Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
pédago
2 MIN POUR... comprendre les normes de volume des plateformes de streaming

Comment optimiser le volume de ses mix pour les plateformes de streaming

  • 69

Los Teignos a deux minutes pour vous expliquer comment optimiser vos morceaux avant de les soumettre aux plateformes de streaming. C'est parti !

Alors on va pas trainer sitôt que vous vous serez abonné au Chanel Youtube d’Audiofanzine. Lors d’une précédente vidéo, je vous parlais des ravages de la loudness war qui a atteint son point culminant avec l’apparition de l’audionumérique et du CD. Or, les choses ont quelque peu évolué ces dernières années avec la dématérialisation de la musique.

Spotify, Deezer, Tidal, Youtube, iTunes, etc. : toutes ces plateformes ont en effet édicté de nouvelles normes de diffusion mettant en partie fin à la stérile course au volume. Le seul problème, c’est qu’elles utilisent toutes leurs propres algorithmes d’encodage et leurs propres normes en matière de volume. Une fois votre album ou votre morceau mixé, vous devrez donc faire un export optimisé de ce dernier pour chaque plateforme.

En général, trois choses vous seront demandées : La première, c’est de conformer votre morceau ou l’album en entier à un niveau moyen de volume perçu mesuré en LUFS. La seconde, c’est de vous assurer que le pic de volume le plus élevé de votre morceau soit en deça d’un certain niveau en decibels. La troisième et dernière exigence concerne enfin la plage de loudness à respecter, soit une sorte de plage dynamique moyenne mesurée quant à elle en LU.

Et sachez que si vous ne respectez pas ces indications, la plateforme prendra ses libertés pour que votre musique s’y conforme. C’est à dire que si vous soumettez un morceau dont le volume perçu est à -10 LUFS, Spotify réduira lui-même son volume pour qu’il passe à -14. Et comme il ne le fera pas forcément de belle manière, autant prendre les devants et faire les choses vous même.

Pour cela, il faudra vous assurer au moment de l’export que vous êtes dans les normes de la plateforme. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un analyseur comme l’excellent Youlean Loudness Meter dont la version gratuite peut suffire. Grâce à ce dernier, vous collecterez toutes les données nécessaires et pourrez faire des changement sur votre master en fonction : le niveau LUFS, la plage de loudness et enfin l’amplitude du pic le plus fort.

Soyez bien attentif aux recommandations : Spotify souligne par exemple que les changements de volume appliqués par ses algorithmes ne se font pas titre par titre mais bien au niveau d’un album complet…

Notez enfin qu’il existe des logiciels qui vous simplifieront la vie dans cette tâche fastidieuse. La version Pro du Youlean Loudness Meter propose ainsi des presets pour chaque plateforme majeure tandis que le Streamliner d’ADPTR AUDIO permet une préécoute des résultats pour chacune. Enfin, Expose de Mastering the Mix vous montre même pour chaque morceau et chaque plateforme où se trouvent les problèmes à corriger pour obtenir l’export idéal.

Bref, soyez attentifs à ces détails car il en va de la qualité de diffusion de vos oeuvres. N’hésitez pas à commenter, liker, partager cette vidéo. Et puis quoi ? Et puis Ciao !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

  • Jean-Marc Boulier
    Jean-Marc Boulier
    Posteur AFfranchi
    61 posts au compteur
    Haha :mrg: me voilà rassuré.

    Une info au cas où pour ceux qui veulent faire des tests : les changements faits dans les "settings" ne prennent effet qu'après redémarrage de l'application (bizarrement Spotify ne le dit pas, ça). Donc si tu désactives la normalisation et que tu relances la lecture immédiatement, c'est toujours normalisé (et réciproquement).
  • Danbei
    Danbei
    AFicionado
    1320 posts au compteur
    Merci pour tes tests.
    Ma méthodologie : ne pas mettre à jour l'application :volatil:

    Après une désinstallation/réinstallation ça semble fonctionner normalement.
  • Jean-Marc Boulier
    Jean-Marc Boulier
    Posteur AFfranchi
    61 posts au compteur
    Citation de Danbei :
    Je me permets d'insister, j'ai d'ailleurs vérifié par l'expérience (je t'invite à vérifier par toi même) : pas de normalisation avec un compte gratuit.


    J'ai vérifié avec un compte gratuit et je confirme que la normalisation existe bien et fonctionne correctement, avec pour différence l'impossibilité de sélectionner les différents "niveaux" de normalisation.

    Peux-tu décrire précisément ta méthodologie et ton matériel ? Et faire une copie d'écran de ce que tu vois dans tes réglages ? En voici deux que je viens de faire à l'instant :

    Compte gratuit :
    https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/traitements-dynamiques-logiciels-3451656.jpg

    Compte premium :
    https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/traitements-dynamiques-logiciels-3451659.jpg
  • Danbei
    Danbei
    AFicionado
    1320 posts au compteur
    Citation de Jean-Marc Boulier :
    Non, c'est la possibilité de choisir l'un des trois niveaux de normalisation qui est réservée aux comptes payants. Avec un compte gratuit on ne peut que activer/désactiver la normalisation en mode "normal". Ce n'est d'ailleurs pas nouveau, je ne sais pas ce qui a été mis à jour hier mais sur le fond rien n'a changé de ce côté..
    Je me permets d'insister, j'ai d'ailleurs vérifié par l'expérience (je t'invite à vérifier par toi même) : pas de normalisation avec un compte gratuit.
    Alors effectivement il y a deux pages différentes qui donnent des informations contradictoires :

    Laquelle est la bonne ?
    • Dans la deuxième il y a une date, celle d'hier : tout porte à croire que c'est elle la plus à jour.
    • Faire l'expérience soi-même et mesurer les niveaux sortie par Spotiy : ça confirme qu'il n'y a pas de normalisation pour les compte gratuit.


