LiveAujourd'hui à 12h30, on teste Ozone 10 et le bundle Plugin Alliance de la Komplete 14 !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo
Photos
1/32

Test du J.Rockett Audio Designs Clockwork Echo

Delay / écho pour guitare de la marque J. Rockett Audio Designs

Écrire un avis ou Demander un avis
test
19 réactions
Un delay mécanique Deluxe
7/10
Partager cet article

Inspirée de la Deluxe Memory Man d’Electro-Harmonix, la nouvelle pédale de J.Rockett Audio Designs débarque sous nos pieds. Reste à voir si le petit click du footswitch nous met une bonne claque...

Test du J.Rockett Audio Designs Clockwork Echo : Un delay mécanique Deluxe

La marque améri­caine J.Rockett Audio Desi­gns ne sort pas de pédales tous les jours mais il s’agit souvent de très belles réali­sa­tions. Quand l’an­nonce du Clock­work Echo est tombée, je n’avais donc qu’une seule envie, décou­vrir ce nouveau delay analo­gique appa­rem­ment forte­ment inspiré d’un grand clas­sique du genre, le Deluxe Memory Man d’Elec­tro-Harmo­nix. J’ai donc reçu la pédale dans sa boîte blanche et me suis empressé de l’ins­tal­ler sur mon pedal­board. En avant !

Steve Stevens et cie … 

ClockWorkEcho-14J.Rockett Audio Desi­gns, fondée en 2006 par Jay Rockett et Chris Van Tassel, s’est fait une solide répu­ta­tion dans le monde des pédales d’ef­fets boutique. Basé aux États-Unis, le fabri­cant s’est fait connaître grâce à un circuit qui suscite toujours autant de débats et fait toujours couler autant d’encre, celui de la Klon Centaur. La version estam­pillée J.Rockett, dénom­mée Archer, est consi­dé­rée comme une des meilleures repro­duc­tions de ce circuit. Steve Stevens lui-même, qui est extrê­me­ment poin­tilleux et exigeant quand il s’agit de son son de guitare, a fait confiance à la marque pour déve­lop­per une version signa­ture de l’Ar­cher.

À l’image du guita­riste de Billy Idol ou encore de Tim Pierce, de nombreux aficio­na­dos de la six cordes se sont empa­rés des pédales J.Rockett pour les emme­ner en tour­née. Elles sont en effet célèbres pour leurs circuits parfois inno­vants et toujours bien pensés mais égale­ment leur soli­dité à toute épreuve. Nous allons voir au fil de ce test que la nouvelle réali­sa­tion de la marque, le Clock­work Echo, ne déroge pas à la règle et que le cahier des charges de la marque est respecté. 

Le tour du proprié­taire

ClockWorkEcho-15L’an­nonce et la sortie d’une nouvelle pédale, surtout quand on s’ap­pelle J.Rockett Audio Desi­gns, peut être assez compliqué. La spécia­lité de la marque n’est pas la créa­tion de circuits fous et déjan­tés conçus pour trans­for­mer le son de guitare de manière dras­tique mais plutôt la ré-inter­pré­ta­tion et l’ac­tua­li­sa­tion de circuits légen­daires. On l’a constaté par le passé, et c’est de nouveau le cas aujour­d’hui avec cette nouvelle pédale, le fabri­cant améri­cain se plaît à remettre au goût du jour ou cloner les circuits de pédales emblé­ma­tiques de ces cinquante dernières années. Après s’être attaqué avec beau­coup de succès à la Klon Centaur, over­drive devenu légen­daire, J.Rockett revient sur le devant de la scène avec le Clock­work Echo. Non seule­ment la pédale est forte­ment inspi­rée du fameux Deluxe Memory Man de la firme new-yorkaise Elec­tro-Harmo­nix, mais la marque a convié Howard Davis, le concep­teur origi­nal du Deluxe Memory Man à mettre la main à la pâte.

ClockWorkEcho-5Le Clock­work Echo est donc une version moder­ni­sée de la pédale de chez Elec­tro-Harmo­nix. Son circuit s’ar­ti­cule autour de plusieurs puces BBD (Bucket Bridage Delay) qui sont contrô­lées numé­rique­ment unique­ment pour la fonc­tion Tap Tempo. À part ce petit segment, tout le circuit est entiè­re­ment analo­gique et ça se sent. La pédale est très complète et dispose même de fonc­tions assez inté­res­santes et bien pensées. La Clock­work Echo possède une sortie stéréo (gauche et droite) dont un canal est placé en oppo­si­tion de phase afin d’ob­te­nir un réel effet stéréo et non pas un « dual mono ». On remarque égale­ment deux fiches jack pour l’in­ser­tion de pédales d’ex­pres­sion; ces dernières contrô­le­ront le temps du delay et son nombre de répé­ti­tions. Cela peut être pratique pour faire partir la pédale en auto-oscil­la­tion à la volée et chan­ger le temps du delay pendant un morceau.

