Sennheiser XSW-D Vocal Set
+
Sennheiser XSW-D Vocal Set

XSW-D Vocal Set, Système sans fil de la marque Sennheiser appartenant à la série XS Wireless 2.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Sennheiser se fait petit !

Test des Sennheiser XSW-D Vocal Set, Lavalier Set et Instrument Base Set

  • Réagir
  • 17 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

La série "XS Wireless Digital" de Sennheiser lance sur le marché un système sans fil haut de gamme au format de poche. Il est conçu comme un modèle pour débutant pour les musiciens, les blogueurs vidéo ou les journalistes.

Cet article, initialement publié sur le site bonedo.de, a été traduit de l’allemand

Les fonctionnalités ne laissent rien à envier au matériel professionnel : transmission jusqu’à 100 mètres, réception en True-Diversity, cinq canaux parallèles sur la bande 2,4 GHz, cinq heures d’autonomie de la batterie, latence inférieure à quatre millisecondes, légère, fiable et compacte. Le système se veut enfin être aussi simple qu’un câble avec le commutateur utilisé : branchez, allumez, et c’est parti. Alors nous ça, on aimerait bien voir !

Le détail

Full KitLa minimisation des équipements professionnels et le besoin de solutions audio portables très légères sont depuis longtemps au centre de la recherche des concepteurs de systèmes sans fil. Sennheiser s’est récemment lancé dans ce domaine et vient de développer une large gamme de systèmes sans fil compacts pour micro et instrument. Sennheiser ne se concentre pas nécessairement sur les utilisations professionnelles, mais s’attèle plutôt à produire des équipements légers pour les débutants ou semi-professionnels, blogueurs, novices en musique, ou bien encore les journalistes mobiles.

Leurs modèles sont répartis dans les catégories suivantes : ensemble vocal avec connecteurs XLR, ensemble micro Lavalier avec connexions microphone et mini-jack pour micro-cravate, ensemble base d'instruments avec connexions en jack 6,3 mm. En outre, il existe diverses combinaisons entre les différents éléments de la gamme tels que le kit micro Lavalier, le kit de présentation, le kit de base XLR, le kit d'interview portable, le kit ENG portable, le kit de base portable et le kit de pédalier pour guitaristes. Dans l’ensemble de pédaliers, le récepteur a la forme d’une pédale d’effet et contient également un accordeur qui permet de couper le signal.

Général

Le principe est le même pour tous les ensembles. L'émetteur et le récepteur ont des commutateurs centraux de fonctionnement / mute. L’état de fonctionnement de la batterie est indiqué par une LED tricolore située juste à côté. Si la batterie faiblit, la LED s’activera sur les deux éléments du système pour déclarer l'état d'urgence. Outre les connexions audio, chaque périphérique est doté d'une prise USB-C pour le chargement des batteries. Un câble de charge (USB-A à USB-C), ainsi que des autocollants de couleurs différentes pour marquer les jeux, sont inclus avec les systèmes.

SetLa durée de vie des batteries est de cinq heures, ce qui est également valable pour le kit Lavalier, qui fournit en plus l’alimentation fantôme nécessaire au fonctionnement du micro. Les piles sont complètement chargées en moins de trois heures et sont déjà chargées à 50% en une heure à peine. Les appareils émettent dans un rayon de 100 mètres maximum. Jusqu’à cinq systèmes peuvent être exploités en parallèle. Le couplage des canaux respectifs sur la bande de fréquences mondiale libre de 2,4 GHz (ici entre 2 400 et 2 483,5 MHz) s'effectue automatiquement.

La réception se fait en True-Diversity avec deux antennes, ce qui rend la liaison radio beaucoup plus stable. Le signal de l'émetteur est envoyé de manière redondante au récepteur : les données sont toujours envoyées en double simultanément, au cas où l’un des canaux de réception devienne inutilisable.

Un récepteur peut se voir attribuer jusqu'à quatre émetteurs. La réception multiple n’est pas possible, une seule des quatre liaisons peut être active à la fois, mais cela permet par exemple d’avoir des émetteurs de secours prêts à partir, ou bien les installer à l’avance sur différents instruments pour faciliter les transitions sur scène. Des combinaisons entre les ensembles sont possibles, comme utiliser l’émetteur de l'instrument avec le récepteur de l'ensemble vocal, etc. La latence des systèmes est inférieure à 4 ms, selon Sennheiser. Le codage de la liaison radio est réalisé via le codec aptX Live. Ce dernier fonctionne avec une compression 8:1 à 24 bits à 48 kHz et une bande passante dynamique d’environ 120 dB.

