Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fender Machete Combo
Photos
1/69

Test du Fender Machete

Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Fender appartenant à la série Machete

Prix public : 2 390 € TTC
test
61 réactions
Ça va saigner !

Le Fender Machete représente la nouvelle orientation de la firme, non pas dans les armes blanches, mais dans les grosses saturations. Ce changement a suscité beaucoup de réactions dans le milieu guitaristique. C'est donc avec la peur au ventre, que je quitte les routes sablées à l'odeur de whisky du Mississippi, pour la contrée underground remplie de chevelus tatoués à l'odeur d'acier.

Une arme pour les costauds !

Fender Machete

J’ar­rive au point d’ex­trac­tion de la mission. Je récu­père l’arme sous scellé qui rentre de justesse dans mon coffre avec les sièges bais­sés (pour les connais­seurs, je dirais que la Jey-mobile ressemble à la Garth-mobile). J’ar­rive au point de desti­na­tion et demande de l’aide pour sortir le carton, car ce dernier fait deux fois ma largeur et m’ar­rive à la taille… Une fois déballé on se rend compte que l’am­pli est beau­coup plus petit que le carton (grosse protec­tion en mousse inside !), mais n’est pas plus léger pour autant. Il a une dimen­sion de : 62.2 × 29.2 × 55.88 cm et un poids de : 32.2 kg. Les concep­teurs ont pensé à nous, en ajou­tant des roulettes clip­sables, nous évitant ainsi de nous casser le dos en le déplaçant. Le combo bico­lore est revêtu d’un vinyle noir accom­pa­gné de lise­rés blanc et d’une bande centrale dans le style d’un volant de course. Le châs­sis est en acier noir, orné de potards Tele­cas­ter en alumi­nium brossé du plus bel effet. L’es­thé­tique façon voiture de course est bien maîtri­sée, mais pourra en rebu­ter quelques-uns.

Couteau suisse ou tradi­tion­nel ?

Fender Machete

Parlons tech­niques et réglages. Sous le capot on est gâté, les cinq 7025 (ou 12AX7 pour les néophytes) aux côtés de deux 6L6GC, le tout accom­pa­gné d’un Celes­tion 12'' Vintage 30, ne jure pas avec la déco tuning sport. Les façades avant ou arrière sont aussi bien remplies. Côté moteur, il y a deux canaux sépa­rés conte­nant chacun : Gain, Volume, Bass, Mid, Treble, Notch. Mais aussi trois sélec­teurs : un atté­nua­teur de 6dB (pour les guitares actives), un sélec­teur de canal, un damping qui permet de sélec­tion­ner une réponse plus ou moins lâche des haut-parleurs (l’amor­tis­se­ment corres­pond à l’in­ter­ac­tion entre les lampes de puis­sance et le haut-parleur), pour finir une réverbe commune aux deux canaux. Petit bémol, la réverbe n’est pas à lampes, mais digi­ta­le…

Fender Machete

Côté coffre, on y trouve les inter­rup­teurs : Power et Stand-by, la boucle d’ef­fets accom­pa­gnée de ses deux volumes (Send level et Return level), deux minis sélec­teurs : PA Mute (permet de décon­nec­ter la partie puis­sance) et Cab Emul (active l’ému­la­tion de HP sur la sortie Line-Out), un jack XLR Line out, un Midi In, une prise foots­witch et enfin deux prises de sorties HP avec le sélec­teur d’im­pé­dance. Avec la bête est fourni le foots­witch, quatre inter­rup­teurs pour acti­ver : Chan­nel select, Gain boost (sur le canal 1), boucle d’ef­fets et la réverbe. Il est surmonté de deux jacks : le premier pour le relier à l’am­pli, le deuxième pour y bran­cher un second péda­lier Machete iden­tique (peut être utile lors d’une grande scène). La petite voix au fond de moi me dit qu’il est temps de bran­cher ma pelle.

Au pays du sombre métal !

