Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI
Photos
1/16

Test de la Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

test
10 réactions
Le couteau switch

Mesdames, Messieurs ce test s’adresse aux instrumentistes acoustiques (guitaristes, mandolinistes, violoncellistes…) qui ont l’habitude de trimbaler en concert des D.I., AB box, égaliseurs ou autres traitements, ceux qui ont deux micros sur leur instrument, ou deux instruments… Bref à des musiciens exigeants qui sont souvent confrontés à de complexes ou multiples branchements.

Ça vous rappelle quelqu’un ?

Ça tombe bien parce que l’objet n’est pas un joujou aux couleurs flashy et aux formes arron­dies sensé appâ­ter le tout-venant. Non. Il s’agit plutôt d’un petit char d’as­saut qui s’adresse aux connais­seurs aguer­ris ou aux musi­ciens profes­sion­nels qui cherchent un tout-en-un pouvant rempla­cer, simpli­fier ou amélio­rer leur pedal-board. D’ailleurs, le prix (envi­ron 500€) va tout de suite calmer vos ardeurs de geeks du son, mais atten­tion, l’Acous­witch en vaut la chan­delle !

Quand j’dis tout-en-un…

L’Acous­witch est avant tout une D.I. de qualité, avec un préam­pli inté­gré. C’est la base pour reprendre un instru­ment acous­tique équipé d’un trans­duc­teur, qu’il soit piezo ou élec­tro­ma­gné­tique.

Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

Ensuite c’est une double, voire triple A/B Box avec tout d’abord deux entrées entre lesquelles on peut alter­ner, grâce au foots­witch, ou choi­sir de jouer en simul­tané. Cela permet d’avoir soit deux instru­ments joués alter­na­ti­ve­ment ou simul­ta­né­ment, soit deux micros sur le même instru­ment (par exemple piezo + micro statique). Il faut noter que les deux entrées ne passent pas par le même circuit, ce qui permet de diffé­ren­cier leurs réglages, égali­sa­tions et volumes.

C’est égale­ment une A/B Box qui propose deux boucles d’ef­fets, une passive qui ne peut pas être mutée via notre pédale, et une boucle d’ef­fet swit­chable via l’Acous­witch et dont on peut doser le volume en gardant du son « sans trai­te­ment ».

Notre pédale est aussi un égali­seur parti­cu­liè­re­ment réussi. Il rempla­cera rapi­de­ment celui de votre guitare ou d’un autre trai­te­ment.

Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

Il y a par ailleurs de multiples autres possi­bi­li­tés, subti­li­tés, ou fonc­tion­na­li­tés vitales pour certains et gadgets pour d’autres, mais je ne vais pas toutes les citer ici : la liste serait trop longue. Pour donner une idée, elle propose égale­ment un switch de mute (placé juste avant la dernière boucle d’ef­fets), une entrée spéciale accor­deur, des options de prise terre, un hors-phase, deux sorties (une « sono » et une « ampli »), la possi­bi­lité d’avoir le son non traité sur la sortie « sono » et traité sur la sortie « ampli » ou le même dans les deux sorties, un clean boos­ter quand on n’uti­lise pas la deuxième boucle d’ef­fet, un boos­ter de fréquences graves (très précis), un buffer en entrée, etc.

Lorsque l’on s’adresse aux musi­ciens exigeants, il faut néces­sai­re­ment prévoir une multi­tude de fonc­tion­na­li­tés, même s’il est toujours diffi­cile de satis­faire tout le monde. Avec cette pédale, même les plus sévères auront du mal à trou­ver quelque chose à redire !

Petit Tank de Combat Sonore

La pédale est lourde (1,4kg), solide, dure et carrée. Elle est conçue pour durer et résis­ter. Vous devriez pouvoir la lais­ser en héri­tage sur deux ou trois géné­ra­tions !

Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

La pédale n’est pas non plus énorme par rapport à ce qu’elle propose : 16 cm en longueur pour 22 cm de largeur et 4,5 cm de hauteur. Son but étant de s’in­té­grer au centre d’un pedal­board ou de rempla­cer d’en­com­brantes pédales. D’ailleurs, pour reprendre la petite critique de mon collègue bassiste concer­nant le Bass­witch, oubliez vos jacks de raccord coudés, car les 8 entrées sont toutes posi­tion­nées côte à côte sur le haut de la pédale. L’Acous­witch est livrée avec une housse en nylon renforcé, mais malheu­reu­se­ment sans adap­ta­teur secteur.

