Bien débuter
Forums thématiques Bien débuter

Dans cet espace de discussion, les débutants ont la parole et peuvent poser, sans crainte, les questions les plus « évidentes » en matière d'audio, sono, éclairage ou informatique musicale. Avec les dossiers et le glossaire d'AudioFanzine, voici sans doute le meilleur moyen de bénéficier des lumières de la communauté pour appréhender des notions de base ou encore recueillir des conseils d'achats.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

[Bien débuter] Pourquoi garder une réserve de niveau

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Hohman

membre non connecté
Hohman
4163 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 934

11 Posté le 12/07/2014 à 12:38:55Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je commence mes mix avec le fader master à +6, les groupes environs -6.
J'utilise ce bidule https://www.klanghelm.com/VUMT.php pour suivre les niveaux, VU calibré à -18 pour l'entrée (enregistrement, effets, etc...) et PPM à – 9 pour la sortie (Master,bus groupe,etc...).

LoEnzo

membre non connecté
LoEnzo
3475 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 1 784

12 Posté le 12/07/2014 à 12:45:45Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pas mal cette article...:bravo:
Je retiens le -18dB à la prise !!! Pas con ;)

[ Dernière édition du message le 12/07/2014 à 12:47:30 ]

pimpampoum

membre non connecté
pimpampoum
1328 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 292

13 Posté le 12/07/2014 à 12:56:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Le bus c'est un genre de sous master donc si ça sature en entrée ça sert a rien de le baisser. Par contre le baisser si ça sature pas et que tu veux baisser un ensemble de piste OUI, par contre il faut verifier des fois en mettant a zero pour voir si ça sature pas en entrée de ton bus.


Il est bien clair que si le Stem/Bus sature il faut baisser les niveaux faders des pistes routées dans celui-ci...
Peut-on jouer "Jeux Interdits" ???

viktor von daphodil

membre non connecté
viktor von daphodil
10 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 9

14 Posté le 12/07/2014 à 13:24:43Lien direct vers ce postSignaler un abus
les -18dbfs c'est quand on mix en analogique et avec un pro tools le -18dbfs du pro tools en sortie équivaut environ aux 0 DBu
des tables de mixages analogiques ce qui permet de garder de la marge (headroom) pour pouvoir travailler la saturation ( et donc rehausser les harmoniques, et donner une couleur au son).

En revanche ( et tout les notices le disent (pro tools , cubase, logic...) en enregistrement in the box pour avoir la meilleur définition et la meilleur dynamique il faut que le signal s'approche le plus possible du 0DBFS au moment de l'enregistrement ( rien n'empèche ensuite de baisser le niveau de la piste pour mixer plus aisément)

Hohman

membre non connecté
Hohman
4163 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 934

15 Posté le 12/07/2014 à 13:48:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
On peut aussi regarder la notice du préamp/convertisseur/carte son... Un peu analogique non? Pour le -18 on parle bien de niveau moyen, le 0 concerne l’écrêtage. Avec un niveau moyen à -18 les crêtes on bien le temps de taper plus haut, il faut simplement éviter de taper trop haut en crête et faire confiance aux oreilles pour la couleur ou la transparence recherché à travers le matériel... Un niveau moyen à -18, c'est juste jouer la carte de la sécurité.

[ Dernière édition du message le 12/07/2014 à 13:51:45 ]

matttttthieu

membre non connecté
matttttthieu
22 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 246

16 Posté le 12/07/2014 à 13:57:09Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pour info les amis.
La majorité du matériel hardware que nous utilisons (préamp, comp, tables de mixage, eq, etc...) est faite pour fonctionner autour de 0VU (soit +4dbv) avec des peak possibles à +20VU (en gros).
Si l'on transpose ces valeurs au numérique, cela reviendrait à enregistrer au max autour de -20dbfs (à constater en valeur RMS, pas Peak :non: )pour respecter la marge d'environs +20db sur les peaks.