La taille de l'appareil (sans fiche branchée) est de 86 x 24 x 28 mm et n'est donc pas beaucoup plus grande qu'une batterie rechargeable ou une fiche XLR elle-même. Les longueurs peuvent varier en fonction de la fiche de connexion (mini jack, jack, XLR). Les différents éléments pèsent entre 50 et 70 grammes. Afin d'éviter toute confusion entre l'émetteur et le récepteur, Sennheiser a imprimé un pictogramme sous les appareils facilitant l'identification, par exemple. B. sur l’émetteur de l’instrument une guitare, sur le récepteur un ampli de guitare, etc.

Sur le banc d’essai aujourd’hui se trouvent les systèmes suivants :

Ensemble vocal

L'ensemble vocal est livré avec un connecteur XLR plug-and-play, avec verrouillage du connecteur femelle. Le microphone cardioïde dynamique XS 1 et un clip de microphone sont également compris dans la livraison.                

Le microphone a un corps en métal massif comprenant un commutateur on/off et une grille amovible. La gamme de fréquences du XS 1 va de 55 Hz à 16 kHz avec une impédance nominale de 300 ohms. La capsule a une double protection et est fixée sur une araignée en caoutchouc pouvant sans problème absorber les chocs violents.

Set micro Lavalier

Le transmetteur est doté d’une connexion en mini-jack 3,5 mm. Il est livré avec le microphone à condensateur Sennheiser ME2-II, une bonnette et un câble de 160 cm de long intégrés. Le set fonctionne sur une plage fréquences de 50 Hz à 18 kHz.

L'émetteur fournit l’alimentation fantôme au microphone lavalier ME2-II, équipé d'un clip-revers amovible. L'émetteur lui est équipé d’un clip permettant de le porter à la ceinture. Le récepteur quant à lui, peut être fixé avec adaptateur pour griffe flash et un câble en spirale pour le raccordement à des appareils photo numériques dotés d'une entrée audio avec mini-jack.

Set pour instrument

L'ensemble comprend le système sans fil plug-and-play avec connecteurs en jack mono 6,3 mm, un clip de ceinture pour l'émetteur et une rallonge jack de 60 cm de long pour aller jusqu’à l’instrument si nécessaire. Chaque ensemble est livré avec un manuel d’utilisation. Le site Web du fabricant contient des descriptions détaillées, les caractéristiques et la disponibilité des pièces de rechange et des accessoires optionnels. Les ensembles de la série peuvent être étendus ou complétés par des composants individuels.

  • Mic Capsule
  • Wireless Setup
  • Mic Clip
  • Modules
  • Module Connect
  • Module Jack
  • Lavalier
  • Jack
  • Jack 2
  • Module Connect 2
  • Module Rear

Dans la pratique

PairingSennheiser présente explicitement la nouvelle série XSW-D comme un outil pour les amateurs, les semi-professionnels, et faits pour les bagages de cabine très légers des journalistes et musiciens. Nous ne pouvons donc pas nous attendre à un accès professionnel complet, car l’équipement est trop compact et minimisé pour permettre une utilisation autonome et mobile. Cependant, Sennheiser conserve les garanties minimales attendues de ces systèmes plus onéreux, telles que le True-Diversity du récepteur ou la redondance de transmission.

La latence est également extrêmement basse, à moins de 4 ms, et je n'ai rencontré aucun problème avec cela dans des  applications vocales en monitoring direct. Le test sur une sonorisation, câblée d’un côté et avec le système sans fil de l’autre, a donné une image stéréo large et intéressante. Avec un test réalisé en tapant sur le micro, on ne remarque encore une fois aucun retard. Alors ce n’est pas très agréable à écouter, mais cela montre bien la rapidité d’encodage et de décodage du signal audio.

Exploiter les systèmes sans fil ne nécessite pas beaucoup de connaissances préalables. Il suffit d'allumer émetteur et récepteur, puis de mettre en place les câbles dans les prises appropriées. Lors de la mise en marche, l’état de charge de la batterie est  affiché sur LED, et la procédure de couplage connecte automatiquement les périphériques entre eux, comme les ensembles sont appairés d’usine et préréglés. Si un émetteur d'instrument est couplé à un récepteur XLR, il suffit d’appuyer environ trois secondes sur les commutateurs des appareils jusqu'à ce que les voyants clignotent vert-rouge. Les appareils se couplent alors indépendamment et le confirment avec un voyant vert fixe.

