Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
10 réactions

Le placement latéral du micro pour la prise de chant

Le guide de l’enregistrement - 115e partie

La semaine dernière, nous avons vu qu'il était nécessaire de travailler le placement du micro chant selon la largeur, la hauteur, puis la profondeur. Aujourd'hui, nous allons discuter plus avant des tenants et aboutissants du travail selon le premier axe, à savoir le placement latéral du micro pour l'enregistrement de la voix.

Le placement latéral du micro pour la prise de chant : Le guide de l’enregistrement - 115e partie
Accéder à un autre article de la série...

The Side Effect

N’avez-vous jamais remarqué que tout imita­teur qui se respecte arbore une mimique buccale bien parti­cu­lière lorsqu’il « singe » un Sylves­ter Stal­lone ou un Robert De Niro ? Bien sûr que oui, n’est-ce pas ? Or, il se trouve que ce genre de contor­sion faciale n’est pas unique­ment là pour aider le public à recon­naitre visuel­le­ment le person­nage incarné. En effet, cette panto­mime labiale joue énor­mé­ment sur la qualité de la voix imitée. Mais quel est donc le rapport avec le sujet du jour ? Eh bien, figu­rez-vous que tout le monde emploie ce genre de mimique à plus ou moins grande échelle, que ce soit en parlant ou en chan­tant, et cela influence gran­de­ment l’iden­tité vocale de chacun d’entre nous. En effet, ces tics de notre bouche parti­cipent non seule­ment au melting-pot harmo­nique de la voix, mais ils ont égale­ment un impact sur la dyna­mique puisqu’ils induisent une certaine orien­ta­tion du flot vocal. Ainsi, le chant comporte une compo­sante profon­dé­ment asymé­trique, d’où la néces­sité de s’in­ter­ro­ger sur le place­ment du micro d’un côté ou de l’autre par rapport à l’axe de l’in­ter­prète.

Enregistrement-115Dans les faits, si vous essayez de dépla­cer votre micro selon l’axe des abscisses, vous remarque­rez très vite qu’un côté est plus brillant ou plus sombre que l’autre, qu’il sonne plus « fin » ou plus « plein ». Et n’al­lez pas croire que ce genre de consi­dé­ra­tions est trivial et qu’un coup d’EQ bien senti sera suscep­tible de corri­ger la donne parce que ça n’est tout simple­ment pas vrai. Je vous le répète, il s’agit du mélange vocal harmo­nique qui est par essence fluc­tuant au cours du temps, contrai­re­ment à la correc­tion au moyen d’un égali­seur qui reste par nature statique. Mora­lité, il convient de placer le micro chant du côté qui corres­pond le plus aux diffé­rents critères que nous avons déjà vu ensemble à plusieurs reprises, à savoir la recherche d’un certain équi­libre de la voix au regard du titre en cours de travail en adéqua­tion avec vos désirs de produc­tion. 

Atten­tion, il ne s’agit pas ici de placer le micro à un mètre sur le côté du chan­teur ! En vous limi­tant à un rayon d’en­vi­ron une quin­zaine de centi­mètres grand maxi­mum, vous devriez rapi­de­ment trou­ver votre bonheur. Cerise sur le gâteau, les pops et autres bruits de bouche sont très souvent atté­nués en procé­dant de la sorte. Que demande le peuple ?

Pour finir, un AFien avisé a très juste­ment soulevé un point extrê­me­ment impor­tant dans les commen­taires de l’ar­ticle précé­dent : la ques­tion de l’in­cli­nai­son du corps du micro, et donc plus préci­sé­ment la notion d’orien­ta­tion de la capsule. Merci à Kurz67 pour cette remarque ! Je te rassure, il ne s’agit pas d’un oubli de ma part et nous abor­de­rons dans les moindres détails ce sujet déli­cat sous peu. En atten­dant au stade où nous en sommes, je vous invite à viser la bouche de l’in­ter­prète, surtout si vous utili­sez un micro doté d’une direc­ti­vité cardioïde voire « pire », un hyper­car­dioï­de…

Voilà, c’est tout pour aujour­d’hui. La semaine prochaine, nous nous penche­rons sur le cas du place­ment du micro chant selon la hauteur.

← Article précédent dans la série :
Le placement du micro pour la prise de chant
Article suivant dans la série :
La hauteur du micro pour la prise de chant →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.