philips et Sony
Non le DAT c'est sony revois tes sources

Le DAT et son petit frère disparu... le MD ancêtre du numérique compressé grand public! Je pensais que le cd avait été co-financé par l’armée...

/!\ Idiot

[ Dernière édition du message le 06/04/2020 à 16:12:12 ]

Alex Plosion

offline
Alex Plosion
925 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 44

374 Posté le 06/04/2020 à 16:10:29
Citation de gulistan :
Citation de Funkix :
Citation de gulistan :
Citation de Royal-tea :

Il est donc naturel de penser que plus la fréquence d’échantillonnage est grande, plus le signal échantillonné est fidèle à la réalité. C’est évidemment vrai

:facepalm:

Non non et non !


J'ai trouvé intéréssante la citation de Royal-tea, en la prenant comme base on peut dire plus on s'éloigne vers le bas d'une certaine fréquence d'enregistrement plus le signal échantillonné s'éloigne de la réalité, on connait le son que donne le 22khz le 11khz on perd beaucoup d'informations audios, j'en arrive a ma question :mrg: a partir de quelle fréquence l'oreille humaine ne fait plus la différence entre le son original et le son échantillonné ?

ps: moi aussi du temps ou j'utilisais des plugs j'avais l'impression d'avoir un meilleur son en 96 qu'en 48 ??


ça dépend si ce qui n'est pas codé est audible ou non.

Si tu échantillonne à 22kHz, forcément c'est audible, car ça coupe à 1100Hz.


Oui mais là encore, on enfonce des portes ouvertes il y a au moins 30 messages. On sait qu'au-delà de 10khz, ça commence à dépendre des conditions d'écoute, de l'âge du capitaine, etc..

Mais je répète pour la véritable question:

la situation expérimentale n'est jamais, mais alors vraiment jamais :

source -> encodage -> décodage -> audition

Entre l'encodage et le décodage il se passe énormément de choses. L'encodage n'est pas l'exact symétrique du décodage. Les conditions d'enregistrements ne sont pas les mêmes que les conditions d'audition (et je ne parle même pas des cas moins fréquent mais pas rare de conversion multiples (insert analogique, etc..). Bref, c'est de tout ça dont il faut faire la théorie, ou, si l'on n'en est pas capable (et je pense effectivement que c'est effroyablement complexe) l'expérimentation. Sinon, on ne fait que répéter les théorie de base de l'audition, du sample de Nyquist–Shannon qui existe depuis 60 ans (ou depuis le CD, pour les vieux profanes).


edit: d'ailleurs, si la différence à partir de 10khz n'est pas accessible avec tous les systèmes d'écoutes (hp de téléphone, ordinateur portable), le codage à 22khz l'est. Étonnant non?

[ Dernière édition du message le 06/04/2020 à 16:16:29 ]

Anonyme

offline
gulistan
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 116

375 Posté le 06/04/2020 à 18:19:58
Citation :
a partir de quelle fréquence l'oreille humaine ne fait plus la différence entre le son original et le son échantillonné ?

Il faut dire que la question n'est pas claire du tout.

- fréquence d'échantillonnage ?
- fréquence limite audible ?
Sans oublier le contenu harmonique...

La fondamentale d'un La à 440Hz sur un piano sera échantillonné parfaitement avec une Fe de 1kHz, par contre les harmoniques vont prendre un sale coup, car l'humain entend au delà de 500hz.
C'est pour cela qu'il faut définir les contraintes, en ce cas, les limites basses et hautes de l'audition.

BBmiX

offline
BBmiX
2573 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 180

376 Posté le 07/04/2020 à 00:18:31
Citation :
NTSC and PAL) are thus 40.5, 41.4, 42.3, 43.2, 44.1, 45, 45.9, and 46.8 kHz


simple, il ont choisi le milieux de cette liste , sachant que l'homme entend jusqu’à 20 khz , ils ont prit 44.1 soit maxi 22.05 kz , ça laisse de la marge , en 96 tu a encore plus de marge... de vide ? non , mais on ne peut l'entendre .
Je parle en écoute là , pas en conversion .:non:

On est en droit de penser que pour ;des sons très harmoniques dans le haut médium/aigu , la (les ) réverbes dans le même registre , plusieurs pistes également , ça peut servir .Et si tu a le matos pour..fait toi plèz ...

Quid de la conversion après en 44.1 :???: ça sonne mieux :???: why not .

Enfin c'est ce que je pense :noidea:

mais à 15000 hz j'entend plus rien ou presque .

T'a quel age , : 8000 hz :pleure:







BB

[ Dernière édition du message le 07/04/2020 à 23:26:12 ]

pyRRa

offline
pyRRa
315 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 62

377 Posté le 09/04/2020 à 01:12:24
Citation de - e XD j - :
Citation :
T'a quel age , : 8000 hz :pleure:



Hors sujet :
Moi pour vérifier si j'entends toujours mes aigus, j'écoutes à fond un "GPF remix" :mdr::mdr::mdr:

_______________________

Loud and Clear.

Frajean

offline
Frajean
1403 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 3 125

378 Posté le 09/04/2020 à 10:07:51
pyRRa :mrg:
J'ai eu les oreilles qui saignaient au bout de 10 secondes, c'est bon signe pour ma courbe d'audition ?
Plus sérieusement, comment peut-on pondre de telles merdes sonores ? :facepalm:

Alex Plosion

offline
Alex Plosion
925 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 44

379 Posté le 10/04/2020 à 13:24:57
je crois que l'expérience Jebroer a mis tout le monde d'accord: on peut enregistrer à toutes les fréquences, mais pas avec n'importe qui :mrg:
Revenir en haut de la page