Fender Machete

Après une longue hési­ta­tion, je choi­sis de prendre ma LP Studio. J’en profite pour prendre un PG57, un préamp à lampe ART, et ma carte son EMU USB, qui me servi­ront pour la phase enre­gis­tre­ment. Je commence par le canal 1 en posi­tion manche. Je laisse l’éga­li­sa­tion et le volume à midi, le Gain à 3, le Notch au max et la réverbe à 4. J’y recon­nais de suite le son pur et chaleu­reux qui a fait la légende de Fender. J’aug­mente légè­re­ment la réverbe et je tombe dans le son du Prin­ce­ton, je n’ar­rive pas à résis­ter à l’ap­pel de la balade roman­tique. Après ce coucher de soleil, je me décide à toucher à ce réglage mysté­rieux nommé Notch (qui signi­fie : entaille, encoche), je le descends à midi et j’ai l’im­pres­sion de quit­ter les USA. En le mettant à zéro, je me retrouve à Oxford. Ce réglage permet de déca­ler la courbe des fréquences pour avoir un son typé US ou britan­nique (un air de déjà vu chez une autre marque). Il est linéaire et permet d’avoir une belle palette sonore diver­si­fiée. Passons aux réglages de fréquences, ils sont réac­tifs à souhait, il faudra un certain doigté pour éviter le son criard ou étouffé. Côté déci­bels, le son clair est assez puis­sant pour jouer avec son batteur préféré. En pous­sant le Gain on peut tomber dans le son crunch parfait pour frap­per une ryth­mique agres­sive. Ce canal cache encore quelques surprises, le réglage de Gain est un Push-Pull, acti­vant le son Bright. Le Volume quant à lui est un : Gain boost (acti­vable aussi au pied), qui se révé­lera utile pour gagner quelques dB, ainsi qu’un peu de satu­ra­tion pour le refrain ou l’in­ter­lude. Ce premier canal est une belle réus­site, passons aux choses sérieuses.

 

Les Paul clean­no­bright
00:0000:10
  • Les Paul clean­no­bright00:10
  • Les Paul clean­bright00:10
  • Les Paul clean­no­boost­gain5000:10
  • Les Paul clean­boost­gain5000:10
  • Les Paul clean­verb00:22
  • Les Paul clean­verb200:22
  • Les Paul clean­gain80-nocht8000:08
Fender Machete

Je me jette à pied joint sur le foots­witch (je véri­fie sa soli­dité par la même occa­sion). Le monstre change de facette. Le Gain à 3 et le Notch à fond, on est en plein gros crunch façon rock old school. Impa­tient de voir comment la firme a imaginé le monde des métal­leux, je pousse le gain à midi. Là je débarque en pleine zone hostile, prêt à tran­cher des lianes à coups de riffs éner­vés. Le réglage de sono­rité (Notch) nous montre son utilité, à fond on est dans les sono­ri­tés US, idéal si l’en­vie de jouer du Slayer nous prend ou encore un petit Cowboy from Hell. Quand on le met à zéro on passe au son tota­le­ment british, prêt à frap­per un Maiden. La réserve de gain est large­ment suffi­sante pour taper dans tous les styles, atten­tion quand même au niveau de sortie, si vous ne dési­rez pas voir débarquer la brigade anti­gui­ta­ristes.

 

Les Paul dist­gain60­nocht40
00:0000:15
  • Les Paul dist­gain60­nocht4000:15
  • Les Paul dist­gain80­mi­cro100:17

Afin de démon­trer comment fonc­tionne le Notch. J’ai fait la même séquence, avec l’éga­li­sa­tion à midi et juste en tour­nant le réglage magique. 

 

clean­not­ch0
00:0000:20
  • clean­not­ch000:20
  • clean­not­ch5000:19
  • clean­not­ch10000:19
  • dirty­not­ch000:16
  • dirty­not­ch5000:16
  • dirty­not­ch10000:16

Pour être sûr, j’y branche ma Fender Marau­der, avec son micro Jazz­mas­ter en manche et son Triple­bu­cker en cheva­let. Je vais véri­fier de suite si l’am­pli supporte. Eh bien, il sonne, tranche, mord et résonne !

 

Marau­der clean
00:0000:18
  • Marau­der clean00:18
  • Marau­der satu­not­ch7­mid700:16

J’ai eu beau­coup de plai­sir à jouer avec la bestiole, que cela soit en son clean ou en saturé, elle garde une bonne dyna­mique et retrans­crit bien nos nuances de jeux. La réverbe, même si elle est numé­rique, se révèle très musi­cale et douce. Mon seul regret a été de le rappor­ter à la rédac­tion… 

Alors heureux ?

Fender voulait offrir un combo aux cheve­lus tatouées, un gros son aiguisé pour une frappe chirur­gi­cale, eh bien c’est réussi ! L’am­pli est robuste et pourra vous accom­pa­gner sur scène, en studio ou bien rester chez vous. En plus il possède une palette de sons clean, il sait crun­cher, même satu­rer, ajou­tez les réglages Notch pour peau­fi­ner votre voyage et vous obte­nez ce nouvel ampli. Malheu­reu­se­ment (il y a toujours un mais) son prix est assez élevé, envi­ron 1800€ en maga­sin. La qualité à un prix, mais quand on aime…

Points forts
  • Le son !
  • Les deux canaux
  • Le Notch 
  • La réverbe
  • La boucle d'effets
  • Le damping control
  • Le footswitch fourni
Points faibles
  • Son prix
  • Son poids

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.