Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Over the drive

Test de la pédale d’overdrive Joyo/Harley Benton Ultimate Drive

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Joyo JF-02 Ultimate Drive
Photos
1/62
Joyo JF-02 Ultimate Drive

Overdrive guitare de la marque Joyo appartenant à la série 10.

C’est certainement une grande première dans l’histoire d’Audiofanzine. Aujourd’hui, nous allons tester deux produits de marques différentes, mais, tenez-vous bien, nous n’aurons même pas besoin d’essayer ces deux produits. Oui, nous nous contenterons d’évaluer un seul modèle. Ah, c’est vraiment plus ce que c’était AF ! Bref, on a testé l’overdrive Ultimate Drive, fabriquée par Joyo.

Accéder à un autre article de la série...

La ville chinoise de Shenz­hen est souvent consi­dé­rée comme l’usine élec­tro­nique du monde. Il faut dire que des géants comme Foxx­con — le four­nis­seur de maté­riel d’Apple, de Sony, ou encore de LG — sont forte­ment implan­tés dans la ville. L’in­dus­trie du maté­riel musi­cal ne fait pas excep­tion, puisque les marques de pédales d’ef­fets Mooer et Joyo y ont toutes deux leur siège social. Si Mooer a su se faire une petite place parmi les marques de pédales popu­laires en France, notam­ment grâce à son format mini, ce n’est pas forcé­ment le cas de Joyo. Le fabri­cant chinois se cache pour­tant derrière les pédales Harley Benton, des produits massi­ve­ment distri­bués par un certain maga­sin alle­mand. Notre construc­teur chinois n’est donc pas un petit acteur, et nous nous devions d’es­sayer l’une de ses pédales.

Qu’elle soit estam­pillée Joyo ou Harley Benton, l’Ul­ti­mate Drive est à 100% la même. Il s’agit donc, dans les deux cas, d’un boîtier en alumi­nium recou­vert d’une fini­tion noire mate assez origi­nale, mais qui doit rapi­de­ment s’abî­mer. Le tout est orné d’une illus­tra­tion rouge repré­sen­tant un masque de démon asia­tique. Je ne saurais dire si c’est de bon goût, mais le message a le mérite d’être clair : c’est de l’over­drive qui tâche !

Les contrôles sont plus clas­siques, puisqu’on retrouve des boutons de gain, de volume, et de tona­lité. Néan­moins, ils sont asso­ciés à un sélec­teur Low/High modi­fiant le carac­tère de la pédale. Le sélec­teur est d’ailleurs un peu trop près du potard Tone, ce qui gêne légè­re­ment l’uti­li­sa­tion. Hormis cela, aucun problème de concep­tion n’est visible, et la pédale paraît solide.

How does it sound ?

Le look, digne d’une distor­sion, lais­sait augu­rer un over­drive pêchu. Dès les premières secondes de jeu, cela se confirme. La réserve de gain est abso­lu­ment énorme, tout comme le niveau de sortie. C’est bien simple, nous n’avons jamais dépassé le premier tiers du bouton de volume. Même avec le gain dans le premier quart de sa course, le son n’est jamais complè­te­ment clair, et la satu­ra­tion ne fait qu’aug­men­ter. L’Ul­ti­mate Drive pour­rait tout aussi bien être une distor­sion. Le bas est omni­pré­sent, en parti­cu­lier en augmen­tant le gain. Le bouton de tona­lité permet d’ajus­ter cela, mais agit pas mal sur le volume, et l’on passe d’un son trop grave à un son trop criard assez rapi­de­ment. Pour autant, la pédale propose quelques sono­ri­tés inté­res­santes.

Les deux modes sont assez diffé­rents. Le mode Low est très sourd et gras. Le mode High offre un petit surplus de volume, de gain, et de brillance. L’on reste néan­moins sur des sons globa­le­ment gras et char­nus. Sur la première moitié de la course du gain, l’Ul­ti­mate Drive est convain­cante. Elle se rapproche clai­re­ment de l’OCD de Full­tone dont elle semble s’ins­pi­rer. Passé 12h, la pédale devient diffi­ci­le­ment contrô­lable.

 

Conclu­sion

Le manque d’équi­libre de l’Ul­ti­mate Drive est frap­pant. Même si la pédale a le mérite de propo­ser autre chose que la plupart des over­drives, avec notam­ment un niveau de sortie élevé et des satu­ra­tions extrêmes, elle déçoit plus qu’elle n’épate. Oui, l’on se rapproche parfois d’une OCD. Mais, sans les sons clairs qui crunchent lors des attaques franches, et avec beau­coup de moins de maîtrise géné­rale. Reste son tarif très raison­nable, puisqu’elle est dispo­nible à partir de 29 euros pour la version Harley Benton ou 40 € pour la version estam­pillée Joyo. Compte tenu de tous ces éléments, l’Ul­ti­mate Drive est une pédale au rapport qualité/prix inté­res­sant, mais limi­tée, et ne répon­dant pas tout à fait aux attentes que l’on peut avoir en ache­tant une over­drive. Elle devra donc se conten­ter de la moyenne, soit 2,5/5. Ajou­tons que la note aurait été un peu meilleure si nous avions jugé la pédale comme une distor­sion.

  • Joyo JF-02 Ultimate Drive : Joyo Ultimate Drive 1
  • Joyo JF-02 Ultimate Drive : Joyo Ultimate Drive 2
  • Joyo JF-02 Ultimate Drive : Joyo Ultimate Drive 3

 

← Article précédent dans la série :
Occis Carton Drivé
Article suivant dans la série :
Une pédale pour les pinces →
5/10
Points forts
  • Tarif très concurrentiel
  • Bonne fabrication au regard du prix
  • Les sons avec peu de gain se rapprochent de l’OCD…
Points faibles
  • … mais l’on passe trop rapidement à des sonorités très saturées
  • Déséquilibre entre les différentes plages de fréquences sonores, surtout en high gain
  • Réglage de la tonalité manquant de finesse

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.