Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Le matériel qui sera utilisé lors de cette série

Le grand guide de l’enregistrement - 2e partie

Comme je vous le disais dans l’épisode précédent, cette nouvelle série consacrée à l’enregistrement s’adresse au MAOiste lambda. Par conséquent, il serait totalement incongru de réaliser les exemples sonores qui accompagneront certains articles dans un contexte « pro », c’est-à-dire dans un studio à l’acoustique irréprochable avec un panel de micros hors de prix arrosé d’une débauche de périphériques hardware externes tout aussi coûteux.

Accéder à un autre article de la série...

Non, ici nous nous conten­te­rons d’un lieu pas spécia­le­ment adapté à notre déli­cate tâche avec l’aide d’un « setup » simple, mais pas simpliste, afin de coller à la réalité du home studio moyen. Que les plus chan­ceux d’entre vous se rassurent, j’évoque­rai tout de même briè­ve­ment l’usage de préam­pli/compres­seurs/EQ externes, mais ce ne sera pas le cœur de la bataille que nous nous apprê­tons à livrer.

Bref, je vous propose donc aujour­d’hui de faire connais­sance avec mon home studio que j’ai spécia­le­ment réamé­nagé pour l’oc­ca­sion.

In situ

02 Challenge 01

Commençons par le lieu en lui-même. Il s’agit tout bonne­ment de mon salon. C’est une pièce rectan­gu­laire d’en­vi­ron 27 m² (4,5 m x 6 m). D’ha­bi­tude, ma station de travail person­nelle ne me sert qu’à faire de l’édi­tion audio ou à réali­ser des pré-produc­tions, le bureau est donc plaqué contre un mur pour préser­ver l’es­pace vital. Ceci étant, j’ai tempo­rai­re­ment sacri­fié ce salon pour les besoins de cette série et la station trône donc à présent à un empla­ce­ment plus en adéqua­tion avec notre mission, à savoir au tiers de la longueur de la pièce. Comme beau­coup de monde, mon loge­ment est une loca­tion. Diffi­cile dans ces condi­tions de trai­ter effi­ca­ce­ment et dura­ble­ment l’acous­tique du lieu. Il existe cepen­dant quelques solu­tions pour amélio­rer l’or­di­naire. J’uti­li­se­rai par exemple deux panneaux acous­tiques Screen Panel de GIK Acous­tics ainsi qu’un Reflexion Filter signé sE Elec­tro­nics à l’oc­ca­sion afin de limi­ter la casse niveau réver­bé­ra­tion para­site dans les prises. De même, un tapis me permet­tra d’at­té­nuer l’im­pact sonore de mon satané carre­lage. Certes, ce n’est pas Byzance, mais c’est toujours mieux que rien.

Passons main­te­nant au maté­riel. Ma bécane est un Mac Pro fin 2013 Hexa­cœurs Xeon 3,5 GHz équipé de 32 Go DDR3. S’il n’est pas réel­le­ment utile d’avoir une telle machine de guerre pour le sujet qui nous concerne ici, n’im­porte quel ordi­na­teur rela­ti­ve­ment récent pouvant faire la blague, le silence inébran­lable de ce beau joujou est en revanche une béné­dic­tion puisqu’il me permet­tra d’en­re­gis­trer sans avoir à me soucier des éven­tuelles reprises de bruits de venti­la­tion.

02 Challenge 02

Mon inter­face audio­nu­mé­rique se résume à une modeste TC Elec­tro­nic Konnekt Live que j’uti­lise d’or­di­naire pour la scène. Loin d’être luxueuse, cette carte son est tout de même large­ment suffi­sante pour ce qui nous attend. Sauf excep­tion, les deux préam­plis micro embarqués seront les seuls utili­sés.

Concer­nant les micros juste­ment, le parc se limite à l’es­sen­tiel. En dyna­mique, j’uti­li­se­rai l’in­évi­table Shure SM57, micro passe-partout s’il en est, ainsi qu’un Senn­hei­ser e609. Du côté des statiques, mon choix s’est porté sur un grand clas­sique, le C414 d’AKG, mais égale­ment sur une paire d’out­si­ders, les Oktava MC012. Enfin, un micro à ruban vient complé­ter le tableau, le Sigma de Sontro­nics.

Niveau moni­to­ring, les enceintes sont des Focal CMS 65 et les casques tapent dans le modèle fermé de Beyer­dy­na­mic qu’on ne présente plus, j’ai nommé le DT 770 Pro.

Pour finir, quelques détails n’ayant pas de véri­table impor­tance. Le logi­ciel utilisé pour les capta­tions sera Reaper, mais comme vous devez sûre­ment déjà le savoir, cela ne change abso­lu­ment rien à la qualité de la capta­tion. Quant aux acces­soires de types câbles, pieds ou autres, j’uti­lise du maté­riel correct mais rien d’os­ten­ta­toire, pas de connec­tique en or massif façon « idio­phile », pas de balan­cier sophis­tiqué, juste ce qu’il faut pour travailler conve­na­ble­ment avec un bon rapport qualité & confort/prix.

Voilà, ce n’est certai­ne­ment pas l’ar­ticle le plus passion­nant de la série, mais il me semblait néces­saire de poser les choses afin que vous sachiez dans quelles condi­tions nous allons évoluer. Comme vous pouvez le consta­ter, il n’y a rien d’ex­tra­va­gant dans ce « setup » et j’es­père bien vous démon­trer que c’est ample­ment suffi­sant pour réali­ser un travail de qualité hono­rable.

← Article précédent dans la série :
Qu’attendre de cette nouvelle série ?
Article suivant dans la série :
Quel format d’enregistrement ? →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.