Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Wampler Pedals The Paisley Drive
Photos
1/171

Test de la Wampler The Paisley Drive

test
17 réactions
This is Country Music

Le marché des pédales d'effets pour guitare est déjà bien rempli. La concurrence est rude, les constructeurs sa frappent à coup de réglages et numéros de série. C'est lors d'un test d'une Blues 3000 que j'ai reçu mon nouvel ordre de mission : construction artisanale, overdrive, polyvalente. En voyant ces trois mots, j'ai sauté sur mon Mustang et galopé à la conquête de l'ouest.

Wamper ? Wampas ? Wamp quoi ?

Wampler fait partie de ces petites entre­prises arti­sa­nales qui méritent d’être connues. Fondée par Mister Brian W. Une sorte de « Geek » de la pédale d’ef­fet, présent sur quelques forums de « DIY », parta­geant ses modi­fi­ca­tions sur des pédales du marché. Ses Mods rencontrent un grand succès, il est contacté par des artistes pour modi­fier leurs effets, invité dans les studios d’en­re­gis­tre­ment, etc. En 2004, il décide de fonder sa propre marque et conti­nue de fabriquer ses effets à la main dans son petit atelier aux USA.

Brad Pres­ley ?

Wampler The Paisley Drive

Si on n’est pas atten­tif (ou pas réveillé), on se prend à lire : Pres­ley Drive signa­ture. Croyant être en présence d’une pièce rare, je ferme à clef mon studio et me jette sur la pédale pour la relire méti­cu­leu­se­ment. Mais en fait, il s’agit de Brad Pais­ley, le monde de paillettes s’ef­fondre pour lais­ser la place aux cowboys du Far West. Pour les néophytes, il s’agit du célèbre chan­teur guita­riste de coun­try, actif depuis 1999. Les grands enfants l’ont déjà entendu, il est sur la bande origi­nale des films : Cars et Cars II. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous invite à écou­ter : « East­wood » (avec Clint East­wood), ou son duo avec B.B. King : « Let the good time roll ». 

Débal­lons !

Wampler The Paisley Drive

Impa­tient, je déballe la pédale. Je découvre qu’elle est embal­lée dans une petite pochette en lin. Pour sa taille, je dirais qu’elle est simi­laire au format stan­dard (type TS9). Pour l’as­pect esthé­tique, elle est revê­tue d’une pein­ture bleue à paillettes (Sparkle), d’une séri­gra­phie blanche accom­pa­gnée de trois petits poten­tio­mètres blancs eux aussi. La fleur présente sur la pédale, rappelle la Télé­cas­ter Pais­ley (qui est discrète et passe partout…). Pour les réglages, on a un Mid Contour (sélec­teur trois posi­tions), un sélec­teur pour la présence et trois poten­tio­mètres : Gain, Tone et Volume. Il y a deux jacks : In et Out. Le premier est stéréo, afin d’ac­ti­ver la pile lorsque l’on s’y branche. Tout en haut du boîtier, on trouve le jack d’ali­men­ta­tion, on peut y relier n’im­porte quelle alimen­ta­tion de type Boss (centre néga­tif). À noter que ce jack dépasse d’un centi­mètre du bord (ce qui peut être un problème si on a un pédal­board peu profond).

Time to play !

C’est l’heure de jouer. Une fois bien équipé en guitares, je peux partir en quête d’aven­ture ! Premier soula­ge­ment, la pédale est True Bypass. Par contre le foots­witch est assez proche des réglages (il n’y a qu’un pouce entre eux), donc grands pieds et grosses chaus­sures, atten­tion à ne pas shoo­ter les sélec­teurs et la Tone !

Wampler The Paisley Drive

Je mets le Drive à 3, règle le Volume iden­tique à celui de mon ampli, Tone à midi, le Mid Contour au milieu et la Présence coupée. Le son est légè­re­ment crun­chy. La pédale a un son chaud, natu­rel et char­gée en basse et bas médium. Je pousse le Gain à 5 sans toucher aux autres réglages, là j’ob­tiens une sono­rité esprit lampes parfaite pour jouer une ryth­mique de coun­try. L’ef­fet dégage pas mal de basses, même avec mon micro cheva­let, donc j’ac­tive la Présence pour récu­pé­rer un peu de brillance. La posi­tion inter­mé­diaire de l’in­ter­rup­teur permet de mettre en retrait les « High mids » et accen­tue les bas médium.

Je redes­cends le Gain à 0, le Mid Contour en bas et je désac­tive la présence. En posi­tion basse le switch accen­tue les médiums de l’ins­tru­ment. Le réglage de Gain me permet de véri­fier si je peux utili­ser la bête comme un boos­ter. Eh ben cela sonne à merveille ! Idéal pour boos­ter notre arpège. Je pousse un peu la satu­ra­tion. L’orien­ta­tion du son me fait penser aux sons des OR50. Afin de garder un bon rela­tion­nel avec mes voisins, je pousse le volume et enchaîne un riff So British. Place à la dernière posi­tion du Contour. Il s’agit d’un parfait mélange entre les deux posi­tions précé­dentes, permet­tant d’avoir une bonne palette de couleurs. Les autres réglages sont linéaires et réac­tifs. Ils inter­agissent tous ensemble, ce qui rend la pédale assez plai­sante à régler. Quoiqu’on lui injecte, simple bobi­nage, humbu­cker ou demi caisse, elle sonne !

 
Stra­to­cas­ter – Bypass
00:0000:22
  • Stra­to­cas­ter – Bypass00:22
  • Stra­to­cas­ter – Gain 6 – Tone 600:22
  • Tele­cas­ter – Bypass00:22
  • Tele­cas­ter – Gain 7 – Tone 700:22
  • 335 – Bypass00:22
  • 335 – Gain 5 – Tone 500:22
  • Les Paul – Bypass00:22
  • Les Paul – Gain 5 – Tone 600:22
  • Les Paul – Gain 5 – Tone 500:22
  • Les Paul – Gain 7 – Tone 400:22
  • Les Paul – Gain 5 – Tone 700:22

Cet effet signa­ture Pais­ley, m’a donné énor­mé­ment de plai­sir. C’est avec larmes et regrets que j’ai dû la rendre à la rédac­tion.

J’achète ou pas ?

Wampler nous a pondu un excellent produit. Son sélec­teur de Midrange est un vrai bonheur. Ce dernier la rend poly­va­lente et permet de jouer à peu près tous les styles musi­caux. À l’ex­cep­tion des métal­leux, ou guita­ristes en quête de grosses satu­ra­tions (désolé pour ceux qui ont lu jusqu’ici). La pédale dégage un son natu­rel et chaleu­reux, un peu comme un ampli à lampes. Elle est robuste et peut nous accom­pa­gner sur n’im­porte quelle scène. Malheu­reu­se­ment la qualité du fait main à un prix, elle est affi­chée au prix de 225 €. Mais, quand c’est bon…

Points forts
  • Robuste
  • Le Son
  • Le Midrange contour !
  • Le sélecteur de présence
Points faibles
  • Son prix
  • Le footswitch un peu proche des réglages
  • Elle n'était pas à moi...

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.