Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

L’enregistrement de la batterie - Les possibilités de mise à plat

Le grand guide de l’enregistrement — 45e partie

Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous allons dresser un état des lieux de nos prises de batterie en explorant plusieurs possibilités de mise à plat. Vous verrez qu’en jouant simplement avec les faders de volume de chacune des pistes que nous avons enregistrées, un nombre conséquent de paysages sonores variés s’offre à vous, et ce, sans l’intervention du moindre traitement.

Accéder à un autre article de la série...

Poom tchak

Commençons par quelques varia­tions autour du groove du couplet :

01 Dry Verse
00:0000:14
  • 01 Dry Verse 00:14
  • 02 Mono­ish Verse 00:14
  • 03 Snary Verse 00:14
  • 04 Thick Verse 00:14

Pour le premier extrait, j’ai utilisé les prises Overheads, grosse caisse In & Out, caisse claire Top, et enfin le RE-20 pour récu­pé­rer un peu du timbre de la snare. Aussi éton­nant que cela puisse paraître, le deuxième exemple n’est consti­tué que des pistes Room Mono, Room Stéréo, caisse claire Top & Bottom, et pour finir, la char­ley. Le troi­sième sample est issu, quant à lui, du mélange des enre­gis­tre­ments Room Stéréo, char­ley, caisse claire Top & Bottom, et enfin du RE-20. Pour finir, le dernier extrait se contente des pistes Overheads, caisse claire Top & Bottom et Room Mono.

 

Enchaî­nons à présent avec l’écoute de trois décli­nai­sons du refrain : 

05 Soft Chorus
00:0000:28
  • 05 Soft Chorus 00:28
  • 06 Snappy Chorus 00:28
  • 07 Trashy Chorus 00:28

Le premier extrait se limite aux pistes de grosse caisse In & Out, RE-20, Toms, Room Stéréo et Room Mono. Le deuxième utilise pour sa part les enre­gis­tre­ments Overheads, Kick In & Out, RE-20, Room Stéréo et Room Mono. Enfin, le dernier exemple est consti­tué d’une balance diffé­rente des pistes de l’ex­trait précé­dent avec en sus les enre­gis­tre­ments de caisse claire Top & Bottom.

Vous remarque­rez que ces exemples de mises à plat ont tous une person­na­lité sonore bien diffé­rente. Or, étant donné la liste des pistes utili­sées pour chacun d’eux au regard du nombre de pistes que nous avons enre­gis­trées tout au long de ce chapitre consa­cré à la batte­rie, vous vous doutez bien qu’il ne s’agit là que de la partie émer­gée de l’ice­berg! Je vous invite d’ailleurs à revi­si­ter les articles précé­dents pour récu­pé­rer toutes les pistes brutes que nous avons réali­sées jusqu’à présent afin d’ex­plo­rer par vous-même l’im­men­sité des possi­bi­li­tés sonores dispo­nibles.

Face à une telle richesse, il est logique que vous vous posiez la ques­tion suivante : « Et moi, comment vais-je faire au final pour enre­gis­trer ma petite batte­rie? ». En faisant fi des éven­tuelles limi­ta­tions maté­rielles auxquelles vous pouvez être confron­tés, la seule réponse que j’ai à vous donner se limite malheu­reu­se­ment à un laco­nique « ça dépend »… De quoi? Eh bien comme je vous l’ai souvent dit, cela dépend unique­ment du son que vous cher­chez à obte­nir pour le titre que vous êtes en train d’en­re­gis­trer. Si votre produc­tion néces­site une pâte sonore « vintage », nul besoin d’ef­fec­tuer une prise de proxi­mité pour chacun des toms ou bien encore d’uti­li­ser un micro « Kick Sub ». En revanche, pour un titre tendance « Dub », le « Kick Sub » est un impé­ra­tif. Bref, chaque objec­tif musi­cal bien défini appel­lera une confi­gu­ra­tion d’en­re­gis­tre­ment diffé­rente.

DrumMicImage

Mora­lité, mon seul conseil pour­rait se résu­mer ainsi : afin d’en­re­gis­trer votre batte­rie, utili­sez tous les moyens qui vous semblent néces­saires pour obte­nir le son que vous dési­rez, ni plus, ni moins. Avec le temps et l’ex­pé­rience, vous devriez arri­ver de plus en plus faci­le­ment à prendre ce genre de déci­sion en un tour­ne­main. Mais par pitié, ne faites pas l’er­reur de multi­plier les micros à la prise sous prétexte que cela vous lais­sera les coudées franches lors du mixage, car c’est tout simple­ment faux. Trop de choix tue le choix! Si vous vous retrou­vez au moment du mix face à trop de possi­bi­li­tés, vous retom­be­rez fina­le­ment sur le même dilemme : « Et main­te­nant, que fais-je? ». C’est juste recu­ler pour mieux sauter et ce n’est pas forma­teur pour deux sous. Plus les déci­sions sont prises tôt et plus il est facile et rapide d’ar­ri­ver au résul­tat escompté. Et tant pis si vous commet­tez une erreur de juge­ment, non seule­ment il n’y a pas mort d’homme, mais en plus, c’est autre­ment plus forma­teur, car vous ne refe­rez certai­ne­ment pas la même bévue la fois d’après.

Ne vous en faites pas pour ma santé mentale, je suis parfai­te­ment conscient d’avoir déjà tenu ce genre de propos plusieurs fois depuis le début de cette série. Et croyez-moi, cela ne fait que commen­cer car il me semble que la répé­ti­tion est un élément essen­tiel du proces­sus d’ap­pren­tis­sage.

Sur ce, rendez-vous la semaine prochaine pour le dernier épisode de ce chapitre consa­cré à l’en­re­gis­tre­ment de la batte­rie!

← Article précédent dans la série :
L’enregistrement de la batterie - De l’importance du musicien
Article suivant dans la série :
L'enregistrement de la batterie - Derniers conseils →
  • JohnnyG 8401 posts au compteur
    JohnnyG
    Je poste, donc je suis
    Posté le 04/08/2017 à 05:30:21
    Independamment du style, je trouve que la grosse caisse gagne a avoir un son mat et sec. (Pas grave ou "rond) et laisser la rondeur du son pour la basse qui donnera du corps a l'ensemble quand les notes seront synchrones. Ca marche moins bien pour un jeu en slap..
  • charlyston 149 posts au compteur
    charlyston
    Posteur AFfiné
    Posté le 07/08/2017 à 08:10:15
    Super article.:bravo:

    J'ai tendance a préférer les prises qui utilisent des room mics au lieu des overheads.
    D’ailleurs certain n'utilisent pas d'overheads mais plutôt un couple en face de la batterie. le son me parait beaucoup plus naturel. Je trouve que les cymbales sont toujours trop fortes dans des overheads.
  • Kazhed 365 posts au compteur
    Kazhed
    Posteur AFfamé
    Posté le 10/08/2017 à 10:55:12
    Ben moi j'aime bien les deux, parce que les Over Head mélangés pas trop forts apporteront de l'air et un peu de brillance; tandis que les Room apportent du corps et de la profondeur.
    Bien mélangés, ces deux moyens se complètent bien à mon avis.

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.