Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Taylor 814ce [2018-Current]
Photos
1/20

Test Taylor 814ce [2018-Current]

Guitare Folk / Western électro-acoustique de la marque Taylor appartenant à la série 800

Écrire un avis ou Demander un avis
Le V de la victoire ?
8/10
Partager cet article

En début d’année, Taylor annonçait avoir complètement retravaillé le barrage de ses guitares. Présente sur plusieurs modèles classiques de la marque, cette nouvelle architecture appelée V-Class est censée apporter de nombreux bénéfices. Pour vérifier cela, nous nous sommes procurés l’incontournable 814ce dans sa toute dernière version.

Le barrage d’une guitare acous­tique est un élément impor­tant qui façonne les sono­ri­tés de l’ins­tru­ment. Bien qu’il existe de multiples façons de travailler un barrage, le monde de la guitare folk est outra­geu­se­ment dominé par une archi­tec­ture en parti­cu­lier : le barrage en X. 

Popu­la­risé par Martin, le barrage en X est une valeur sûre décli­née de manières diverses en fonc­tion des marques (scal­lopé ou non, sculpté, avancé, etc.). C’est donc avec un engoue­ment certain que nous avons accueilli les nouveau­tés Taylor présen­tées lors du dernier NAMM. La marque a surpris son monde en dévoi­lant un nouveau barrage en V qui équipe doré­na­vant ses produc­tions. Très fière de son « V-Class » déve­loppé par Andy Powers, un luthier réputé oeuvrant depuis des années pour Taylor, la marque n’a pas hésité à parler de sa « plus grande inno­va­tion » dans le cadre de son intense campagne marke­ting. Il faut dire que les promesses sont nombreuses, le barrage V-Class agis­sant direc­te­ment sur la façon dont la guitare vibre. Ainsi, le sustain serait plus long, plus fort, et la justesse de l’ins­tru­ment serait amélio­rée.

Selon Taylor, la table d’une guitare agit à la fois sur le volume et le sustain. La flexi­bi­lité de la table aurait une inci­dence directe sur le volume, et la rigi­dité sur le sustain. Le barrage tradi­tion­nel en X rendrait diffi­cile l’al­liance d’une table souple et épaisse, et exige­rait donc un compro­mis. Avec le barrage V-Class, cette limi­ta­tion dispa­rai­trait, puisque la table pour­rait être à la fois rigide et flexible. Tout cela se confirme-t-il une fois la guitare en main ?

De l’im­por­tance des fini­tions

Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 9

La 814ce est proba­ble­ment le grand clas­sique de Taylor. Il s’agit d’ailleurs du seul modèle du fabri­cant s’étant glissé dans le top 10 de notre sondage portant sur vos guitares acous­tiques de légende préfé­rées. Il s’agit d’un modèle haut de gamme au tarif onéreux, mais sa popu­la­rité est telle que nous nous sommes instinc­ti­ve­ment orien­tés vers lui lorsque nous avons souhaité tester un instru­ment V-Class.

La 814ce version 2018 est livrée dans le flight­case habi­tuel de Taylor. Si l’écrin est déjà élégant, que dire de ce qu’il renferme ? Ne mâchons pas nos mots, la guitare est sublime ! Le travail sur les fini­tions est d’une grande finesse, et c’est tout bonne­ment excep­tion­nel pour une guitare de série. Les incrus­ta­tions sur la touche sont nickel, tout comme les déco­ra­tions sur la rosace. Les bois sont beaux, la couche de vernis est fine et homo­gène, et les jonc­tions entre les diffé­rentes parties sont sans bavure. Nous avons aussi été marqués par le subtil binding de la touche dont la géomé­trie parfaite impres­sionne. En bref, sans faire dans le bling-bling (la 814ce DLX est là pour ça), notre 814ce dégage une véri­table beauté et un raffi­ne­ment certain. 

Avant d’al­ler plus loin, jetons un oeil aux prin­ci­pales carac­té­ris­tiques de notre guitare. Sachez qu’une version pour gauchers est dispo­nible sans surcoût. De plus, Taylor propose diffé­rentes options permet­tant de chan­ger les bois, d’avoir une fini­tion Tobacco Sunburst, ou encore de chan­ger les méca­niques pour des modèles Gotoh.

