Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
T-Rex Engineering Alberta II
Photos
1/14

Test de la pédale d’overdrive T-Rex Engineering Alberta II

Saturation multiple ou autre saturation pour guitare de la marque T-Rex Engineering

Écrire un avis ou Demander un avis
test
4 réactions
1 + 1 = 1
7/10
Partager cet article

Énième représentant danois dans le monde de la pédale, T-Rex est précédé d’une jolie réputation. Il faut dire que la marque fait montre d’une vraie passion pour les technologies de l’audio, et qu’en plus de 20 ans d’activité elle a su séduire de nombreux artistes professionnels. L’overdrive Alberta est certainement l’un des effets les plus appréciés du fabricant, à tel point que certains guitaristes n’hésitaient pas à en utiliser deux exemplaires sur scène ! Fort de ce constat, T-Rex a tout simplement doublé sa pédale pour en faire l’Alberta II.

Accéder à un autre article de la série...

L’Al­berta II est une jolie boîte au look origi­nal. Elle est pratique­ment carrée, et les séri­gra­phies sont nombreuses, tout comme les potards. Deux foots­witchs très agréables et silen­cieux ornent la pédale. En effet, deux canaux d’over­drive sont dispo­nibles. Pour régler le tout, des potards de volume, de gain, et de tona­lité sont présents en façade, ainsi qu’un sélec­teur de modes Normal ou Fat. Modèle « II » oblige, l’en­semble des potards est doublé. Chaque canal a donc ses propres réglages indé­pen­dants.

How does it sound ?

Les deux canaux n’ont pas tout à fait les mêmes sono­ri­tés. Ainsi, le canal droit a un niveau de sortie moins impor­tant, et est un peu plus inci­sif. Le son est assez proche d’une Tube Screa­mer, mais sans la fameuse bosse dans les médiums, et donc avec moins de présence et d’agres­si­vité. Le respect de la dyna­mique est bon, mais ça manque un poil de saveur. Le canal de gauche a un plus gros niveau de sortie, et la satu­ra­tion arrive beau­coup plus tôt dans la course du potard de gain. C’est aussi bien plus compressé, et le son est un peu plus étouffé. Dans les deux cas, l’es­prit est vintage, et le gain n’est pas énorme.

Le sélec­teur Fat change complè­te­ment les choses. Lorsqu’il n’est pas activé, la pédale mange vrai­ment les graves. Elle gagne immé­dia­te­ment en épais­seur avec le mode Fat. Cela apporte un peu de vie à une pédale qui en manquait cruel­le­ment.

Nous l’avons précé­dem­ment évoqué : les deux canaux manquent un peu de pêche, de mordant, surtout en mode Normal. En jouant avec la tona­lité, on obtient quelque chose de plus inci­sif, surtout avec le canal droit qui est natu­rel­le­ment plus brillant. Sur 90 % de la course, les potards de tona­lité sont assez subtils. Lorsqu’on les pousse à fond, les aigus arrivent d’un coup. Cela reste néan­moins exploi­table, et le Tone s’avère vrai­ment utile sur cette pédale.

Le bilan est plutôt posi­tif pour l’ins­tant, malgré un effet un peu mou. Peut-être que les deux canaux ensemble appor­te­ront enfin un peu de vigueur ? Nous ne le saurons jamais. En effet, les deux over­drives ne sont pas cumu­lables ! En acti­vant l’un des deux foots­witchs, l’on bascule auto­ma­tique­ment sur le canal souhaité. L’on a donc vrai­ment deux over­drives en une, et rien de plus.

Conclu­sion

L’Al­berta II est une sorte de Tube Screa­mer bien éduquée. Elle est plus polie, plus douce aussi. Mais un peu trop sage ! Toute­fois, contrai­re­ment aux pédales d’Iba­nez, elle a deux canaux, avec pour chacun des iden­ti­tés diffé­rentes. De plus, le respect de la dyna­mique est excellent, et le sélec­teur Fat vient mettre un peu de vie dans tout ça. Au vu du des tarifs d’une Tube Screa­mer, le prix de l’Al­berta II est très correct pour une pédale « deux-en-un » : 169 euros. Mais quel dommage de ne pas pouvoir cumu­ler les over­drives, et ainsi obte­nir plus de gain !

Si vous recher­chez une TS-like à l’iden­tité un peu moins marquée, et offrant plus de possi­bi­li­tés que les modèles origi­naux, la pédale de T-Rex pour­rait être un bon choix. Pour les autres, vous trou­ve­rez certai­ne­ment votre bonheur ailleurs.

  • T-Rex Engineering Alberta II : T Rex Alberta II 1
  • T-Rex Engineering Alberta II : T Rex Alberta II 2
  • T-Rex Engineering Alberta II : T Rex Alberta II 3
← Article précédent dans la série :
Du murmure au râle
Article suivant dans la série :
Tout est bon dans le cochon →
7/10
Points forts
  • Proche d’une Tube Screamer sans le « mid-hump » que certains n’aiment pas
  • Le sélecteur Fat
  • Prix correct
  • Deux canaux…
Points faibles
  • … mais pas cumulables !
  • Gros manque de pêche
  • Potards de tonalité pas complètement maîtrisés
  • kosmix 31286 posts au compteur
    kosmix
    Vie après AF ?
    Posté le 26/12/2016 à 14:44:27
    Les choix de conception de cette double pédale sont vraiment étranges : déjà les 2 overdrives non cumulables, ensuite le fait de proposer 2 circuits différents alors que l'on s'attendrait normalement à 2 effets identiques que l'on pourrait régler différemment selon ses désirs et besoins. Vraiment je ne comprends pas ces choix :???:
  • La Truite 1 post au compteur
    La Truite
    Nouvel AFfilié
    Posté le 26/12/2016 à 19:12:00
    C'est surtout le fait de mettre deux footswitches qui est complètement débile.
  • kosmix 31286 posts au compteur
    kosmix
    Vie après AF ?
    Posté le 27/12/2016 à 00:25:38
    Ben ils permettent d'activer l'OD 1 ou l'OD 2 mais aussi de bypasser j'imagine...
  • jeff 7 adore. 2736 posts au compteur
    jeff 7 adore.
    Squatteur d'AF
    Posté le 31/12/2016 à 10:26:56
    dommage qu'il y ai pas a chaque fois une photo de l'interieur des pedales qu'on puisse voir de quoi il retourne...s'il y a de l'analo en chips ou en plus classiques ou des chips proprios etc...

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.