Bien débuter
Forums thématiques Bien débuter

Dans cet espace de discussion, les débutants ont la parole et peuvent poser, sans crainte, les questions les plus « évidentes » en matière d'audio, sono, éclairage ou informatique musicale. Avec les dossiers et le glossaire d'AudioFanzine, voici sans doute le meilleur moyen de bénéficier des lumières de la communauté pour appréhender des notions de base ou encore recueillir des conseils d'achats.

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] Pourquoi garder une réserve de niveau

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Anonyme

membre non connecté
ehgdae
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 252

51 Posté le 14/07/2014 à 01:16:21Lien direct vers ce postSignaler un abus

Hors sujet :

Reno, Nantho, je ne parlais pas de couper ni de simplifier, mais juste de remplacer "binaire / les 0 et les 1" par "numérique / des nombres" pour que ce soit à la fois plus exact et en cohérence avec les schémas et figures icon_wink.gif

 

[ Dernière édition du message le 14/07/2014 à 01:18:41 ]

Crumar

membre non connecté
Crumar
368 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 34

52 Posté le 14/07/2014 à 01:30:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
baisser le niveau suffit où il faut faire en sorte de ne jamais clipper même quand le fadeur est à 100%?


Ne jamais clipper en entrée. Tes fader semblent t'indiquer tes niveaux post fader donc tu ne vois pas qu'en entrée ca clippe (par contre tu peux le voir sur l'afficheur de sortie de ton plug...)

powellhaat

membre non connecté
powellhaat
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 121

53 Posté le 14/07/2014 à 01:36:25Lien direct vers ce postSignaler un abus

Je parle d'une fois enregistré .. au mixage, est ce qu'il faut absolument ne pas clipper quand le volume est à 100% après compression eq et autre plug? sachant qu'à 60% ça ne clippe pas

Crumar

membre non connecté
Crumar
368 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 34

54 Posté le 14/07/2014 à 01:49:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Le "volume" indiqué sur ton fader est un niveau post fader. Si ca clippe en entrée et que tu baisse ton fader, tu ne feras que diminuer le niveau du signal qui a clippé. Et une saturation numérique c'est pas beau...même a faible volume.

powellhaat

membre non connecté
powellhaat
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 121

55 Posté le 14/07/2014 à 01:59:53Lien direct vers ce postSignaler un abus

ça je le sais ce n'est pas ma question.. la piste a été enregistré normalement dans les bons niveaux on en parle plus, maintenant après traitement le niveau post fader est dans le rouge sur le séquenceur est ce que baisser le volume suffit pour corriger le problème ?

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60610 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 937Cet utilisateur possède un compte compos

56 Posté le 14/07/2014 à 02:20:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
En théorie, non. C'est le niveau de sortie de ton plug que tu dois baisser.

Et encore, je pense qu'il est même plus sage de baisser le niveau d'entrée. Quand c'est possible.

Mais en même temps, on peut répondre oui dans la pratique puisque, comme on l'a dit, en travaillant en 32, voire 64 bits interne, les STAN évitent la saturation à 0dbFS. Baisser le fader suffit alors souvent. Reste à savoir tout de même à quelle résolution travaille le plug-in pour ne pas risquer de le saturer. Mais à part à y aller comme un bourrin, je pense que le risque est faible.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

powellhaat

membre non connecté
powellhaat
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 121

57 Posté le 14/07/2014 à 02:36:53Lien direct vers ce postSignaler un abus

Ok merci Will, j'ai ce problème presque qu'avec les VSTi le volume est généralement très élevé, tu me conseilles de baisser le volume de la sortie du VSTi ?

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60610 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 937Cet utilisateur possède un compte compos

58 Posté le 14/07/2014 à 02:40:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui. J'ai pas mal d'instruments virtuels qui sortent avec des volumes élevés (Triangle, Rapture, Z3TA notamment) et je baisse leur volume de sortie.
De toutes façons, comme il a été dit, ça ne sert à rien d'avoir un volume de cheval sur la piste. Volume que tu devras ensuite baisser pour mélanger tes pistes.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

powellhaat

membre non connecté
powellhaat
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 121

59 Posté le 14/07/2014 à 02:56:44Lien direct vers ce postSignaler un abus

Ok Merci ;)

damien514

membre non connecté
damien514
306 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 206

60 Posté le 14/07/2014 à 07:40:23Lien direct vers ce postSignaler un abus
TOUTE LA 2eme PARTIE DE L'ARTICLE EST FAUSSE OU INDUIT EN ERREUR:

SI vous avez enregistré en numérique SANS saturation, une fois dans le DAW (ou STAN pour A.F.) vous pouvez faire peter vos volumes en interne à +50dB sans probleme si ca vous plait, ca ne saturerera pas tant que vous baissez votre fader de master à la fin de la chaine pour qu'il peak à -0dBFS.

Les traitements internes, comme les gains, les volumes, les EQ, etc... n'apportent jamais de distortion numérique si le traitement est en 32bit flottant c'est à dire 100% des logiciels et plugins en 2014.

Vous raisonnez comme si un STAN/DAW etait une réplique informatique d'une console avec ses périphériques ce qui est faux.

Faites l'essai, j'attends la preuve du contraire :
1. enregistrer un signal non saturé, augmentez le gain dans le daw de 50dB (pas en offline dans le fichier, mais en poussant le fader ou le trim pot). Puis baissez votre fader master de -51dB et ouvrez votre fichier exporté dans un éditeur, vous constaterez que l'onde n'est pas saturée.
2. générez dans votre logiciel un sinus non saturé (pic à -0.1dBFS) augmentez le volume (input trim) ou fader, à genre +20dB, et baissez votre fader de Master de genre -21dB, vous aurez une sinusoide propre et sans distortion.

Avec les systemes moderne (donc en 32bits flottants), le seul moment où on peut prendre de la distortion numérique c'est si on sature l'entrée du convertisseur analogique>digital avant l'enregistrement et à l'export si on dépasse 0dBFS.

PAR CONTRE, bien régler ses niveaux avant plugin ca peut servir dans certains cas:
Les plugins peuvent apporter de la distortion interne simulée comme un périphérique analogique mais c'est selon le model, et c'est précisé. C'est pour cela qu'il faut veiller à gérer son niveau d'entrée/sortie dans le plugin (en insert et donc avant le fader, donc on règle le niveau de gain d'entrée de la piste ou alors le niveau d'entrée sur le plugin, puis le niveau de sortie du plug) à sa guise, pour bénéficier de l'effet de simulation de distortion simili-analogique.

SINON 0 risque de distortion numérique en traitement interne à moins d'utiliser son logiciel avec une résolution de calcul interne en 16bit, 24 bit fixes, donc non flottant. (c'est un range de 6dB par bit fixes)

Je le rapppelle cet article parle de tout ça mais en anglais:
https://www.soundonsound.com/sos/jan08/articles/qa0108_3.htm

http://media.soundonsound.com/sos/jan08/images/qa_03_floatingpoint_l.jpg

Citation :
In most practical applications, floating point is still used within a 32-bit framework, but with 24 bits allocated to the mantissa and eight bits allocated to the exponent. If you do the maths you'll find such an approach provides the utterly ludicrous theoretical dynamic range of 1500dB, which means you will never run out of headroom inside the processing, and never lose signal in noise floor.


Alors vous occupez pas trop de vos niveaux en interne, faite juste bien sonner vos pistes. La théorie des optimisation de gain des étages éléctriques en analogique ne s'applique pas en audionumérique moderne.

[ Dernière édition du message le 14/07/2014 à 08:10:58 ]

Revenir en haut de la page