    EDIT : Pour ceux qui se poserait la question : oui j'ai bien vérifié avec une appli native (Windows) pas avec l'appli web.
  • Jean-Marc Boulier
    Jean-Marc Boulier
    Posteur AFfranchi
    61 posts au compteur
    Citation de Danbei :
    Probablement une mauvaise nouvelle, Spotify semble maintenant réserver la fonction de normalisation au forfait payant


    Non, c'est la possibilité de choisir l'un des trois niveaux de normalisation qui est réservée aux comptes payants. Avec un compte gratuit on ne peut que activer/désactiver la normalisation en mode "normal". Ce n'est d'ailleurs pas nouveau, je ne sais pas ce qui a été mis à jour hier mais sur le fond rien n'a changé de ce côté.

    Spotify n'est pas prêt d'abandonner la normalisation par défait, au contraire. Comme je l'écrivais il y a quelques jours l'AES va sortir bientôt une révision de la recommandation TD1004 sur la normalisation pour les services de streaming, et Spotify est l'un des participants actifs qui a contribué aux discussions aboutissant à cette révision. Ils ont d'ailleurs déjà implémenté la normalisation par album, qui est l'une des points essentiels de cette révision pourtant pas encore publiée.
  • Do-7
    Do-7
    Posteur AFfiné
    125 posts au compteur
    Citation de rroland :
    Citation :
    En fait le mastering n'est pas censé faire en sorte à ce qu'un mix sonne mieux

    Mais oui ! Il doit avant tout sonner mieux : plus net, plus propre.
    mmmh.. je crois que les deux points de vue se défendent.
    Pareil : si le master est transparent je ne vois pas non plus en quoi il ne servirait à rien.
    Néanmoins depuis que je pratique le mastering j'ai vraiment apprit à mieux mixer.
  • Danbei
    Danbei
    AFicionado
    1320 posts au compteur
    Probablement une mauvaise nouvelle, Spotify semble maintenant réserver la fonction de normalisation au forfait payant :
    https://support.spotify.com/us/article/audio-normalization/
    https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/mastering-3450651.png
  • Danbei
    Danbei
    AFicionado
    1320 posts au compteur
    Aux dernières nouvelles la fonction de normalisation de iTunes est désactivé par défaut, étant donné que le grand publique n'est pas forcement au courant, beaucoup de gens écoute encore la musique sans normalisation. Donc c'est pas non plus complètement risible.
    Comment est ce qu'on reconnait les utilisateurs d'iTunes vs ceux des autres plateformes ? Les utilisateurs d'iTunes sont ceux qui continuent d'insister pour qu'on mette le master plus fort :mrg:
    Par contre la solution, à mon avis, n'est pas de continuer la guerre du volume, mais des mettre les gens au courant hein.
  • Jean-Marc Boulier
    Jean-Marc Boulier
    Posteur AFfranchi
    61 posts au compteur
    Citation de rroland :
    dans la loudness war, qui est terminée depuis longtemps.


    Y'en a qui n'ont pas reçu le mémo... ils continuent à se battre. :facepalm::mrg:
  • rroland
    rroland
    Modérateur thématique
    25297 posts au compteur
    Citation :
    En fait le mastering n'est pas censé faire en sorte à ce qu'un mix sonne mieux

    Mais oui ! Il doit avant tout sonner mieux : plus net, plus propre. Le volume est un aspect secondaire. D'ailleurs, les contrôleurs de monitoring destinés au mastering servent à cela : ils permettent d'écouter avant/après mastering au même niveau d'écoute ( = sensation de sonie identique).
    C'est ce qui permet, par exemple, de se rendre compte qu'à partir d'un certain niveau de compression, le son se détériore plus qu'il ne s'améliore. Si un mastering ne sert pas à améliorer la qualité, il est inutile... ou dans la loudness war, qui est terminée depuis longtemps. J'avais publié un post à ce sujet : "Make LUFS, not war". Si je le retrouve, je viendrai le poster ici.
  • Do-7
    Do-7
    Posteur AFfiné
    125 posts au compteur
    Citation de Jean-Marc Boulier :
    Et en plus comme tu le fais remarquer, c'est impossible à uploader de toutes façons.

    il y a toutefois un agregateur qui le permet moyennant une petite ruse.
    Mais et afin de ne pas tenter le diable, je me garderai bien de le nommer :mrg:
    Comme dit plus haut : cela ne sert à rien du tout
  • Jean-Marc Boulier
    Jean-Marc Boulier
    Posteur AFfranchi
    61 posts au compteur
    Citation de Jean miX.L. :
    c'est un peu inutile de faire un master pour Spotify si Deezer a un algorithme différent et qu'on peut pas envoyer au distributeur des versions adaptées à chaque plateforme.


    Il n'y a aucune raison de faire un master par plateforme, les valeur-cibles sont à peine différentes (ça oscille entre -14 et -16 en gros) et de toutes façons les algorithmes ne modifient pas la qualité ou la dynamique du morceau. Et en plus comme tu le fais remarquer, c'est impossible à uploader de toutes façons.
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.