Jusqu’à quatre émetteurs peuvent être associés à un même récepteur. Bien que nous n’en ayons que trois pour réaliser ce test, cela a très bien fonctionné. De plus, il est possible de faire fonctionner les trois liaisons radio en parallèle et sans problème. L'attribution des canaux et le réglage fin sont effectués automatiquement par les liens XSW-D. Ils vous permettent également d’utiliser jusqu’à cinq systèmes en parallèle. Le problème majeur vient alors de la distance entre l'émetteur et le récepteur, comme nous le verrons plus tard dans le test de distance.

MountingLa qualité de finition des éléments est très bonne. Les vis ou les rivets sont totalement cachés, seul le boitier porte la marque de l’assemblage, mais n'est pas amovible. Le simple remplacement de la batterie est donc terminé, car il n’est pas possible d’alterner entre deux pour éviter le rechargement prolongé. Cependant, si la batterie devait poser des problèmes, Sennheiser demande d’envoyer l'appareil à un de leurs centres de service, ou ils prendront en charge le remplacement ou la réparation.

Le niveau de charge de la batterie est facile à lire. De 100% à 75%, les voyants sont verts, deviennent ensuite jaunes, et en dessous de 5% de charge (suffisamment pour un fonctionnement de 45 minutes) ils clignotent en rouge. L'état critique de charge de l'émetteur est également affiché sur le récepteur (ou inversement), où le voyant rouge clignote deux fois rapidement. Les batteries sont chargées via un câble USB-A-à-USB-C vers un ordinateur portable, une prise murale ou une banque d'alimentation. Chaque ensemble possède un émetteur et un récepteur, mais malheureusement, ils sont livrés sans câble de charge. Cela signifie que les éléments doivent être chargés les uns après les autres. Il faut trois heures en moyenne à un émetteur/récepteur pour charger de 0% à 100%. L'un après l'autre, on regarde donc à six heures pour une charge complète. D'autres fabricants ont pourtant ajouté des câbles Y supplémentaires pour charger deux appareils simultanément, ce qui aurait été appréciable dans ce cas.

La capacité est suffisante pour au moins cinq heures d’utilisation. La batterie de l'émetteur consomme plus vite que celle du récepteur. La durée de fonctionnement pour le kit instrument est annoncée à 302 minutes, celle du kit vocal à 320 minutes et celle du kit Lavalier à 321 minutes. Un peu trop calculé comme résultat, surtout quand on pense que les batteries lithium-ion ont tendance à perdre jusqu’à 20% de leur capacité après quelques mois d’utilisation.

Le Son

La latence est déjà très basse avec une valeur inférieure à quatre ms, je n’ai rencontré aucun problème, même en travaillant directement au casque. Le fonctionnement est intuitif pour les trois systèmes et il n’y a donc pas grand-chose à critiquer la dessus.

C’est avec le set pour instrument que le test commence vraiment, car il permet de comparer directement le son de la liaison radio avec celui d’une liaison câblée. On utilisera pour ça une basse Fender PJ, une Fender Telecaster en direct dans un premier temps puis avec une pédale wah-wah dans la chaîne. 

01_Fender_PJ_Bass_Wireless
00:0000:45
  • 01_Fender_PJ_Bass_Wireless00:45
  • 02_Fender_PJ_Bass_Kabel00:45
  • 03_Fender_Telecaster_Clean_Wireless00:15
  • 04_Fender_Telecaster_Clean_Kabel00:15
  • 05_Fender_Telecaster_Wah_Wireless00:15
  • 06_Fender_Telecaster_Wah_Kabel00:15

Le niveau de sortie du récepteur est très fort. La réponse en fréquences de l’ensemble instrument va de 10 Hz à 18 kHz et permet aux graves de ressortir correctement. Le son est transparent, net et aussi plein qu’avec un câble. La réception en True-Diversity permet toutes les nuances de jeu avec l'instrument, chaque petit détail envoyé dans l’émetteur sera parfaitement retranscrit à la réception.

Le prochain ensemble est le kit vocal avec le microphone à main dynamique XS 1. La gamme de fréquences de la liaison radio XSW-D Vocal va de 80 Hz à 18 kHz, ce qui est similaire à une transmission avec un filtre subsonique. Dans ce test, on compare le Sennheiser XS 1 au Shure SM58, deux capsules similaires. Dans un premier extrait, les deux modèles sont câblés et utilisés en même temps. On passe ensuite au test sans fil ou nous tapons à nouveau (délicatement bien sûr) sur les grilles des micros.

