Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Les meilleurs basses électriques virtuelles payantes

Le top des basses électriques logicielles payantes

Avec le piano et la batterie, la basse compte parmi ces instruments qui sont désormais crédibles dans leur version virtuelle. Voici une sélection des tous meilleurs produits du genre.

Quelle est selon vous la meilleure basse virtuelle payante ?

  • 1 Native Instruments Scarbee Jay-Bass / Pre-Bass / Pre-Bass Amped / MM-Bass / MM-Bass Amped / Rickenbacker Bass (196 - 39%)
  • 2 Spectrasonics Trilian (188 - 38%)
  • 3 Autre (précisez) (22 - 4%)
  • 4 Bonemark Broomstick Bass (18 - 4%)
  • 5 Reason Electric Bass ReFill (12 - 2%)
  • 6 Prominy SR5 Rock Bass (10 - 2%)
  • 7 Manytone Music ManyBass (8 - 2%)
  • 8 AcousticSamples Bassysm-S / Bassysm-M / Bassysm-J / Bassysm-F / JBass (8 - 2%)
  • 9 8dio Basstard (7 - 1%)
  • 10 Vir2 BASiS (7 - 1%)
  • 11 Petinhouse DirectBass 2.0 (6 - 1%)
  • 12 Ilya Efimov Modern Bass / Classic Bass / Retro Bass (5 - 1%)
  • 13 Impact Soundworks Shreddage Bass: Picked Edition (4 - 1%)
  • 14 Chris Hein Bass (4 - 1%)
  • 15 Orange Tree Samples Cherry Electric Bass / Iconic Bass Jaco / Evolution Electric Bass – Rick (3 - 1%)
Sondage réalisé du 24/09/2013 au 24/09/2014 - 498 participants - 1 réponse par participant

Notez que la plupart des basses virtuelles ci-dessous sont four­nies avec le logi­ciel permet­tant de les utili­ser au sein de votre séquen­ceur, et que nous indiquons lorsque ce n’est pas le cas ou qu’une clé logi­cielle est récla­mée, ce qui peut influer gran­de­ment sur le prix en fonc­tion de votre équi­pe­ment. 

Préci­sons aussi qu’au­cun de ces logi­ciels, si bons soient-il, ne saurait rempla­cer un vrai bassiste, vu qu’au­cun n’a encore cette faculté de traduire ce que dit le batteur au guita­riste, et vice-et-versa. ;-)

Native Instru­ments Scar­bee Jay-Bass / Pre-Bass / Pre-Bass Amped / MM-Bass / MM-Bass Amped / Ricken­ba­cker Bass

De 69 à 99 € chacun

À l’ex­cep­tion de la Ricken­ba­cker réali­sée en 2013, les basses Scar­bee comptent parmi les plus anciennes basses virtuelles du marché, ce qui ne les empêche pas, malgré tout, de rester parmi les meilleures. Il faut dire qu’en matière de sampling de claviers comme de basses, il y eut un avant un après Scar­bee. Pourquoi ? Parce que cet ancien bassiste est parvenu à réali­ser des banques à la fois légères (quelques centaines de Mo), poly­va­lentes et dotées d’un mapping et de scripts extrê­me­ment perti­nents (possi­bi­lité de défi­nir simple­ment, par exemple, sur quelle corde doit être jouée une note), rendant la program­ma­tion MIDI beau­coup plus simple que sur certains produits concur­rents. Et avec quel résul­tat ! Car, et c’est bien là, le prin­ci­pal, le sampling ne souffre d’au­cun reproche. D’un point de vue sonore, Scar­bee a d’ailleurs opté pour un son réaliste (en DI ou ampli­fié) mais pas produit, ce qui pourra dérou­ter les utili­sa­teurs d’un Trilian par exemple et pous­sera les amateurs de gros son à travailler l’ins­tru­ment au mixage. Côté défauts, notons certains manques (pas de Preci­sion Bass au média­tor par exemple, ni de fret­less, ni de 5 cordes) et un rapport/qualité prix qui, s’il demeure excellent pour un instru­ment seul, est loin d’être excep­tion­nel pour qui voudrait s’of­frir la collec­tion complète. En l’ab­sence d’un bundle dédié, les 5 basses et leurs versions ampli­fiées vous revien­dront à 410 €, ce qui est dispro­por­tionné en regard de la concur­rence.

