Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Du sustain à l'infini !

Test de la pédale TC Electronic Infinite Sample Sustainer

Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
TC Electronic Infinite Sample Sustainer
Photos
1/9
TC Electronic Infinite Sample Sustainer

Compresseur / sustainer Guitare de la marque TC Electronic .

Écrire un avis

La marque danoise TC Electronic, connue de tous, a dernièrement rajouté à son généreux catalogue une nouvelle venue nommée « Infinite Sample Sustainer ». Vous l’aurez compris, il s’agit d’un sustainer. Voyons ensemble comment elle sonne une fois sous le pied.

La Infi­nite Sample Sustai­ner reprend le design clas­sique des pédales de la marque avec des dimen­sions raison­nables de 12,2 cm x 6,4 cm x 3,2 cm et des courbes assez douces. Son poids est de 310 grammes et son alimen­ta­tion requiert 9 V/100 mA. Comme toujours sur ces séries de pédales, TC Elec­tro­nic ne propose pas la possi­bi­lité d’ali­men­ter le tout à l’aide d’une pile.face 1

On retrouve quatre potards : DECAY, FADE IN, LEVEL et FX TYPE sur lesquels nous revien­drons, ainsi que deux petits switchs permet­tant de gérer pour l’un l’ac­ti­va­tion de la réverbe interne et pour l’autre le mode de fonc­tion­ne­ment du switch (latch ou momen­tané).

Enfin, la pédale est pour­vue d’une connec­tique micro-USB (câble non fourni) et d’une boucle d’ef­fet.

Comme à son habi­tude, le construc­teur propose une pédale qui inspire confiance. Je possède moi-même quelques clas­siques de la marque sur mes pedal­boards et elles n’ont jamais posé aucun problème de fonc­tion­ne­ment après plusieurs années d’uti­li­sa­tion inten­sive.

Vers l’in­fini et au-delà !

L’uti­li­sa­tion de la pédale se révèle être assez simple avec une prise en main (et au pied) ne néces­si­tant que quelques minutes. Le potard « FX TYPE » sert à choi­sir entre sept modes dont trois peuvent être person­na­li­sés en bran­chant la pédale à l’or­di­na­teur. Ainsi, les modes L1, L2, L3, INFINI vont défi­nir le nombre de samples pouvant être super­po­sés. De cette manière, sur le mode L1, à chaque fois que vous appuyez sur la pédale, le sample précé­dent est effacé et remplacé par le nouveau. A contra­rio, sur le mode L3 vous pouvez super­po­ser trois samples (pour créer une harmo­nie par exemple) et lorsque vous en enre­gis­trez un nouveau, celui-ci remplace le sample qui a été enre­gis­tré avant les autres en suivant l’ordre chro­no­lo­gique.face 3

Les potards FADE IN et DECAY permettent respec­ti­ve­ment de cali­brer la durée d’en­trée et de sortie d’un samples. D’ailleurs, le poten­tio­mètre DECAY joue fina­le­ment le rôle d’un FADE OUT. À l’usage, en réglant le potard FADE IN sur un niveau élevé, on peut s’amu­ser à jouer avec des climats très ambiants, un peu comme des nappes de synthés en somme.

Le potard LEVEL permet sans surprise d’agir sur le volume de l’ef­fet. À noter cepen­dant que c’est unique­ment la partie samplée (WET) qui est affec­tée par ce poten­tio­mètre. Votre signal origi­nal de guitare garde son niveau initial.

 

La pédale béné­fi­cie d’une réverbe interne qu’il est possible d’ac­ti­ver grâce au premier petit switch. Je suis resté assez dubi­ta­tif sur l’uti­lité de cette fonc­tion. En effet, on a là une pédale qui s’ins­crit dans un genre musi­cal plutôt ambiant avec l’idée de travailler sur des textures sonores. Dans ce contexte on aura, pour beau­coup, tendance à utili­ser nos réverbes ultra-enva­his­san­tes… Bien entendu la fonc­tion a le mérite d’exis­ter et la réverbe est jolie. De plus, la Infi­nite Sample Sustai­ner est équi­pée d’une boucle d’ef­fet (mono) qui permet d’y bran­cher un ou des effets qui vont agir sur la partie samplée (WET) unique­ment. C’est pourquoi il est, à mon sens, plus perti­nent de faire passer une réverbe que l’on souhaite dédier unique­ment à l’ef­fet dans cette boucle.alimentation

 

Le second petit switch permet de choi­sir entre un fonc­tion­ne­ment de type « latch », c’est-à-dire que l’on appuie une fois pour acti­ver la pédale et deux fois pour l’ar­rê­ter ou « momen­tary » qui permet d’ac­ti­ver la pédale unique­ment si l’on main­tient le pied sur le foots­witch. Les deux modes sont perti­nents et permettent de s’adap­ter à divers types de jeu.

 

Après ce petit tour du proprié­taire, je vous propose d’écou­ter quelques extraits. J’ai dans un premier temps utilisé une réverbe externe de type « hall » que j’ap­pré­cie beau­coup avant de bascu­ler sur la réverbe interne de la pédale.

1 – L1 – Réverbe externe
00:0000:53
  • 1 – L1 – Réverbe externe00:53
  • 2 – L2 – Réverbe externe00:58
  • 3 – L3 – Réverbe externe01:01
  • 4 – Mode infini – Réverbe interne01:28
  • 5 – L1 – Réverbe interne + Delay00:47

 

Tone­Print : la fabrique à presets

Les habi­tués de la marque ne seront pas surpris de pouvoir utili­ser l’ap­pli­ca­tion Tone­Print pour person­na­li­ser la pédale. Cette appli­ca­tion permet de char­ger des presets dans les trois slots (TP1, TP2, TP3). Une tren­taine de presets sont mis à dispo­si­tion par la marque et il est possible de les person­na­li­ser de manière très précise avec la possi­bi­lité d’ac­ti­ver divers effets de modu­la­tion.TonePrint2.JPG

La prise en main est cepen­dant moins évidente car on se retrouve face à une multi­tude de para­mètres et de sous-para­mètres. Il faudra passer quelques heures à tout essayer pour maitri­ser tota­le­ment les diffé­rentes subti­li­tés. C’est évidem­ment le prix à payer pour pouvoir béné­fi­cier d’une person­na­li­sa­tion pous­sée.

Voici des extraits avec des presets propo­sés par défaut par TC Elec­tro­nic.

6 – TP1 – Réverbe interne – Level à 8
00:0001:00
  • 6 – TP1 – Réverbe interne – Level à 801:00
  • 7 – TP2 – Réverbe interne – Level à 801:00
  • 8 – TP3 – Réverbe interne – Level à 801:24

Conclu­sion

Avec la « Infi­nite Sample Sustai­ner », TC Elec­tro­nic propose une pédale permet­tant de créer des ambiances origi­nales, des nappes et des textures plus ou moins complexes. L’uti­li­sa­tion est suffi­sam­ment simple à partir du moment où la synchro­ni­sa­tion mains/pieds est au point. Les quatre modes de base sont suffi­sants pour couvrir les usages les plus courants que l’on peut attendre d’un tel effet. La person­na­li­sa­tion des presets est pous­sée et permet­tra d’al­ler cher­cher une infi­nité de textures. Enfin, comme toujours chez nos amis danois, la concep­tion est solide et ne devrait pas poser de problème dans le cadre d’un usage inten­sif.

Le prix d’en­vi­ron 140 euros est peut-être un peu élevé pour un effet dont l’uti­li­sa­tion reste théo­rique­ment assez limi­tée.

8/10
Fabrication (?) : Chine
Points forts
  • La qualité sonore et les perspectives de création qu’offre cet effet
  • Une prise en main rapide
  • 4 modes + 3 presets : amplement suffisants à l’usage
  • La présence d’une boucle d’effet
  • TonePrint et la personnalisation poussée des presets
Points faibles
  • La réverbe interne dont l’intérêt nous laisse dubitatif
  • Un prix un peu élevé

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.