Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
Une guitare, 121 sons de synthé : SY-1

Test de la pédale Boss SY-1 Synthesizer

8/10
  • 37

La marque japonaise Boss a présenté beaucoup de nouveautés au fil de l’année écoulée, dont cette SY-1, première du nom.

Sous ses airs de pédale Boss traditionnelle, la petite boîte bleue renferme 121 sonorités. Elles sont réparties en 8 catégories, chacune déclinée en 11 variations. Il s’agit d’un outil très complet et compact si l’on souhaite intégrer des parties d’orgue dans un morceau par exemple, sans changer d’instrument. Quelques pédales du genre se partagent déjà les vitrines de revendeurs mais ne sont souvent dédiées qu’à un type de son. La SY-1 regroupe dans un châssis compact 121 sons de synthétiseur obtenus sans latence.

Synthèse sonore et Pantone

Boss SY-1-13Au fil des années, le catalogue du fabricant historique Boss est devenu un véritable Pantonier, chaque pédale disposant de sa propre teinte Cette nouvelle SY-1 se distingue par un joli coloris bleu pailleté appliqué sur la surface de son boîtier. Cela lui confère un aspect assez élégant et change du jaune poussin de l’OD-1 ou de l'orange vif de la DS-1.

La pédale dispose de 6 potards dont 2 sont concentriques. Les réglages sont simples et on comprend rapidement le fonctionnement de l’engin. Les 2 premiers réglages, réunis sur le même potard concentrique, sont celui du son direct et du son avec effet. Le son direct est situé sur la bague extérieure, le son avec effet sur le potard intérieur. Les réglages suivants sont des altérations que l’on peut apporter aux pré-réglages de synthétiseur. On dispose d’un potard de tonalité qui ajuste également la vitesse pour les effets de type Sequence et d’un réglage de profondeur. Une nouvelle fois, ces 2 paramètres occupent l’espace d’un seul potard, astuce couramment utilisée sur les pédales Boss comme sur la Metal Zone par exemple. Le réglage suivant est baptisé Variation ; il s’agit d’un potard cranté à 11 positions. Chaque position correspond à un pré-réglage différent dérivé du type de son sur lequel se situe le dernier potard. Appelé Type, ce réglage cranté dispose également de 11 positions réparties en 8 catégories : Lead (avec 2 positions), Pad, Bass, Strings, Organ, Bell, SFX (avec 2 positions) et Sequence (avec 2 positions). On obtient bien 121 sonorités, chacun des 11 types avec 11 variations différentes. Un commutateur Guitar/Bass permet de basculer entre 2 positions, la pédale fonctionnant aussi bien pour guitare que basse. Le footswitch principal, pourvu de la fameuse plaque en caoutchouc et de la vis d’accès à la trappe pour la pile, est équipé d’une fonction Sound Hold. En laissant le pied appuyé sur le footswitch, on prolonge indéfiniment la note jouée au moment où on appuie, tout en laissant la possibilité de jouer par-dessus. C’est une fonction assez simple mais bien pensée, pratique pour créer rapidement des ambiances sonores entre 2 morceaux en concert. 

La SY-1 dispose d’une boucle d’effets pour insérer d’autres pédales ou effets en rack qui se déclencheront en même temps qu’elle. Pour ce test, une pédale de délai Maxon AD-10 est placée dans la boucle pour donner un peu de relief au son. Une entrée pour pédale d’expression au format jack 6.35mm équipe le côté droit de la pédale si l’on souhaite contrôler la vitesse ou la tonalité via une pédale d’expression. La fiche d’alimentation pour le 9 volts centre négatif est située sur le dessus de la pédale.

La grande Bleue

Lors du premier branchement de la pédale, on parcourt les sons afin d’avoir un rapide aperçu de l’étendue des possibilités et on n’est pas déçu ! Même au sein d’un même type de sons, les variations sont toutes très différentes. En commençant à agir sur la profondeur, la tonalité ou la vitesse, on comprend que cette SY-1 veut aller encore plus loin. On joue avec les réglages de niveaux des sons direct et avec effet et on est une fois de plus très surpris par les sonorités que cette pédale peut produire. 

