Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Heptode Jim '81 Combo 1x12
Photos
1/38

Test Heptode Jim '81 Combo 1x12

Ampli combo à transistors pour guitare de la marque Heptode

Prix public : 1 990 € HT
Hep hep hep… Heptode !
8/10
Partager cet article

À l’âge du tout numérique, dans une période charnière où les simulateurs et autres « profilers » d’amplis occupent une place de plus en plus importante sur le marché, un fabricant français croit encore et toujours au tout analogique. Électronicien de formation et passionné d’audio, le fondateur d’Heptode a voulu, en créant sa marque, proposer une alternative analogique aux simulations numériques. Le Jim 81’ est un ampli guitare de 100 watts à deux canaux simulant un Fender Princeton Blackface pour le canal Leo et un Marshall JCM800 2203 pour le canal Jim.

Leo & Jim

Le Jim 81’ propose réel­le­ment deux amplis en un. Bien que la simu­la­tion Fender (le canal Leo) puisse être assi­mi­lée au canal clair de l’am­pli, elle est capable de four­nir de belles satu­ra­tions. En effet, le concep­teur de l’am­pli a souhaité obte­nir la réac­tion, la dyna­mique et la couleur du Prin­ce­ton en y ajou­tant légè­re­ment plus de satu­ra­tion. Le canal Jim, comme le JCM800, est très à l’aise pour les sono­ri­tés crunch et hard rock.

HeptodeJim81Le panneau avant arbore un visuel très clair : on iden­ti­fie bien les deux canaux et toutes les fonc­tions de l’am­pli sont appa­rentes. On y trouve dans l’ordre : l’en­trée guitare, le volume du canal Leo suivi de son égali­sa­tion à trois bandes et le réglage Level qui inter­vient sur la puis­sance de l’am­pli pour le premier canal. On trouve ensuite le commu­ta­teur pour passer d’un canal à l’autre, le réglage du volume du préam­pli du canal Jim, son réglage de volume global, son égali­sa­tion à trois bandes ainsi que son réglage de présence. Le potard de puis­sance Level parachève la liste des réglages du canal Jim. Vient ensuite un switch qui permet de choi­sir entre deux modes de fonc­tion­ne­ment : Full et Low. En mode Full, l’am­pli déve­loppe 100 watts, en mode Low la puis­sance se limite à 15 watts. C’est, selon le fabri­cant, un switch « Maison/Scène ». Le bouton d’ali­men­ta­tion de l’am­pli termine le panneau avant.

À l’ar­rière se situent : la prise de raccor­de­ment au secteur, la grille pour l’aé­ra­tion de l’ap­pa­reil et les deux sorties HP paral­lèles. L’am­pli déve­loppe 100 watts sous 4 Ohms, 50 watts sous 8 Ohms et 25 watts sous 16 Ohms. Vient ensuite une sortie directe sur XLR avec son commu­ta­teur de mise à la terre ainsi qu’un switch acti­vant et désac­ti­vant la simu­la­tion de haut-parleur. Cette sortie directe est très effi­cace et peut être pratique pour avoir le même son tous les soirs en concert, ou pour ne pas avoir à repiquer néces­sai­re­ment l’am­pli en plaçant un micro devant. Cette simu­la­tion de haut-parleur concerne unique­ment la sortie XLR. On trouve ensuite une sortie de niveau ligne sur jack, la boucle d’ef­fets et la prise pour le foots­witch permet­tant de bascu­ler d’un canal à l’autre. Une seconde entrée guitare se situe à l’ar­rière.

Ce combo est équipé d’un Celes­tion Cream­back Neo de 12 pouces. Ce haut-parleur possède une impé­dance de 8 Ohms, l’am­pli déve­loppe donc 50 watts. Cepen­dant, en y connec­tant un second baffle de 8 Ohms, l’am­pli déli­vrera 100 watts.

Géné­ra­tion Mitter­rand

HeptodeJim81-7Ce combo Jim 81’ est réussi esthé­tique­ment. Son gaba­rit est plutôt compact et il pèse seule­ment 12 kg ce qui le rend faci­le­ment trans­por­table. De plus, la poignée en cuir est de très bonne qualité et le Jim 81’ est livré avec une housse de trans­port en tissus molle­tonné très rassu­rante. L’am­pli est très bien réalisé, les fini­tions sont impec­cables. Le tolex couleur crème asso­cié au tissage noir et blanc qui couvre le haut-parleur lui confèrent un look réso­lu­ment vintage et assez origi­nal.

Le panneau de contrôle à fond noir rappelle les amplis Fender Black­face et les boutons de poten­tio­mètres blancs sont bien visibles. Les impres­sions sont en blanc et sont, elles aussi, très lisibles. Un liseré doré fait le tour de l’am­pli ce qui n’est pas sans rappe­ler l’es­thé­tique des amplis britan­niques Marshall. Les coins sont proté­gés par de solides inserts en métal vissés au châs­sis. Les quatre pieds en caou­tchouc de l’am­pli lui assurent une bonne stabi­lité. À l’ar­rière, le Jim 81’ est semi-ouvert ce qui lui permet de déve­lop­per davan­tage de basses et de présence au sein d’une pièce. Il est très bien construit et inspire vrai­ment confiance quant à sa longé­vité et sa résis­tance dans le temps.

