Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Comment éclaircir votre mix

Supprimer le désordre dans le bas du mix avec des filtres passe-haut
Partager cet article

Les guitares, les voix, les pianos, la batterie et quasiment toutes les pistes de votre mix comportent des informations de basses fréquences inutiles qu’on peut supprimer sans compromettre le son. Vous ne remarquerez certainement aucun défaut dans le son d’une piste en l’écoutant seule. Mais si vous combinez cette piste à beaucoup d’autres également chargées d’une certaine quantité de graves inutiles, l’accumulation entraînera une perte de clarté dans le bas du spectre – ce que les anglophones appellent de la « boue ».

Heureu­se­ment, presque tous les plug-ins d’éga­li­sa­tion proposent un outil permet­tant de suppri­mer ces fréquences inutiles afin d’éclair­cir le bas du spectre de votre mix. L’ou­til en ques­tion s’ap­pelle filtre passe-haut (HPF pour « High-Pass Filter » en anglais). Il atté­nue progres­si­ve­ment les fréquences infé­rieures à une fréquence déter­mi­née par l’uti­li­sa­teur. Ce type de filtre tient son nom assez peu expli­cite au fait qu’il est conçu pour permettre aux fréquences supé­rieures à la fréquence de coupure de le traver­ser sans être affec­tées, tandis que les fréquences plus basses sont trai­tées. D’où le nom « filtre passe-haut », qu’on appelle aussi « filtre coupe-bas ». Quoi qu’il en soit, il vous permet d’éclair­cir le bas de votre mix de façon simple et effi­cace.

Pente

 Un filtre passe-haut du plug-in Waves Renais­sance EQ avec une pente rela­ti­ve­ment douce.

Bien qu’on parle aussi de « coupe-bas », le filtre atté­nue les portions de signal sous la fréquence de coupure de façon progres­sive et non pas abrupte. Beau­coup de filtres passe-haut permettent de régler l’in­ten­sité de l’at­té­nua­tion avec le réglage Q (largeur de bande) et/ou Slope (pente). Les valeurs élevées conduisent à une atté­nua­tion plus rapide.

Comme on s’y attend, la fréquence de coupure adap­tée à une source donnée dépend de la bande de fréquences de cette dernière. Le but est de suppri­mer le grave super­flu, c’est-à-dire pas néces­saire pour que l’ins­tru­ment sonne bien dans le mix. Je vous soumets ci-dessous des réglages de départ pour les éléments clas­siques d’un mix mais, in fine, ce sont vos oreilles qui vous dicte­ront comment régler le filtre. 

Réglage

Géné­ra­le­ment, je commence par régler gros­siè­re­ment la fréquence de coupure : je « balaye » le spectre en la déplaçant pendant la lecture jusqu’à trou­ver le meilleur réglage. Habi­tuel­le­ment, je débute avec une fréquence plus basse que la coupure que j’ima­gine appro­priée, je l’aug­mente lente­ment jusqu’à ce que le son devienne trop maigri­chon puis je reviens légè­re­ment en arrière. Vous pouvez faire vos réglages en écou­tant la piste trai­tée en solo mais n’ou­bliez pas de véri­fier ensuite qu’ils fonc­tionnent toujours dans le contexte du morceau.

Ici, la pente est beau­coup plus forte.

Selon moi, c’est une bonne idée d’in­sé­rer le plug-in d’éga­li­sa­tion conte­nant le filtre passe-haut avant la compres­sion. Ainsi, le compres­seur réagira exclu­si­ve­ment aux fréquences utiles de la piste et ne sera pas affecté par le grave qui, de toute façon, sera supprimé. Mais cette règle n’est pas incon­tes­table et vous enten­drez de nombreuses choses contra­dic­toires sur le sujet. 

Basse : Soyez prudent quant à la quan­tité de graves que vous suppri­mez pour ne pas enta­mer la profon­deur de l’ins­tru­ment. Je vous suggère de cher­cher la fréquence de coupure entre 40 et 55 Hz. Avec une basse synthé­tique de type dance conte­nant des fréquences très basses, soyez encore plus prudent. Si vous n’avez pas de subwoo­fer et si vos moni­teurs sont inca­pables de repro­duire les fréquences sous 50 Hz, le mieux est certai­ne­ment de ne rien faire afin d’évi­ter de sortir un titre EDM avec une basse famé­lique.

Batte­rie : Pour la plupart des éléments du kit, vous pouvez régler la fréquence du filtre entre 100 et 140 Hz, à l’ex­cep­tion du tom basse et de la grosse caisse. Pour ces derniers, essayez respec­ti­ve­ment autour de 50 Hz et entre 30 et 45 Hz.

Guitare : Dans la plupart des cas, vous pouvez couper assez fran­che­ment le bas des guitares élec­triques et acous­tiques tout en conser­vant un bon son. Person­nel­le­ment, je commence géné­ra­le­ment vers 100 Hz et balaye le spectre vers le haut. Si vous mixez un morceau dans lequel la guitare est le seul instru­ment, vous aurez moins besoin d’at­té­nuer le bas du spectre parce que la guitare devra occu­per le grave.

Exemple : Une guitare ryth­mique sans filtre :

00:0000:00

La même guitare avec un filtre passe-haut atté­nuant le grave sous envi­ron 150 Hz :

00:0000:00

Piano : Les pianos acous­tiques possèdent une bande passante telle­ment large que tout dépend du contenu du morceau. S’il comporte de nombreuses notes graves, optez pour une fréquence de coupure assez basse aux alen­tours de 100 Hz. Si le piano est essen­tiel­le­ment joué à la main droite, essayez une coupure vers 250 Hz. Comme pour la guitare acous­tique, si le piano est le seul instru­ment du morceau, l’at­té­nua­tion du grave devra être beau­coup plus subtile car, dans cette situa­tion, la main gauche du pianiste jouera la basse du morceau.

Chant : Le réglage de la fréquence de coupure varie selon que la voix est mascu­line ou fémi­nine et selon la tessi­ture du chan­teur ou de la chan­teuse. Géné­ra­le­ment, on commen­cera à 100 Hz avec une voix d’homme et à 150 Hz avec une voix de femme. À partir de là, balayez le spectre vers le haut jusqu’à trou­ver la fréquence adéquate. Faites atten­tion à conser­ver la rondeur de la voix et à ne pas suppri­mer les réso­nances graves qui lui donnent sa chaleur.

Un mix court sans filtre passe-haut.

00:0000:00

Avec des filtres passe-haut sur toutes les pistes, le même mix possède un grave plus clair.

00:0000:00

Pour les instru­ments non mention­nés ici, démar­rez toujours avec une coupure infé­rieure à leur bande de fréquences et balayez lente­ment le spectre vers le haut jusqu’à trou­ver la fréquence appro­priée.

Grand nettoyage

L’uti­li­sa­tion systé­ma­tique de filtres passe-haut peut vrai­ment vous aider à éclair­cir le bas de votre mix. De même, vous pour­rez utili­ser des filtres passe-bas, qui laissent passer les portions de signal sous la coupure et atté­nuent les fréquences supé­rieures, pour vous débar­ras­ser des infor­ma­tions inutiles dans le haut du spectre. Mais ce sera pour un nouvel article. 


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.