Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar - Strawberry
Photos
1/10

Test de l'Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Guitare électrique virtuelle de la marque Orange Tree Samples appartenant à la série Evolution

Écrire un avis ou Demander un avis
Prix public US : $179 incl. VAT
test
9 réactions
Les riches heures de Strawberry

Orange Tree Samples nous présente la nouvelle version d'un de ses produits phares, l'Evolution Electric Guitar Strawberry. Quoi de neuf ?

La repro­duc­tion du jeu de guitare au clavier reste toujours un défi, tant au niveau du jeu solo, qui a béné­fi­cié ces dernières années des avan­cées des diffé­rents échan­tillon­neurs et de l’in­for­ma­tique (puis­sance, gestion de la Ram, etc.), que du point de vue des ryth­miques, qui restent la plupart du temps l’écueil des diffé­rentes solu­tions propo­sées. Du moins quand elles ne font pas appel à des tech­niques utili­sant des parties jouées par un guita­riste, comme les diffé­rentes versions de Virtual Guita­rist signées Borne­mark, Stein­berg et Wizoo ou le Liquid Instru­ment de Ueber­schall, qui inclut un moteur audio signé Cele­mony, repre­nant les algo­rithmes de Melo­dyne. Ces prin­cipes ont pour­tant de nombreuses limites, la plus évidente étant le choix d’ac­cords, de varia­tions, etc.

D’autres éditeurs se sont tour­nés vers les moyens des claviers-arran­geurs, la recon­nais­sance d’ac­cord, l’uti­li­sa­tion de patterns, notam­ment grâce à leur inclu­sion au sein du sampler logi­ciel de Native, Kontakt, via les fonc­tions de script. Ainsi Scar­bee/Native avec Funky Guita­rist et ses plus de 3400 accords, ou Acous­tic Guitar et Nylon Guitar/The Strum, signées Ilya Efimov. Sans oublier des francs-tireurs déve­lop­pant leurs propres outils, comme Music Lab et sa tech­no­lo­gie Rhythm’n’­Chords embarquée dans Real Guitar et ses déri­vés (Real Strat, Real LPC), Motu et son Mach­Five 3 ou encore AAS avec Strum Acous­tic ou Elec­tric et Rob Papen avec RG, dont l’ap­proche via modé­li­sa­tion n’est hélas pas très convain­cante.

Machine de test

MacPro Xeon 3,2 GHz
OS 10.6.8
Logic Pro 9.1.7
Evolu­tion Elec­tric Guitar Straw­berry
Kontakt 5.0.2

Orange Tree Samples s’est fait connaître par ses banques de guitares pour Kontakt, Straw­berry Elec­tric Guitar en 2009, puis sa première modi­fi­ca­tion en Evolu­tion Elec­tric Guitar Straw­berry en 2010. Au fur et à mesure de son déve­lop­pe­ment, la banque a gagné des possi­bi­li­tés de jeu et de créa­tion de rythmes via la Straw­berry Rhythm Guitar, quelques Go de contenu supplé­men­taires, pour fina­le­ment regrou­per le tout via diffé­rentes inter­faces, dont la dernière en date, conte­nue dans sa dernière « évolu­tion » toujours grati­fiée du même (inter­mi­na­ble…) nom, l’Orange Tree Samples Evolu­tion Elec­tric Guitar Straw­berry (EEGS à partir de main­te­nant).

Intro­du­cing Orange Tree Samples Evolu­tion Elec­tric Guitar Straw­berry

Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

On achè­tera la biblio­thèque sur le site de l’édi­teur (179 dollars ou 128 euros au moment de la rédac­tion de ce test), elle n’est dispo­nible que pour la version complète de Kontakt (4 mini­mum), donc exit le Kontakt Player. La banque pèse 1,6 Go (seule­ment…) après compres­sion via le format non destruc­tif de Native (3,4 Go avant compres­sion, soit plus de deux fois la banque origi­nale) et est consti­tuée d’échan­tillons 24 bits enre­gis­trés secs, sans aucun effet ni couleur donnée par une ampli­fi­ca­tion ou une autre. L’ins­tru­ment mélange échan­tillons et modé­li­sa­tion (amplis, baffles, etc.). Après achat, on télé­charge les quatre fichiers .rar, on installe le tout (pas d’au­to­ri­sa­tion, numéro de série, etc.). Le dossier d’ins­tal­la­tion contient la doc, les échan­tillons, les présets de patterns, des présets supplé­men­taires (on y revient tout de suite), un sous-dossier Demo avec des Midi­files et des présets pour l’une des démos du site et un seul préset d’ins­tru­ment, EEG Straw­berry.nki. Ça change des biblio­thèques à 200 000 programmes (oui, c’est très exagéré, je sais). La ques­tion étant, est-ce que cela suffit ?

