Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

L’écoute critique en home-studio

Le guide du mixage — 123e partie

Chronologiquement parlant, l’écoute critique d’un mix se décompose généralement en deux phases pour le home-studiste : la première dans ses conditions habituelles de travail et la seconde en extérieur. Cette semaine, je vous propose de passer en revue différentes méthodes d’écoute qui vous aideront à mieux appréhender la première d’entre elles.

Accéder à un autre article de la série...

Home Sweet Home

Si vous avez suivi mes recom­man­da­tions, vous devriez avoir des oreilles bien fraîches pour attaquer cette session d’écoute. Pour commen­cer, lancez une lecture normale de votre mix et « kiffez la life »… Pourquoi ? Eh bien tout d’abord parce qu’après toutes ces heures de dur labeur, vous l’avez bien mérité ! De plus, cette écoute-plai­sir du morceau de bout en bout va vous permettre de vous remettre genti­ment dans le bain. Une fois cela fait, vous pouvez alors enchaî­ner avec l’une des tech­niques expo­sées ci-dessous :

  • Écoute mono : cela permet non seule­ment de repé­rer les éven­tuels problèmes de phase, mais aussi de vous rappro­cher des condi­tions de diffu­sion usuelle tant il est rare qu’un audi­teur prenne la peine de se placer de façon opti­male pour une écoute stéréo digne de ce nom ;
  • Écoute du signal « Side » : dans ce cas, vous pouvez mieux vous concen­trer sur l’es­pace, le haut du spectre et les instru­ments d’ac­com­pa­gne­ment de manière géné­rale ;
  • Écoute stéréo inver­sée : bascu­ler le canal droit sur la gauche et vice versa consti­tue un bon moyen pour abor­der votre mix sous un regard neuf. En effet, votre cerveau n’est pas habi­tué à entendre ce morceau dans cette confi­gu­ra­tion, il le consi­dé­rera donc plus ou moins comme nouveau et n’en sera que plus atten­tif. Cette astuce est vrai­ment une solu­tion idéale pour rega­gner un brin d’objec­ti­vité rapi­de­ment ;
  • Écoute par plages de fréquences : en limi­tant votre écoute à une seule bande de fréquences, vous serez plus aptes à entendre ce qu’il s’y passe. C’est la solu­tion idéale pour l’ana­lyse du haut et du bas du spectre ;
  • Écoute sur de petites enceintes : cela permet de vous foca­li­ser sur les médiums tout en vous rappro­chant égale­ment des systèmes d’écoute grand public ;
  • Écoute au casque : si votre système d’écoute est un peu faiblard ou si l’acous­tique de votre home-studio n’est pas idéale, un casque de studio peut vous sauver la mise. Mais pensez égale­ment à écou­ter votre mix au travers d’une paire d’écou­teurs « clas­siques » ! En effet de nos jours, la musique est très souvent « consom­mée » de façon nomade à l’aide d’un smart­phone et d’écou­teurs plus ou moins bon marché, alors autant véri­fier que votre mix survi­vra à ce trai­te­ment ;
  • Écoute à diffé­rents volumes : très utile pour savoir si l’es­sen­tiel de votre mix est toujours bien présent à n’im­porte quel niveau ;
  • Écoute mobile : lancez la lecture et bala­dez-vous, faites votre vie dans votre maison, mais gardez votre esprit d’ana­lyse aux aguets… Après tout, il y a peu de chances pour que vos futurs audi­teurs stoppent leur train-train quoti­dien afin de se consa­crer plei­ne­ment à votre musique, contrô­ler la perti­nence de votre mix dans des condi­tions de vie courante n’est donc peut-être pas inutile ;
  • Écoute à l’aveugle : il est souvent beau­coup plus facile de se concen­trer sur le son lorsque le cerveau n’est pas pollué par des infor­ma­tions visuelles inutiles. Fermez donc les yeux, ou étei­gnez au moins votre écran l’es­pace d’une lecture complète, vous m’en direz des nouvelles !

Il est bien entendu possible de combi­ner certaines de ces méthodes entre elles, même si je vous décon­seille de tenter le couple écoute mobile/écoute à l’aveugle !

La semaine prochaine, nous nous penche­rons sur une dernière méthode d’écoute critique à utili­ser au sein de votre home-studio, certai­ne­ment la plus impor­tante de toute : l’écoute compa­ra­tive.

← Article précédent dans la série :
Les questions à se poser pendant l’écoute critique
Article suivant dans la série :
L’écoute comparative →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.