 

Spec­tra­so­nics Trilian

205 €

Trilian est sans conteste la basse virtuelle la plus exhaus­tive du marché puisqu’au-delà des basses (fret­tées ou non, au doigt, au média­tor ou en slap) et des contre­basses, il propose une impres­sion­nante collec­tion de synthés basse, le tout étant complété par de multiples fonc­tions d’édi­tion et trai­te­ments orga­ni­sés en étage. Quant au son, il est aussi splen­dide qu’énorme, comme toujours avec Spec­tra­so­nics (trop même au goût de certains, car il faudra souvent jouer de l’EQ pour que ça rentre dans le mix). Ajou­tez à cela la possi­bi­lité de tisser d’in­té­res­santes inter­ac­tions avec Omni­sphere ou Stylus RMX et vous compren­drez aisé­ment que le soft jouit d’un excellent rapport qualité/prix à 205 €, ce qui ne l’em­pêche pas d’avoir quelques défauts. Trilian est ainsi rela­ti­ve­ment gour­mand en mémoire vive, cepen­dant que sa program­ma­tion n’est pas aussi intui­tive que celle de certains produits concur­rents. Reste qu’il demeure, et de loin, le plus complet de tous les instru­ments dédiés à la basse. 

 

 

Borne­mark Broom­stick Bass

49 €

Vieille­rie de cette sélec­tion, Broom­stick Bass n’offre certai­ne­ment pas un sampling aussi détaillé ni un rendu aussi réaliste que ses concur­rents mais il n’en demeure pas moins inté­res­sant par son approche très diffé­rente. Conçu par les créa­teurs de Virtual Guita­rist et Groove Agent, il conserve l’ap­proche orienté Patterns de ces derniers, ce qui ravira les aficio­na­dos du prêt à consom­mer vu que le Virtual Bassist de Stein­berg, qui était basé sur le même prin­cipe, n’est plus commer­cia­lisé. Livré avec quan­tité de grooves combi­nables à toutes sortes de sons de basse (élec­triques, acous­tiques, contre­basses, synthés, etc.), il jouit enfin, à 49 €, d’un prix très attrac­tif et s’avère ultra simple à utili­ser.

Many­tone Music Many­Bass

140 $

Autre produit assez ancien, Many­Bass compte parmi ces vieux pots qui font la bonne soupe. Force est d’ad­mettre en effet que, malgré leur âge et même si elles ne comptent pas parmi les meilleures, les basses élec­triques propo­sées dans cet instru­ment virtuel tiennent toujours la route en termes de réalisme cepen­dant que l’ins­tru­ment se montre rela­ti­ve­ment poly­va­lent en termes de son, grâce à une effi­cace section Ampli/Baffle. Reste qu’à 140 $ l’ins­tru­ment de base et 180 $ avec un supplé­ment de banques, le soft pourra sembler un peu trop cher face à ses compé­ti­teurs.

 

Reason Elec­tric Bass ReFill

Refill pour Reason
120 €

Réser­vée aux seuls utili­sa­teurs de Reason, cette collec­tion de basses élec­triques ne peut sans doute pas riva­li­ser en termes de scrip­ting avec ce qu’on trouve sous Kontakt ou l’UVI Engine, mais elle n’en demeure pas inté­res­sante à plus d’un titre, à commen­cer par le choix des instru­ments samplés : Outre les incon­tour­nables Jazz Bass, Preci­sion Bass, Ricken­ba­cker ou Stin­gray, ce Refill propose aussi une Les Paul (oui, une basse Les Paul), une Gibson EB-0 et une Kay Hollow­body. Si l’on ajoute que tout ce petit monde est servi au sein d’une foule de Combi­na­tors exploi­tant au mieux les effets de Reason, on convien­dra que les 120 € récla­més n’ont rien de dérai­son­nables. Une ques­tion demeure pour­tant : où est passé le slap ?