Fonc­tions à gogo

Le fait de tout réunir au sein d’un même instru­ment implique un grand nombre d’on­glets, de sous-fenêtres, de menus. C’est bien le cas ici. L’in­ter­face affiche main­te­nant une repré­sen­ta­tion d’une belle guitare double-humbu­cking (l’édi­teur donne tous les détails de l’ori­gi­nale dans le manuel), partie qui restera toujours à l’écran, seule la partie infé­rieure variant suivant les sélec­tions effec­tuées. Un premier menu offre trois caté­go­ries, Perfor­mance, Mapping et Effects. Chacune présente plusieurs sous-caté­go­ries dans un second menu.

Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Commençons par Perfor­mance. Première sous-caté­go­rie, Fret­ting, qui permet de sélec­tion­ner la réponse de l’ins­tru­ment au jeu, via Play Mode, avec la possi­bi­lité de jouer plusieurs notes simul­ta­nées sur une seule corde (Poly Strings) ou une seule, comme dans la réalité (Mono Strings). Ensuite, Fret Posi­tion permet de déca­ler sur le manche l’en­droit où les notes seront jouées ; il ne s’agit pas d’une fonc­tion de capo à propre­ment parler, puisque l’ins­tru­ment peut aller cher­cher certaines notes en-dessous de la posi­tion choi­sie (cela aura aussi une inci­dence sur les notes legato). Ensuite Legato Range déter­mine l’éten­due de la façon dont EEGS resti­tue des sons legato en fonc­tion du jeu (et ce jusqu’à l’oc­tave). L’al­go­rithme de sélec­tion de notes prend bien soin de jouer les notes legato sur la même corde, cela fonc­tionne très bien. Le para­mètre Midi Guitar (bien vu) laisse le choix entre désac­tivé, réponse à un seul canal ou au multi­ca­nal. Enfin Fret Noise dose le taux de bruits de… frette, oui.

Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Deuxième sous-caté­go­rie, Picking, où l’on règlera la posi­tion du média­tor, le style d’at­taque (diffé­rentes varia­tions du mode Up/Downs­troke) et le bruit propre dudit média­tor. Voici des exemples de diffé­rentes posi­tions ainsi que de legato (rappel, à ce stade, le son est brut et non traité). On entend aussi parfai­te­ment les échan­tillons Round Robin et les allers-retours du média­tor. 

00:0000:00
Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Tuning permet de placer un capo ou de désac­cor­der la guitare, manuel­le­ment ou via préset. Dommage que les notes jouées au clavier ne suivent pas les modi­fi­ca­tions appor­tées à l’ins­tru­ment virtuel : par exemple il aurait très inté­res­sant qu’un accord censé­ment joué à vide (donc les notes EADGBE) fasse entendre les notes à vide corres­pon­dant à l’ac­cor­dage sélec­tionné (par exemple CGCFAD en Drop C) tout en conti­nuant à jouer les mêmes notes, ce qui n’est pas le cas. Et puis il faudra déca­ler quelques KeyS­witches qui se super­posent aux notes. On para­mè­trera avec Strum­ming la vitesse à laquelle le média­tor égrène les cordes, avec commande par la vélo­cité (sur la vitesse mais aussi le nombre de cordes jouées) et atté­nua­tion de la vélo­cité sur les dernières notes. On dispose de deux touches de Strum, Up et Down, libre­ment assi­gnables aux notes du clavier.

Quelques exemples de Strum en fonc­tion de la vélo­cité sur un seul accord. On entend d’abord l’ac­cord arpégé puis les cordes se rajou­tant en fonc­tion de la vélo­cité. On appré­cie aussi le sustain.

00:0000:00

Chords est tout aussi impor­tant, puisqu’on y règlera le mode de détec­tion des accords joués au clavier (dont un Auto­De­tect plutôt perfor­mant), leur posi­tion sur le manche (on peut passer par tous les renver­se­ments), le fait de forcer les cordes à vide (Open Strings on ou off), et les limites infé­rieures et supé­rieures des accords. Un exemple de renver­se­ment :

00:0000:00

Inté­res­santes aussi, les sept touches jaunes du haut du clavier virtuel, qui permettent de jouer corde à corde les notes (sept parce que la première est doublée), ce qui fait que l’on peut créer ses propres arpèges, finger picking, etc. Bien entendu, le para­mètre Chord Posi­tion est pris en compte.