C’est de la pure fabri­ca­tion Alle­mande-Luxem­bour­geoise, du coup le design n’est pas vrai­ment Pop ou Psyché comme pour les produc­tions Anglo-Saxonnes. Ici, on est plutôt Bauhaus voire moder­niste, avec un retour au décor mini­mal et aux lignes géomé­triques pures, une subor­di­na­tion de la forme au prédi­cat fonc­tion­nel en un exergue de la ratio­na­lité, grâce notam­ment au déploie­ment de tech­niques et de maté­riaux nouveaux. Bon ça c’est la défi­ni­tion du moder­nisme en archi­tec­ture sur Wiki­pé­dia, mais je trouve que ça colle plutôt pas mal !

Deux carac­té­ris­tiques sont, selon moi, repré­sen­ta­tives de cette recherche de soli­dité à tous les niveaux. La première, c’est la protec­tion des poten­tio­mètres pour éviter les modu­la­tions dues à un malen­con­treux mouve­ment du pied, asso­ciée à une soli­dité voire diffi­culté dans leur mouve­ment et dépla­ce­ment. On peut trou­ver cela gênant lors d’un premier essai et vouloir les lubri­fier pour que ça glisse. Mais dès lors qu’on se souvient de la diffi­culté à garder iden­tiques entre deux concerts les réglages sur de nombreux effets, on change d’avis et on bénit notre nouvelle pédale.

Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

Deuxième point, il s’agit de ces étranges boutons pres­sion utili­sés comme foots­witchs, inspi­rés par l’in­no­va­tion tech­no­lo­gique de la marque Lehle. Ils sont censés ne pas être abîmés par le temps et la puis­sance de la pres­sion exer­cée dessus, grâce à un système de levier et de double bouton que je n’ai toujours pas vrai­ment compris. Pour le dire plus simple­ment, le circuit interne n’est pas direc­te­ment touché par la pres­sion sur le bouton.

Pour chipo­ter, je ferai remarquer que la pres­sion sur ces switchs fait un peu de bruit. C’est le cas sur la majo­rité des pédales, excepté par exemple sur les bonnes vieilles Boss. Dans le cas d’un concert acous­tique, il peut arri­ver qu’en jouant sur les nuances le volume sonore descende telle­ment bas que l’on entende le clic du switch. Dans le cas d’une prise studio, on utilise des micros statiques en plus du piezo qui pour­raient eux aussi profi­ter de cette petite nuisance sonore. Ha-ha, Acous­witch ! Je t’ai démasquée, tu n’es pas parfaite !

 
Acous­witch Ligne A a plat
00:0000:32
  • Acous­witch Ligne A a plat 00:32
  • Acous­witch ligne A + Equa 00:35
  • Acous­witch direct carte son 00:35

Le compo­sant en vaut la chan­delle

Ruppert Musical Instruments Acouswitch IQ DI

Vous remarque­rez que j’ai omis de vous parler des relais plaqués or, du buffer, du stabi­li­sa­teur d’ali­men­ta­tion permet­tant d’uti­li­ser n’im­porte quel adap­ta­teur entre 9 et 20 V, de l’iso­la­tion galva­nique de la sortie DI, etc. Pour simpli­fier je dirais juste que le concept de base de Jacques Ruppert, le sympa­thique créa­teur de l’Acous­witch, est qu’une chaîne élec­tro-acous­tique n’est pas plus forte que son maillon le plus faible. Il a donc cher­ché à ce que chaque élément soit irré­pro­chable.

J’en profite pour atti­rer votre atten­tion sur la marque Alle­mande Lehle, qui est partie prenante dans la construc­tion de cet équi­pe­ment, notam­ment au niveau du trans­for­ma­teur ou des foots­witchs. Cette marque a depuis peu imposé son niveau de qualité et d’in­no­va­tion tech­no­lo­gique sur le marché des pédales A/B Box. Je vous invite donc, si vous êtes amateur, à aller jeter un œil à leur produc­tion.

S’il fallait conclu­re…

… Je dirais juste que cette pédale est syno­nyme de travail bien fait, de qualité supé­rieure et de maté­riel profes­sion­nel. Je prédis la réus­site à l’Acous­witch, car il y a effec­ti­ve­ment une véri­table demande de la part des musi­ciens exigeants. Cela ne sera sans doute pas non plus un succès popu­laire, car elle ne s’adresse pas, de par son prix, à tous les guita­ristes de la planète. Mais ces prédic­tions sont un peu faciles au vu du succès de la première et précé­dente créa­tion de la marque RMI : le Bass­witch, qui s’adresse évidem­ment aux bassistes. Allez voir qui joue dessus et ce qu’ils en disent… Ça donne envie !

Points forts
  • La qualité des composants
  • La solidité de l’appareil
  • La multitude de fonctionnalités bien pratiques
  • Sa taille modérée pour un couteau suisse
  • Toi et moi c’est pour la vie, je suis la pédale ultime
Points faibles
  • Son look un peu austère (comme Francis)
  • Pas super intuitif les premiers temps

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.