Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Signal Cheyne Odyssey 4k Fuzz
Photos
1/18

Test de la pédale de fuzz Signal Cheyne Odyssey4K

Fuzz guitare de la marque Signal Cheyne

Écrire un avis ou Demander un avis
Prix public : 179 € TTC
Test écrit
10 réactions
L'Odyssée de la Fuzz
9/10
Partager cet article

Marque française établie à Yerres, Signal Cheyne propose des pédales entièrement assemblées à la main à partir de composants de qualité supérieure. C’est lors du dernier Paris Guitar Festival de Montrouge que j’ai pu rencontrer Brian, qui m'a présenté la marque dont il est le fondateur, et ses produits.

Test de la pédale de fuzz Signal Cheyne Odyssey4K : L'Odyssée de la Fuzz

Fuzz Face à la française

Pour comprendre l’his­toire de Signal Cheyne, il faut écou­ter Brian la racon­ter. Passionné de pédales d’ef­fets depuis 2001 grâce à un certain Mike Einzi­ger, guita­riste du groupe Incu­bus, il fabrique des pédales à la main depuis 2016. Le cata­logue de la marque rassemble des effets assez variés, de la distor­sion bien agres­sive au compres­seur en passant par le trémolo. Brian conçoit ses pédales en fonc­tion de ses propres goûts et passe beau­coup de temps à expé­ri­men­ter avant d’abou­tir à une version défi­ni­tive d’un circuit. Avec l’Odys­sey 4K, il a souhaité déve­lop­per une pédale de fuzz capable de géné­rer des sono­ri­tés très clas­siques et appré­ciées de nombreux guita­ristes, tout en offrant un contrôle étendu sur le son. Odyssey4K-8

L’in­fluence prin­ci­pale de Brian quand il a conçu le circuit de l’Odys­sey 4K était bien évidem­ment la Fuzz Face. Les guita­ristes de tous les hori­zons connaissent bien cet effet, notam­ment pour l’uti­li­sa­tion qu’en a fait Jimi Hendrix. La Fuzz Face estam­pillée Dallas Arbi­ter, bien que légen­daire, peut s’avé­rer un peu capri­cieuse et parfois diffi­cile à appré­hen­der. En effet, la première version de la pédale était équi­pée de tran­sis­tors au Germa­nium dont la sono­rité pouvait chan­ger en fonc­tion de la tempé­ra­ture ambiante (Eric John­son a pour habi­tude de placer ses Fuzz Face au congé­la­teur avant toute séance d’en­re­gis­tre­ment pour en maîtri­ser la sono­rité). Afin de remé­dier au problème et d’ob­te­nir un produit fini fiable, Brian a remplacé ces tran­sis­tors au Germa­nium par deux tran­sis­tors BC18B au Sili­cium. Ces derniers ne sont pas sujets aux varia­tions de tempé­ra­ture et assurent donc fiabi­lité et constance au son qu’ils génèrent. 

L’Odys­sey 4K est donc, comme toutes les pédales du cata­logue de la marque, fabriquée entiè­re­ment à la main à Yerres, par Brian Cheyne « himself ». La pédale mesure 12,6 × 6,6 × 5,7 cm et pèse 280 grammes, sans pile. La séri­gra­phie est effec­tuée par Brian égale­ment avec une encre très résis­tante à base de solvants. Les fiches IN, OUT, et d’ali­men­ta­tion sont situées sur le dessus de la pédale. Vous pour­rez alimen­ter l’Odys­sey 4K avec une tension comprise entre 7 volts et 12 volts pour des sono­ri­tés diffé­rentes et plus ou moins de headroom. Les contrôles présents sont les suivants : 

  • Volume : ajuste le niveau de sortie de la pédale
  • Fuzz : règle le taux de satu­ra­tion
  • Input : exten­sion du volume de la guitare, permet de calmer la fuzz
  • Bias : règle le bias du deuxième tran­sis­tor BC198B 

Grâce à ces réglages, l’Odys­sey 4K peut déve­lop­per bon nombre de textures sonores diffé­rentes. On aurait appré­cié un réglage de tona­lité mais la pédale est fina­le­ment très bien équi­li­brée en fréquences.Odyssey4K-7 Son look est assez sympa : fond bleu ciel, séri­gra­phie noire, boutons de poten­tio­mètres blanc crème sauf pour le « Bias » qui est rouge. Les promesses et le look font envie pour l’ama­teur de fuzz que je suis, je m’em­presse donc d’ins­tal­ler la bestiole sur mon Pedal­board. Atten­tion, la pédale jouant beau­coup avec l’im­pé­dance et la capa­ci­tance des micros de la guitare, elle néces­site d’être placée en premier dans la chaîne audio, avant tout autre buffer.

2022 : Fuzz Odys­sey !

