• J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Un neumann km 84 d'occasion vaut-il deux neumann km184 neufs?

 
AuteursMessages

jeanfrancois7173

offline
jeanfrancois7173
233 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 69

71 Posté le 11/06/2018 à 20:12:19

D'accord. C'est notamment ce matériel "magique" qui rend fabuleux le métier d'ingé-son. Sennheiser France a remis en état, le mois dernier, mon U87 vintage de la fin des année 70 (il a fallu envoyer le micro en Allemagne plusieurs semaines). Je suis plutôt content du résultat pour l'instant (sauf pour le montant de la facture (capsule et sélecteur de directivité remplacés...)). Il me semble qu'il a toujours ce "velouté" (que le U87 Ai n'ont plus) et il fait toujours aussi facilement ressortir sa prise de son du mixage. Mais, pour l'instant, je manque de recul. Il faut voir à l'usage. 

Ceci dit, on a tous nos préférences concernant les micros Neumann. Je me souviens de cette interview de Georg Neumann qui remonte aux années 70. Les questions fusaient sur les qualités particulières de chaque micro de la gamme Neumann (signature sonore, applications possibles...). Finalement, il a fini par répondre au journaliste "si vous aimez le son du U67, procurez-vous un U67. Si vous préférez le son du U47, procurez-vous un U47". 

En fait, on rentre dans les goûts et les couleurs (et cela ne se discute pas) mais c'est toujours intéressant de savoir ce que les autres ingé-son préfèrent et pourquoi. 

Musicalement.  

Jean-François.

 

Revenir en haut de la page