• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Quoi de neuf, Dock ?

Test de l'iO Dock II d’Alesis

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

L’iO Dock II est la toute dernière version de l’interface audio et MIDI tout-en-un pour iPad d’Alesis. Elle inclut des préamplis micro, des outils de monitoring et plus encore dans le but de rendre la production musicale extrêmement simple. Pour voir ce que cette version propose de nouveau, allons donc l'essayer.

 

La grosse nouveauté est la compatibilité avec le connecteur Lightning. L'iO Dock II est officiellement compatible avec n'importe quel iPad jusqu'à la 4ème génération. Bien que l'iPad s'insère dans le dock prévu à cet effet, il se connecte en réalité à l'iO Dock II à l'aide d'un petit câble qui se trouve sur le côté de l'appareil, et pour lequel sont inclus des adaptateurs 30 broches et Lightning. Vous pouvez donc utiliser l’iO Dock II avec l'iPad Air, de taille réduite, et même l'iPad Mini (que je n'ai pas essayé), mais tous deux (surtout le Mini) sont trop petits pour le dock : l’iPad inséré risque de ne pas rester en place si vous déplacez l'iO Dock II.

Autre nouveauté, les entrées DI ont été améliorées. On ne retrouve pas la sortie vidéo présente sur l'iO Dock original. Alesis n'a fourni aucune explication sur cette omission. 

Tour du Propriétaire

L'iO Dock II présente une surface inclinée, il est moulé dans un plastique noir brillant qui lui donne un air quelque peu fragile, mais il se révèle en fait tout à fait solide. La plupart de ses nombreux connecteurs se trouvent à l'arrière de l'appareil, et incluent deux sorties jack 6,35mm "Main" de niveau ligne pour brancher des enceintes ou quelque autre type de matériel, un commutateur Direct On/Off qui permet d'alterner entre le contrôle du signal sur l'iPad et le monitoring direct depuis le hardware (afin d'éviter tout problème de latence au cours de l'enregistrement), deux entrées combo XLR/jack 6,35mm avec des potards individuels de gain d'entrée et un switch global pour l'alimentation fantôme, un commutateur micro/ligne pour l'entrée 1 ; une entrée footswitch 6,35mm pour les messages CC assignables (par exemple, si l'appli le permet, vous pouvez configurer un enregistrement par Punch-In/Out), un connecteur pour l'alimentation fournie (on y revient plus bas) ; un interrupteur On/Off ; et un emplacement de retenue de câbles qui permet d'enrouler le cordon d'alimentation.

Sur le côté droit de l'iO Dock II on trouve une entrée casque stéréo 6,35mm assortie de son propre potard de volume, et un réglage du niveau des sorties "Main" gauche et droite. À gauche de l'appareil se trouvent les prises d'entrée et de sortie MIDI 5 fiches standards et un port USB MIDI que vous pouvez utiliser pour brancher votre iO Dock II à un ordinateur, si vous souhaitez par exemple utiliser le contrôleur MIDI de votre ordinateur pour envoyer le son dans l'iO Dock. En revanche, le port USB de l'iO Dock II ne supporte pas l'audio numérique. 

On branche et c’est parti

L'iO Dock II s’est avéré très simple à installer. J'ai d'abord branché l'alimentation externe, conçue de sorte qu'elle n'encombre pas plus d'un emplacement sur une prise murale ou une multiprise standard (les fiches sont placées horizontalement). Il est bon de le souligner, dans la mesure où les blocs d'alim recouvrent bien souvent deux prises alors qu'une seule est utilisée. J'ai inséré mon iPad Air dans le dock, et comme je l'ai mentionné plus haut, me suis aperçu qu'il n'était pas stable pour des raisons de format. Normalement avec ce type d'appareil, on s'attend à ce que la connexion Dock soit à l'intérieur, là où l'appareil que l'on veut connecter s'insère. Cela n'est pas le cas avec l'iO Dock II, pour lequel le branchement entre l'appareil et l'iPad se fait avec le câble Dock rigide qui dépasse légèrement sur le côté. 

 
 

L’iPad s’insère dans la partie supérieure de l'appareil, mais il faut le brancher à l'aide d'un câble qui dépasse du côté droit.

Alesis ne mentionne pas que l'iO Dock II est compatible avec l'iPad Air, mais Apple ayant annoncé la sortie de sa tablette quatre mois avant que l'iO Dock II ne soit annoncé, on aurait pu penser qu'ils auraient eu le temps de sortir un insert compatible avec la nouvelle tablette d'Apple. Pourquoi proposer un produit qui ne soit pas entièrement compatible avec la dernière version de l'iPad ? Fort heureusement, tant que votre iO Dock II repose immobile et à plat, vous ne devriez pas avoir de souci avec votre iPad Air inséré dedans. Cela étant dit, j'espère qu'Alesis règlera ce problème de format.