Carac­té­ris­tiques :

  • Format Grand Audi­to­rium avec un pan coupé véni­tien
  • Table en épinette de Sitka, binding en érable clair
  • Dos en palis­sandre indien
  • Rosace de type 2014 800 Series en Abalone
  • Barrage V-Class
  • Manche en acajou tropi­cal, arrière satiné, join­ture de type « Scarf Joint »
  • Diapa­son de 25.5"
  • Touche en ébène d’Afrique de l’Ouest, 20 frettes, incrus­ta­tions Element
  • Sillet en graphite noir
  • Tête en ébène d’Afrique de l’Ouest, binding en érable, incrus­ta­tions Taylor nacrées et Element
  • Cache Truss Rod en ébène d’Afrique de l’Ouest
  • Pick­guard en acajou
  • Méca­niques Taylor Nickel
  • Cheva­let en ébène d’Afrique de l’Ouest, sillet en micarta, chevilles en ébène d’Afrique de l’Ouest avec des points en abalone
  • Elec­tro­nique Taylor Expres­sion System 2
  • Cordes d’ori­gine : Elixir Phos­phor Bronze Light
  • Livrée en flight­case Taylor Deluxe
Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 13

Comme souvent chez Taylor, la prise en main de la guitare est épatante. Le corps ni trop gros ni trop petit s’in­sère faci­le­ment entre nos bras, le contact avec le vernis est agréable, le pan coupé offre une belle liberté de mouve­ment, et le manche se démarque grâce à une joua­bi­lité d’en­fer !

Ce dernier est satiné à l’ar­rière, un peu rond et bombé, mais il n’est pas épais. Il se parcourt incroya­ble­ment faci­le­ment, et devrait conve­nir à la plupart des guita­ristes puisqu’il présente un compro­mis parfait entre la finesse des manches modernes et la rondeur des manches plus vintage.  

Enfin, Taylor a aussi su trou­ver un juste milieu en ce qui concerne la touche. Sa largeur est idéale pour la préci­sion, sans pour autant rendre la guitare inac­ces­sible aux instru­men­tistes ayant des petites mains.

Une vraie guitare élec­troa­cous­tique

Il est temps d’écou­ter notre guitare. Nous vous avons concocté diffé­rents exemples sonores captés par un micro Neumann U87. Vous trou­ve­rez égale­ment une prise DI obte­nue grâce à l’élec­tro­nique Taylor Expres­sion System 2. Dans les deux cas, nous utili­sons une inter­face audio Stein­berg UR22 et le séquen­ceur Studio One 3.

1 Stum­ming média­tor Neumann
00:0000:51
  • 1 Stum­ming média­tor Neumann 00:51
  • 2 Stum­ming média­tor DI 00:51
  • 3 Strum­ming aux doigts Neumann 00:19
  • 4 Strum­ming aux doigts DI 00:19
  • 5 Solo au média­tor Neumann 00:46
  • 6 Solo au média­tor DI 00:46
  • 7 Solo aux doigts Neumann 00:42
  • 8 Solo aux doigts DI 00:42
  • 9 Arpèges aux doigts Neumann 00:49
  • 10 Arpèges aux doigts DI 00:49
  • 11 DADGBD au média­tor Neumann 02:38
  • 12 DADGBD au média­tor DI 02:38
  • 13 Ryth­mique aux doigts Neumann 00:38
  • 14 Ryth­mique aux doigts DI 00:38

 

D’em­blée, la 814ce s’illustre dans le registre des hauts médiums. La projec­tion est bonne, bien que le volume ne nous paraisse pas supé­rieur à d’autres instru­ments avec un format simi­laire et un barrage en X. Toute­fois, la réso­nance et le sustain sortent du lot : c’est long et tout simple­ment beau. Le barrage V-Class serait-il à l’oeuvre ?

Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 11

Plus géné­ra­le­ment, le son de la guitare est un poil sec et les graves manquent de profon­deur à notre goût. Ne vous atten­dez donc pas à des sono­ri­tés chaudes et boisées, puisqu’on retrouve clai­re­ment l’iden­tité sonore de Taylor. Ainsi, le respect de la dyna­mique est excep­tion­nel. Si vous n’avez jamais joué d’ins­tru­ment de la marque, vous pour­riez d’ailleurs être surpris. La guitare est vrai­ment réac­tive, et l’in­ter­ac­tion forcé­ment agréable. De plus, ce dyna­misme et les médiums bien mis en avant rendent la 814ce parfaite pour l’en­re­gis­tre­ment et pour percer un mix. On découvre d’ailleurs, dans ce cadre, de nouvelles sono­ri­tés : l’équi­libre est encore meilleur, et les graves pas si en retrait.

Les facteurs pouvant influen­cer le son d’une guitare sont nombreux, et il est diffi­cile de distin­guer préci­sé­ment l’ap­port du barrage V-Class. Comme nous l’avons précé­dem­ment indiqué, nous avons été marqués par le sustain de l’ins­tru­ment, et c’est juste­ment l’un des éléments sur lesquels le V-Class agit. De plus, l’in­to­na­tion était irré­pro­chable sur notre modèle tout au long du manche. La nouvelle archi­tec­ture de Taylor ne change donc pas radi­ca­le­ment la donne, mais il semble­rait qu’elle apporte bien son lot d’amé­lio­ra­tions.

Pour termi­ner ce point sur les sono­ri­tés de la 814ce version 2018, penchons-nous plus préci­sé­ment sur l’élec­tro­nique de la guitare. Elle dispose de réglages du volume, des graves, et des aigus. Nous avons donc enre­gis­tré un extrait sonore dans lequel nous utili­sons les deux potards de tona­lité.

00:0000:00

 

Comme vous avez pu l’en­tendre dans la précé­dente série d’ex­traits et dans le dernier son, l’Ex­pres­sion System 2 est sacré­ment impres­sion­nant. Là où la plupart des piezos délivrent des sono­ri­tés trop synthé­tiques, le système de Taylor s’avère assez natu­rel. On se branche, et ça marche tout de suite ! Bien sûr, le résul­tat est incom­pa­rable avec celui obtenu avec le micro Neumann, notam­ment en strum­ming où l’on retrouve un côté « cling cling » trop prononcé. Mais sur les arpèges et les notes seules, l’illu­sion fonc­tionne. Avec un bon préam­pli acous­tique, l’ES 2 devrait donc être plus qu’ex­ploi­table en live et en studio. D’ailleurs, nous n’avons pas pu nous empê­cher d’uti­li­ser des simu­la­tions d’am­plis acous­tiques et des effets prove­nant du logi­ciel Axiom pour enre­gis­trer un exemple un peu plus produit du son de l’élec­tro­nique de la 814ce. 

00:0000:00

 

En défi­ni­tive, l’Ex­pres­sion System 2 est clai­re­ment un gros atout de notre guitare, notam­ment si l’on regarde ce que propose la concur­rence.

Conclu­sion

La Taylor 814ce avec le barrage V-Class est une guitare moderne avec des sono­ri­tés en consé­quence. Certains préfé­re­ront des instru­ments plus typés vintage, plus boisés, avec plus « de carac­tère ». Pour­tant, selon nous, les guitares Taylor ont un carac­tère qui leur est propre, mais il ne corres­pond pas au réfé­ren­tiel histo­rique de la guitare folk. 

Le confort et la joua­bi­lité sont aussi des éléments à prendre en compte, puisqu’ils font partie inté­grante de l’iden­tité des instru­ments de la marque. Dans une optique de travail, la Taylor est excel­lente. Elle est juste, confor­table, tient l’ac­cord, sonne de manière équi­li­brée, et s’en sort admi­ra­ble­ment dans un contexte d’en­re­gis­tre­ment. De plus, son élec­tro­nique est clai­re­ment dans le haut du panier, ce qui est assez rare pour être souli­gné.

Fina­le­ment, on a bien du mal à trou­ver des défauts à cette guitare. Évidem­ment, le tarif de 4 799 euros est prohi­bi­tif (on la trouve néan­moins moins chère dans certains maga­sins), mais les fini­tions aux petits oignons rattrapent un peu le coup. Pour peu que l’on ait les moyens, le bilan est donc très posi­tif, bien qu’on espère que la guitare perdra de sa sèche­resse avec le temps.

 

  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 1
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 2
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 3
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 4
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 5
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 6
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 7
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 8
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 9
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 10
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 12
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 11
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 13
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 14
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 15
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 16
  • Taylor 814ce [2018-Current] : Taylor 814ce 2018 17

 

8/10
Points forts
  • Finitions impeccables et d’une grande finesse
  • Format confortable
  • Jouabilité incroyable avec un manche pouvant convenir à de nombreux guitaristes
  • Très belle et longue résonance
  • Bonne projection
  • Très réactive à la dynamique
  • Parfaite pour l’enregistrement et percer un mix
  • Électronique étonnamment bonne, on aimerait presque les piezos !
  • Juste sur l’ensemble du manche
  • Sonorités globalement équilibrées…
Points faibles
  • … mais un peu sèches et qui manquent de puissance dans les graves
  • Tarif qui pique

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.