07_Sennheiser_XS1_Kabel
00:0000:31
  • 07_Sennheiser_XS1_Kabel00:31
  • 08_Shure_SM58_Kabel00:31
  • 09_Sennheiser_XS1_Wireless00:56
  • 10_Shure_SM58_Wireless00:53
  • 11_Sennheiser_XS1_Wireless_KLOPFEN00:31
  • 12_Shure_SM58_Wireless_KLOPFEN00:35

Le Sennheiser XS 1 sonne très bien et passe avec succès le test de frappe. Les pics sont assez sobres et pourraient être atténués davantage par un filtre lowcut. Le micro ne coûte que la moitié environ d'un Shure SM58, mais la question qui se pose là est de savoir s'il s'agit d'un rival sérieux du standard de l'industrie. Le microphone peut être à la fois câblé et avec l’émetteur branché, grâce à la bonne répartition du poids sur le manche. La transmission est bonne, sauf peut-être en ce qui concerne la présence de bruits parasites. Le bruit est particulièrement perceptible sur les écouteurs, n’est pas aussi présent dans les haut-parleurs. Néanmoins, cela n’est pas négligeable, car le signal transmis par le câble aux haut-parleurs est plus précis et propre que celui du système sans fil.

Enfin, c’est au tour du kit Lavalier de passer sur le banc d’essai. Là encore, la réponse en fréquences par radio 80 Hz - 18 kHz. Le récepteur peut être facilement connecté à un appareil photo numérique approprié avec un adaptateur pour sabot. L'équipement de voyage est donc très compact, tous les composants s'insérant facilement dans un sac photo.

13_Sennheiser_XSWD_Lavalier
00:0001:44

Le Lavalier en lui-même est un microphone à pince : léger, discret et de bonne qualité. Il convient de noter que le microphone a une sensibilité élevée. Il captera donc beaucoup de sons ambiants avec les voix lors de la réalisation d’interviews dans la nature par exemple. Dommage qu’aucune bonnette n’ait été ajoutée au micro, car le ME2-II est un peu sujet aux bruits de vent, d’autant plus que Sennheiser s’est concentré sur son utilisation pour des prises de son à ciel ouvert. La liaison radio numérique fonctionne parfaitement et génère à peine de bruit. Pour enregistrer le son via un enregistreur externe, uniquement besoin d'un adaptateur de mini-jack à jack, celui-ci n'étant pas inclus dans l'emballage.

Sur le terrain

Pour ce test, les trois kits sont utilisés par une personne. Les pinces de ceinture correspondantes permettent de garder les mains libres, mais si nécessaire, l'émetteur passerait sans problème dans poches de chemises et de pantalons. On utilise pour l’instant les émetteur/récepteur du système Lavalier comme un moniteur intra-auriculaire sans fil afin de contrôler la qualité de la liaison radio en allant au-delà des possibilités techniques. Les points de contrôles sont à 10, 25, 50, 75 et 100 mètres, 100 mètres représentant la portée maximale dans des conditions de laboratoire. Une stabilité garantie est annoncée jusqu'à 75 m. Quittez la distance de transmission techniquement possible, et les appareils l'indiquent par un bref clignotement rouge dans la lumière verte continue de la LED. Une fois cette dernière largement dépassée, le voyant reste allumé en rouge. La piste est jouée ici à la basse et avec microphone XS 1.

14_XSW_Vocal_DISTANZ_10_METER
00:0000:51
  • 14_XSW_Vocal_DISTANZ_10_METER00:51
  • 15_XSW_Instrument_DISTANZ_10_METER00:14
  • 16_XSW_Vocal_DISTANZ_25_METER00:13
  • 17_XSW_Instrument_DISTANZ_25_METER00:13
  • 18_XSW_Vocal_DISTANZ_50_METER00:07
  • 19_XSW_Instrument_DISTANZ_50_METER00:17
  • 20_XSW_Vocal_DISTANZ_75_METER00:16
  • 21_XSW_Instrument_DISTANZ_75_METER00:18
  • 22_XSW_Vocal_DISTANZ_100_METER00:27
  • 23_XSW_Instrument_DISTANZ_100_METER00:32
  • 24_XSW_Vocal_DISTANZ_75_METER_SOLO00:17
  • 25_XSW_Instrument_DISTANZ_75_METER_SOLO00:28

Jusqu'à 50 m, absolument aucun problème, même si je me déplace entre les marques, les trois transmissions sont complètement stables. À 75 m, l'instrument produit un léger bruit et à 100 m, je dois choisir la liaison radio à utiliser. À cette distance, les bruits commencent à interférer et la qualité de la transmission en souffre.

