Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago

Bien enregistrer son piano

Prise de son : le piano

Le secret d'un bel enregistrement avec un piano de concert, c'est ... Un piano de concert formidable associé à un environnement d'enregistrement non moins formidable. Cela dit, chaque instrument et chaque situation sont différents et le même piano peut sonner différemment sous les doigts d'interprètes divers. C'est le cas par cas qui prévaut.

Le place­ment de micro­phones stéréo sur un piano
dépend en partie du style musi­cal inter­prété.

La plage de fréquence très éten­due du piano combi­née aux grandes dimen­sions de ce dernier fait que la prise de son stéréo avec un ou plusieurs couples appai­rés s’im­pose avec évidence. Le place­ment des micros a beau­coup à voir avec le type de tona­lité que vous recher­chez.

 

Dans la plupart des cas, le couvercle devra, tout le temps de l’en­re­gis­tre­ment, rester ouvert. Lorsqu’une isola­tion est néces­saire, nombreux sont les ingé­nieurs du son qui règlent le couvercle à mi-hauteur et qui placent une couver­ture de démé­na­ge­ment dans l’ou­ver­ture de façon à isoler les micros.

 

1. Pop/rock

Plus les micros sont placés près des marteaux et plus le son semble percu­tant. C’est pourquoi dans les enre­gis­tre­ments où le piano doit se faire entendre par-dessus les autres pistes, on effec­tue souvent une prise de son rappro­chée des marteaux. Commen­cez par placer un couple appairé de micros cardioïdes incli­nés vers le bas à envi­ron 15 cm au-dessus des marteaux, chaque micro étant posi­tionné à envi­ron un tiers de la distance sépa­rant le premier et le dernier marteau. Veillez à ne pas les placer trop près des marteaux verti­ca­le­ment pour éviter que le champ de capture ne soit restreint qu’à une seule partie de la gamme des notes requises. Modi­fiez la distance sépa­rant les micros jusqu’à ce que vous obte­niez l’équi­libre voulu entre une large image stéréo et une réponse uniforme sur toute la gamme. Vous devrez peut-être égale­ment accroître légè­re­ment l’angle formé par les micros afin d’amé­lio­rer la sépa­ra­tion. Modi­fiez l’écart par rapport aux marteaux pour obte­nir l’équi­libre désiré entre attaque percu­tante et ampli­tude.Vous pouvez aussi essayer d’éloi­gner le micro de la région basse en le plaçant plus loin des marteaux, vers la table d’har­mo­nie.Vous obtien­drez ainsi un son plus ample et plus chaud (voir posi­tion 1a du schéma).

 

2. Ballades pop/jazz

Le jazz et les balades pop requièrent en géné­ral le son plus plein qu’on obtient en éloi­gnant davan­tage encore les micros des marteaux. Au plus profond de la partie incur­vée de l’ins­tru­ment, posi­tion­nez un couple appairé de cardioïdes de manière à former un angle de 45 degrés. L’un des micros devra faire face à l’in­ter­prète tandis que l’autre devra être tourné vers la table d’har­mo­nie. Commen­cez avec un écart de 7,5 à 15 cm, en rédui­sant l’angle si vous sépa­rez davan­tage les micros. Il est égale­ment tout indiqué de tenter une confi­gu­ra­tion X-Y ou toute autre confi­gu­ra­tion de micros coïn­ci­dents. Dans l’axe verti­cal, les micros devront être placés à mi-distance entre les cordes et le couvercle ouvert.

 

3. Piano clas­sique ou solo

Le piano clas­sique et le piano solo gagnent à être enre­gis­trés avec la tech­nique de la prise de son à distance, qui permet de mieux capter l’am­biance d’un concert. Essayez de placer les micros à 1m20–2m50 de la partie incur­vée du piano, et à une hauteur de 1m50 à 3m60. Pour établir le posi­tion­ne­ment opti­mal des micros, il faut tenir compte des facteurs suivants : taille et modèle du piano, espace acous­tique et quan­tité d’es­pace acous­tique à captu­rer. Plus les micros sont placés près les uns des autres et plus le son est intime. A l’in­verse, plus ils sont éloi­gnés et plus le son est ample. Comme toujours, les cardioïdes mettent davan­tage l’ac­cent sur l’ins­tru­ment tandis que les omni ouvrent sur la pièce (qui doit donc avoir une acous­tique satis­fai­sante).

 

Certains ingé­nieurs aiment ajou­ter un autre micro sous le piano, tourné vers la table d’har­mo­nie, afin de captu­rer le son chaud et velouté du bois. Si vous dispo­sez de suffi­sam­ment de micros à conden­sa­teur, essayez de placer une paire stéréo au-dessus de l’ins­tru­ment pour une prise de son rappro­chée, un micro en-dessous et un couple appairé pour captu­rer l’am­biance de la salle.

L’uti­li­sa­tion recom­man­dée de plusieurs micros avec les pianos de concert est fort suscep­tible de provoquer des problèmes de phase dans tous les cas de figure evoqués. Pour toutes les prises de son stéréo, veillez à ce qu’il n’y ait pas de problème de phase ou d’in­com­pa­ti­bi­lité mono.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.