Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Deux Sonic pour le prix d’un !
7/10
Partager cet article

Apparue au catalogue de la marque de Fullerton en 1956, la Duo-Sonic débarque quelques mois après la Musicmaster, sa grande sœur équipée d’un seul micro. Conçue au départ pour satisfaire la demande croissante d’un jeune public en quête de rock’n’roll et d’un instrument au diapason plus court et au tarif moindre, la Duo-Sonic aura finalement un grand succès auprès des musiciens professionnels, notamment grâce à son excellente qualité de fabrication.

Le modèle évoluera peu au fil des années pour fina­le­ment dispo­ser d’une touche rappor­tée en palis­sandre à partir de 1959, comme l’en­semble de la gamme. Fender a inté­gré la Duo-Sonic à sa série Player et l’a décli­née en deux modèles distincts : le premier avec une confi­gu­ra­tion micro iden­tique à l’ori­gi­nale (SS) et le second avec une confi­gu­ra­tion plus moderne (HS). C’est sur cette dernière que j’ai le plai­sir de poser les doigts aujour­d’hui.

Deux micros, deux sons : Duo-Sonic

DuoSonicHSLes caractéris­tiques tech­niques de cette petite Duo-Sonic sont plutôt basiques, et pour cause : c’est la philo­so­phie prin­ci­pale de l’ins­tru­ment. Le corps de la guitare est en aulne et le manche au profil « C » est en érable. Il est vissé au corps et main­tenu à l’aide d’une plaque de fixa­tion à 4 vis estam­pillée du « F » majus­cule de Fender et il est très agréable à prendre en main. Si le modèle origi­nal présen­tait un diapa­son de 22,5 pouces, cette nouvelle version affiche un diapa­son de 24 pouces. Il se déploie sur 22 frettes médiums jumbo. Selon la marque, la forme du corps est conforme au modèle origi­nal. Côté élec­tro­nique, on trouve quelque chose de plus moderne puisque Fender a opté pour un micro simple en posi­tion manche alors que la posi­tion cheva­let est occu­pée par un micro double. Le micro manche est un modèle propre aux Duo-Sonic et aux Mustang ce qui, toujours selon la marque, est égale­ment le cas pour le micro cheva­let. Il répond au nom de Duo-Sonic Humbu­cker, on peut donc penser qu’il a été spécia­le­ment conçu pour ce modèle. Ces micros sont contrô­lés par un volume géné­ral, une tona­lité géné­rale et un sélec­teur à trois posi­tions. Le potard de tona­lité est muni d’un push-pull pour désac­ti­ver une bobine du micro double afin qu’il déve­loppe des sono­ri­tés proches de celle d’un micro simple. On a donc virtuel­le­ment une confi­gu­ra­tion iden­tique à celle du modèle origi­nal tout en jouis­sant d’un micro double bobi­nage. C’est plutôt sympa.

DuoSonicHS-3L’accas­tillage est en nickel chromé et comprend des méca­niques stan­dards maison, un cheva­let Hard­tail Strat à six pontets avec cordes traver­santes, un pick­guard noir à trois plis et des boutons de poten­tio­mètres chro­més. L’em­bout du sélec­teur de micro est égale­ment en métal chromé et il inspire robus­tesse et soli­dité. Le corps est recou­vert d’une fini­tion brillante Poly­es­ter, et la fini­tion sati­née du dos du manche signe la marque de fabrique de la série Player. Sur notre modèle Crim­son Red, la touche est en érable et elle est recou­verte d’un vernis brillant. On a en quelque sorte le meilleur des deux mondes puisque le confort de jeu est assuré par le dos du manche satiné alors qu’on peut glis­ser très faci­le­ment sur la touche grâce à son vernis brillant. De plus, ce dernier crée une épais­seur sur la touche qui peut géné­rer un peu plus de claquant et de brillance dans le son.