Si on ne respecte pas ce rapport, en travaillant avec un signal moyen supérieur à -20dbfs, on prend le risque de créer de la saturation sur chaque piste à différent endroits:
-En amont de la prise, il y a un risque de saturer le signal avant même qu'il soit enregistré, en poussant les préamplis, compresseurs, equalizers au delà de leur marge de fonctionnement habituelle prévue.
-Au mixage, lorsqu'on veut faire appel à des périphériques externes qui encore une fois, ne sont pas conçus pour travailler avec un signal moyen supérieur à 0VU
-Pour finir, même en utilisant des plugins, puisque ceux-ci ont été conçus pour recréer la réalité analogique, donc créent de la saturation au delà de 0VU

Bien sur on peut choisir de saturer volontairement un signal à la prise ou au mix pour le colorer,
mais je doute que quicquonque choisisse de saturer toutes ses pistes non seulement à la prise mais en plus, à chaque étape du mix...

Hohman

membre non connecté
Hohman
4163 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 934

17 Posté le 12/07/2014 à 14:03:25Lien direct vers ce postSignaler un abus
Super, je peux à nouveau placer cette image ici :mdr:

gulistan

membre non connecté
gulistan
5590 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 116

18 Posté le 12/07/2014 à 14:38:53Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
il est important d'apprivoiser la limite d'écrêtage en prise afin de garder un maximum la résolution de conversion et donc de dynamique

ça ça dépend surtout de ce qui est avant ton convertisseur.
Si tu apprivoise la limite à la conversion A/N, rien ne dit que le préamp en amont est déjà dans le rouge. A savoir si c'est voulu et joli.

Et à -8dBfs, tu ne perds quasi rien en résolution.

globule_655

membre non connecté
globule_655
1941 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 57

19 Posté le 12/07/2014 à 14:48:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de viktor von daphodil :

En revanche ( et tout les notices le disent (pro tools , cubase, logic...) en enregistrement in the box pour avoir la meilleur définition et la meilleur dynamique il faut que le signal s'approche le plus possible du 0DBFS au moment de l'enregistrement ( rien n'empèche ensuite de baisser le niveau de la piste pour mixer plus aisément)


Non. Et si les notices de DAW le disent, c'est parce que ce n'est vrai que dans la théorie. Dans la réalité, la qualité du signal numérique est grandement dépendante des convertisseurs qui doivent gérer le niveau avec lequel on les attaque. La qualité d'un convertisseur, c'est la qualité de ses étages analogique qui ont, eux, plus de contraintes en terme de niveau (bruit de fond, distorsion...).
Enregistrer au plus proche de 0dBFS, c'est demander au convertisseur de faire un gros effort car on est proche de ses limites. Ça passera certainement pour un convertisseur de haute qualité mais c'est beaucoup moins sûr pour un convertisseur typique chez le home studiste.
Pensez-y de cette manière, attaquer un convertisseur avec un niveau modéré tire moins de courant sur l'alimentation qui est bien souvent mal conçue (parce qu'une bonne alim coûte cher) et stresse moins les composants des étages d'entrées qui ont des tolérances relativement basses. Si on attaque fort pour baisser ensuite dans le DAW, le mal est déjà fait et il est trop tard, c'est distorsion-land. Un peu comme un train qu'on forcerait à passer sur des quai de gare trop étroits...hum :roll: Arrivé à la prochaine gare, il passera sans problème mais il en manquera des bouts.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

rroland

membre non connecté
rroland
23724 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 2 996

20 Posté le 12/07/2014 à 14:49:49Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il faut bien différencier le niveau à la prise de son, où les préamplis (analogiques) sont au mieux vers 0Vu ou un poil plus haut (ce qui donnera entre -14 dBFS et -18 dBFS au convertisseur)...sauf que les crêtes donnent un niveau instantané (alors que le Vu est plus lent). De toute manière, laisser 14 dBFS de réserve ne pose aucun souci de qualité quand on travaille en 24 bit. au contraire, venir près de la limite aura des conséquences néfastes, surtout avec de petits préamplis/convertisseurs (d'usage courant en home studio) car ils n'apprécient guère les hauts niveaux. C'est d'ailleurs là (aussi) que se marque la différence de headroom (réserve) entre les modèles pro et grand public. Frôler le 0 dBFS avec un converto DAD ou Cranesong ne pose pas de probkème...avec un RME (pourtant pas de la m...) c'est vraiment problématique.

Pour un mixage, laisser de 6 à 3 dBFS de réserve est habituellement suffisant.
Et à nouveau, il n'y a pas d'intérêt à aller chatouiller la zone rouge.

[ Dernière édition du message le 12/07/2014 à 15:09:13 ]

Revenir en haut de la page