Boss SY-1-12La famille de sons baptisée Sequence interprète la note qu’on est en train de jouer et génère un accord joué ensuite sur une séquence rythmique. Les variations vont proposer des séquences différentes, plus ou moins rapides et avec des sonorités variées. En trouvant le tempo qui convient, la série Sequence devient vite très inspirante ; chaque suite de notes simples se transforme en morceau électro ; sympa ! SFX désigne la famille de sons suivante qui regroupe de nombreux effets sonores utilisables, notamment en design sonore ou encore pour créer des ambiances particulières. Ici aussi, le potard Variation propose 11 types d’effets tous très différents, plus ou moins musicaux et dramatiques. On trouve ensuite la position Bell qui produit des sonorités très scintillantes et aériennes au fil des 11 variations. Actionner le réglage de tonalité permet d’équilibrer davantage les fréquences pour un résultat harmonieux et coloré ou au contraire très exagéré et sombre. Les simulations d’orgue ne sont pas en reste puisque la SY-1 est équipée d’une position Organ. Certains pré-réglages sont très convaincants et entièrement polyphoniques. Les accords sonnent plein et riches, on a presque l’impression d’entendre un orgue Hammond. Les 11 types de sons d’orgue proposés vont de la sonorité standard aux sonorités beaucoup plus déchaînées. La position String reprend les sonorités de cordes présentes dans les synthétiseurs analogiques des années 80. 

Les sons regroupés sous l’enseigne Bass sont des pré-réglages allant du gros son de basse synthétique au son très filtré ou encore avec ajout de l’octave inférieure. Les sons de Pad fonctionnent particulièrement bien avec le jeu en accords et vont du son de pad assez basique à un son de cuivre. Enfin, la position Lead est idéale pour le jeu en note à note. C’est un pré-réglage très dynamique rappelant vraiment les sonorités d’un synthé analogique. Ces 121 sons différents sont accessibles d’un simple tour de potard et sont générés sans aucune latence. La pédale est bien finie et inspire solidité et longévité d’autant que son circuit est très complet et intéressant. 

Dry Sound
00:0000:44
  • Dry Sound00:44
  • Sequence102:35
  • Sequence203:19
  • Lead102:08
  • Lead202:42
  • Organ02:20
  • Pad02:38
  • Strings02:17
  • SFX102:47
  • Bell02:36
  • Bass02:50

En synthèse

La SY-1, née de la volonté de Boss de développer une pédale aussi populaire que la SY-300 mais dans un format compact, est très convaincante. Ses sonorités polyphoniques et son fonctionnement sans latence en font un allié parfait en studio. Les 121 sonorités sont toutes très différentes et accessibles sans aucune programmation. Très inspirante et assez amusante, cette pédale sait être un bon atout sur scène, notamment grâce à la fonction Sound Hold qui permet la création d’ambiances mélangeant synthé et guitare à la volée. Proposée au tarif de 199 €, cette Boss se place comme une valeur sûre sur le terrain des pédales de synthé pour guitare. Well done, Boss !

  • Boss SY-1-8
  • Boss SY-1-18
  • Boss SY-1-16
  • Boss SY-1-9
  • Boss SY-1-10
  • Boss SY-1-11
  • Boss SY-1-12
  • Boss SY-1-13
  • Boss SY-1-14
  • Boss SY-1-15
  • Boss SY-1-17

 

8/10
Points forts
  • 121 sons
  • Simplicité d’utilisation
  • Polyvalence extrême
  • Look sympa
Points faibles
  • Tarif légèrement élevé pour une pédale Boss
  • Potards concentriques : un + pour le gain de place mais laborieux à l’usage
  • Kulten
    Kulten
    Posteur AFfiné
    103 posts au compteur
    Je suis fan de Boss, mais là pense qu'ils n'ont pas réussi leur coup.

    Ce qui me gêne, pour ma part, et si on parle de sons issus de la synthèse sonore, que ce soit un VCO ou une émulation numérique, et pas des gros filtres qui modifient le son de la guitare ou de la basse, c'est que le SY-1 est une version compacte du SY-300, dont elle reprend des presets dans un format pratique (OK, bonne idée) mais contrairement à son ainé il y a très peu de paramètres de modifications des presets, et pas d'édition sonore possible.