Smells like teen spirit

DuoSonicHS-6Heureux posses­seur d’une Mustang Clas­sic Vibe, je n’ai pas pu m’em­pê­cher de compa­rer les sons des deux modèles. Pour ce qui est du micro manche, on retrouve ce carac­tère un peu faiblard qui pourra en déran­ger certains. On retrouve un grain typique Fender mais le niveau de sortie est très faible ce qui me fait dire que ce micro manque un peu de person­na­lité. En passant sur le micro cheva­let, un gros écart de volume et de grain se fait sentir. Selon le réglage de l’am­pli, on peut obte­nir un son clair sur la posi­tion manche alors que le micro cheva­let fera satu­rer l’am­pli. Ce gros écart de niveau peut plaire à certains et en déran­ger d’autres. C’est une ques­tion d’ha­bi­tude et de réglage. La posi­tion inter­mé­diaire est plutôt agréable et origi­nale. On ressent bien la person­na­lité de l’ins­tru­ment qui s’af­firme davan­tage qu’en micro manche. La posi­tion inter­mé­diaire avec le micro cheva­let splitté est égale­ment très sympa et surpre­nante : on a un son très fin et fluet avec beau­coup de charme. Le micro cheva­let a une résis­tance de sortie plutôt élevée qui confère à l’ins­tru­ment un côté rock et direct qui m’a beau­coup plu. En split­tant le micro, le son est le même mais avec moins de niveau et du souffle qui appa­raît. Cepen­dant, la luthe­rie est très saine et la guitare est très réson­nante à vide. J’ai d’ailleurs été surpris par le volume qu’elle déga­geait, surtout vu son format réduit.

DuoSonicHS-8La confi­gu­ra­tion HS sur un corps Offset type Mustang, Music­mas­ter et Duo-Sonic m’a fait évidem­ment penser à la Mustang du regretté Kurt Cobain qui arbo­rait une confi­gu­ra­tion HS égale­ment. Je me suis donc prêté au jeu en jouant quelques riffs de Nirvana. C’est dans ce registre que la guitare m’a le plus enthou­siasmé. Le micro cheva­let encaisse bien les grosses satu­ra­tions, qu’il s’agisse de fuzz ou de distor­sion d’ailleurs, et le micro manche malgré sa faible résis­tance de sortie a un compor­te­ment très sain et droit. Ce n’est pas la même histoire en son clair où il faut vrai­ment rentrer dans la guitare pour la faire réagir. Ce n’est pas vrai­ment déran­geant pour les cocottes et les riffs funky avec un bon compres­seur mais pour du blues un peu expres­sif et dyna­mique, il faudra repas­ser. Pour du flat-picking et des arpèges de balade par exemple, la guitare devient étran­ge­ment effi­cace. Le côté fluet du son ajoute un carac­tère vintage qui fonc­tionne plutôt bien. La Duo-Sonic HS se réveille un peu en son crunch notam­ment grâce au micro cheva­let et son carac­tère bien tran­chant. Le micro manche souffre encore d’un manque de niveau même si sa sono­rité n’est pas désa­gréable.

Notre guita­riste préféré Swan Vaude était aussi présent pour tester cette guitare avec nous, alors nous en avons profité pour immor­ta­li­ser le moment en vidéo :

 

Trio-Sonic

DuoSonicHS-7Si on est bien loin de la concep­tion origi­nale de l’ins­tru­ment, cette nouvelle mouture ne manque pas d’in­té­rêt. Sa confi­gu­ra­tion micro permet d’abor­der une grande variété de styles. Néan­moins, la guitare manque un peu de charme même si la luthe­rie et les fini­tions sont irré­pro­chables, les bords de frettes sont d’ailleurs beau­coup moins saillants que sur la Stra­to­cas­ter Player déjà testée dans nos colonnes. Le micro manche est assez déce­vant et nous éloigne de la philo­so­phie de départ de l’ins­tru­ment : Plug and Play. Ici il faudra passer du temps à trou­ver le réglage adéquat et la manière de jouer qui va avec. Cepen­dant, cette faiblesse du côté du micro manche est contre­ba­lan­cée par la sono­rité très agréable du micro cheva­let qui est très ouvert et assez tran­chant. De plus, les varia­tions sonores offertes par la possi­bi­lité de couper une des deux bobines de ce micro sont quand même à saluer. Propo­sée au tarif de 549 €, la Duo-Sonic a un rapport qualité prix assez moyen.

  • DuoSonicHS
  • DuoSonicHS-2
  • DuoSonicHS-3
  • DuoSonicHS-4
  • DuoSonicHS-5
  • DuoSonicHS-6
  • DuoSonicHS-7
  • DuoSonicHS-8
  • DuoSonicHS-9
  • DuoSonicHS-12
  • DuoSonicHS-13
  • DuoSonicHS-14
  • DuoSonicHS-15
  • DuoSonicHS-16
  • DuoSonicHS-17
  • DuoSonicHS-18
  • DuoSonicHS-19
  • DuoSonicHS-20
  • DuoSonicHS-21
  • DuoSonicHS-22

 

7/10
Points forts
  • Lutherie et finitions impeccables
  • Profil du manche très agréable
  • Côté short-scale sympa
  • Micro chevalet bien conçu
  • Sonorités de la position intermédiaire
Points faibles
  • Micro manche sans vie
  • Différence de niveau entre les deux micros trop importante
  • Gros manque de personnalité et de charme
  • Tarif un peu excessif
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.