Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet [Bien débuter] Une histoire d’EQ (6e partie)

  • 100 réponses
  • 29 participants
  • 18 846 vues
  • 38 followers
1 [Bien débuter] Une histoire d’EQ (6e partie)
Une histoire d’EQ (6e partie)
Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au phénomène du masquage fréquentiel : qu’est-ce donc et comment peut-on y remédier ?

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
2
3
génial ! celui-là je peux vous dire que je l'attendais :D:

et si deux instruments jouent sur la même octave, pourquoi ne pas jouer aussi (en plus des fréquences néfastes jouant ensemble) sur leur rapport harmonique/fondamentale ?
je m'explique :
augmenter la fréquence correspondant à la fondamentale de la tonalité, et diminuer son harmonique principale (H2 par ex.) sur l'un, et le contraire sur l'autre (diminuer fondamentale et augmenter H2)
jamais essayé mais je viens d'avoir ce flash traversant mes liaisons neuronales ma foi fort endommagées...:mdr:
c'est valable ce que je dis ? à propos des fréquences hein, pas des neurones....:lol:
4

cool je ne connaissais pas ce coup de la "double cloche en miroir" et puis avec des références à mask et the cure, ça attire un peu plus l'attention facepalm

par contre je ne comprends pas comment distinguer le corps de l'attaque, le corps je capte bien, pour l'attaque est-ce là où les transients sont les plus marquées (je pensais que ça se passait aussi dans le corps).

ps: un boost avec une bell qui a q de 2.5 (on parle en octave ou en valeur "pure" ?) ça ne va pas faire mal aux oreilles (à moins que le fait que ce ne soit que 2dB ne permette pas d'effet "indésirable") ?

 

 

[ Dernière édition du message le 24/02/2015 à 11:24:50 ]

5
Ah ouhai, zi avait pas pensé Nantho. Merci pour l’info :bravo:

Merci aussi à ReNo Mellow pour le lien ;)

Ultrasteak, je pense que ton idée est bonne et fait parti du panel des solutions à choisir suivant le contexte.

Le truc de super avec nos logiciels, c’est qu’on peut appliquer beaucoup d’Eq VS hardware.
Exemple, on peut avoir une 1ère couche d’Eq pour séparer un duel d’instruments et les envoyer dans une tranche qui servira à appliquer un Eq pour les faire percer dans le mix.
C’est une idée, j’espère bonne.
6
Citation de ReNo :
http://jeanjacques.dialo.free.fr/frequenc.htm

la bible! :-D


J'ai croisé plusieurs fois ce tableau mais j'avoue que je ne m'en suis jamais servi... Je ne suis pas certain de bien comprendre comment m'en servir. En effet, mettons que je veuille égaliser un trombone à coulisse qui joue sur un morceau dont la tonalité est Sol Majeur. Il jouera principalement des notes comprises dans sa gamme : sol - la - si - do - ré - mi - fa#
Comment croiser ça avec le tableau ?? Si je choisis de baisser la zone des 392 Hz (Sol 3), je ne risque pas d'avoir tous mes sols un peu en dedans ? Bref, je ne saisis pas comment exploiter ce tableau.
Si quelqu'un sait, merci d'avance!
7
mask ...un de mes dessins animée préférer ..quand j'était en culotte courte..

en tout cas sympa ces explication...

Salu :)

 

[ Dernière édition du message le 24/02/2015 à 11:39:29 ]

8
@eponyme9 : Ce tableau est un excellent point de repère quand on à l'oreille musicale et qu'on sait reconnaître des notes. Ainsi, si tu entends une résonance qui déborde sur une caisse claire (ce qui arrive souvent) et que tu parviens à distinguer la note, tu peux la reconvertir en fréquence et traiter ensuite. les percussions gardent généralement la même tonalité au cours d'un morceau donc on peut égaliser très précisément.

Pour égaliser des instruments autre que les percus, ça devient plus délicat selon la complexité mélodique et la tessiture d'un instrument. Sur un instrument avec une melodie simple sur une petite tessiture ça permet de rapidement mettre en valeur certaines notes et d'atténuer ce qui déborde de trop. Mais si le jeu s'étend sur plusieurs octaves comme sur une pièce de piano romantique, ce type d'égalisation revient littéralement à changer le mixage entre les notes, ce qui est presque aussi criminel qu'une compression vis-à-vis de l'interpretation d'un musicien classique. Pire, si il y a une modulation dans le morceau, ça veut dire qu'il faudrait automatiser les EQ pour qu'ils suivent le changement de tonalité (ce qui est possible ceci dit).

De plus en plus d'EQ proposent une visualisation des fréquences traitées sur un clavier de piano, au hasard le H-EQ de waves me vient à l'esprit mais il n'est pas le seul.

Rob' Schneider,

Ingénieur du son et musicien à We Tailor Sound,

Musicien joker de Joe Chicago 

Favorite tools : Samar VL37A, PorticoII, Reaper, AirEq, Decapitator, Nvelop, UADEMT140

9
Sinon ces techniques marchent aussi pour le basse grosse caisse je suppose ?
10
Je cite : "texture de la force" :8O:

Putain Walter mais qu'est-ce que le Vietnam vient foutre là-dedans ?

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.