J'ai ensuite branché une paire d'enceintes amplifiées aux sorties Speaker, ainsi que mon clavier de contrôle MIDI. C'est là que j'ai constaté qu'il n'y a aucun moyen d'alimenter un contrôleur MIDI via le bus USB de l'iO Dock II. Il y a en effet bien une prise USB MIDI servant à connecter l'appareil à un ordinateur, mais celle-ci n'est pas conçue pour brancher un contrôleur MIDI ; par conséquent si vous utilisez un clavier ou tout autre type de contrôleur, celui-ci devra être alimenté en externe. Si l'on ajoute à cela l'absence de batterie, on constate que l'iO Dock II, contrairement à d'autres interfaces Dock du marché équipées de batteries d'alimentation, ne saurait s'utiliser sans bloc d'alim dans un contexte réellement mobile. Cela veut aussi dire que si vous utilisez normalement votre contrôleur MIDI en l'alimentant via le bus USB et que vous n'avez pas de boitier d'alimentation avec, il vous faudra vous en procurer un si vous voulez utiliser ce contrôleur avec l'iO Dock II.

J'ai ensuite branché un casque et mis l’iO Dock II sous tension. J'ai été heureux de constater que mon iPad se chargeait. 

En session

Tout était en place, la prochaine étape consistait à le tester en enregistrement. J'ai lancé l'appli GarageBand d'Apple, et après avoir mis en place une piste de batterie en boucle, j'ai enregistré les parties MIDI de clavier et de basse depuis mon contrôleur, en utilisant les sons propres de GarageBand. J'ai ensuite enregistré en overdub une partie de guitare électrique via l'entrée jack, et ça sonnait bien. Les entrées DI améliorées permettent de réaliser des enregistrements propres et silencieuses. L'iO Dock II a rendu l'enregistrement avec mon iPad bien plus aisé que ce à quoi je m'attendais.

Voici le mix de la session enregistrée à l'aide du iO Dock :

00:0000:00

J'ai également enregistré une guitare acoustique lors de la même session, à l'aide de l'entrée micro et l'alimentation fantôme 48V, puis enregistré une session de guitare acoustique à part à l'aide de l'appli Multitrack DAW de Harmonicdog, en réglant l'audio sur 24 bits, pour vérifier à nouveau la qualité audio.

J'ai été surpris de trouver les préamplis micro du iO Dock II aussi bons pour un appareil à 199€ (prix public conseillé). À titre de comparaison, j'ai enregistré une session similaire à deux guitares sur mon ordinateur à l'aide de Pro Tools, avec mon préampli FMR Audio RNP8380 et en conservant le même micro dans la même position. Les pistes de l'iO Dock II, bien qu'elles aient légèrement moins de corps et sonnent un peu plus sec dans les aigus, supportent étonnamment bien la comparaison. Voici les deux pistes ; d'abord la version iO Dock (j'ai importé les deux mixes dans Pro Tools pour y ajouter les mêmes compression, EQ et reverb) :

00:0000:00

Puis la version RNP8380 :

00:0000:00

Un point sur la compatibilité : Alesis annonce que l'iO Dock II fonctionne avec "virtuellement toute application Core Audio ou Core MIDI", et en effet il s'est bien comporté avec chaque appli que j'ai essayée.

Facilitateur de musique sur iPad

Dans l'ensemble, j'ai eu une bonne impression de l'iO Dock II. Il propose toutes les fonctionnalités dont j'avais besoin, ce qui a fait de cette expérience quelque chose de très proche de ce qu'il se passe lorsque j’enregistre dans mon home studio sur ordinateur. 

Parmi les améliorations souhaitables, mentionnons la possibilité d'une alimentation par batterie pour plus de mobilité, une entrée USB conçue pour brancher et alimenter un contrôleur MIDI, et une comptabilité améliorée du Dock avec l'iPad Air et l'iPad mini

L'iO Dock II vous fournit la connectique et les fonctionnalités requises pour faire sérieusement de la musique sur votre iPad pour moins de 200€, et ça, c'est le signe d'un produit réussi !

  • Alesis iO Dock II
  • Alesis iO Dock II
  • Alesis iO Dock II
  • Alesis iO Dock II
  • Alesis iO Dock II
  • Alesis iO Dock II

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Machine tout-en-un avec toutes les entrées/sorties nécessaires pour jouer et enregistrer de la musique sur iPad
  • Compatible avec l'iPad 4 et peut être utilisé avec tous les iPads équipés d'un connecteur Lightning
  • Facile à installer
  • Similaire à l'expérience sur ordinateur en home studio, mais sur iPad
  • Construction en plastique rigide
  • Problème de format du dock avec l'iPad Air
  • Impossible d'alimenter un contrôleur MIDI
  • Pas d'option d'alimentation sur batterie
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail