Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Kernom MOHO
Photos
1/7

Test de la pédale Kernom MOHO

Fuzz guitare de la marque Kernom

Écrire un avis ou Demander un avis
Test écrit
8 réactions
L'usine à fuzz !
9/10
Award Innovation 2024
Partager cet article

Souvenez-vous, nous avions essayé l’excellente « Ridge » conçue par la marque française Kernom. Aujourd'hui, le fabricant présente la « MOHO », une fuzz avec des capacités originales que nous allons explorer dans ce test.

Test de la pédale Kernom MOHO : L'usine à fuzz !

Carac­té­ris­tiques

face1La MOHO est une fuzz d’ori­gine française qui se distingue par son circuit tota­le­ment analo­gique contrôlé numé­rique­ment. Par ailleurs, le fabri­cant quali­fie son produit de fuzz analo­gique « augmen­tée » du fait de l’uti­li­sa­tion d’une tech­no­lo­gie breve­tée appe­lée « Analog Morphing Core ». Cette dernière permet de repro­duire un large éven­tail de varia­tions sonores. La MOHO présente des carac­té­ris­tiques esthé­tiques simi­laires à celles de la Ridge, sa grande sœur. Le boîtier est réalisé en alumi­nium avec une fini­tion jaune orangé et mesure 11,2 cm x 16,4 cm x 5,2 cm pour un poids total de 850 grammes. Le design conti­nue d’af­fi­cher un aspect futu­riste avec des angles origi­naux et des petits symboles plutôt mysté­rieux. La face prin­ci­pale est compo­sée de six poten­tio­mètres en alumi­nium : VOLUME, POST TONE, PRE TONE, FUZZ, ELEC­TRI­CITY et MOOD. Ces derniers sont accom­pa­gnés de deux foots­witches ON/OFF et PRESET. Deux petites LEDs complètent le tout.

connectiqueLa connec­tique se trouve sur la tranche supé­rieure et dispose d’une entrée et d’une sortie de type instru­ment. Il ne semble d’ailleurs pas possible de bascu­ler sur un niveau ligne, contrai­re­ment à ce qui était le cas sur la Ridge. La prise « EXP » permet quant à elle de rece­voir une pédale d’ex­pres­sion qui sera bien pratique pour passer en temps réel et de manière progres­sive du son réglé avec les poten­tio­mètres à celui qui est sauve­gardé dans la mémoire de la pédale. La MOHO est égale­ment dotée d’une connec­tique MIDI avec une double connexion IN/OUT au format TRS mini Jack de type A. En utili­sant le proto­cole MIDI, il est possible de stocker 128 préré­glages dans la mémoire interne et de les rappe­ler avec le contrô­leur de son choix (Program Change). Par ailleurs, il sera possible d’agir sur l’en­semble des réglages de la MOHO en trans­met­tant une infor­ma­tion de type Control Change (CC). Pouvoir dispo­ser du MIDI fait ici d’au­tant plus sens que, comme nous le verrons un plus loin dans ce test, cette fuzz ne manque pas de ressources créa­tives. C’est pourquoi pouvoir l’in­té­grer à un écosys­tème plus ou moins sophis­tiqué est bien vu. Toujours sur cette tranche supé­rieure, on retrouve la prise d’ali­men­ta­tion de type 9 VDC qui néces­site pas moins de 250 mA. Toute­fois, la marque ne four­nit pas le bloc d’ali­men­ta­tion. Enfin, la MOHO est une pédale de type True Bypass.

Il convient de souli­gner que Kernom conçoit ses pédales en France, mais elles sont fabriquées en Chine. Cepen­dant, la qualité est tout simple­ment remarquable. Les maté­riaux sont robustes et la pédale est lourde. Le prix de vente observé au moment de la rédac­tion de ce test est de 349 euros.

Tout est dans le mood !

