Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

[Bien débuter] Le choix du micro pour le chant - 5e partie

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho Valentine

membre non connecté
Nantho Valentine
3687 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 17/01/2019 à 18:27:08Lien direct vers ce postSignaler un abus
Le choix du micro pour le chant - 5e partie
Nouvel épisode consacré à l'étude de cas de figure hypothétiques simplifiés dans le cadre de l'enregistrement de la voix. Pour une fois, je vous ferai grâce d'une introduction verbeuse. En avant !

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Alternatif93

membre non connecté
Alternatif93
305 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 231

2 Posté le 18/01/2019 à 08:39:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Cher Nantho,

Merci pour ces articles très complets et instructifs:D:
C’est toujours un plaisir de les lire et relire ( plusieurs fois pour certains d’entre eux) car on apprend vraiment des choses fort utiles.
Cependant, vu qu’il faut tel ou tel type de micro pour tel ou tel type de voix, on se rend vite compte qu’il faut une armada de micro.
Je comprends cela et je ne le remets nullement en cause.
Nous savons tous que pour faire du tout terrain il est préférable d’avoir un 4x4 et pour faire de la route une bonne berline...
Par contre, pour un petit home-studiste comme moi, il est difficile voire impossible d’avoir autant de micros à ma disposition.
Les finances font que je suis hélas obligé, et je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas, de me demerder avec un seul micro et cela quelque soit l'artiste derrière ce dernier.
Comme dirait l’autre, être limité te force à être créatif.
Je suis conscient qu’il est difficile dans ces conditions d’arriver à la prise idéale, techniquement parlant.
Mais existe-t-il des solutions et astuces plus ou moins « universelles » pour essayer de tirer le maximum de son petit et unique micro?
Merci et bonne continuation :bravo:

wiznik

membre non connecté
wiznik
61 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 506

3 Posté le 18/01/2019 à 11:53:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je suis bien d’accord

Je suis presque dans la même situation, car j’ai déjà 2 micros
(Shure sm57 et un Beyer M88TG)
Et là je réfléchis pour un troisième... peut-être trop d’ailleurs...
Mais je pense attendre au moins la fin de ce grand chapitre du choix des micros,
Avant de tout relire pour ensuite me décider... :lol:

[ Dernière édition du message le 18/01/2019 à 11:59:29 ]

mandubien

membre non connecté
mandubien
75 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 12

4 Posté le 18/01/2019 à 12:08:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
L'important n'est pas le nombre de micros, mais de savoir parfaitement utiliser ce qu'on a déjà. Certains nécessiteront plus de travail au mixage pour rendre juste à la voix enregistrée, mais qu'importe, l'essentiel est d'arriver à ce que ça sonne bien. Le reste n'a aucune importance.

Pour le moment, je fais avec un Behringer B1 pour le chant. C'est pas génial, il y a une forte bosse à 12k qui accentue les sibilances, mais du coup il apporte de l'air à la prise. Je joue avec l'effet de proximité pour récupérer du gras quand j'enregistre avec et ça le fait.

Je pense tester la prochaine fois une double prise avec mon micro ruban. Le mix des deux pourrait donner quelque chose de super intéressant.

Upacesky

membre non connecté
Upacesky
124 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 390

5 Posté le 18/01/2019 à 12:11:34Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ce que je trouve délicat, c'est qu'on peut aussi dire : trouve le micro qui correspond au style de musique adéquat pour créer une sorte de rappel auditif.
Michael Jackson est connu pour avoir utilisé des Akg C12 qui ne sont pas particulièrement chaleureux. Et ils sont souvent recommandés pour des voix féminines, très aériennes.

Je trouve l'avis de nantho très pertinent dans un contexte où l'artiste développe "son" son, sa propre pâte sonore. Atténuer les défauts va permettre d'avoir une palette plus large
Mais dans un contexte où on doit rentrer dans un moule musical, un style, je pense que c'est aussi bien de rechercher ça à la prise.
Utiliser un micro "Roots" (dynamique par exemple) pour du Reggae, un micro rond et chaud pour un crooner, jazz enfumé des bas-fonds, un truc soyeux avec plein d'aigus pour du RnB moderne ou de la pop féminine aseptisée, etc.

Alors oui, au final "faut que ça sonne bien" mais je trouve les deux approches complémentaires.

http://tonstudio-tuebingen.com

 

armagideontimes

membre non connecté
armagideontimes
136 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 71

6 Posté le 18/01/2019 à 12:25:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Parfois, on a la chance d'avoir un chanteur qui sait quel micro est adapté à son chant, c'est pas courant mais ça existe. Il est alors possible d'envisager une location le temps de la session.

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
59310 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 843

7 Posté le 18/01/2019 à 13:08:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
+1

Très bon article, concis, clair...
Et oui, moi aussi j'ai parfois fait l'erreur de chercher à accentuer les caractéristiques du chanteur :facepalm:

Citation :
Par contre, pour un petit home-studiste comme moi, il est difficile voire impossible d’avoir autant de micros à ma disposition.
Les finances font que je suis hélas obligé, et je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas, de me demerder avec un seul micro et cela quelque soit l'artiste derrière ce dernier.

Je suis conscient qu’il est difficile dans ces conditions d’arriver à la prise idéale, techniquement parlant.
Mais existe-t-il des solutions et astuces plus ou moins « universelles » pour essayer de tirer le maximum de son petit et unique micro?

La série d'article vise à donner les bonnes pratiques d'enregistrement, pas la débrouille ou le système D.

Je pense que la question est cependant intéressante et cela pourra faire l'objet d'autres articles.

Cependant, c'est compliqué parce que ça dépend une fois de plus de critères évoqués dans les précédents articles, à savoir la pièce, la source (le chant et l'interprétation), le contexte instrumental, ... et le micro lui-même. Donc c'est difficile de faire des généralités.
Sans doute serait-il plus adapté d'ouvrir un sujet de discussion dans "techniques du son/prise de son et mixage". Après tout, il y a plein de gens compétents dans les forums qui partagent leur(s) expérience(s).

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

hhub17

membre non connecté
hhub17
2131 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 401

8 Posté le 20/01/2019 à 16:10:07Lien direct vers ce postSignaler un abus

A lire et relire ces articles, je me rends compte que je dispose en réalité d'un micro principal statique, d'un petit Shure de récup, mais aussi d'un micro de mesures premier prix, de ceux des téléphones portables etc. (un vieux AKG du magnéto à bande de mes parents...), ce qui fait un parc de micros en fait, en cherchant bien. Du coup, même si la qualité "studio" n'est pas toujours là, il n'est pas impossible d'évaluer les qualités et défauts de tous ces micros au regard des enregistrements à faire.

Il est possible que beaucoup d'entre nous aient, stockés en divers endroits, plusieurs micros utilisables même si pas idéaux. L'intérêt de cette série en sort renforcé.

Merci Nantho !

 

 

 

My My, Hey Hey...Rock'n Roll is here to stay...

[ Dernière édition du message le 20/01/2019 à 16:10:25 ]

Nantho Valentine

membre non connecté
Nantho Valentine
3687 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

9 Posté le 20/01/2019 à 17:07:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
Avec plaisir !

Et tu as entièrement raison, nous avons tous des trucs plus ou moins chelou qui traînent dans un coin qui peuvent servir ;)

Par exemple, j'ai déjà fait des prises de voix définitives avec un micro cravate, un vieux casque audio détourné en micro et même mon vieil iPhone 4S pour une prise batterie ! Le son n'était pas "parfait" mais c'est ce que je cherchais pour la prod donc une prise hyper clean aurait nécessité un traitement lourd a posteriori alors que là, tout était déjà fait, que demande le Peuple !

lm

membre non connecté
lm
2613 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 228

10 Posté le 20/01/2019 à 17:29:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Comme quoi parfois l'essentiel de la production peut être réalisé lors de la prise de son...
Revenir en haut de la page