 

 

Vir2 BASiS

200 $

S’il fallait un concur­rent à Trilian dans la galaxie Kontakt, ce serait sans doute celui-là, tant Vir2 s’est appliqué à four­nir, à l’ins­tar de Spec­tra­so­nics, la banque la plus complète qui soit : modernes ou vintage, fret­tées ou fret­less, les basses présentes ici avec de multiples tech­niques de jeu sont ainsi complé­tées d’une sympa­thique contre­basse et d’une belle collec­tion de basses synthé­tiques. Si en regard de Trilian, on ne dispose pas de la même richesse en termes d’edi­ting, force est de recon­naître que l’ins­tru­ment n’en est que plus acces­sible, l’in­ter­face et la program­ma­tion demeu­rant simples grâce à des scripts de qualité. Et comme le prix, baissé depuis quelques temps déjà, se situe autour des 200 $, il ne fait aucun doute que BASiS est une option à consi­dé­rer pour les aficio­na­dos du sampler de Native Instru­ments.

 

Acous­tic­Samples Bassysm-S / Bassysm-M / Bassysm-J / Bassysm-F / JBass

39 / 49 / 69 € suivant la banque ou 159 € en bundle
Pas d’iLok, pas de choco­lat

Comme à leur habi­tude, les français d’Acous­tic­Samples proposent des instru­ments soignés tant au niveau sonore que du scrip­ting. Les basses éléc­triques n’échappent pas à la règle et tirent très bien parti de l’UVI Engine, ce qui permet d’ob­te­nir sans trop se casser la tête des lignes très réalistes. 3 modèles ont été rete­nus pour réali­ser 5 banques : une Fender Jazz Bass (au doigt, média­tor, les deux tech­niques avec ou sans palm mute), une Ibanez fret­less 5 cordes et une Music Man Stin­gray décli­née en 3 banques (Muted/Slap/Finge­red). La bonne nouvelle, au-delà des quali­tés de ces instru­ments, c’est leur prix, puisqu’en dehors de la Jazz Bass à 69 €, les banques de la Stin­gray sont vendues à 49 € chacune, et la Fret­less à 39 €. La meilleure nouvelle encore, c’est qu’un bundle réunis­sant tous ces modèles en plus d’une excel­lente contre­basse est proposé à 159 €. Si vous êtes déjà équipé d’une clé iLok, c’est donc une option à consi­dé­rer très sérieu­se­ment.

 

Impact Sound­works Shred­dage Bass: Picked Edition

Banques pour SFZ ou Kontakt 4 et supé­rieur

60 $

Ne vous fiez pas au ‘Shred­da­ge’ et au ‘Picked Edition’, cette Music Man Ster­ling jouée au média­tor fait certes des merveilles dans le métal, mais elle s’avère beau­coup plus poly­va­lente qu’on le suppo­se­rait au premier abord. Elle offre surtout plusieurs avan­tages : elle est dispo­nible aux formats Kontakt ou SFZ (un format utilisé par plusieurs samplers gratuits) et ne coûte que 59 $, ce qui, au vu de sa qualité et se sa simpli­cité d’uti­li­sa­tion, est vrai­ment donné pour peu que vous vous conten­tiez d’un son de basse et d’un seul.

Ilya Efimov Modern Bass / Clas­sic Bass / Retro Bass

Banques pour Kontakt 4 et supé­rieur. 100 € chacune.