Tout comme pour sa grande sœur, le cœur du fonc­tion­ne­ment de la MOHO repose sur le poten­tio­mètre MOOD. Celui-ci permet de bascu­ler entre 5 types de fuzz en faisant varier le compor­te­ment des tran­sis­tors. Kernom décrit de la manière suivante l’es­prit de ces diffé­rents modes :

  • MOOD 1: Early Fuzz
  • MOOD 2: Psyché­dé­lique vintage
  • MOOD 3: Grunge
  • MOOD 4: Moderne à gain élevé
  • MOOD 5: Ring-mod

moodCe poten­tio­mètre n’est pas cranté et chaque mode dispose d’une quasi-infi­nité de varia­tions. Ainsi, en agis­sant sur le poten­tio­mètre MOOD à l’in­té­rieur d’un mode, on va venir progres­si­ve­ment modi­fier sa nature pour se rappro­cher du mode suivant. C’est pourquoi les exemples dispo­nibles dans ce test ne sont fina­le­ment que quelques idées parmi des centaines de combi­nai­sons. Cela peut même être dérou­tant lors de la première utili­sa­tion, car le moindre mouve­ment du poten­tio­mètre a tendance à modi­fier la nature du son. Le réglage noté PRE TONE joue égale­ment un rôle majeur. Lorsqu’il est tourné complè­te­ment à gauche, le son est renforcé en basses et a tendance à deve­nir très compressé. À l’in­verse, en progres­sant vers la droite, le son va s’ou­vrir et gagner en dyna­mique. En combi­nant simple­ment ces deux réglages, il est possible d’ex­plo­rer un large éven­tail de textures sonores. En ce qui concerne le réglage POST TONE, il est plus clas­sique et va agir sur la brillance globale. Le poten­tio­mètre le plus origi­nal reste sans aucun doute celui qui est noté ELEC­TRI­CITY. Dans les quatre premiers modes, il agit comme un octa­ver qui vient se super­po­ser au son origi­nal, avec une octave en moins dans un sens et une de plus dans l’autre. Dans le dernier mode, il va jouer sur la fréquence de modu­la­tion du ring modu­la­tor. Enfin, le poten­tio­mètre noté FUZZ permet tout simple­ment de doser la quan­tité de gain. Afin que tout ceci soit plus parlant, je vous propose d’écou­ter quelques extraits sonores qui illus­trent une frac­tion des possi­bi­li­tés offertes par la MOHO :

1 – MOOD 1 – PRE TONE 6 – POST TONE 5 – ELEC 5 – FUZZ 5
00:0000:37
  • 1 – MOOD 1 – PRE TONE 6 – POST TONE 5 – ELEC 5 – FUZZ 500:37
  • 2 – MOOD 1 – PRE TONE 6 – POST TONE 4 – ELEC 10 – FUZZ 600:29
  • 3 – MOOD 1 – PRE TONE 10 – POST TONE 10 – ELEC 1 – FUZZ 600:31
  • 4 – MOOD 2 micros simples – PRE TONE 7 – POST TONE 6 – ELEC 5 – FUZZ 600:31
  • 5 – MOOD 2 micros simples – PRE TONE 8 – POST TONE 7 – ELEC 2 – FUZZ 400:38
  • 6 – MOOD 2 – PRE TONE 3 – POST TONE 10 – ELEC 10 – FUZZ 400:30
  • 7 – MOOD 3 – Tout à midi00:24
  • 8 – MOOD 3 micros simples – PRE TONE 3 – POST TONE 6 – ELEC 2 – FUZZ 300:31
  • 9 – MOOD 4 – PRE TONE 5 – POST TONE 5 – ELEC 5 – FUZZ 700:24
  • 10 – MOOD 4 micros simples – PRE TONE 10 – POST TONE 10 – ELEC 10 – FUZZ 400:31
  • 11 – MOOD 4 – PRE TONE 4 – POST TONE 0 – ELEC 3 – FUZZ 600:45
  • 12 – MOOD 4 – PRE TONE 4 – POST TONE 7 – ELEC 10 – FUZZ 800:29
  • 13 – MOOD 5 – PRE TONE 3 – POST TONE 7 – ELEC variable – FUZZ 201:03

