Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Ilya Efimov Sound Production Complete Guitar Bundle
Photos
1/22

Test du Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Autre guitare virtuelle de la marque Ilya Efimov Sound Production

Écrire un avis ou Demander un avis
test
47 réactions
Quand Efimové, Ilya la musique
9/10
Partager cet article

Des rythmiques de guitares acoustiques qui sonnent, à partir de bibliothèques d’échantillons ? Ilya Efimov, éditeur nouveau venu, se propose de relever le défi, avec ses deux banques Acoustic Guitar et Nylon Guitar associées à The Strum. Revue de détail.

Même si les tech­niques d’échan­tillon­nage ont fait d’énormes progrès, il reste encore des faiblesses aux instru­ments y faisant appel, notam­ment au niveau de l’ex­pres­sion, et du réalisme dans l’in­ter­pré­ta­tion, le jeu de l’ins­tru­ment repro­duit. Si le jeu solo, pour­tant une gageure, s’amé­liore d’an­née en année, les ryth­miques restent le parent pauvre des biblio­thèques consa­crées à la guitare, et pour cause. En effet, le clavier est peu propice à rendre parfai­te­ment des effets d’al­ler-retour, de rasgueado et autres figures propres à l’ins­tru­ment.

Et long­temps, les solu­tions appor­tées l’ont été via des fichiers audio de ryth­miques réel­le­ment jouées, puis prépa­rées avec Recycle!, ou inté­grées dans des instru­ments faisant appel à des prin­cipes héri­tés voire sous licence de Recycle!, afin de ralen­tir ou accé­lé­rer le tempo, chan­ger de tona­lité, modi­fier l’ordre de déclen­che­ment. Ainsi des biblio­thèques Rex, de pHAT­ma­tik PRO (créé par Bitshift Audio puis repris par iZotope), ou plus évolué, les diffé­rentes versions de Virtual Guita­rist initié par le trio Borne­mark, Stein­berg et Wizoo.

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz

OS 10.6.8

Logic Pro 9.1.5

Kontakt 4.2.4

Acous­tic Guitar 1.1

Nylon Guitar 1.1

Acous­tic Guitar The Strum 1.0

Nylon Guitar The Strum 1.05

Puis, les carac­té­ris­tiques des ordi­na­teurs ne cessant d’aug­men­ter en termes de puis­sance, de stockage et de gestion de la mémoire, est venu le temps des très grosses biblio­thèques, comme les LPC et SC Elec­tric Guitar de l’édi­teur Prominy, offrant plus de 60 Go de samples, ou le plus récent Elec­tri6ity de Big Fish Audio/Vir2 et ses plus de 25 Go. Ces instru­ments sont  réus­sis, de plus en plus convain­cants en solo, mais limi­tés par le contenu ryth­mique, et/ou repre­nant le prin­cipe de fichiers audio joués et synchro­ni­sés via décou­page ou time-stretch. Sachant que Kontakt n’est pas le plus perfor­mant dans ce dernier domai­ne…

D’autres éditeurs ont pris le parti de déve­lop­per des instru­ments faisant appel à des tech­niques depuis long­temps employées dans les domaines des claviers-arran­geurs et assi­mi­lés, c’est-à-dire la recon­nais­sance d’ac­cord, l’uti­li­sa­tion de rythmes prépro­gram­més, etc. Ainsi Musi­cLab avec ses Real­Gui­tar, RealLPC et Real­Strat a proposé des instru­ments dotés de fonc­tions de recon­nais­sance évoluées, d’as­si­gna­tion auto­ma­tique à une hauteur donnée, en respec­tant la construc­tion d’ac­cord typique des guitares (rien à voir avec un accord joué sur un piano), avec jeu alterné, et biblio­thèque de rythmes très variés. La banque d’échan­tillons gagne­rait cepen­dant à une colla­bo­ra­tion entre Musi­cLab et un éditeur spécia­lisé dans l’échan­tillon­na­ge…

Certains concep­teurs ont aussi tenté une approche via modé­li­sa­tion et/ou synthèse, comme AAS avec Strum Acous­tic ou Elec­tric et Rob Papen avec RG. Si l’ap­proche peut parfois être inté­res­sante, le résul­tat laisse, disons, une certaine marge de progres­sion…

Un des éléments déci­sifs dans l’évo­lu­tion des biblio­thèques est l’ap­pa­ri­tion au sein de Kontakt, peut-être l’un des meilleurs échan­tillon­neurs logi­ciels actuels (mais atten­tion, Mach Five 3 arri­ve…), de la possi­bi­lité d’uti­li­ser des scripts, permet­tant ainsi de repro­duire des fonc­tions sophis­tiquées, des arti­cu­la­tions complexes, etc.

