Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

Le choix du micro pour le chant - 5e partie

Le guide de l’enregistrement - 112e partie

Nouvel épisode consacré à l'étude de cas de figure hypothétiques simplifiés dans le cadre de l'enregistrement de la voix. Pour une fois, je vous ferai grâce d'une introduction verbeuse. En avant !

Accéder à un autre article de la série...

Funam­bu­lisme

Bon, commençons par une bonne dose de lapa­lis­sa­des…

Face à une voix trop brillante, un micro offrant une balance tonale plutôt « sombre » s’im­po­sera. À l’in­verse, sur une voix sensi­ble­ment étouf­fée, mieux vaut utili­ser un micro brillant, éven­tuel­le­ment un omni­di­rec­tion­nel ou un bidi­rec­tion­nel dispo­sant d’un coupe-bas à pente douce (6 dB par octave) de façon à récu­pé­rer une bonne « bouf­fée d’air ». Pour une voix manquant de corps en revanche, un cardioïde chaleu­reux sera de mise, sans coupe-bas et en jouant éven­tuel­le­ment sur l’ef­fet de proxi­mité lors du place­ment, mais nous revien­drons sur cela plus tard.

Imagi­nons main­te­nant une voix un poil trop « douce », il est évident qu’un micro sensi­ble­ment « dur » vous aidera à harmo­ni­ser le rendu au regard des tran­si­toires. Pour une voix ténue, un micro sensible sera forcé­ment le bien­venu. Enfin, un chan­teur pourvu d’un filet de voix déli­cat avec une pronon­cia­tion peu marquée néces­si­tera l’em­ploi d’un micro sensible mais dispo­sant d’une réponse aux tran­si­toires rela­ti­ve­ment dure.

Enregistrement-112Nous pour­rions conti­nuer long­temps comme cela mais je pense que vous saisis­sez à présent l’idée. Le but de la manoeuvre consiste à cher­cher une certaine forme d’équi­libre en complé­tant la voix. Cela peut passer par le fait d’at­té­nuer certaines « faiblesses », de combler certains « manques » et / ou d’ac­cen­tuer certaines quali­tés du chan­teur. En visant a minima cet équi­libre, vous vous garan­ti­rez une malléa­bi­lité maxi­male lors du mixage.

Tout ceci a l’air extrê­me­ment facile présenté ainsi. Ceci étant, cet exer­cice de funam­bu­lisme présente de nombreux écueils n’ap­pa­rais­sant pas clai­re­ment au sein de ces cas de figure simpli­fiés ! Tout d’abord, je vous invite à vous méfier de la tactique consis­tant à vouloir à tout prix accen­tuer les quali­tés vocales de votre chan­teur tant il est facile d’y aller trop fort, ce qui s’avère toujours contre­pro­duc­tif au final. Pour cari­ca­tu­rer la chose, c’est un peu comme lorsque quelqu’un vous annonce qu’il est humble… Rien qu’en disant cela, la personne contre­dit d’em­blée son propos. Bref, gardez à l’es­prit ce vieil adage : le mieux est l’en­nemi du bien. Privi­lé­giez donc en premier lieu une approche que je quali­fie­rai abusi­ve­ment de « sous­trac­tive » en commençant par cher­cher à atté­nuer les faiblesses et combler les manques. En procé­dant de la sorte, il y a de fortes chances pour que les parti­cu­la­ri­tés vocales du chan­teur s’en trouvent suffi­sam­ment mises en valeur sans que vous ayez besoin de les hyper­tro­phier.

L’autre point qu’il ne faut surtout jamais quit­ter des yeux, c’est le contexte global dans lequel cette démarche s’ins­crit ! N’ou­bliez pas que vous ne cher­chez pas seule­ment à équi­li­brer cette voix en soi. Il s’agit bel et bien de faire cela dans le contexte plus géné­ral du titre en cours de produc­tion en fonc­tion du lieu d’en­re­gis­tre­ment et de ce que vous souhai­tez en faire lors du mix, ce qui complique passa­ble­ment la donne…

Afin d’éclair­cir encore un peu plus ce vaste sujet, nous verrons dès le prochain épisode quelques cas de figure plus complexes. Sur ce, je vous souhaite de passer une excel­lente semaine !

← Article précédent dans la série :
Le choix du micro pour le chant - 4e partie
Article suivant dans la série :
le choix du micro pour le chant - 6e partie →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.