Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
31 réactions

Bien régler ses enceintes

Comment régler ses enceintes de monitoring ?

Vos enceintes sont posées, il ne vous reste plus qu'à les brancher et effectuer quelques réglages. Voici quelques astuces pour vous aider.

Quelle entrée utili­ser ?

Les enceintes proposent souvent plusieurs types de connec­teurs en entrée. Il est conseillé d’uti­li­ser les entrées symé­triques, au format XLR ou Jack TRS, surtout si votre console ou inter­face audio possède des sorties de ce type. N’uti­li­sez les entrées asymé­triques (connec­teurs RCA, le plus souvent), que si votre inter­face ne possède pas de sorties symé­triques. Les risques d’in­ter­fé­rences et de pertes de signal sont plus impor­tants avec des liai­sons asymé­triques, surtout sur de grandes longueurs de câbles.

Comment régler le volume des enceintes ?

Si votre console ou inter­face audio-numé­rique possède une sortie avec un contrôle de volume analo­gique, il est préfé­rable de l’uti­li­ser plutôt que de faire ça numé­rique­ment dans votre logi­ciel, via le bus master de votre séquen­ceur, par exemple. Si votre inter­face audio ne possède pas de volume analo­gique, il existe des contrô­leurs de moni­to­ring.

Certaines enceintes possèdent un réglage de sensi­bi­lité en entrée ou un bouton de volume, vous règle­rez celui-ci en fonc­tion de vos besoins : lais­sez la sortie de votre carte son au maxi­mum et montez progres­si­ve­ment le volume de l’en­ceinte jusqu’au niveau maxi­mum que vous juge­rez suffi­sant en situa­tion de mix. Vous pour­rez ensuite bais­ser le volume via votre console ou inter­face audio-numé­rique suivant les situa­tions. Rappe­lez-vous qu’il n’est pas conseillé de mixer avec un volume sonore élevé, pour des raisons évidentes de santé mais aussi pour une meilleure percep­tion de la dyna­mique et de l’équi­libre spec­tral. 

Comment régler les filtres et correc­tions ?

Votre enceinte dispose peut-être de réglages à l’ar­rière. Ces derniers permettent de corri­ger d’éven­tuels défauts de votre pièce et/ou de votre confi­gu­ra­tion. Nous vous conseillons de lais­ser ces réglages sur la posi­tion neutre les premiers temps, afin que vous vous habi­tuiez à vos nouvelles enceintes et/ou votre pièce. Vous pouvez détec­ter certaines fréquences gênantes (trop fortes, ou pas assez) avec un géné­ra­teur de fréquences qui balayera de 20Hz à 20kHz et en vous plaçant au point d’écoute. Si le bas vous semble hyper­tro­phié, vous pour­rez l’at­té­nuer, de même pour les médiums ou aigus. Si votre pièce est petite et non trai­tée acous­tique­ment, il est géné­ra­le­ment préfé­rable de bais­ser les basses fréquences.

Même s’il est toujours mieux de trai­ter acous­tique­ment sa pièce, il existe des solu­tions logi­cielles afin de corri­ger la réponse en fréquence de son système au point d’écoute. À l’aide d’un micro de mesure, la solu­tion analyse la réponse en fréquence des enceintes et de la pièce, corrige le tout avec un égali­seur afin d’avoir une réponse en fréquence plus neutre. Nous pouvons citer l’ARC 2 d’IK Multi­me­dia, le KRK Ergo ou encore le JBL MSC1.

Et le cais­son de basse ?

Enceintes de monitoring

Si vous êtes débu­tant et que votre pièce n’est pas trai­tée, nous vous décon­seillons d’ache­ter un cais­son de basse. Il ne fera qu’ac­cen­tuer les problèmes acous­tiques dans votre pièce, de plus, trou­ver un place­ment correct sera compliqué (problèmes de phase). Pour gérer les basses fréquences, la solu­tion la moins pire est d’uti­li­ser un casque qui descend assez bas.

Les enceintes de moni­to­ring intègrent des éléments méca­niques pour repro­duire les vibra­tions sonores. Ces éléments ont parfois besoin d’un rodage pour expri­mer leur plein poten­tiel : réfé­rez-vous à la notice du construc­teur. Une dernière chose : n’ou­bliez pas d’éteindre vos enceintes à chaque fin de session, les amplis inté­grés consomment de l’éner­gie et peuvent chauf­fer. Vous préser­ve­rez votre maté­riel et l’en­vi­ron­ne­ment.

Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.