Nombreuses sont les biblio­thèques en profi­tant, Elec­tri6ity par exemple ou toujours dans le domaine des cordes les basses signées Scar­bee/Native, ou Funky Guita­rist et ses 14 Go de contenu et plus de 3400 accords, et parmi les plus récentes, voici Acous­tic Guitar et Nylon Guitar et leurs décli­nai­sons embarquant The Strum, signées par un nouveau venu, Ilya Efimov. Au vu des démos et des carac­té­ris­tiques annon­cées, un test s’im­po­sait. Le voici.

Intro­du­cing Acous­tic Guitar, Nylon Guitar & The Strum

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Les premières biblio­thèques présen­tées par l’édi­teur sont donc l’une dédiée à une guitare nylon, l’autre à un modèle folk, cordes acier, donc une optique de jeu solo. Chacune a ensuite été décli­née sous la forme The Strum, c’est-à-dire plus spéci­fique­ment dédiée à l’ac­com­pa­gne­ment, la ryth­mique. Le terme « décli­née » est impor­tant, car les deux versions d’une même guitare font appel aux mêmes échan­tillons, ce qui fait que le poids du bundle complet est infé­rieur à celui de l’ad­di­tion des instru­ments sépa­rés. Chaque banque est dispo­nible indi­vi­duel­le­ment, sous la forme de bundle simple (les deux décli­nai­sons d’une même guitare) ou sous forme complète (toutes les guitares, actuel­le­ment au tarif de 249 euros). C’est ce dernier ensemble qui est ici testé.

Les guitares sont donc propo­sées au format Kontakt, à partir de la version 4.2.3 et sans compa­ti­bi­lité avec Kontakt Player. On les achète direc­te­ment sur le site de l’édi­teur, ce dernier four­nis­sant deux types de fichiers : les échan­tillons, docu­men­ta­tion et compa­gnie d’un côté, via télé­char­ge­ment et les quatre programmes .nki via e-mail de l’autre. Pourquoi ? Parce qu’il intègre dans ces derniers un « water­mar­kage » afin de préve­nir toute diffu­sion « gratuite ».

Le poids de l’en­semble est tout à fait raison­nable, autour de 4,5 Go compres­sés au format natif de Native (le NCW, donc illi­sible par toute autre appli­ca­tion). Quelques chiffres : plus de 3500 échan­tillons par instru­ment, enre­gis­trés en 24 bits/44,1 kHz, sur les 17 cases de l’ins­tru­ment selon 14 niveaux de vélo­cité, avec Round Robin, jusqu’à 12 arti­cu­la­tions…

Des raccour­cis

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Les deux guitares partagent la même inter­face, un moteur commun, qui pour­rait être réuti­lisé à l’ave­nir, ce que semble confir­mer l’édi­teur sur son site en annonçant une Les Paul et une Stra­to­cas­ter. Inter­face sobre sous la forme d’une fenêtre (NG ou AG) repré­sen­tant un manche qui affiche les notes jouées et leur arti­cu­la­tion, à la fois selon un code couleur et alpha­bé­tique dans un petit rectangle. Ainsi, on pourra lire S pour sustain, P pour Pull Off, H pour Hammer On, X pour Palm Mute, FA/FN pour harmo­nique arti­fi­cielle/natu­relle, S1 à S4 pour des valeurs de slide diffé­rentes, etc. L’ar­ti­cu­la­tion en cours est aussi indiquée en toutes lettres. Une barre flot­tante orange indique la posi­tion en cours de la main (un doigt par case). Un menu dérou­lant, Main, offre un choix de présets, conçus autour du son origi­nal à partir des effets et para­mètres inclus (on y revien­dra).

Une deuxième fenêtre, CC To Note, permet exac­te­ment ce que son nom suggère : assi­gner 10 contrô­leurs conti­nus Midi à des notes ou des Keys­witches.

L’ins­tru­ment repose donc sur un mélange de systèmes de recon­nais­sance/analyse en temps réel du jeu et de Keys­witches (KS, main­te­nus ou non), maté­ria­li­sés sur le clavier virtuel de Kontakt selon un code couleur fami­lier à tous les utili­sa­teurs du logi­ciel. En bleu tirant légè­re­ment sur le violet, la tessi­ture complète de l’ins­tru­ment. En jaune, des KS permet­tant de forcer le jeu sur une des six cordes plutôt qu’en passant de l’une à l’autre (bien entendu, le plug bascule sur la corde suivante dès qu’on sort de la tessi­ture de la corde…). Petite démons­tra­tion de l’ef­fet avec la Nylon :

 

00:0000:00

 

On entend bien dans les deux parties les diffé­rentes arti­cu­la­tions de phrasé (déta­ché, hammer, pull), et dans la seconde sur une corde, les glis­sés rajou­tés puisque certains écarts les demandent.

Les notes noires de cet espace jaune permettent d’ac­ti­ver ou désac­ti­ver les Chord Modes, c’est-à-dire deux algo­rithmes inter­pré­tant le jeu en temps réel de façon à répar­tir les notes correc­te­ment sur les cordes, puisqu’on ne peut pas entendre plus de six notes simul­ta­né­ment (éton­nant, non ?) avec de plus gestion des cordes à vide en-dessous d’un certain seuil, l’ins­tru­ment recon­naî­tra une ligne mélo­dique même si les doigts traînent sur le clavier, au-dessus il fera entendre un accord. Exemple :

 

00:0000:00

 

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Dans la première phrase le ré grave et le si aigu dispa­raissent, dans la deuxième partie, l’ins­tru­ment recon­naît un accord et le place dans une posi­tion permet­tant d’en­tendre le maxi­mum de notes, quitte à utili­ser des doig­tés hold­swor­thiens (voir photo) ou à deux mains. Résul­tat parfois peu probable donc (mais pas irréa­liste), cepen­dant la fonc­tion mérite un bravo. Autre bravo, les KS sont sensibles à la vélo­cité (si, si) ce qui fait qu’une même touche peut avoir deux fonc­tions, par exemple passer d’un slide lent à un plus rapide, KS cette fois en rose.

 

00:0000:00

 

Autres KS roses, les harmo­niques (natu­relles et arti­fi­cielles), les legato, palm mutes, notes fantômes, vibrato (complété via la molette de modu­la­tion) et dans les octaves supé­rieures, les bruits de dépla­ce­ment, les effets et le déclen­che­ment de la réso­nance des notes sans leur attaque, atten­tion plutôt sympa­thique, permet­tant avec divers trafics de créer des effets d’am­biance assez inté­res­sants.

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Les KS verts permettent de forcer la posi­tion de jeu, le dépla­ce­ment sur le manche, afin de propo­ser divers renver­se­ments. Encore une fonc­tion bien vue. L’exemple suivant fait entendre un arpège, puis ce même arpège avec la fonc­tion Chord enclen­chée sur l’Acous­tic.Un petit mot sur le vibrato : on peut utili­ser soit le cross­fade entre échan­tillons normaux et échan­tillons avec vibrato soit le LFO, qui sera alors une modu­la­tion sur l’échan­tillon brut, donc moins réaliste. Sauf que le cross­fade n’est pas toujours parfait, l’ar­ri­vée du vibrato n’étant pas toujours raccord avec la vélo­cité utili­sée au départ, ou la traî­née de certains sons déjà éteints, mais réso­nants encore en vibrato. On choi­sira donc en connais­sance de cause, d’au­tant que l’on peut bascu­ler sur Vibrato via KS.

 

00:0000:00

 

Derniers KS, bleus, les deux touches de répé­ti­tion, indis­pen­sables pour éviter les coupures brusques lors de répé­ti­tions de notes, et répon­dant à la vélo­cité.

 

00:0000:00

 

Tout aussi effi­caces pour simu­ler un jeu en accord plus ou moins arpégé, avec up– et downs­troke (aller-retour).

 

00:0000:00

Para­mètres

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Les réglages des biblio­thèques tiennent dans la troi­sième fenêtre, Options, acces­sible via la partie infé­rieure de l’in­ter­face. Cette partie offre aussi l’ac­ti­va­tion rapide de quelques-unes des fonc­tions de l’ins­tru­ment. Six onglets regroupent tous les para­mètres dispo­nibles, le septième n’étant qu’une page d’info, qui permet néan­moins d’aper­ce­voir le nom de Günter Hirscher, spécia­liste du script sous Kontakt que l’on a déjà aperçu derrière plusieurs instru­ments, de Best Service à East West. En matière d’aperçu, on regrette déjà le choix de la trans­pa­rence et des indi­ca­tions vertes sur Acous­tic, la sobriété de Nylon étant bien plus agréable à l’œil.

Premier onglet, les effets, quatre parmi les clas­siques de Kontakt : la réverbe à convo­lu­tion (avec ce qui semble être des Impulses maison), le Delay, l’EQ trois bandes et le Compres­sor. On ne revien­dra pas dessus, ils ont déjà été détaillés ici et là. Notons que l’Acous­tic béné­fi­cie d’un cinquième effet, Stereo, que je fuis comme la peste en raison de son prin­cipe de fonc­tion­ne­ment (délais, phase) et donc de ses dégâts sur la stabi­lité et la percep­tion natu­relle du son. L’en­re­gis­tre­ment en lui-même est déjà assez large, avec une jolie stéréo (qu’il sera parfois néces­saire de réduire selon la desti­na­tion) pour en rajou­ter à force de bidouille.

Ces effets sont très forte­ment mis à contri­bu­tion pour la concep­tion des presets, Main, Jazz, Pop, Clas­sic, Spanish, Pop 2, Old et Modern Bossa, Solo 1 et 2. L’exemple suivant fait entendre le Main Nylon avec de la réverbe et le Tommy de l’Acous­tic :

 

00:0000:00

 

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

On notera un petit bruit de fond. Ce n’est pas un défaut de la machine de test, mais un bruit d’am­biance (désac­ti­vable et réglable en volume) fourni par l’édi­teur, dans l’on­glet Noise (sous l’ap­pel­la­tion Foley, Small Studio ou Studio A). Des problèmes parfois, notam­ment dans les sons compres­sés, avec des arri­vées semblant peu maîtri­sées des bruits divers.

L’on­glet Perfor­mance permet de para­mé­trer les délais avant entrée en action des modes Chords, de l’at­taque, de la tessi­ture du legato, du temps de Strum (accord plus ou moins arpégé), et la réponse à la vélo­cité. On peut aussi bascu­ler la visua­li­sa­tion du manche, ce qui aurait été parfait pour les gauchers si les cordes avaient aussi été inver­sées. Impor­tant aussi, le mode de réponse de la biblio­thèque, Guitar, Keyboard ou Midi selon le type de contrô­leur utilisé et celui du Vibrato.

Noise ensuite, outre le déjà mentionné Foley, offre les réglages de volume, contenu en fréquences, durée et niveau de la chute du son pour les échan­tillons de relâ­che­ment et de deux Noise, le premier corres­pon­dant aux bruits produits par l’in­ter­ac­tion joueur-guitare, le second les bruits faits par l’ins­tru­men­tiste (respi­ra­tion, etc.). Le réglage du bruit de frettes est indé­pen­dant, avec volume et tona­lité.

 

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Du côté de l’on­glet CC, on retrouve toutes les assi­gna­tions de contrô­leurs Midi à des fonc­tions de la biblio­thèque, elles sont nombreuses et peuvent être entiè­re­ment réglées selon les besoins/désirs de l’uti­li­sa­teur. Même chose pour l’on­glet Key switch, qui s’oc­cupe donc des… KeyS­witches, avec la possi­bi­lité de choi­sir le seuil au-dessus duquel le KS offre une deuxième action. Dernier onglet, Art. Vol. dans lequel on ajus­tera les volumes respec­tifs de chacune des arti­cu­la­tions. On passe très rapi­de­ment sur ces derniers onglets, en raison de leur simpli­cité, mais ils sont fonda­men­taux pour une utili­sa­tion opti­male de la biblio­thèque et il sera utile de s’y arrê­ter et de tout repro­gram­mer si néces­saire en fonc­tion de ses besoins et habi­tudes de jeu.

Passons aux décli­nai­sons Strum.

En rythme !

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Là aussi, le moteur est à peu de choses près le même pour les deux instru­ments, les diffé­rences étant vrai­ment minimes. On retrouve un système d’on­glets, le premier étant AG ou NG FX, repre­nant les effets de la première biblio­thèque (à noter, Stereo est main­te­nant dispo­nible pour les deux guitares). Le menu Preset est aussi de la partie.

Deuxième onglet, NG ou AG Pattern. Là, les choses se compliquent : on accède à la fois à des presets ryth­miques clas­sés par Style et Pattern, avec possi­bi­lité de créer des Songs en interne et surtout à une inter­face de program­ma­tion de patterns. Mais avant de conti­nuer, écou­tons quelques-uns de ces presets.

 

00:0000:00

 

Comment tout cela est-il possible, dépla­ce­ments d’ac­cords sur le manche et ADT compris ? Grâce à la fenêtre de program­ma­tion et au dernier onglet NG Strum (on y revien­dra). Tout d’abord, comprendre comment on peut program­mer ses propres patterns, avec une souplesse assez hallu­ci­nante et des possi­bi­li­tés très éten­dues. Je passe toutes les fonc­tions copier/coller/etc., elles sont dans le manuel, ce dernier étant cepen­dant assez pitto­resque à suivre, donnant l’im­pres­sion que le russe, langue mater­nelle de l’édi­teur, a été traduit de façon assez litté­rale en anglais. Mais il reste lisible et compré­hen­sible, malgré ces tour­nures parti­cu­lières et, plus problé­ma­tiques, quelques absences de traduc­tion.

On peut d’abord défi­nir la métrique du pattern, du 2/4 au 9/8, ça se fait en deux-temps (ha, ha) trois mouve­ments, sur une durée d’une à quatre mesures, à tempo normal, ou moitié de celui de l’hôte ou défini dans Kontakt. Voilà un des arpèges de base en 4/4 trans­for­més en 9/8 avec ajouts de notes et d’évé­ne­ments musi­caux. Que l’on rajoute dans la grille alors défi­nie pour pilo­ter plusieurs arti­cu­la­tions diffé­rentes et/ou déclen­che­ments d’une note/corde.

 

00:0000:00

 

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

On dispose ainsi d’al­ler-retour rapide, d’un mute aller-retour, de deux types de slides en aller/retour et d’un accord arpégé rapi­de­ment toujours en aller-retour. On y rajoute un Stop, et les six cordes, les deux plus graves pouvant faire office de basse alter­née. On insère simple­ment un Évent, on défi­nit sa place (réso­lu­tion au 1/96e de note), sa vélo­cité, sa hauteur (offset de celle jouée) et surtout son type. Car il peut être un accord complet, les quatre cordes aiguës ou les quatre graves, si l’évé­ne­ment est placé dans l’une des six lignes supé­rieures de la grille, ou un KeyS­witch (11 possi­bi­li­tés, de Sustain à harmo­nique) si l’on utilise les six lignes repré­sen­tant les six cordes. Évidem­ment, un réglage Swing est dispo­nible, afin de forcer le jeu sur plusieurs valeurs de swing (appli­cables aux croches et doubles croches). L’exemple ci-dessous montre que l’on peut program­mer des arpèges rapi­de­ment (30 secondes en tout et pour tout), avec des dépla­ce­ments d’ac­cents, des mutes, glis­sés et compa­gnie. Et le pattern utilisé ne dure qu’une mesure, alors qu’on peut propo­ser autant de décli­nai­sons que désiré. On peut même acti­ver une modi­fi­ca­tion de la vélo­cité selon un rendu aléa­toire, et défi­nir la plage des modi­fi­ca­tions.

 

00:0000:00

 

Ilya Efimov Acoustic Guitar Bundle

Pour que tout ceci soit effi­cace, il faut une recon­nais­sance d’ac­cord impec­cable, et si l’on veut un peu de variété, des possi­bi­li­tés de créer soi-même le type d’ac­cord utilisé. Ça tombe bien, c’est ce que propose la page AG/NG Strum. On retrouve le manche indiquant toujours les infor­ma­tions de notes et arti­cu­la­tions, mais aussi quatre écrans figu­rant une tabla­ture sur cinq cases, et un menu de sélec­tion de ces quatre écrans/options.