À lampes de tes yeux

Les sono­ri­tés du Jim 81’ sont très convain­cantes. Le fabri­cant a étudié avec préci­sion les circuits respec­tifs des deux amplis modé­li­sés afin de les repro­duire en les adap­tant à une tech­no­lo­gie diffé­rente. Le canal Leo qui simule un Prin­ce­ton est capable de déve­lop­per des sons clairs et cris­tal­lins, typiques des amplis à lampes Fender. Heptode a ajouté un réglage des fréquences médiums pour davan­tage de contrôle sur le son. Ce canal ne possède pas de réglage du niveau de gain. Comme sur le Prin­ce­ton, seul le volume permet d’ob­te­nir la satu­ra­tion natu­relle de l’am­pli. Le gros avan­tage du Jim 81’ est de pouvoir profi­ter de ces sono­ri­tés typiques d’am­pli poussé dans ses derniers retran­che­ments mais à faible volume. La partie préam­pli du Prin­ce­ton ne déve­loppe presque pas de gain ; toute la satu­ra­tion vient des lampes de puis­sance. C’est cette satu­ra­tion natu­relle des lampes de puis­sance qui est parfai­te­ment repro­duite dans cet ampli.

HeptodeJim81-11Dans la première moitié de la course du poten­tio­mètre de volume, on gagne en présence et en dyna­mique et la réponse en fréquences est plus large à mesure que l’on augmente la valeur. Au-delà de midi sur le réglage de volume, on commence à entendre une légère satu­ra­tion qui augmente progres­si­ve­ment. Dans son réglage maxi­mum, on obtient un crunch typique des amplis à lampe Fender Black­face ; le son est très dyna­mique et bien présent.

Le canal Leo répond très bien aux solli­ci­ta­tions du guita­riste, que ce soit en variant l’in­ten­sité de l’at­taque sur les cordes ou en agis­sant sur le volume de la guitare. On retrouve les sono­ri­tés qui ont forgé la solide répu­ta­tion des amplis Fender, du son clair très droit avec ce léger creux dans les fréquences médiums au crunch très rock’n’­roll dans l’es­prit.

L’éga­li­sa­tion à trois bandes est très réac­tive. On peut vrai­ment inter­ve­nir effi­ca­ce­ment sur telle ou telle fréquence et on sent vrai­ment que chaque mouve­ment de poten­tio­mètre joue sur le préam­pli et la struc­ture du gain. Les réglages médiums et aigus agissent parti­cu­liè­re­ment sur le carac­tère et la couleur de la satu­ra­tion, à la manière d’un ampli à lampes dont le préam­pli sature davan­tage quand on augmente signi­fi­ca­ti­ve­ment les médiums. Le réglage Level qui réduit la puis­sance de l’am­pli est très effi­cace pour obte­nir des sons crunch sur le canal Leo. On peut en effet monter le volume du canal et le faire satu­rer allè­gre­ment sans décla­rer la guerre à ses voisins. Car le Jim 81’ avec ses 50 watts peut se montrer aussi effi­cace en appar­te­ment que sur scène même aux côtés d’un batteur parti­cu­liè­re­ment énervé.

FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock – LesPaul – SM57
00:0000:51
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock – LesPaul – SM5700:51
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock – Strat – SM5700:54
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock Drive Max – LesPaul – SM5701:12
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock Filter Sweep – LesPaul – SM5700:46
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock Filter sweep maxed – Strat – SM5700:56
  • FlatI­ron – Clean Prin­ce­ton – Every­thing 12o’­clock Gain maxed – Strat – SM5701:24
  • Triangle BigMuff – Prin­ce­ton Clean – Every­thing 12o’­clock – Strat – SM5701:18
  • Triangle BigMuff – Prin­ce­ton Clean – Every­thing 12o’­clock Sustain Maxed – Strat – SM5701:32
  • Triangle BigMuff – Prin­ce­ton Clean – Every­thing 12o’­clock Tone Sweep – Strat – SM5701:18
  • Triangle BigMuff – Prin­ce­ton Crun­chy – Volume maxed – No gain – Tone 12o’­clock – Strat – SM5701:01
  • Leo – Volume 4o’clock – LesPaul – DI00:34
  • Leo – Volume 4o’clock – LesPaul – SM5700:34
  • Leo – Volume Maxed – Boos­ted w: EP Boost + delay – LesPaul – DI01:05
  • Leo – Volume Maxed – Boos­ted w: EP Boost + delay – LesPaul – SM5701:05
  • Leo Boost w: EP Boost – Volume 4o’clock – Strat – DI01:02
  • Leo Boost w: EP Boost – Volume 4o’clock – Strat – SM5701:02
  • Leo Clean Bass&Treble boost, scoo­ped mids – Strat – DI00:54
  • Leo Clean Bass&Treble boost, scoo­ped mids – Strat – SM5700:54
  • Leo Crunch %22stones%22 all EQ boos­ted – volume 4o’clock – Strat – DI00:42
  • Leo Crunch %22stones%22 all EQ boos­ted – volume 4o’clock – Strat – SM5700:42
  • Leo every­thing 12o’­clock – Strat – DI01:04
  • Leo every­thing 12o’­clock – Strat – SM5701:04