L’Odys­sey 4K m’a été livrée dans sa boîte en carton ornée du logo de la marque et d’une petite étiquette portant le nom de la pédale. Son numéro de série est inscrit à la main par Brian sur le côté gauche de la boîte (j’ai le numéro 001 !). Les diffé­rentes embases étant instal­lées sur le dessus, la pédale a trouvé immé­dia­te­ment sa place sur mon Pedal­board où j’ai bien pris soin de l’ins­tal­ler en première. Comme d’ha­bi­tude, j’uti­lise mon ampli Hughes & Kett­ner Spirit of Vintage réglé sur un son qui commence à peine à satu­rer.Odyssey4K-2

Je commence par placer les réglages Input et Bias sur leur posi­tion centrale et le réglage de Fuzz à fond. La Fuzz étant un effet qui répond beau­coup au volume de la guitare, il est souvent conseillé de placer le réglage de fuzz/gain sur sa posi­tion maxi­male et de régler par la suite le niveau de gain par l’in­ter­mé­diaire du volume de la guitare. On obtient ainsi une belle sono­rité de Fuzz Face clas­sique, très riche et avec une belle texture. L’Odys­sey 4K s’est bien enten­due avec les micros simples Fender Pure Vintage instal­lés sur ma Tele­cas­ter mais égale­ment avec les P.A.F qui équipent ma Gibson SG. Avec les deux guitares, j’ai pu déjà obte­nir une belle variété sonore simple­ment en mani­pu­lant leur poten­tio­mètre de volume. On peut penser cette sono­rité Fuzz Facesque comme base qu’on peut ensuite décli­ner grâce aux réglages Input et Bias. En dessous de sa posi­tion médiane, le réglage Bias permet d’ob­te­nir des sons de fuzz gâtée voire velcro si on place le poten­tio­mètre sur sa valeur mini­male. À l’in­verse, quand on passe le réglage médian, le son s’ouvre davan­tage, on obtient plus de volume et une sono­rité globa­le­ment plus dense. 

Tele­cas­ter – Fuzz Max, Input & Bias Midi
00:0002:01
  • Tele­cas­ter – Fuzz Max, Input & Bias Midi02:01
  • Tele­cas­ter – Fuzz Max, Input Midi, Bias Tweak02:19
  • Tele­cas­ter – Fuzz Max, Input Tweak, Bias Midi02:40
  • SG – Fuzz Max, Input & Bias Midi01:59
  • SG – Fuzz Max, Input Midi, Bias Tweak02:52
  • SG – Fuzz Max, Input Tweak, Bias Midi03:21

 

Le poten­tio­mètre Input peut avoir deux utili­tés. Les réglages Bias et Input sont inter­ac­tifs. Quand le Bias est à midi, le réglage Input sert à calmer la fuzz quand on baisse le volume de sa guitare. Autre­ment dit, on obtient un son plus clair quand on baisse le volume de sa guitare à mesure qu’on dimi­nue la valeur du poten­tio­mètre Input. À l’in­verse, plus on augmente sa valeur, plus le son sera chargé en fuzz. Quand le réglage Bias est en dessous de midi, le réglage Input pourra accen­tuer l’ef­fet « Gate » à mesure qu’on le baisse. L’Odys­sey 4K réagit extrê­me­ment bien à toute solli­ci­ta­tion du réglage de volume. De plus, le fait de pouvoir choi­sir préci­sé­ment le son qu’on obtient avec le volume baissé est très bien pensé.Odyssey4KGUTSHOT

L’usine à Fuzz

Repre­nant un peu le concept de la Fuzz Factory de ZVex, l’Odys­sey 4K emprunte cepen­dant un chemin diffé­rent. Le circuit de Fuzz Face a été rendu plus fiable par l’uti­li­sa­tion de tran­sis­tors au Sili­cium et plus poly­va­lent par l’ajout des deux réglages Bias et Input. La pédale est très poly­va­lente tout en restant au fidèle au grain typique de la Fuzz Face. C’est très sympa de pouvoir décli­ner le son de cet effet légen­daire. Les réglages sont bien étagés et sont utili­sables sur toute leur course, même sur les posi­tions extrêmes. Propo­sée au tarif de 179 €, l’Odys­sey 4K possède un bon rapport qualité/prix. Si vous cher­chez une fuzz typée Fuzz Face mais qui va plus loin, essayez rapi­de­ment l’Odys­sey 4K de Signal Cheyne.

  • Odyssey4K-3
  • Odyssey4K-4
  • Odyssey4K-5
  • Odyssey4K-6
  • Odyssey4K-10
  • Odyssey4K

 

9/10
Fabrication (?) : France
Points forts
  • Sonorité au top
  • Polyvalence
  • Circuit bien conçu
  • Réglages Bias et Input très bien étagés
  • Qualité de fabrication
Points faibles
  • On aurait aimé un réglage de tonalité
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

On en parle dans les forums voir tous les sujets
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.