ClockWorkEcho-10Une section modu­la­tion est égale­ment inté­grée à la pédale, avec son propre foot switch d’ac­ti­va­tion. Ce circuit de modu­la­tion génère en réalité un effet de vibrato dont on peut ajus­ter la vitesse et la profon­deur (Speed et Depth). Selon la marque, dans les réglages les plus extrêmes, on peut obte­nir un effet de haut-parleur rota­tif type Leslie sur les répé­ti­tions et même des effets de flan­ger ou chorus, nous y revien­drons.

En plus des tradi­tion­nels potards de Mix, Time et Repeats, le fabri­cant a eu la bonne idée d’in­té­grer un boost « always on » qui fonc­tionne même quand le circuit de delay n’est pas enclen­ché. Ce boost est contrôlé par le potard Level ; on ajuste en réalité le niveau de sortie global de la pédale ce qui permet, en montant le potard dans ses valeurs maxi­males, de faire satu­rer l’en­trée de l’am­pli sur lequel on joue (si le delay est placé en façade). Le châs­sis de la pédale est assez impo­sant mais son design, bien qu’as­sez basique, est plutôt élégant.

Comme les autres réali­sa­tions de J.Rockett, la Clock­work Echo inspire soli­dité et robus­tesse; elle ne pèse pas loin d’un kilo­gramme. Les potard exercent une bonne résis­tance ce qui permet de les mani­pu­ler avec préci­sion, les fiches jack semblent elles aussi très robustes. Bien que la qualité de l’im­pres­sion réali­sée sur la face supé­rieure de la pédale soit à revoir, l’en­semble dégage un senti­ment de fiabi­lité. Les deux foot switches qui servent à acti­ver/désac­ti­ver le delay et l’ef­fet de modu­la­tion sont des foot switches avec « clic » alors que celui qui sert à taper le tempo est un foot switch sans clic. C’est assez bien pensé et permet de taper le tempo souhaité avec préci­sion et sans devoir appuyer de toutes ses forces sur le foot switch.  Enfin, les LEDs situées au-dessus des foot switches sont assez petites mais remplissent bien leur rôle. Elles sont de couleur rouge et sont donc bien visibles, même celle qui témoigne du tempo en cligno­tant. 

La musi­ca­lité d’abord !

Bien que la Clock­work Echo ne soit pas à propre­ment parler une créa­tion origi­nale dans la mesure où elle s’ins­pire très large­ment du Deluxe Memory Man, elle possède quand même un carac­tère bien à elle. Il existe un tas de delays analo­giques sur le marché, du plus simple au plus complet, mais le gros point fort de la Clock­work Echo est sa poly­va­lence. Le circuit de modu­la­tion permet d’at­teindre des sono­ri­tés de delays à bande typiques avec beau­coup de « flut­ters » et même des sons plus expé­ri­men­taux qui rappel­le­ront bien évidem­ment le Deluxe Memory Man. Cette section Modu­la­tion offre la possi­bi­lité d’être acti­vée/désac­ti­vée à volonté, ce qui permet d’al­ter­ner entre un son de delay analo­gique à puces BBD, très droit et chaleu­reux, et un son de delay à bande avec plus de charme et de couleur.

Slap Back
00:0000:37
  • Slap Back00:37
  • Slap Back with Modu­la­tion00:45
  • Medium Delay01:07
  • Medium Delay with Modu­la­tion00:56
  • Long Delay01:23
  • Long Delay with Modu­la­tion01:07
  • Auto-Oscil­la­tion01:21
  • Level Twea­king01:11
  • Mix Lead Hard Rock (Les Paul­Cus­tom EMGs)00:39

La marque assure que la pédale génère des sono­ri­tés des plus musi­cales pour un delay. En bran­chant la pédale et en enten­dant les notes qui en sortent pour la première fois, on comprend ce que J.Rockett veut dire. Chaque petit plan de guitare semble magni­fié par ce delay, comme habillé d’un léger voile qui four­nit une jolie couleur et une spatia­li­sa­tion très musi­cales. Tous les réglages sont parfai­te­ment ajus­tés et sont exploi­tables sur toute la longueur de leur course. Le réglage Time permet de géné­rer des delays presque imper­cep­tibles, à la limite du chorus, jusqu’à un temps de 600mS pour des sons beau­coup plus ambiants et luxu­riants. Je me suis tout de suite concocté un petit slap-back avec une légère modu­la­tion et n’ai pas été déçu, bien au contraire. La sono­rité enri­chie par le vibrato rappelle sans conteste un delay à bande type Roland Space Echo.