La prise en main de cette fuzz n’est pas forcé­ment immé­diate, car chaque poten­tio­mètre va venir influen­cer la réac­tion globale de la pédale, parfois de manière dras­tique. En revanche, la quan­tité de sons pouvant être obte­nus est tout simple­ment phéno­mé­nale. Par exemple, rien que sur les trois premiers extraits où le para­mètre MOOD est réglé sur le premier mode, j’ai réussi à passer d’un son à peine saturé (MOOD à 0), très agréable à jouer du fait de sa légère compres­sion, à une fuzz tein­tée d’un esprit très vintage (MOOD qui se rapproche du second mode). En réalité, on obtient ici la couleur d’une fuzz sous-alimen­tée à la texture velcro qui permet, sans trop d’ef­forts, de se retrou­ver avec un effet de gate presque incon­trô­lable selon comment sont ajus­tés les poten­tio­mètres PRE TONE et FUZZ.

J’ai égale­ment été surpris par le compor­te­ment du réglage ELEC­TRI­CITY. S’il agit effec­ti­ve­ment comme un octa­ver sur les quatre premiers modes, sa réac­tion peut parfois être impré­vi­sible, comme on peut l’en­tendre dans le cinquième exemple joué sur le MOOD numéro 2 (fuzz vintage plus clas­sique). La grande sensi­bi­lité de l’oc­ta­ver à la dyna­mique de jeu est à l’ori­gine des réac­tions qui semblent parfois aléa­toires. Malgré tout, on arrive tout de même à obte­nir un son d’oc­ta­ver plutôt commun et stable en jouant sur les diffé­rents réglages. J’ai surtout préféré l’uti­li­ser dans sa posi­tion la plus élevée, comme dans les exemples 2, 6 et 12. D’autre part, l’ex­trait numéro 13 montre comment ce poten­tio­mètre va influen­cer la fréquence de modu­la­tion du ring modu­la­tor. Ce dernier mode est très parti­cu­lier à utili­ser avec des résul­tats parfois surpre­nants et abso­lu­ment incom­pa­tibles avec un jeu de guitare conven­tion­nel. Notez que l’ac­tion du poten­tio­mètre MOOD est ici un peu alté­rée : il va agir sur le mélange des harmo­niques géné­rées par le ring modu­la­tor et le son origi­nal. En d’autres termes, ça réveille les voisins !

Les modes 3 et 4 sont quant à eux assez modernes et font réfé­rence à des sono­ri­tés de type Big Muff. Ici encore, la palette de textures sonores est consé­quente, mais ces deux sections se sont révé­lés être plus faciles à contrô­ler. Par exemple, sur l’ex­trait numéro 7, j’ai laissé tous les réglages en posi­tion neutre et force est de consta­ter que cela sonne très bien comme ça. J’ai d’ailleurs noté un phéno­mène assez inté­res­sant : en montant le gain à fond avec le poten­tio­mètre FUZZ, cela génère un larsen (même au casque) !

La MOHO a toujours su rester perti­nente et très orga­nique dans les sons qu’elle produit, même lorsque ces derniers se rapprochent de textures plutôt expé­ri­men­tales et disons… bruyantes. Les sensa­tions de jeu sont tout aussi excel­lentes. J’en ai profité pour tester la pédale sur des confi­gu­ra­tions diffé­rentes en bran­chant la fuzz dans un ampli­fi­ca­teur à tran­sis­tors (l’in­con­tour­nable Peavey Bandit 112 du début du siècle), puis dans le canal clair du plugin Plini X de Neural DSP. Dans les deux cas, j’ai été agréa­ble­ment surpris de consta­ter à quel point la pédale s’adapte bien et préserve son iden­tité sonore.

presetPour finir, j’ai bran­ché une pédale d’ex­pres­sion dans la prise « EXP ». L’uti­li­sa­tion est très simple : le mouve­ment de la pédale va bascu­ler progres­si­ve­ment des réglages réels des poten­tio­mètres aux réglages sauve­gar­dés auxquels on accède grâce au foots­witch PRESET. La pédale d’ex­pres­sion peut égale­ment être utili­sée dans un contexte MIDI. Dans cette confi­gu­ra­tion, il sera possible de défi­nir les valeurs de départ et d’ar­ri­vée d’un préré­glage pour les faire varier progres­si­ve­ment. De surcroît, il est plutôt facile de procé­der aux réglages MIDI et la docu­men­ta­tion four­nie par Kernom est très précise quant aux valeurs et aux actions des diffé­rents Control Change. Voici un exemple dans lequel je passe d’un ensemble de réglages à un autre :

14 – Pédale d’ex­pres­sion
00:0000:39

La fuzz qui met tout le monde d’ac­cord ?

Avec la MOHO, la marque française Kernom propose, une fois de plus, une pédale très singu­lière. Pouvoir dispo­ser de varia­tions quasi infi­nies de fuzz, des plus vintages aux plus modernes, avec toutes les nuances qui peuvent exis­ter entre ces deux mondes, est une valeur ajou­tée indé­niable. Les sons déli­vrés par la MOHO sont orga­niques et les sensa­tions de jeu sont excel­lentes. De plus, la MOHO gagne quelques points en raison de la dispo­ni­bi­lité du proto­cole MIDI et de la possi­bi­lité d’uti­li­ser une pédale d’ex­pres­sion pour passer progres­si­ve­ment d’un préré­glage à un autre. Toute­fois, cette machine aux multiples facettes deman­dera un petit temps de fami­lia­ri­sa­tion avec les réglages qui, s’ils sont peu nombreux, ont une influence très « analo­gique » sur le son. Enfin, la qualité de fabri­ca­tion est irré­pro­chable et vient confor­ter l’idée que débour­ser 350 euros pour une fuzz est fina­le­ment tout à fait justi­fié.

  • face2
  • face1
  • mood
  • connectique

 

9/10
Award Innovation 2024
Fabrication (?) : Chine
Points forts
  • Une superbe qualité de fabrication
  • Un son très organique
  • La très grande polyvalence grâce aux multiples variations sonores qu’offre le réglage MOOD
  • L’influence des différents potentiomètres
  • L’octaver analogique et ses réactions parfois originales
  • La possibilité de connecter une pédale d’expression pour faire varier en temps réel l’ensemble des réglages
  • La possibilité d’y joindre un contrôleur MIDI pour accéder à 128 préréglages et agir sur l’ensemble des réglages
Points faibles
  • Ce n'est pas une pédale « plug and play » et il faudra investir un peu de temps dans l'exploration de ses possibilités pour trouver le ou les sons que l'on recherche
  • Il ne semble plus possible de basculer sur un niveau ligne
Auteur de l'article RomanRouzine

Guitariste et compositeur, je travaille pour la presse spécialisée depuis 2011. Certains ont peut-être eu l'occasion de travailler quelques-unes de mes études et autres adaptations classiques parues chez le libraire. J'ai eu la chance durant cette dernière décennie de parcourir la France avec divers groupes et artistes. Je suis également l'auteur de deux albums solos que j'ai eu l'occasion de défendre sur scène et dans le cadre de masterclass. Mon travail de compositeur est aujourd'hui quasi-exclusivement orienté vers l'écriture pour les médias (films, séries, jeux vidéo...). Enfin, j'enseigne la guitare dans un célèbre et réputé centre d'enseignement des musiques actuelles et amplifiées présent en Touraine.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article RomanRouzine

Guitariste et compositeur, je travaille pour la presse spécialisée depuis 2011. Certains ont peut-être eu l'occasion de travailler quelques-unes de mes études et autres adaptations classiques parues chez le libraire. J'ai eu la chance durant cette dernière décennie de parcourir la France avec divers groupes et artistes. Je suis également l'auteur de deux albums solos que j'ai eu l'occasion de défendre sur scène et dans le cadre de masterclass. Mon travail de compositeur est aujourd'hui quasi-exclusivement orienté vers l'écriture pour les médias (films, séries, jeux vidéo...). Enfin, j'enseigne la guitare dans un célèbre et réputé centre d'enseignement des musiques actuelles et amplifiées présent en Touraine.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.