Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test
19 réactions
Monsieur plus

Un nouveau produit dans le viseur des home-studistes qui cherchent à économiser des sous et de la place dans leur studio ou dans leur chambre !

Mi-micro, mi-carte son, voici le AT2020USB+, sorti chez Audio-Tech­nica, qui est une version amélio­rée du AT2020USB. Ce micro cardioïde tout-en-un est conçu pour dispen­ser les utili­sa­teurs de possé­der une carte son, un préam­pli micro, etc. En clair, l’ou­til parfait pour le home-studio nomade !

Un micro pour les enre­gis­trer tous

Dans la recherche de l’en­com­bre­ment mini­mum, après la solu­tion des micros en Minijack, les construc­teurs se sont inté­res­sés à la connec­tique USB pour la nouvelle géné­ra­tion de micros bon marché. L’USB ne pouvant être consi­déré que comme un péri­phé­rique audio par les logi­ciels, ce concept est donc diffé­rent des micros numé­riques « profes­sion­nels » desti­nés à être reliés à des inter­faces numé­riques par AES/EBU, S/PDIF, etc.

Audio-Technica AT2020USB+

L’in­té­rêt ? Bran­ché à votre ordi­na­teur, ce micro devient le seul péri­phé­rique audio de votre système. Il remplace donc toute carte son, et le circuit entrée/sortie/haut-parleurs de l’or­di­na­teur. Les construc­teurs y ont inté­gré une sortie casque, une molette pour le niveau d’écoute, ainsi que la nouveauté de ce modèle par rapport au précé­dent : une molette Moni­tor MIC/COM (Micro/Compu­ter) qui permet d’ajus­ter ce que l’on y entend : le son du micro (sans latence) en posi­tion MIC, le son de l’or­di­na­teur en posi­tion COM, ou un dosage entre les deux. Pas bête !

En revanche, il sera compliqué d’uti­li­ser cet AT2020USB+ avec un deuxième micro, ou bien avec un autre péri­phé­rique par exemple une carte son. À moins de confi­gu­rer un péri­phé­rique agrégé, mais en fonc­tion du logi­ciel utilisé cela peut géné­rer des conflits de fréquence d’échan­tillon­nage (maté­riel en 44.1 ou 48 kHz), des dysfonc­tion­ne­ments ou bugs lors de l’ab­sence d’un des péri­phé­riques, ou pire, des problèmes de word clock…

Dans la boîte, le AT2020USB+ se présente comme un micro­phone à conden­sa­teur large membrane noir plutôt élégant. Il est accom­pa­gné d’une pince et de son petit trépied, qui permet de le placer devant soi pour un encom­bre­ment mini­mum. Une LED bleue indique son acti­vité une fois bran­ché.

Le test

Audio-Technica AT2020USB+

Il est clair que l’in­té­rêt de ce micro réside beau­coup dans son ergo­no­mie. Cepen­dant, pour voir ce qu’il avait dans le ventre nous l’avons comparé au AKG C4000B, ce dernier étant le modèle le plus proche du AT en termes de prix (450 €) et de caté­go­rie que nous avions au studio. Voici la confi­gu­ra­tion maté­rielle :

Le C4000B est préam­pli­fié par un canal du Phoe­nix DRS-8 et converti via l’Aurora 16 de Lynx Tech­no­logy. Le préam­pli et le conver­tis­seur A/N sont inté­grés dans le AT2020USB+.

 
00:0000:09
Audio-Technica AT2020USB+

• Cajon : Les deux enre­gis­tre­ments sont rela­ti­ve­ment simi­laires. Un point pour le AT, car il coûte bien moins cher. Cepen­dant il a fallu mettre de la distance à la prise pour ne pas satu­rer le signal (distance que nous avons repro­duite à l’iden­tique avec le AKG), car malheu­reu­se­ment le préam­pli de ce micro ne possède pas de gain ! Réduire le volume d’en­trée dans les préfé­rences système d’Apple n’en­lève pas la satu­ra­tion, mais baisse simple­ment le volume du signal numé­rique, car les satu­ra­tions se font au niveau du conver­tis­seur A/N du micro ! Il vaut donc mieux lais­ser ce curseur de gain au centre par défaut. Il sera diffi­cile d’en­re­gis­trer une batte­rie ou une percus­sion sans dégra­der le signal…

• Guitare : on constate une meilleure préci­sion dans les aigus pour le AT, qui est bien épuré dans les médiums, ce qui donne une bonne cohé­rence et un bon équi­libre à l’en­semble. Le AKG quant à lui possède une réponse en fréquences moins musi­cale, les aigus paraissent un peu mous. Un très bon point pour le AT !

• Voix : même constat que sur la guitare, le AKG sonne un peu sourd à côté du petit nouveau, qui encaisse et resti­tue avec brio les fréquences de la voix, natu­rel­le­ment très ouvert et précis dans les hauts médiums et aigus. Pour éviter les satu­ra­tions ou effets de proxi­mité, il convient de chan­ter ou parler à une certaine distance du micro, ce dernier ayant un gain plutôt géné­reux.

Conclu­sion

Ce micro est extrê­me­ment inté­res­sant comme péri­phé­rique unique dans une instal­la­tion home-studio mini­male (sans enceintes, sans carte son et sans autres micros). C’est-à-dire que vous n’au­rez besoin de rien de plus que ce micro, un casque et votre ordi­na­teur pour avoir une instal­la­tion simple et nomade pour vous enre­gis­trer ! De plus, tech­nique­ment parlant, il se défend redou­ta­ble­ment bien face à un micro tradi­tion­nel de prix supé­rieur.

En revanche, il trou­vera diffi­ci­le­ment sa place dans une instal­la­tion plus impor­tante, car il a été conçu pour être indé­pen­dant, et son utili­sa­tion diffère dans tous les cas de celle des micros tradi­tion­nels analo­giques (unique­ment sur ordi­na­teur, câble USB, etc.). À ache­ter donc pour une utili­sa­tion bien précise : une confi­gu­ra­tion réduite, avec micro proche de l’or­di­na­teur, pour l’en­re­gis­tre­ment d’ins­tru­ments acous­tiques ou de voix en évitant les percus­sions.

Télé­char­gez les fichiers sonores (format FLAC)

 

Points forts
  • Son prix (environ 170 € neuf !)
  • La qualité du son remarquable pour son prix
  • La fabrication
  • Le concept tout-en-un parfait pour les installations légères
Points faibles
  • L’absence d’un gain analogique avant la conversion en numérique
  • Pour cette même raison, la difficulté d’enregistrer une percussion ou une source à fort volume sans saturer numériquement le micro
  • La difficulté voire impossibilité de le coupler à d’autres micros/cartes sons

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.