En très peu de temps, Ilya Efimov s’est fait un nom dans le petit monde du sampling. Il faut dire que ses guitares acous­tiques pour Kontakt ne sont ni plus ni moins que les réfé­rences actuelles en la matière. Or, ce n’est pas avec ces trois basses (deux Preci­sion pour les Retro Bass et Clas­sic Bass, et une F-Bass 5 cordes pour la Modern Bass) que le musi­cien russe va ternir sa répu­ta­tion, bien au contraire. Le son est là, indu­bi­ta­ble­ment crédible, tandis qu’à la faveur de scripts évolués, il a su réduire le recours aux Keys­witches et aux patches. Le seul point noir de l’af­faire ? Le fait qu’il n’existe pas, pour l’heure, de bundle permet­tant d’ac­qué­rir les trois instru­ments à un tarif préfé­ren­tiel, ces derniers étant vendus 100 € chacun. On regret­tera aussi l’ab­sence d’un modèle Fret­less… mais il est en prépa­ra­tion ! Et, même si ce n’est pas le sujet, côté contre­basse, on pourra toujours aller lorgner du côté de la Contra­bass Bala­laika qui ne manque pas d’in­té­rêt…

Pettin­house Direct­Bass 2.0

Banque pour Kontakt 3 et supé­rieur. 

70 $

C’est le son brillant d’une Yamaha TRB 5 cordes qui se trouve à la base de cette banque. Enre­gis­trée en DI dans l’op­tique de pouvoir l’uti­li­ser avec des simu­la­teurs d’am­pli, cette Direct­Bass fait assu­ré­ment dans la moder­nité d’un point de vue sonore et dans la simpli­cité d’un point de vue jeu. On peine d’ailleurs à le croire mais c’est aussi la seule de cette sélec­tion à être livrée avec des fichiers MIDI prêts à l’em­ploi, ce qui ravira ceux qui pestent contre la program­ma­tion. A 70 $, une excel­lente affaire donc, comme souvent chez Pettin­hou­se…

 

Chris Hein Bass

250 € 

Avant Trilian, il y eut la Chris Hein Bass, une banque de plus de 12 Go arti­cu­lée autour d’une Music Man Stin­gray jouée en slap et au média­tor, d’une fret­less LeFay et d’une contre­basse magni­fique­ment enre­gis­trée avec trois jeux de cordes diffé­rents : métal­liques, nylon et boyaux de mouton. Tout cela est proposé avec de nombreuses arti­cu­la­tions et 112 para­mètres sur lesquels agir en MIDI pour obte­nir des parties réalistes. Reste qu’il existe désor­mais plus simple à program­mer, plus riche en termes de sons, et surtout moins cher que cet instru­ment pour Kontakt 2 qui est toujours vendu 250 €. Disons qu’une révi­sion du tarif ou une mise à jour ne serait pas de trop…

Orange Tree Samples Cherry Elec­tric Bass / Iconic Bass Jaco / Evolu­tion Elec­tric Bass – Rick

100 à 130 $ suivant la basse.

Banque au format Kontakt 2 et supé­rieur

Orange Tree Samples : c’est du sérieux. Samplées avec amour et scrip­tées avec talent, ces trois basses couvre un large spectre de sono­ri­tés sans rien oublier des finesses du jeu bassis­tique. La Jaco est notam­ment une des plus belles réus­sites du marché en termes de Fret­less. Et l’édi­teur propose même une petite contre­basse à l’ex­cellent rapport simpli­cité/son. Seul hic : pas de bundle à l’ho­ri­zon, ce qui fait que ceux qui voudront se payer la complète devront débour­ser 360 $. Gageons que la Cherry Elec­tric Bass, à 129 $, permet­tra de couvrir la plupart des besoins de l’uti­li­sa­teur lambda. En atten­dant de se payer la suite…

 

Prominy SR5 Rock Bass

150 $

8 Go compres­sés pour une seule Stin­gray jouée au média­tor : inutile de dire que les japo­nais de Prominy n’y sont pas allés avec le dos de la main morte côté sampling. De fait, la seule chose qu’on pourra repro­cher à cette SR5, c’est son iden­tité qui la destine au rock et au métal plus qu’à la soul ou au jazz. Mais pour le reste, il faut avouer que c’est de la très belle ouvrage, en termes de sampling comme de mapping ou de scrip­ting (excel­lente gestion du média­tor, entre autres). Il en résulte un instru­ment simple à jouer, au son énorme, et qui, dans son genre, n’a pas d’équi­valent. Le tout pour 150 $, ce qui les mérite large­ment.

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.