Canal Jimmy

HeptodeJim81-13Le canal Jim est donc la simu­la­tion du célèbre JCM800, modèle 2203. Utili­sant une tech­no­lo­gie proprié­taire complè­te­ment analo­gique à base de compo­sants au sili­cium, le Jim 81’ possède la dyna­mique d’un ampli à lampes. Sur un circuit comme celui du JCM800, le grain et la dyna­mique sont les deux facteurs qui déter­mi­ne­ront la qualité de la simu­la­tion. Et face au canal Jim du Jim 81’, force est de consta­ter que ces deux carac­té­ris­tiques sont présentes. Le grain est immé­dia­te­ment recon­nais­sable et typique du célèbre ampli Marshall. On y retrouve cet aspect tran­chant mais égale­ment un côté vintage quand on varie l’at­taque en jouant. L’im­por­tante dyna­mique dispo­nible au sein de l’am­pli est la carac­té­ris­tique qui le rapproche le plus d’un ampli à lampes. Sans toucher aux réglages ni au volume de la guitare, on peut obte­nir une très grande variété de sons.

Le canal Jim 81’ possède un réglage du niveau du préam­pli et un réglage du volume géné­ral. Le volume du préam­pli est en réalité le gain et joue unique­ment sur la satu­ra­tion du préam­pli. La parti­cu­la­rité du JCM800, et de beau­coup d’autres amplis à lampes, est de possé­der un étage de puis­sance qui déve­loppe beau­coup de satu­ra­tion. Pour un réglage de gain donné, le son ne sera pas du tout le même avec un réglage de volume global bas ou haut. Bien sûr le volume augmen­tera consi­dé­ra­ble­ment, mais le taux de satu­ra­tion aussi. Grâce à la réduc­tion de puis­sance inté­grée au Jim 81’ il est possible de profi­ter de ces sono­ri­tés typiques, dans sa chambre. En effet, le volume global peut être réglé sur sa posi­tion maxi­mum dans la mesure ou c’est le réglage Level qui déter­mine la puis­sance de l’am­pli pour ce canal.

Jim – every­thing 12o’­clock – LesPaul – DI
00:0001:26
  • Jim – every­thing 12o’­clock – LesPaul – DI01:26
  • Jim – every­thing 12o’­clock – LesPaul – SM5701:26
  • Jim – every­thing 12o’­clock – Master maxed – LesPaul – DI03:20
  • Jim – every­thing 12o’­clock – Master maxed – LesPaul – SM5703:20
  • Jim – Master&Preamp 4o’clock boos­ted w: TS9 – LesPaul – DI01:09
  • Jim – Master&Preamp 4o’clock boos­ted w: TS9 – LesPaul – SM5701:09
  • Jim – Preamp maxed – LesPaul – DI01:52
  • Jim – Preamp maxed – LesPaul – SM5701:52

Comme le canal Leo, le canal Jim est très concluant et possède toutes les carac­té­ris­tiques du JCM800, que ce soit en termes de son ou en termes de sensa­tions de jeu. La dyna­mique de l’am­pli est une de ses grandes quali­tés et le facteur capi­tal à repro­duire quand on simule un ampli à lampes. Pari réussi donc pour la marque française.

Il aura 20 ans, en l’an 2001

Avec le Jim 81’, Heptode propose un ampli qui repro­duit de manière très fidèle les sono­ri­tés typiques des deux marques phares de l’am­pli­fi­ca­tion pour guitare. Compact, léger, poly­va­lent et puis­sant, ce combo 1×12 trou­vera aisé­ment sa place dans un inté­rieur grâce à son look vintage assez élégant et passe-partout. Mais il sera égale­ment très à l’aise sur scène ou en studio grâce à sa sortie DI très effi­cace. Il prend très bien les effets y compris les effets tempo­rels et à modu­la­tion grâce à sa boucle d’ef­fets située après la partie ampli­fi­ca­tion. Les simu­la­tions des deux amplis sont très réalistes, on a réel­le­ment le ressenti renvoyé par un ampli à lampes.

  • HeptodeJim81
  • HeptodeJim81-16
  • HeptodeJim81-10
  • HeptodeJim81-9
  • HeptodeJim81-8
  • HeptodeJim81-4
  • HeptodeJim81-3
  • HeptodeJim81-5
  • HeptodeJim81-2
  • HeptodeJim81-11
  • HeptodeJim81-14
  • HeptodeJim81-12
  • HeptodeJim81-7
  • HeptodeJim81-15
  • HeptodeJim81-6
  • HeptodeJim81-13

 

8/10
Points forts
  • Sonorités authentiques
  • Look très réussi
  • Réduction de puissance très efficace
  • Poids très raisonnable
  • Fonctionnement bien pensé et intuitif
  • Format compact
  • Sortie DI sur XLR
  • Simulation de haut-parleur
  • Look personnalisable sur demande
Points faibles
  • Tarifs élevés
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.