Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

L'enregistrement de la guitare électrique - Trucs et astuces

Le guide de l’enregistrement - 77e partie

Cette semaine, je vous propose de découvrir quelques petites astuces très simples à mettre en oeuvre qui vous permettront d'obtenir un son de guitare électrique plus "vivant" ou "produit" à défaut d'autre terme.

Accéder à un autre article de la série...

Comme vous pour­rez le consta­ter, ces tech­niques reposent toutes sur le prin­cipe du doublage que nous avons déjà évoqué à l’oc­ca­sion d’un précé­dent article, sauf qu’ici, nous allons inté­grer quelques menus raffi­ne­ments…

Body Double

La première astuce est égale­ment la plus évidente : il s’agit de doubler un son de guitare « crunch » ou carré­ment saturé avec un son de guitare « clean ». En sous-mixant ce son clair, vous pour­rez conser­ver une certaine préci­sion sonore et ce n’est pas un luxe tant la moindre distor­sion a une fâcheuse tendance à gommer les détails. Bien sûr, pour que ce trucage soit le plus trans­pa­rent possible, il faut impé­ra­ti­ve­ment que les perfor­mances « crunch » et « clean » soient le plus proche possible en termes d’exé­cu­tion. Ceci étant, si vous avez du mal à atteindre une telle perfec­tion de jeu, vous pouvez tout à fait « tricher » : soit en éditant la piste claire pour qu’elle colle au mieux à la perfor­mance origi­nelle, soit tout simple­ment en faisant du ream­ping avec la première prise comme nous l’avons vu précé­dem­ment. Dans les deux cas, le subter­fuge devrait fonc­tion­ner à merveille car cette piste de son clair a seule­ment pour voca­tion d’être « ressen­tie » et non pas distinc­te­ment enten­due par l’au­di­teur.

Mic on guitar

Bien qu’un peu moins répan­due, la deuxième astuce que je vous propose n’est pas à prendre à la légère. Elle consiste à doubler une guitare plus ou moins satu­rée par une capta­tion acous­tique directe des cordes de votre guitare élec­trique réali­sée en même temps que l’en­re­gis­tre­ment distordu. Même si cette idée peut paraître saugre­nue de prime abord tant le son d’une guitare élec­trique sans ampli n’est pas des plus agréables, je vous assure que le rendu global est parfois assez magique ! En effet, fine­ment dosé, ce son de crin-crin a la parti­cu­la­rité d’ap­por­ter un peu plus de relief dyna­mique aux sons les plus « trash » tout en confé­rant à la perfor­mance un aspect plus « orga­nique », notam­ment grâce aux accents produits par les coups de média­tor. Atten­tion cepen­dant, à l’ins­tar de la première astuce, il faut bien sous-mixer cette prise afin que l’au­di­teur ne découvre pas le pot aux roses.

Pour réali­ser cette capta­tion, voici quelques conseils qui vont sans dire mais c’est tout de même mieux en le disant :

  • L’am­pli guitare et le guita­riste doivent être isolés l’un de l’autre afin de ne pas avoir de repisse ;
  • Les guitares de type Hollow Body sont parti­cu­liè­re­ment effi­cace dans cet exer­cice ;
  • À défaut, les 6 cordes avec un vernis fin (nitro­cel­lu­lose) sont à privi­lé­gier car elles projettent plus de son que celles pour­vues d’un vernis plus épais ;
  • Le but étant de capter un son détaillé et dyna­mique, un micro élec­tro­sta­tique sera de rigueur, de préfé­rence un micro à petit diaphragme comme par exemple les Oktava MC-012 ;
  • N’hé­si­tez pas à tailler le signal au moyen d’un filtre passe-haut car cette prise ne possè­dera rien d’in­té­res­sant dans le bas du spectre ;
  • Comme d’ha­bi­tude lorsqu’il s’agit de doublage, pensez à aligner les phases pour un résul­tat opti­mal.

La troi­sième tech­nique que je vous propose aujour­d’hui consiste une fois de plus à doubler un son de guitare élec­trique saturé ou non, mais cette fois-ci avec… une guitare folk ! Sur des arpèges, vous pour­rez ainsi gagner en défi­ni­tion mais aussi en sustain ; sur des ryth­miques, il vous sera possible d’ac­cen­tuer l’as­pect percus­sif du son ; enfin, sur des « power chords », vous gagne­rez juste­ment en « puis­sance sonore ». Mine de rien, cette astuce de produc­tion sévit dans le milieu depuis belle-lurette, Led Zeppe­lin en était d’ailleurs friand. Et n’al­lez pas croire qu’il s’agit là d’une recette de grand-mère qui n’a plus rien à faire au coeur d’une produc­tion actuelle car de nombreux groupes de Metal l’uti­lisent encore de nos jours.

Pour finir, voici un dernier petit truc pas piqué des vers : le doublage d’une guitare élec­trique par… n’im­porte quoi d’au­tre… Je sais, c’est plutôt vague mais j’avoue que je vois mal comment présen­ter la chose autre­ment. En fait, le but est de partir de votre son de guitare et de l’ana­ly­ser pour comprendre ce qui manque, si tant est que cela soit le cas, puis de cher­cher un son à même de combler ce « vide ». À titre d’exemple, sachez qu’un collègue m’a un jour raconté avoir doublé une ryth­mique « crun­chy » avec le sample d’une allu­mette frot­tant sur le grat­toir de sa boîte afin d’ac­cen­tuer la sensa­tion de racle­ment sur les cordes ! Dans un registre un poil moins ésoté­rique, il y a le fameux exemple du riff parti­cu­liè­re­ment « gras » du titre Airbag de Radio­head. Ne serait-ce qu’en réécou­tant l’in­tro, vous devriez très vite vous rendre compte que ce riff est doublé par un violon­celle, ce qui contri­bue énor­mé­ment à l’am­pleur sonore du résul­tat, vous en convien­drez. Bref, j’ai­me­rais pouvoir vous donner plus d’in­di­ca­tions à ce sujet mais étant donné la nature extrê­me­ment ouverte de cette méthode, la seule chose que je puisse ajou­ter c’est de lais­ser libre court à votre imagi­na­tion, d’ex­pé­ri­men­ter et surtout, de vous amuser !

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement de la guitare électrique - Les amplis en home studio
Article suivant dans la série :
L'enregistrement de la guitare électrique - Les alternatives →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.