00:0000:00

Enfin, Reso­nance permet d’ajus­ter le niveau de la réso­nance sympa­thique des cordes et leur extinc­tion suivant le temps de release.

Mapping est plus belle que Tapping

Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Grâce à Mapping, on pourra d’abord para­mé­trer et assi­gner à volonté toutes les arti­cu­la­tions dispo­nibles (sous-menu Assi­gna­tions, Sustain, Palm Mute, Mute, Squeal, Blues Strum, Strum Sustain, Strum Muted, Tapping et Natu­ral Harmo­nics), que ce soit via la vélo­cité (avec défi­ni­tion de limites supé­rieure et infé­rieure), un KeyS­witch ou un contrô­leur Midi. L’opé­ra­tion est simple et rapide, il faudra penser à sauve­gar­der les réglages ainsi effec­tués. On aurait cepen­dant aimé dispo­ser d’un programme dans lequel toutes les arti­cu­la­tions soient déjà assi­gnées par KeyS­witch, ainsi que tous les effets dispo­nibles (Exten­ded Effects, plus de 35). Un bon point cepen­dant, un bouton doté d’une icône de haut-parleur permet d’écou­ter l’ef­fet sélec­tionné, avant de le char­ger. À savoir aussi, lors du char­ge­ment d’un préset (on y revien­dra), toutes les assi­gna­tions sautent… De nombreux para­mètres d’ajus­te­ment de réponse à la vélo­cité sont four­nis (voir le manuel pour tous les détails). Un petit exemple avec Palm Mute et Natu­ral Harmo­nics. 

00:0000:00
 

Ryth­miques maison

Le procédé de construc­tion de patterns a été entiè­re­ment revu et fait appel à un mode très simpli­fié. Il suffit en effet d’af­fi­cher l’in­ter­face de program­ma­tion de Kontakt (via le symbole clé), de s’as­su­rer que le script Pattern est sélec­tionné, de l’ar­mer, de jouer le rythme au clavier (notes et accords ne seront pas gardés, seule­ment le rythme) et une fois ceci fait, de sauve­gar­der le pattern ainsi enre­gis­tré. Il sera plus simple de le faire via une DAW qu’en direct, puisqu’on pourra réajus­ter les place­ments. Une fois n’est pas coutume, je mets le lien d’une vidéo de l’édi­teur, qui montre très clai­re­ment la façon de procé­der.

D’autres sous-menus, Strum Keys, Pitch Wheel, Vibrato permettent respec­ti­ve­ment de défi­nir les touches Up et Down, l’as­si­gna­tion et l’am­pli­tude du pitch (Bend ou Slide) et la vitesse du vibrato (la taux étant géré par la molette CC1). Enfin, le sous-menu Strum Patterns donne accès au char­ge­ment des patterns d’usine, ainsi qu’à celles que l’on pourra enre­gis­trer via une toute nouvelle approche (exeunt les séquen­ceurs pas-à-pas et autres outils de program­ma­tion, voir enca­dré). Un menu Load Pattern permet de char­ger une ryth­mique (deux octaves dispo­nibles), la touche corres­pon­dante sur le clavier virtuel de Kontakt se colo­rant immé­dia­te­ment. Il ne reste plus qu’à plaquer l’ac­cord, ou le modi­fier au fur et à mesure et à appuyer sur la touche de déclen­che­ment (KeyS­witch, KS) pour entendre la ryth­mique choi­sie (avec réglages d’ajus­te­ment à l’oc­tave, de synchro et de vitesse). La vélo­cité avec laquelle on joue le KS chan­gera bien entendu le son de la guitare, en fonc­tion des para­mètres d’ar­ti­cu­la­tions. Un exemple avec un son traité (tout en interne dans Kontakt), et une ryth­mique (mais pas le son…) façon Bo Didd­ley Beat. 

00:0000:00

Ça, c’ef­fet

Dernier menu, Effects, dans lequel on règlera d’abord le Guitar Tone avec choix des micros, un équi­valent de l’ADT jusqu’à quatre guitares, un déca­lage entre les guitares (atten­tion à la phase avec ces deux derniers réglages), et le niveau de sortie. Sur un même accord, les trois posi­tions de micro, et quelques exemples de tracking (les accords sont arrê­tés avant la fin natu­relle de leur sustain). 

