Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
97 réactions

Le délai à la place d’une réverbe

Le guide du mixage — 88e partie

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir comment utiliser le délai en lieu et place d’une réverbération pour renforcer la cohésion sonore de votre mix.

Accéder à un autre article de la série...

Pourquoi ?

Mais avant de commen­cer, faisons un petit inter­mède pour discu­ter de l’in­té­rêt de la chose. Si vous avez bonne mémoire, je vous ai déjà dit qu’il était possible de rempla­cer le bus auxi­liaire dévolu à l’ef­fet « glue » avec son algo­rithme « Ambience » par un délai très court. À l’époque, il me semble que j’avais mentionné qu’il s’agis­sait plus d’une histoire d’ha­bi­tude de travail, mais qu’au final, il n’y avait pas réel­le­ment de diffé­rence. Or, il se trouve que depuis la rédac­tion de cet article, je me suis éver­tué à utili­ser systé­ma­tique­ment une réver­bé­ra­tion type « Ambience » plutôt qu’un délai, contrai­re­ment à ma façon de faire ordi­naire. Et par la force des choses, j’en suis arrivé à la conclu­sion qu’il y a bel et bien une diffé­rence, et pas des moindres ! Si les « Ambiences » font des merveilles sur les morceaux lents et/ou dispo­sant d’un arran­ge­ment peu chargé grâce au réalisme qu’elles apportent, il n’en demeure pas moins que leur complexité complique quelque peu le mixage des titres rapides et/ou affu­blés d’un arran­ge­ment consé­quent. À l’in­verse, la simpli­cité d’un délai ultra court n’ha­billera pas suffi­sam­ment les musiques lentes/peu char­gées, alors que sur quelque chose de rapide/touffu, cela simpli­fiera gran­de­ment le mixage.

Mora­lité, on en apprend tous les jours ! Un grand merci à vous pour cette décou­verte, car quelque part, je n’au­rais certai­ne­ment pas tenté cette expé­rience si je n’avais pas rédigé ces articles.

Pot de colle

Passons main­te­nant à la mise en pratique. Pour utili­ser un délai afin de donner plus de cohé­rence sonore à votre mix, il convient d’en­voyer vos pistes vers un bus auxi­liaire agré­menté d’un plug-in de délai stéréo dont le temps de retard sera réglé au plus court, entre 5 et 20 milli­se­condes. Atten­tion, il n’est pas ques­tion ici d’em­ployer des temps de retard diffé­rents pour les canaux gauche et droit, cela risque­rait de défor­mer l’image stéréo de votre titre dans son ensemble puisque tous les éléments du mix vont être envoyés vers ce bus.

Informatique musicale : Delay plugin

Concer­nant le réglage du feed­back, commen­cez par le mettre à zéro. Vous pour­rez légè­re­ment le pous­ser ulté­rieu­re­ment jusqu’à 10 % maxi­mum si vous souhai­tez rajou­ter un peu de profon­deur à la chose, mais comme d’ha­bi­tude n’y allez pas à la hache !

Bien sûr, il convien­dra d’éga­li­ser ce signal retardé de façon à ce qu’il se fonde discrè­te­ment dans le mixage. Rabo­ter le haut et le bas du spectre est un mini­mum syndi­cal, pour le reste, cela dépend telle­ment du morceau que je ne peux hélas pas vous aiguiller plus avant.

Enfin, il est possible d’amé­lio­rer le liant de ce bus en lui ajou­tant une petite touche de satu­ra­tion. Notez que j’ai bien écrit « petite touche », la distor­sion dont je parle devra donc être plus de l’ordre de la sensa­tion plutôt que de l’ef­fet clai­re­ment audible.

Pour ce qui est du dosage des envois vers ce bus, j’uti­lise une méthode équi­va­lente à celle décrite dans l’épi­sode consa­cré au bus de réver­bé­ra­tion « glue ». La seule diffé­rence, c’est qu’il faut systé­ma­tique­ment véri­fier la compa­ti­bi­lité mono, car jouer avec un délai confi­guré ainsi peut profon­dé­ment alté­rer cette dernière. Atten­dez-vous donc à devoir faire des compro­mis.

Dans le prochain article, nous verrons comment travailler la largeur de votre mix grâce à des plug-ins de délai.

← Article précédent dans la série :
Le Slap Back et le doublage avec un délai
Article suivant dans la série :
Travailler la largeur avec un délai →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.