    Ce n'est pas vraiment "l'esprit" avec lequel on peu approcher un synthétiseur. Pour rester chez Boss, le vieux SYB-3 a des défauts (tracking difficile, monophonique) mais au moins c'est un mini-synthé, c'est à dire des formes d'ondes de base avec des potards de réglage pour programmer un son, et chez Korg (G5), Akai (Deep Impact) ou Zoom (le synthé du multi-effets 708-II) même démarche, avec en plus des mémoires et une bonne réactivité de la machine.

    Au final, difficile de se démarquer avec ce "synthé" à presets, et on risque d'avoir les mêmes sons de SY-1 qui reviendront et seront reconnaissables sur les enregistrements des groupes qui l'utiliseront.
  • tofe
    tofe
    Je poste, donc je suis
    5689 posts au compteur
    Sur la video de IKEBE music l'effet est à fond, et le son dry est à zéro, autant dire que ce n'est pas ce qu'un musicien choisirait comme paramètres. Là on a vraiment les son de base.
  • pie company
    pie company
    Nouvel AFfilié
    20 posts au compteur
    Ah tiens... Un reportage sonore de l'association L214...
  • chantegreil
    chantegreil
    Posteur AFfamé
    354 posts au compteur
    Ben au contraire. Je trouve toutes ces pédales géniales. Ok. On est plus côté exploration/recherches sonores et tant mieux que ça existe. J'ai vite lâché mon POG pour ces bestioles. Le top reste la Enzo. Si on gère la pédale en midi et si on a synchronisé sa bar avec. Dans ces conditions, en restant precis aucun tracking défaillant.
  • grozeil
    grozeil
    Je poste, donc je suis
    5004 posts au compteur
    Ah, tiens, Boss vient de sortir le SY-1000...
  • grozeil
    grozeil
    Je poste, donc je suis
    5004 posts au compteur
    Bon, cette revue en passage de ses 121 sons (avec sa partie 2) n’est clairement pas à son avantage, je trouve.


    :passesontour: :oops2:
  • dussson
    dussson
    Nouvel AFfilié
    20 posts au compteur
    J'ai l'impression que les conditions du tests sont mauvaises : une od dans la boucle ? C'est à dire que tout ce qui sort de la pédale testée est forcément distordu par une autre pédale ? Quelle étrange idée si c'est bien le cas... C'est vrai que directement dans une carte son aurait été plus judicieux...
  • Clapman
    Clapman
    Posteur AFfamé
    351 posts au compteur
    La Meris est mieux mais c'est pas non plus dingue. Le tracking est moyen.
  • neige
    neige
    Posteur AFfranchi
    95 posts au compteur
    Meris Enzo Synthesizer Pedal
  • mk is watoo
    mk is watoo
    Posteur AFfiné
    206 posts au compteur
    Mais les sons sont absolument affreux !
    J'imagine qu'on peut en sortir 2/3 convaincants dans le mix, sur scène, mais limite...

    Grosse déception.
  • Room135
    Room135
    Posteur AFfolé
    639 posts au compteur
    Encore une fois s'acheter cette pédale juste pour un son dans un seul morceau de la set list, ça fait chéro pour le pauvre musikos payé 50 euros + un verre de vin pour le Gig de la semaine...
    Pourtant Boss reste le Boss et nous a habitué à mieux et moins cher comme le GT 01 qui lui est une vraie réussite... pas cher, pas encombrant, marche à piles et c'est faire plein de truc...;)
  • homer00
    homer00
    Posteur AFfranchi
    78 posts au compteur
    Le problème, ça ne serait pas les conditions de prise de son ? (insérée dans une boucle d'effet, repris par un micro devant un baffle guitare, comme s'il s'agissait d'une simple pédale de disto), alors qu'il faudrait sans doute l'utiliser comme un synthétiseur (direct dans la carte son pour préserver la bande passante et ne pas trop colorer le signal)
    Une concurrente pour la Source Audio C4 mais sans programmation...
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.