00:0000:00
Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Puis on choi­sira entre trois pédales dans trois « slots » diffé­rents (chacun ne permet qu’une sélec­tion exclu­sive, c’est-à-dire qu’on ne pourra char­ger une pédale du slot 2 dans le slot 1), le slot 1 offrant EQ trois bandes, Wah et volume, le slot 2 Compres­sor ou Distor­tion et le slot 3 Flan­ger ou Chorus. L’in­ter­face propose pour chaque pédale les réglages idoines et un Bypass. On choi­sit ensuite via Amp/Cab le type d’am­pli et de baffle suivant quatre posi­tions de micro et sept micros diffé­rents, avec Gain et réverbe à ressort sépa­rés. On dispose ensuite d’une réverbe et d’un Delay séparé. On peut grâce aux boutons Load et Save char­ger des présets, mais atten­tion, on pour­rait croire qu’il s’agit de présets d’ef­fets alors qu’il s’agit de présets globaux, puisque sont gardés en mémoire tous les para­mètres de l’ins­tru­ment (Legato, Strum, effets, etc.), et qu’ils écrasent donc ceux en cours.

Orange Tree Samples Evolution Electric Guitar Strawberry

Présets et effets sont plutôt convain­cants, même si un Guitar Rig, un Ampli­Tube ou TH2 seront parfois plus probants, plus réalistes. Mais, déjà, ce qui est inclus permet de trafiquer, trai­ter le son de façon à travailler confor­ta­ble­ment. Dommage seule­ment que le nom du preset en cours n’ap­pa­raisse nulle part sur l’in­ter­face, on ne se souvient pas toujours d’une session à l’autre lequel a été utilisé. Voici quelques petits exemples de son (on consul­tera avec avan­tage les diffé­rentes démos sur le site de l’édi­teur, audio et vidéo). 

00:0000:00
 

Télé­char­gez les fichiers sonores : flac article 

Bilan

Concep­tion, son et ergo­no­mie sont au rendez-vous, même si sur ce dernier point il serait parfois plus simple d’avoir un onglet en bas d’in­ter­face, comme d’autres biblio­thèques en disposent, pour passer d’un ensemble de fonc­tions à un autre, et avec une petite réserve concer­nant sa partie ryth­mique, qui ne peut lutter avec celle des produits Efimov, par exemple.

Reste à notre avis le problème prin­ci­pal, qui est celui de l’in­ter­face. Le jeu au clavier reste, pour le jeu solo comme pour le jeu ryth­mique typique de la guitare, un moyen qui demande malgré tout des ajus­te­ments du Midi enre­gis­tré si l’on souhaite vrai­ment produire des figures réalistes, malgré les KeyS­witches et la vélo­cité, bien pratiques pour passer d’une arti­cu­la­tion à l’autre. Hors les repro­duc­tions de solos façon métal à base d’ar­pèges rapides ou de simili tapping sursa­tu­rés (amusant, puisque la plupart du temps c’est dans le but de repro­duire des claviers que les guita­ristes le font…), il est toujours assez diffi­cile de jouer quelques notes blues, un solo son clair, etc. qui ne trahissent pas à un moment ou à un autre leur origine pianis­tique (en même temps, les guita­ristes Midi ne sont pas convain­cants non plus avec un son de piano…). En revanche, les ryth­miques simples, les arpèges, les accords égre­nés sont bien mieux rendus. L’EEG Straw­berry n’est pas en cause, elle-même étant plutôt réus­sie.

Points forts
  • Son
  • Conception
  • Nombreuses articulations et effets
  • Réglages abondants et bien ciblés
  • Nombreuses possibilités sonores via Effects
  • Autodetect performant
  • Gestion très simple et puissante des articulations via vélocité
  • Possibilité de programmer ses propres KeySwitches
  • Possibilité de programmer ses propres Patterns
  • Fonction d’écoute des Extended Effects
Points faibles
  • Partie rythmique en retrait
  • Son manquant parfois de rondeur
  • Un accord joué au clavier fait entendre les mêmes notes quel que soit l’accordage
  • Manque peut-être un onglet ou deux pour les fonctions plutôt que via menus
  • Choix limité par slot d’effets et impossible de les inverser
  • Manque de programmes disposant de tous les KeySwitches
  • Attention à la consommation CPU

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.