Il s’agit en fait de la visua­li­sa­tion de la bonne recon­nais­sance de l’ac­cord joué, suivant quatre varia­tions et posi­tions sur le manche, avec indi­ca­tions de la case de départ, des notes jouées et des basses alter­nées. Après moult essais, on peut dire que ça fonc­tionne très bien, l’ins­tru­ment recon­nais­sant 33 types d’ac­cord. Le petit panneau Use permet de rendre actif les renver­se­ments dési­rés, et Kontakt les utili­sera en alter­nant lors du jeu en temps réel ou de la program­ma­tion.

Tout fonc­tionne très bien, mais il faut faire atten­tion au calage, qui deman­dera de jouer légè­re­ment en avance afin de placer l’ac­cord à recon­naître dans la fenêtre de recon­nais­sance dispo­nible dans la page Options de AG/NG Strum, sous l’ap­pel­la­tion CD Time. Tout comme il faudra faire atten­tion au nombre de mesures avant déclen­che­ment, en tout cas dans Logic (mais est-ce dû au logi­ciel Apple ou aux guitares ?). Cette page Options comprend les réglages de volume et durée du jeu en strum­ming, des bruits d’ongles/media­tor, de frettes, ainsi que le temps de la fonc­tion Double Track. Vu la plage de la fenêtre de réglages (de 10 à 50 ms) ça sent le Haas Trick…

Un bouton Chord Edit ouvre une fenêtre d’édi­tion, les notes sur le manche peuvent alors être dépla­cées à volonté pour créer des accords tota­le­ment person­na­li­sés, les mettre en mémoire pour les redé­clen­cher d’une note. Impec­ca­ble…

On retrouve les KS sur le clavier virtuel de Kontakt, néces­saire si l’on veut passer du mode Pattern (auto­ma­tisme du jeu dès recon­nais­sance) au mode Strum. Ce dernier permet de déclen­cher direc­te­ment les accords, via les touches vertes, regrou­pant les up– et downs­troke, stop, mute puis en bleu les slides, etc. La sélec­tion des varia­tions se fera via les touches roses, les touches jaunes permet­tant d’égre­ner les cordes. On joue les accords main gauche et les commandes main droite. Dans la zone infé­rieure se trouvent des boutons pour acti­ver ou non certaines méthodes de recon­nais­sance d’ac­cord (Chord + Bass ou Alt Bassn, par exemple), les bruits, etc.

Bilan

C’est un coup de maître, n’ayons pas peur des mots. Les banques sonnent, même si elles ne paraissent pas aussi flat­teuses que les gros sons type East West ou Spec­tra­so­nics, mais on peut les mixer très faci­le­ment, et le son n’est pas gonflé outre mesure. De plus, sa neutra­lité sonore due à son absence d’en­vi­ron­ne­ment permet de choi­sir préci­sé­ment la réverbe, l’am­pli (virtuel ou via ream­ping), etc. Mais ce n’est pas là qu’est le véri­table point fort des biblio­thèques.

Ce sont en effet les versions Strum qui font la diffé­rence, en embarquant tout simple­ment le meilleur système à ce jour de détec­tion et de jeu d’ac­cords, et le plus riche de possi­bi­li­tés de program­ma­tion. C’est simple, j’ai désins­tallé tous les autres instru­ments du même type. Un premier produit très réussi, on attend avec impa­tience la suite, et assu­ré­ment une réponse aux ques­tions posées par Los Teignos dans son test de Funky Guita­rist.

9/10
Points forts
  • The Strum, unique, quasi parfait
  • Le son
  • La qualité des scripts en jeu «normal»
  • Programmation intelligente des KS
  • Réalisme du jeu solo et rythmique
  • Plusieurs Styles et Patterns fournis
  • Chord Edit
  • Quatre renversements d’accord
  • Plusieurs métriques, mesures composées
  • Impeccable visualisation
  • Simplicité et ergonomie de la partie programmation de pattern
  • Intégration de fonctions aléatoires
Points faibles
  • Du coup, on voudrait plus de Styles et Patterns
  • Stéréo de l'Acoustic parfois un peu large
  • Interface graphique des Options d’Acoustic
  • Demande un calage particulier, avant le temps
  • Assez gourmand en CPU
  • Petits problèmes de son avec certains presets de guitare
  • Manque un outil d’effacement simple dans la grille de Pattern
  • Pas de possibilité de création de mesures composées
  • Certaines parties du manuel non traduites du russe…

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.