En ne changeant que l'un des trois canaux ceci dit, les trois systèmes fonctionnent encore à 100, bien que les mouvements soient limités. On répète le test "solo" avec chaque kit individuellement à 75 mètres, car l'instrument y avait des difficultés. Dans ce cas également, l’enregistrement se fait avec la présence d’interférences. Il faut cependant noter qu’il est possible qu’une autre source ait été transmise à 2,4 GHz sur notre terrain d’essai et se superpose à notre signal, dans la mesure où c’est une fréquence très largement utilisée. La basse a atteint les 100 m sans difficulté, et cela représente une énorme performance pour un système aussi compact, particulièrement avec cette qualité de son. Bien que nous ne soyons jamais à l'abri de sources de brouillage étranges sur la bande des 2,4 GHz, la transmission radio est parfaitement stable dans un rayon de 25 m, et il est rare de réaliser de plus grandes scènes avec un équipement « d'entrée de gamme ».

Conclusion

La série "XS Wireless Digital" est un système sans fil compact qui offre une très bonne qualité de son et de transmission. On résume les points forts avec une latence de transmission inférieure à 4 ms, une plage de fréquences de 10 Hz à 18 kHz pour les instruments (80 Hz à 18 kHz pour les applications vocales), une redondance dans la transmission, une réception True-Diversity, une plage sécurisée jusqu’à 75 mètres, la possibilité de cumuler cinq systèmes parallèles, fonctionnement en série d’un maximum de quatre émetteurs vers un récepteur, et enfin (et non des moindres) cinq heures d’autonomie en utilisation.

Le système contrôle automatiquement tous les paramètres essentiels. Nous devons simplement allumer les appareils, les brancher, et c’est parti !

La bande 2,4 GHz utilisée peut être utilisée gratuitement dans le monde entier. Dans le test, cela a bien fonctionné. Le système réagit avec sensibilité à la distance. À partir de 75 m, il ne peut plus vraiment se permettre d’être dérangé par d'autres sources ou bien même un autre système XS avec une seule ligne de transmission en exploitation. Le son des systèmes est aussi bon qu'avec un câble. Seul l’ensemble de voix laisse percevoir de légers bruits de fond qui gâchent la propreté du signal audio. Les systèmes peuvent être organisés d’un simple système émetteur récepteur à des ensembles entièrement équipés de microphones, câbles et accessoires. Des appareils individuels et accessoires peuvent être réorganisés et utilisés les uns avec les autres grâce à une affectation automatique. Les microphones fournis brillent par leur son, qualité et robustesse.

Les prix sont certes au-dessus de la moyenne des fournisseurs concurrents pour des systèmes similaires, mais les fonctionnalités proposées par Sennheiser compensent dans tous les cas cette différence. Il est dommage qu'un seul câble de charge soit inclus par ensemble d'émetteur/récepteur et les batteries intégrées dans des boîtiers scellés sont difficilement acceptables. Sennheiser offre une compensation pour le fait que les appareils défectueux soient complètement remplaçables par leur service client mais quand même... Un modèle d'entrée de gamme solide pour les musiciens, blogueurs vidéo et autres journalistes souhaitant profiter d’une diffusion sans fil professionnelle.

  • Mic Hand
  • Full Kit
  • Kit Box
  • Unboxing
  • Unboxing 2
  • Box
  • In the Box
  • Set
  • Mic Capsule
  • Wireless Setup
  • Mic Clip
  • Modules
  • Module Connect
  • Module Jack
  • Lavalier
  • Jack
  • Jack 2
  • Module Connect 2
  • Module Rear
  • Pairing
  • Mounting
  • Module Jack 2

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Affectation possible de cinq émetteurs à un récepteur
  • Différents ensembles librement assignables les uns aux autres
  • Très faible latence (<4 ms)
  • Transmission stable jusqu’à 75 m et plus
  • Cinq canaux avec couplage automatique
  • Plug'n'Play facile
  • Envoi redondant
  • Réception True-Diversity
  • Qualité de fabrication
  • Compact
  • Qualité du microphone (ensemble vocal, ensemble Lavalier)
  • Les piles ne peuvent pas être changées
  • Un seul câble de charge pour un système
  • Le bruit parasite du kit vocal un peu trop présent
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail