Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
PreSonus BlueTube DP V2
Photos
1/84

Test PreSonus BlueTube DP V2

Préampli à lampes de la marque PreSonus

Écrire un avis ou Demander un avis
Le tube de l'hiver
Partager cet article

Le 22 juin 2012 tombe la nouvelle du côté de chez PreSonus. Deux nouveaux préamplis, qui doivent prendre la succession des populaires TubePre et BlueTube DP, viennent de sortir. Sobrement appelées TubePre V2 et sa version double, BlueTube DP V2, ces machines sont plus que de simples mises à jour.

Le concept du Blue Tube DP V2 est simple : obte­nir avec un même appa­reil la clarté / trans­pa­rence des préam­plis classe A XMAX (que l’on retrouve sur les tables de mixage Studio­Live, préam­plis Digi­max et les cartes son Audio­Box et FireS­tu­dio de la même marque, ) et la chaleur des lampes, un peu à l’image du Studio Chan­nel. Avec 80dB de niveau de gain, le double préam­pli est une véri­table évolu­tion par rapport à son prédé­ces­seur. Pour un prix très doux (moins de 250€), le Blue Tube DP V2 est un produit sérieux au concept intel­li­gent. Petit tour d’ho­ri­zon.

Le débal­lage

PreSonus BlueTube DP V2

Le Blue Tube se présente donc sous la forme d’un ½ Rack 1U tout bleu. À l’ar­rière, chaque canal est équipé d’une entrée combo XLR / Hi-Z Instru­ment et d’une sortie (au choix XLR ou Jack TRS). On retrouve aussi la prise d’ali­men­ta­tion 12V/1A. À l’avant, outre les 2 gros vumètres à aiguille, on retrouve, par canal, un poten­tio­mètre de gain (de –30dB à +50dB) et un autre pour le drive. À son mini­mum (bloqué par un clic), il n’y a aucune influence de la lampe 12AX7. En dépas­sant le clic, on décide du niveau de satu­ra­tion (de 0% à 100%). Il y a aussi 4 boutons-pous­soirs pour l’ali­men­ta­tion 48V, l’op­po­si­tion de phase, un pad –20dB et un filtre coupe-bas (80Hz). On a fait dans l’ef­fi­cace chez PreSo­nus : deux préam­plis XMAX Classe A avec 2 lampes 12AX7 pour obte­nir une palette de son allant de la trans­pa­rence à la grosse satu­ra­tion.

En condi­tions

Le Blue Tube a passé quelques jours au studio d’en­re­gis­tre­ment Mont­martre Recor­ding où nous avons eu le temps de le soumettre à diverses situa­tions. Aucun problème de prise en main, le Blue Tube DP V2 possède les fonc­tions basiques, mais essen­tielles à tout préam­pli. Sa Poly­va­lence est un atout fort ! Il peut être utilisé comme un simple préam­pli pour votre micro. Bran­ché direc­te­ment en XLR ou en Jack TRS dans votre carte son / conver­tis­seur, il peut faire face à tout type de situa­tion… Sauf que nous regret­tons bien évidem­ment, encore une fois, le combo XLR / Jack TRS qui est tout sauf pratique quand la machine est rackée. Nous n’ou­blions pas que l’ap­pa­reil propose un prix concur­ren­tiel et qu’il a fallu faire certaines conces­sions… Ce combo en est, inévi­ta­ble­ment, une au même titre que la (fragile) alimen­ta­tion 12V/1A. Évitez de la perdre, bien évidem­ment. Mais à l’oreille de nombreux musi­ciens et home studistes, l’ar­gu­ment “pas cher et bon rapport qualité/prix” est une valeur qui parle. Le Preso­nus Blue Tube DP V2 respecte au pied de la lettre cet adage.

Et le son dans tout ça ?

PreSonus BlueTube DP V2

Durant les quelques jours que le Blue Tube DP V2 a passés au studio d’en­re­gis­tre­ment Mont­martre Recor­ding, nous avons pu l’es­sayer sur diffé­rentes sources et diffé­rents micros. Nous ne sommes servis de la satu­ra­tion que pour les tests. Son utilité dans notre confi­gu­ra­tion ne se révé­lant pas indis­pen­sable. Le PreSo­nus réagit bien globa­le­ment, la plage de gain est suffi­sante pour notre parc micros et permet de l’uti­li­ser au milieu d’autres préam­plis plus haut de gamme. Par contre, comme nous l’avons dit précé­dem­ment, son format ne permet pas de lui trou­ver une place au milieu d’autres machines et il est inen­vi­sa­geable de le racker sous peine de devoir perdre un temps fou à décâ­bler à chaque fois l’ar­rière de l’ap­pa­reil pour bran­cher un micro en XLR ou utili­ser l’en­trée instru­ment.

Nous l’avons, donc, soumis à un test compa­ra­tif avec d’autres excel­lents préam­plis. Nous avons réalisé une session d’es­sais avec un Phoe­nix Audio DRS-8 et un API 512c, tous entrant dans une Aurora 16 de Lynx Studio Tech­no­logy, bran­chée au Mac Pro en AES via une carte AES16e.

Pour tous ces tests, les impé­dances sont les suivantes : Phoe­nix Audio DRS-8 : fixe à 1.4kΩ API 512c : fixe à 1.5kΩ Preso­nus Blue Tube DP V2: fixe à 1.3 kΩ

Extraits 1 : Grosse Caisse Micro : Audix D6

Kick­Pre­so­nus
00:0000:18
  • Kick­Pre­so­nus 00:18
  • Kick­Pre­so­nus­Dri­ve50% 00:16
  • Kick­Pre­so­nus­Dri­ve100% 00:13
  • KickAPI 00:13
  • KickDRS8 00:18

Extraits 2 : Guitare Folk Micros : Neumann U87

Guita­re­Folk­Pre­so­nus
00:0000:27
  • Guita­re­Folk­Pre­so­nus 00:27
  • Guita­re­Fol­kAPI 00:30
  • Guita­re­FolkDRS8 00:27

Extraits 3 : Voix Micro : Wunder Audio CM7fet

Voix­Pre­so­nus
00:0000:15
  • Voix­Pre­so­nus 00:15
  • Voix­Pre­so­nus­Dri­ve50% 00:15
  • Voix­Pre­so­nus­Dri­ve100% 00:16
  • VoixAPI 00:15
  • Voix­DRS8 00:14

En entrée INSTRU­MENT, les impé­dances sont les suivantes : API 512c : impé­dance Hi-Z : 20KΩ Preso­nus : 2 MΩ

Extraits 4 : Basse (entrée INSTRU­MENT)

Bass­Pre­so­nus
00:0000:16
  • Bass­Pre­so­nus 00:16
  • Bass­Pre­so­nus­Dri­ve50% 00:22
  • Bass­Pre­so­nus­Dri­ve100% 00:27
  • BassAPI 00:22

Extraits 5 : Guitare élec­trique (entrée INSTRU­MENT)

Guita­reE­lec­trique­Pre­so­nus
00:0000:18
  • Guita­reE­lec­trique­Pre­so­nus 00:18
  • Guita­reE­lec­trique­Pre­so­nus­Dri­ve50% 00:24
  • Guita­reE­lec­trique­Pre­so­nus­Dri­ve100% 00:20
  • Guita­reE­lec­triqueAPI 00:15

À l’is­sue de ces tests, nous avons pu en savoir plus sur ce que vaut réel­le­ment le PreSo­nus Blue­Tube DP V2. Pour la grosse caisse, le préam­pli tient plutôt la compa­rai­son face à des “modèles du genre” comme l’API et le Phoe­nix Audio. Les tran­si­toires sont plutôt bien rendus et le bas du spectre, même s’il est évidem­ment moins flat­teur que sur les 2 autres préam­plis, est plutôt précis.

C’est en faisant les tests sur une guitare folk que les diffé­rences se font plus sentir. Le PreSo­nus offre un son plus sourd que les deux autres préam­plis. Les hauts médiums et les aigus sont clai­re­ment moins précis et moins présents. Surtout à côté de l’API. Beau­coup moins “d’ou­ver­ture".

PreSonus BlueTube DP V2

Ces carac­té­ris­tiques s’ap­pliquent sur toutes les autres sources. Le PreSo­nus a un rendu plus “voilé”, plus “masqué”. Le préam­pli trans­pa­rent que l’on nous a promis ne devait donc pas être celui-là… En entrée instru­ment, on notera les mêmes rendus.

Que dire de la fonc­tion Drive ? Selon le volume de la source entrante, le niveau de satu­ra­tion sera diffé­rent. Plus on entre dans le préam­pli plus on pourra agir sur le bouton Drive. D’un léger crunch à une bonne satu­ra­tion, il y a de la marge. Mais nous ne pouvons nous empê­cher de nous poser la ques­tion suivante : à quoi ça sert exac­te­ment ? Car il ne s’agit clai­re­ment pas d’une satu­ra­tion de qualité, nombre de pédales d’over­drive / crunch / satu­ra­tion sont nette­ment au-dessus (sans parler des péri­phé­riques types Ther­mio­nic Culture Vulture qui y sont dédiés, mais il ne s’agit pas des mêmes budgets). Et les plugs de distor­sion dispo­nibles pour les séquen­ceurs nous paraissent égale­ment bien plus inté­res­sants et poly­va­lents. Il nous semble que c’est surtout un prétexte pour four­nir aux utili­sa­teurs un préam­pli avec une fonc­tion très deman­dée aujour­d’hui, et d’uti­li­ser le mot lampe qui rime pour le consom­ma­teur avec “chaleur”. Il s’agit surtout à nos yeux d’un argu­ment de vente, et non pas de qualité. Person­nel­le­ment, nous ne sommes vrai­ment pas fans de cette fonc­tion et son ajout ne consti­tue pas un réel plus au produit à nos yeux.

Conclu­sion

Le PreSo­nus Blue Tube DP V2 est donc un préam­pli bon marché de qualité moyenne. Mais au vu de son prix, on serait presque tenté de passer l’éponge sur sa trans­pa­rence toute rela­tive. Le home studiste à petit budget y trou­vera assu­ré­ment son compte. À ce prix-là, on a affaire à un produit sérieux, solide, aux fonc­tions élémen­taires, mais néces­saires pour toute station de studiste.

Dans ce cas-là, pourquoi ne pas avoir baissé les coûts de fabri­ca­tion en enle­vant cette fonc­tion Drive qui nous semble quasi inutile ? 50€ ou 75€ de moins sur ce produit aurait fait immen­sé­ment plus plai­sir aux clients que vise PreSo­nus avec ce Blue Tube Dp V2.

Télé­char­gez les fichiers sonores (format FLAC)

Points forts
  • Le prix
  • La taille
  • Le boîtier en métal
  • La facilité d’utilisation
  • Le rapport qualité-prix
Points faibles
  • La fonction Drive, peu pertinente
  • L’alimentation 12V
  • Le combo XLR / Instrument
  • La qualité des aigus et des hauts médiums

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.