J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-4Dans des réglages avec des temps plus longs, la pédale est égale­ment très effi­cace et apporte beau­coup au son de guitare. L’in­ten­sité de chaque réglage est reliée à la posi­tion du réglage Mix. Ce dernier, comme son nom l’in­dique, effec­tue le mélange entre le son Dry et le son Wet. En le plaçant sur sa posi­tion mini­male, on n’en­tend que le son Dry et en le plaçant sur sa posi­tion maxi­male, seul le delay se fait entendre. Plus on augmente la quan­tité de signal Wet dans le mélange, plus l’ef­fet de chaque réglage se fait entendre; logique.

Mais la notion de musi­ca­lité appa­raît de manière claire et évidente quand on commence à tritu­rer le réglage Level. Dès lors que la pédale est alimen­tée en tension (9 volts), ce circuit de Clean Boost est enclen­ché. C’est une fonc­tion très pratique qui permet d’ajou­ter une légère touche de satu­ra­tion et d’har­mo­niques au son, même sans acti­ver la pédale. Bran­chée en façade de mon petit Marshall Origin 5 réglé pour déli­vrer un son clair, la pédale a fait des merveilles. Ce Clean Boost à lui tout seul permet déjà d’ob­te­nir un grain très musi­cal et une couleur vintage qui seront davan­tage mis en valeur dès l’ac­ti­va­tion du delay. En plaçant la pédale dans la boucle d’ef­fets, ce réglage permet­tra de bien ressor­tir du mix en four­nis­sant un boost de volume consé­quent. Atten­tion cepen­dant, le boost de volume est tout le temps activé.

Le circuit de la pédale étant entiè­re­ment analo­gique, on obtient des résul­tats vrai­ment sympa quand on le fait partir en auto-oscil­la­tion en plaçant le réglage Repeats sur sa posi­tion maxi­male. On peut ensuite varier le signal en tripo­tant le réglage Time et obte­nir des résul­tats très origi­naux. Comme expliqué plus haut, la Clock­work Echo jouit d’une extrême poly­va­lence appor­tée par son circuit très bien conçu et super complet. Quel que soit le style joué, la pédale n’a bron­ché à aucun moment du test et j’ai toujours su trou­ver un réglage perti­nent pour chaque utili­sa­tion, en très peu de temps. En plus d’être poly­va­lente, la pédale est aussi très simple d’uti­li­sa­tion. Certes, un delay n’est pas l’ef­fet le plus compliqué à comprendre ni à maîtri­ser, mais on prend rapi­de­ment la Clock­work Echo en main et on se sent fami­lier assez vite avec elle. 

  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-14
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-17
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-15
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-13
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-16
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-10
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-12
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-8
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-9
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-11
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-4
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-7
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-2
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-3
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-6
  • J. Rockett Audio Designs Clockwork Echo : ClockWorkEcho-5

Un Deluxe Memory Man, en mieux

Howard Davis et les équipes de chez J.Rockett Audio Desi­gns, JRAD pour les intimes, ont très bien réussi ce nouveau delay. Il rappelle évidem­ment la pédale d’Elec­tro-Harmo­nix dont il est inspiré, mais son circuit très intel­li­gem­ment conçu lui permet de s’af­fran­chir de ce cousi­nage et d’af­fir­mer une person­na­lité pleine de charme et de musi­ca­lité. Seul le tarif un peu élevé consti­tue un point néga­tif. Il fait partie, selon moi, des delays analo­giques les plus inté­res­sants et musi­caux qu’on puisse trou­ver en ce moment. Mon petit Maxon AD10, pour­tant très perfor­mant, ne tient pas du tout la compa­rai­son et pour­rait bien se faire rempla­cer à terme par ce très réussi Clock­work Echo. Bien joué JRAD !

7/10
Points forts
  • Circuit très bien conçu
  • Châssis (très) robuste
  • Qualité des composants
  • Qualité de fabrication
  • Stéréo
  • Deux entrées pour pédales d’expression
Points faibles
  • Impression un peu cheap
  • Tarif élevé
  • Poids de la pédale (justifié par la solidité du châssis)
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.