Théorie musicale
Forums thématiques Théorie musicale
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Les modes issus de la gamme majeure harmonique 2

pédago Les bases de l'harmonie : 72e partie
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Je vous propose aujourd'hui de poursuivre l'étude que nous avons commencé la semaine dernière des modes issus de la gamme majeure harmonique.

Le mode lydien b3

01 lydien b3

00:0000:00

Le mode lydien b3 est le quatrième mode issu de la gamme majeure harmonique. On l'appelle également « lydien mineur », et l'on pourra relever sa proximité avec la gamme mineure mélodique. Ce mode fonctionne principalement avec les accords de type mineur majeur 9. On prendra garde à l'utilisation de la septième majeure, qui peut être employée au sein de l'accord mais peut faire « sortir de l'ambiance » quand elle est utilisée dans la mélodie.

02 exemple lydien b3

00:0000:00

Le mode mixolydien b2

03 mixolydien b2

00:0000:00

Le mode mixolydien b2 est le cinquième mode issu de la gamme majeure harmonique. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il porte bien son statut de mixolydien et que lorsque l'on écoute la progression complète de ce mode, on n'attend qu'une seule chose arrive à la fin : la résolution sur la quinte inférieure.

Dans un cadre harmonique, la présence dans ce mode de la sensible descendante sur la dominante (le b2, voir article 70) accentue encore l'appel à résolution sur l'accord de tonique. Ceci peut rendre son utilisation d'autant plus délicate dans un cadre strictement modal, mais pas impossible. On l'utilise notamment avec bonheur sur des accords de type 7 13 b9, comme dans l'exemple suivant :

04 exemple mixolydien b2

00:0000:00

Le mode lydien #2 #5

05 lydien #2 #5

00:0000:00

Le mode lydien #2 #5 est le sixième mode de la gamme majeure harmonique. Son statut de lydien implique une quarte augmentée, ce qui s'ajoute à la quinte et à la seconde qui sera comme souvent dans ces cas-là plutôt considérée comme une neuvième. Ce mode s'emploie donc souvent avec les accords de type majeur 7 #5 #9 #11. Il s'agit typiquement du genre d'accords qui déclenche habituellement l'ironie des rockeux à l'égard des jazzeux, mais peu importe, cela sonne et c'est bien l'essentiel :

06 exemple lydien #2 #5

00:0000:00

Le mode locrien bb7

07 locrien bb7

00:0000:00

Le mode locrien bb7 est le septième et dernier mode de la gamme majeure harmonique. De par sa septième double-bémolisée, ce mode s'avère être particulièrement utilisable avec les accords diminués. Il permet d'apporter une alternance agréable avec les gammes semi-diminuées (demi-ton/ton) et diminuées (ton/demi-ton). 

Bien qu'il s'agisse d'un mode heptatonique diatonique alors que les gammes sus-citées sont octatoniques et non-diatoniques, les points communs du locrien bb7 avec elles sont nombreux. Il débute comme la gamme semi-diminuée, possède comme elle une quinte diminuée et son septième degré correspond par enharmonie au septième degré de la gamme semi-diminuée. C'est également le septième degré de la gamme diminuée, avec laquelle il partage notamment le troisième degré mineur, la quinte diminuée et le sixième degré mineur. En revanche, son septième degré diminué le différencie fondamentalement de ces gammes dont le huitième degré (gammes octatoniques,..) est majeur pour l'une et mineur pour l'autre. 

08 exemple locrien bb7

00:0000:00

Nous terminons aujourd'hui l'étude de la gamme majeure harmonique et de ses modes, et je vous donne rendez-vous la prochaine fois pour étudier la gamme double harmonique !

← Article précédent dans la série :
Les modes issus de la gamme majeure harmonique
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail