Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
LD Systems CURV 500 Touring Set
Photos
1/13

Test de LD Systems Curv 500 Touring Set

Système sub + satellites sono de la marque LD Systems appartenant à la série CURV 500

Écrire un avis ou Demander un avis
test
25 réactions
Bonne Curvée
8/10
Partager cet article

Enceintes actives, systèmes de colonnes compactes et réseaux de lignes : tous ces concepts sonores ont leurs avantages et inconvénients. Ne serait-il pas formidable si leurs points forts pouvaient être combinés dans un système unique ? C’est à cette tâche que s’attèle le LD Systems Curv 500 TS. A voir maintenant si c’est une réussite !

Test de LD Systems Curv 500 Touring Set : Bonne Curvée

Cet article, initia­le­ment publié sur le site bonedo.de, a été traduit de l’al­le­mand

Le Curv 500 TS est livré en deux colis, un grand et un petit. Pas besoin d’un diplôme pour devi­ner dans quelle boîte se trouve le cais­son de basses actif. Avec ses 35 kilos, ce dernier pèse son poids et sera en consé­quence un peu contrai­gnant à trans­por­ter. En revanche, le carton conte­nant les quatre satel­lites, la barre de distance, l’adap­ta­teur Smart Link et le câble de haut-parleur tiens sous le bras sans trop d’ef­forts. Profi­tons-en pour préci­ser que le système fonc­tionne de manière mono­pho­nique seule­ment, qu’un second système sera donc néces­saire pour une diffu­sion stéréo, et détaillons à présent les enceintes qui le composent, à commen­cer par les satel­lites.

En haut…

fullsetCe système actif possède six satel­lites, répar­tis sur quatre modules. Un satel­lite simple est équipé d’un driver de 4 pouces équipé d’un rail avec trois twee­ters à émis­sion directe (1 pouce). Un satel­lite duplex équi­vaut à deux fois ces spéci­fi­ca­tions. Les modules sont compacts, et s’as­semblent faci­le­ment en une ligne de haut-parleurs cohé­rente grâce à leurs rails de liai­son. Ces derniers vous permettent de glis­ser les diffé­rents éléments les uns dans les autres, puis d’ap­puyer sur un bouton situé sur le côté des modules afin de sécu­ri­ser leur place­ment. Le Smart Link assure non seule­ment la connexion méca­nique, mais égale­ment la connexion élec­trique, de sorte qu’au­cun câble n’est néces­saire. Le signal audio est capté depuis le cais­son de basse via le câble Spea­kon et trans­mis à l’adap­ta­teur Smart Link, qui est toujours le premier élément sur la barre de distance. Ce dernier comporte deux barres d’es­pa­ce­ment à diffé­rents angles sur sa face infé­rieure et une prise Spea­kon. Les rails Smart-Link sont montés sur le dessus de l’adap­ta­teur pour trans­mettre le signal audio. Les adap­ta­teurs et les modules satel­lites sont logés dans un boîtier en alumi­nium robuste et leurs dimen­sions sont extrê­me­ment compactes: un satel­lite mesure 12 cm de hauteur, amenant ainsi la colonne complète à une hauteur de 72 centi­mètres (6 × 12 cm).

En bas…

subCe dernier n’est évidem­ment pas aussi compact. Fabriqué en contre­plaqué de bouleau de 18 mm, il suit un montage en Bass-reflex et est protégé par une pein­ture poly­uré­thane impec­cable. Quatre poignées avec une barre centrale en métal faci­litent gran­de­ment la mani­pu­la­tion. Même en cher­chant la petite bête et en regar­dant derrière la grille du haut-parleur, la fini­tion est excel­lente. Tous les acces­soires sont fixés à l’aide de vis Allen polies et un ruban d’étan­chéité empêche les vibra­tions de la grille. Les nombreux pieds en caou­tchouc sont vissés et peuvent être faci­le­ment échan­gés. Les quatre ports Bass-reflex sont rectan­gu­laires et rela­ti­ve­ment petits, sans doute pour conser­ver un gaba­rit total aussi compact que possible.

Le module actif qui contient l’am­pli­fi­ca­teur de puis­sance de classe D dispose de son propre boîtier qui est muni d’un ruban d’étan­chéité. Il serait donc complè­te­ment à l’abri à l’in­té­rieur du cais­son si l’on n’y trou­vait pas le passage du câble allant du module d’am­pli vers le haut-parleur. En dehors de ce détail la struc­ture et le câblage sont solides. Isola­tion, colliers de câble, le tout collé à chaud : tout est là et laisse l’im­pres­sion d’une unité qui est là pour durer. Les prises XLR et l’en­trée d’ali­men­ta­tion Power­Con sont équi­pées de raccords Neutrik égale­ment de haute qualité.

Outre un inter­rup­teur d’ali­men­ta­tion et un porte-fusible acces­sible de l’ex­té­rieur, on remarque deux poten­tio­mètres de gain sur la façade arrière. L’un contrôle le volume géné­ral du système, l’autre déter­mine le rapport de volume entre le satel­lite et le subwoo­fer. Le bouton Setup peut être utilisé pour rappe­ler six réglages DSP prépro­gram­més.

Au miyeux…

Vous pouvez connec­ter les quatre satel­lites au cais­son en même temps, mais ce n’est pas obli­ga­toire. Le système est donc évolu­tif dans certaines limites. Un ou deux satel­lites suffisent souvent pour un petit stand d’ex­po­si­tion ou un discours à courte portée. Pour que le système réponde à cette situa­tion de manière opti­male, sélec­tion­nez le préré­glage corres­pon­dant sur le module d’am­pli et utili­sez l’adap­ta­teur Smart-Link pour l’adap­ter à la barre de distance. La concep­tion des modules satel­lites est faite de telle sorte que peu importe le nombre utilisé les twee­ters soient toujours à un angle opti­mal.

On a pu faire le test avec de la musique, des voix et diffé­rents tests de la plage de fréquence couverte. La première impres­sion sonore est ronde et agréable. Le haut-parleur du cais­son en 15 pouces sonne éton­nam­ment plein pour sa taille et est égale­ment suffi­sam­ment profond pour de petites perfor­mances DJ. Lorsque tous les satel­lites sont utili­sés, vous remarque­rez que le système projette quelques mètres plus loin qu’un boîtier 12/1 clas­sique, avec un rayon­ne­ment hori­zon­tal uniforme, même si l’angle du fais­ceau est sans doute plus étroit que les 110 degrés mention­nés par le fabri­cant.

Le son est convain­cant sur l’axe verti­cal, que ce soit à proxi­mité du système ou en prenant du recul. Ce n’est qu’à une distance d’écoute de moins de deux mètres que les satel­lites indi­vi­duels deviennent un peu plus présents à l’écoute. En termes de volume maxi­mum, le Curv 500 TS peut être comparé à un cais­son de 12/1 ", bien que ces derniers offrent une atté­nua­tion beau­coup plus impor­tante sur la distance. Les satel­lites ne font que douze centi­mètres de large, et avec un déflec­teur tout aussi étroit, la colonne émet une forme de diffu­sion presque sphé­rique dans la plage des haut-mediums, phéno­mène qui concerne pratique­ment tous les systèmes de ce type.

Cela offre des avan­tages et des incon­vé­nients. On peut en effet se passer de retours de scène dans certains contextes, mais cette présence risque de poser des problèmes de diapho­nie si les retours restent néces­saires. Idéa­le­ment il faudrait donc que vous puis­siez véri­fier avant achat que ce type de disper­sion soit adapté à votre usage. 

Souli­gnons pour finir qu’une planche de trans­port à roulettes pour le cais­son de basse est dispo­nible sous le nom LD System Curv 500 TS CB pour un prix (rela­ti­ve­ment) modéré de 99 euros, ce qui reste un inves­tis­se­ment très raison­nable pour ne pas se casser le dos en trans­por­tant le système. Pour les instal­la­tions (fixes), il existe égale­ment des fixa­tions murales et au plafond. Le SAT BAG rembourré promet une bonne protec­tion pour les satel­lites. Il prend en charge deux satel­lites stan­dards et deux satel­lites duplex, l’adap­ta­teur Smart Link, la barre de distance, ainsi que les câbles d’ali­men­ta­tion et de haut-parleurs. Ce sac est recom­mandé, car le revê­te­ment en poudre des satel­lites présente un risque d’égra­ti­gnure. Sous la déno­mi­na­tion « SUB PC », LD Systems propose enfin un capot de protec­tion rembourré pour le cais­son de basse, dans lequel les câbles exté­rieurs peuvent égale­ment être trans­por­tés.

  • LD Systems CURV 500 Touring Set : smartlink
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : barre2
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : barre1
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : sub
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : system
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : fullset
  • LD Systems CURV 500 Touring Set : connectiques

Conclu­sion

Dans le déve­lop­pe­ment du PA Curv 500 TS, LD Systems a incor­poré de nouvelles idées qui permettent au système de se distin­guer des concur­rents. C’est l’évo­lu­ti­vité du système qui le rend si parti­cu­lier et pratique. Selon l’évé­ne­ment et l’es­pace, plus ou moins de satel­lites peuvent être faci­le­ment et rapi­de­ment combi­nés. Le support DSP simple mais effi­cace garan­tit toujours une qualité de son adap­tée. La fini­tion est bonne, le prix raison­nable.
Le Curv 500 TS est enfin plus étroit et moins visible que les systèmes conven­tion­nels, ce qui le rend parti­cu­liè­re­ment adapté aux travaux en direct, aux foires commer­ciales, aux instal­la­tions de discours ou de présen­ta­tion. Bref, un bon plan.

8/10
Points forts
  • Bonne finition
  • Design attrayant
  • Conception de très bonne qualité
  • Son homogène
  • Accessoires optionnels
Points faibles
  • Poudrage des satellites susceptible d’être rayé
  • Pratiquement aucun amortissement inverse

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.