PARs (Parabolic Aluminized Reflectors)
Projecteurs Traditionnels PARs (Parabolic Aluminized Reflectors)
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Introduction

Dossier

Les projecteurs traditionnels

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

S'il y a un sujet inévitable dans le domaine de l’éclairage, c’est bien le projecteur. Sans lui, point de lumière possible. La scène reste sans vie et un nuage lugubre surplombe la salle en expectative d’une illumination.

S'il y a un sujet inévitable dans le domaine de l’éclairage, c’est bien le projecteur. Sans lui, point de lumière possible. La scène reste sans vie et un nuage lugubre surplombe la salle en expectative d’une illumination.

 

Projecteur

 

Façonnant la vie tel le dieu créateur au troisième jour, il ensoleille le bout du tunnel de l’attente pré représentationnelle. Aussi primordial que l’enceinte en sonorisation ou que le balais au curling, le projecteur mérite une mise au point. Après une rapide recherche, le dictionnaire nous informe que c’est un luminaire dans lequel la lumière est concentrée dans un angle solide déterminé par un système optique afin d'obtenir une intensité lumineuse élevée. A défaut d’avoir une intensité musicale, diront les mauvaises langues détracteurs de Jean-Michel Jarre.

 

Reste que cette définition obscure mérite d’être à son tour éclairée. Dans le milieu professionnel, il existe ainsi quatre types de projecteurs, les bons et les mauvais bien sûr, mais surtout les traditionnels et les automatiques. Et c’est sur ces premiers que Clowny va à présent nous apporter ses lumières.

 

Red Led

 

Les Projecteurs PC et Fresnel

Il existe trois types de projecteurs de théâtre :

  • Projecteur de Théâtre à lentille Plan Convexe claire (PC clair)
  • Projecteur de Théâtre à lentille Plan Convexe martelée (PC antihalo)
  • Projecteur de Théâtre à lentille de Fresnel (Fresnel)

Ces projecteurs sont les grands "classiques" de la scène, avec les PAR-64. Leur utilisation est multiple mais leurs différentes lentilles les destinent à des usages bien spécifiques. Ils existent dans des puissances allant de 300 watts à 2000 watts (pour les PC) et jusqu'à 12 000 watts (pour les Fresnel).

 

Projecteur PC
Faisceau PC
Faisceau d’un projecteur de type PC

Les projecteurs PC sont les projecteurs principaux pour faire une Face. Ils permettent de projeter un faisceau dont l'ouverture est réglable et dont le "spot", présente une lumière uniformément répartie.

 

Le projecteur à lentille martelée va donner un spot au bord de faisceau légèrement flou, alors que le projecteur à lentille claire va donner un bord net. Essentiellement utilisés en France, les projecteurs à lentilles claires présentent deux intérêts. Le premier est qu'ils sont plus facile à "raccorder" entre eux en réglage. Le deuxième est qu'utilisé à contre-jour, il peut agir en effet de faisceau un peu à la manière d'une découpe.


Projecteur Fresnel
Faisceau FresnelFaisceau d’un projecteur de type Fresnel

 


Les projecteurs Fresnel sont tout à fait différents. S'ils ont les mêmes caractéristiques de fonctionnement, ils présentent un faisceau plus lumineux au centre que sur les bords. L'utilisation des Fresnel n'est donc pas du tout adaptée à un usage à la Face, mais plutôt pour des nappages d'ambiances, des latéraux ou des effets de contre-jour.

 

Les projecteurs de découpes

Projecteur decoupe


Ces projecteurs sont initialement utilisés en théâtre pour isoler un élément de décor, un personnage, un objet,... C'est une source d'éclairage ponctuelle dont le faisceau est "modelable" à souhait. Le système optique de la découpe est un ensemble de lentilles claires qui lui permettent de faire varier sa taille en réglant les dispositions de celles-ci. La découpe est un projecteur optiquement focalisable qui permet la projection des gobos.

La principale caractéristique de la découpe, ce sont ses couteaux (d'où son nom !). Il s'agit d'un ensemble de 4 "lames" de métal qui viennent se focaliser dans le faisceau pour "découper" la lumière et modeler le faisceau. Ce système permet de tailler le spot d'une forme quadrilatérale afin de définir précisément une zone à éclairer (une fenêtre, une table, un objet...).
La découpe est aussi très utilisée en Music-hall, rock ou variété comme faisceau à effet de contre-jour.

Modèles les plus courants : découpes 1 kW et 2 kW.

Fasiceau decoupeFaisceaudecoupeFaisceau d’une découpe avec ouverture à 10° puis à 25°

 

Faisceau decoupe avec un goboFaisceau decoupe avec goboFaisceau d’une découpe avec un gobo, puis avec l’utilisation des couteaux

 

Les projecteurs de type PAR

Voici 5 types de projecteurs PAR:

  • PAR64 500W Raylight
  • PAR64 1Kw CP60
  • PAR64 1Kw CP61
  • PAR64 1Kw CP62
  • PAR64 ACL
Projecteur PAR64

Ces projecteurs sont très courants dans le domaine du spectacle. Ce sont les "projecteurs à tout faire". Aussi sympa et efficace à utiliser en contre qu'à la face ou qu'en latéral, le PAR64 a su s'imposer là où il faut une source de lumière puissante et relativement maîtrisée.

Le PAR est un projecteur constitué d'un simple cylindre d'aluminium équipé d'une lampe. La partie optique est réduite à sa plus simple expression puisqu'il ne s'agit que de la lampe elle même, dont les principales caractéristiques tiennent dans la présence d'un réflecteur parabolique aluminé intégré à l'ampoule (d'où son nom !) et d'un verre devant le filament qui fait office de "lentille".

Le faisceau du PAR se caractérise par un spot de forme ellipsoïdale (dite "banane") dans une projection assez irrégulière mais toutefois fortement concentrée. Le seul réglage du faisceau consiste à orienter cette "banane" selon la couverture et l'angle voulu, en tournant la lampe par l'arrière du projecteur.

Les références (CP60, CP61, CP62) sont des déclinaisons correspondant aux ouvertures possibles (CP60 : faisceau serré, CP61 : faisceau moyen, CP62 : faisceau large.).

La lampe Raylight 500 Watts est une version économique (tant au niveau du prix qu'au niveau de la puissance, durée de vie misérable et 500 watts au lieu de 1000...) qui est différente des autres puisque il s'agit d'une lampe "studio" qui se monte sur une douille qui équipe un réflecteur indépendant. Le faisceau Raylight est également très serré et peu utilisé en spectacle.

Les PAR-64 peuvent être utilisés "en solo", c'est à dire en projecteurs indépendants, mais le plus souvent, ils sont montés par barres de 6 avec un câblage par multipaire (harting ou socapex) qui permet d'alimenter chacun des 6 circuits indépendamment. Question couleur, le PAR-64 possède un porte filtre sur le devant du projecteur permettant d'y placer une gélatine. Il peut aussi être équipé d'un changeur de couleur asservi (aussi appelé "scroller").

Faisceau PAR64PAR64 CP60Faisceau d’un projecteur PAR64 avec lampe Raylight, puis avec une CP60

 

Faisceau PAR64PAR64 CP60Faisceau d’un projecteur PAR64 avec lampe CP61, puis avec une lampe CP62

 

Jeux d'ACLJeux d’ACL (2 fois 2 rampes de 4 projecteurs, soit 2 jeux)


Les PAR64 ACL ressemblent au premier abord aux projecteurs type PAR64 tout simple. En réalité, il n'en est rien !. Ce sont des projecteurs très puissants aux effets parfois spectaculaires.

Ces projecteurs sont montés en série, vu que leurs lampes requièrent une tension d'environ 28 volts pour leur fonctionnement. La plupart du temps, il s'agit de deux barres de 4 projecteurs, équipées de bretelles pour la mise en série des lampes.

Les plus courants sont les ACL au format PAR-64, en lampes de 250 watts. Ces projecteurs sont utilisés pour créer des effets dans le volume d'une scène. (effets "éventails", "herses", etc...). Ils existent aussi au format PAR-36.

Les lampes des ACL ayant des durées de vie très courtes (25 heures !), leurs effets dans un spectacle sont souvent assez brefs et très ponctuels.


Faisceaux des jeux d'ACLFaisceaux des jeux d’ACL

 

Les Blinders (ou Molefays)

Molefays FL 2600Projecteur de type Molefays FL 2600
  • Blinder 1 lampe (FL-650)
  • Blinder 2 lampes (FL-1300)
  • Blinder 4 lampes (FL-2600)

Blinder 8 lampes (FL-5000) :

Ces projecteurs sont utilisés pour de violents effets d'éclairage vers le public, ou pour inonder de lumière une très grande zone.

Les lampes sont au format PAR36 et d'une puissance de 650 Watts unitaire.

Effets des MolefaysEffets des Molefays

Les projecteurs de type Mini-brutes, T8 et T10 :

Projecteur Mini-brutes rampes de T8Projecteur de type Mini-brutes rampes de T8

 

Ces projecteurs sont également utilisés pour des effets "arrosant" ou pour créer des illuminations décoratives ponctuelles. Il en existe de nombreuses formes et configurations pour des utilisations multiples. Ces projecteurs sont équipés de lampes dichroïques en quartz (type ENH 120V/250W ou 12V/75W en séries).



Projecteur de type Mini-brutes rampes de T8Projecteur de type Mini-brutes rampes de T8Projecteur de type Mini-brutes rampes de T8

 

 

 

Les cyclorama et les poursuites

Projecteur pour CycloramaProjecteur pour Cyclorama


Ces projecteurs diffusent une lumière pour éclairer de face ou par transparence des toiles type cycloramas. Un parfait alignement d'un certain nombre de ce type de projecteur permet d'éclairer uniformément toute une toile.

Il en existe de différentes sortes, correspondant essentiellement à différentes symétrisations de la répartition du flux de lumière, pour une meilleure homogénéité de la zone éclairée.

Rendu de projecteur pour Cyclorama sur une toileRendu de projecteur pour Cyclorama sur une toileRendu de projecteur pour Cyclorama sur une toile

Les projecteurs de poursuites :

Projecteur de poursuiteProjecteur de poursuite
Faisceau d’un projecteur de poursuiteFaisceau d’un projecteur de poursuite

 

Ces projecteurs sont utilisés pour suivre les mouvements d’un artiste sur scène. Pour cela, ils sont dirigés par un technicien spécialisé, appelé « poursuiteur ».


Soyez le premier à réagir à cet article
Soyez le premier à réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail