Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Travailler la largeur avec un délai

Le guide du mixage — 89e partie

Après la sensation de profondeur que nous avons créée avec des réverbérations, je vous propose de travailler une autre dimension tout aussi importante pour votre mix : la largeur.

Accéder à un autre article de la série...

 Nous avons déjà depuis belle lurette réparti les diffé­rents instru­ments au sein de l’es­pace stéréo grâce aux poten­tio­mètres de pano­ra­mique. Cepen­dant, je vous rappelle que ces potards ne font qu’en­voyer le signal à un volume plus élevé sur l’une des deux enceintes, c’est ce que l’on appelle la stéréo d’in­ten­sité. Or, il se trouve qu’en vérité, la loca­li­sa­tion laté­rale d’un son par le couple oreilles/cerveau résulte de phéno­mènes un poil plus compliqués que ça.

Outre la diffé­rence de volume perçu par chacune de nos oreilles, la vitesse de propa­ga­tion du son dans l’air implique égale­ment un déca­lage tempo­rel de la capta­tion sonore par nos chères esgourdes. Il s’agit là de la stéréo tempo­relle.

D’autre part, le voyage en milieu aérien d’un son provoque immanqua­ble­ment une alté­ra­tion du spectre audio. Tout comme d’ailleurs la rencontre obli­ga­toire avec l’obs­tacle natu­rel que repré­sente notre petite caboche. Vous l’au­rez devi­nez, c’est ce que l’on nomme stéréo fréquen­tielle.

Par consé­quent, si vous souhai­tez obte­nir une image stéréo plus ouverte et réaliste, il convient de tenir compte de tout ça. De quelle façon ? C’est ce que nous allons voir…

Comment ?

duvVjoe

Pour décrire la manière de procé­der, partons d’un exemple. Suppo­sons que vous ayez envi de posi­tion­ner une guitare sur la gauche de votre espace stéréo. La première chose à faire est bien sûr de tour­ner le pano­ra­mique vers la gauche. Mais pour obte­nir un résul­tat plus convain­cant, il convient tout d’abord de régler son pano­ra­mique complè­te­ment à gauche et d’en­voyer le signal vers un bus auxi­liaire dont le pano­ra­mique est, pour sa part, complè­te­ment droite. Placez alors sur ce bus un delay sans feed­back qui retar­dera le signal d’à peine quelques milli­se­condes, entre une et vingt maxi­mum, sachant que plus ce temps est long, plus le rendu sonnera large. Pour encore plus de réalisme, égali­sez donc ce bus auxi­liaire en creu­sant le haut du spectre avec un filtre en plateau.

Main­te­nant, en jouant sur le volume de ce bus auxi­liaire, le temps de retard et l’éga­li­sa­tion, vous devriez pouvoir « dépla­cer » cette guitare entre le centre et la gauche de façon beau­coup plus perti­nente qu’avec le seul poten­tio­mètre de pano­ra­mique de sa piste.

Remarques

Pour finir, voici quelques commen­taires à prendre en consi­dé­ra­tion lors de l’uti­li­sa­tion de cette tech­nique. Tout d’abord, il est bien évident que pour placer un autre instru­ment du côté opposé, il faudra un autre bus auxi­liaire retar­dant le signal et réglé cette fois-ci complè­te­ment à gauche.

Ensuite, gardez à l’es­prit que cette méthode engen­drera immanqua­ble­ment des problèmes de compa­ti­bi­lité mono. Cepen­dant, comme il est d’usage de sous-mixer ces bus, les effets néfastes devraient être minimes. À vous de faire des compro­mis dans le but de servir au mieux votre morceau.

Autre chose à prendre en compte, il n’est abso­lu­ment pas utile de réali­ser cette manœuvre pour l’en­semble des pistes de votre titre. Person­nel­le­ment, je ne l’em­ploie unique­ment que pour deux ou trois éléments qui me semblent impor­tants, pour les autres, le potard de pano­ra­mique suffit large­ment à faire la blague.

Enfin, je vous invite à relire les épisodes consa­crés à la réver­bé­ra­tion et trai­tant de la dicho­to­mie largeur/profon­deur ainsi que de la notion de contraste. Ces derniers me semblent forts à propos dans le cadre du sujet du jour.

Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine !

← Article précédent dans la série :
Le délai à la place d’une réverbe
Article suivant dans la série :
Le remplissage avec un délai →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.