Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

L'enregistrement des choeurs (partie 3)

Le guide de l’enregistrement - 124e partie

Pour ce dernier épisode consacré à l'enregistrement des choeurs, je vous propose aujourd'hui quelques remarques et autres conseils qui devraient vous aider à devenir un véritable bourreau des choeurs… Désolé, je n'ai pas pu m'empêcher de la caser celle-là…

Accéder à un autre article de la série...

Choeur à l’ou­vrage n’a pas fière allure !

Pour commen­cer, voyons comment éviter une erreur fréquem­ment rencon­trée. L’une des tech­niques couram­ment employées en matière de choeur consiste à empi­ler les prises de façon à obte­nir plus d’im­pact en termes d’es­pace et / ou de corps. Atten­tion toute­fois, bien que cette méthode soit tout à fait valable, il ne faut pas non plus pécher par excès. En effet, à force d’ac­cu­mu­ler les voix, vous pouvez très rapi­de­ment en venir à flou­ter le propos central qui restera toujours, je vous le rappelle, la ligne de chant prin­ci­pale. Mora­lité, point trop n’en faut !

D’ailleurs à ce propos, gardez égale­ment à l’es­prit que plus vous utili­se­rez de prises diffé­rentes et plus ces dernières devront être irré­pro­chables ryth­mique­ment parlant. De fait, une mauvaise synchro­ni­sa­tion entre plusieurs capta­tions entraîne systé­ma­tique­ment une perte consé­quente d’in­tel­li­gi­bi­lité, ce qui n’est évidem­ment pas souhai­table. Veillez donc à être strict sur ce point.

À présent, voyons comment faci­li­ter la vie du choriste. Certains inter­prètes ont parfois du mal à tenir leur ligne de choeur. C’est notam­ment souvent le cas lorsque le choriste n’est autre que le chan­teur prin­ci­pal. Pour lui rendre la tâche plus aisée, essayez donc de lui faire apprendre ce choeur comme une véri­table ligne de chant à part entière et, lors de l’en­re­gis­tre­ment, coupez le chant prin­ci­pal de son retour casque de façon à ce que celui-ci ne le perturbe plus. En procé­dant de la sorte, la justesse devrait être autre­ment plus précise et le place­ment ryth­mique itou. Je dois avouer que cela ne marche pas toujours, mais cette tech­nique m’a sauvé la mise plus d’une fois alors pourquoi ne tente­riez-vous pas le coup ?

Enregistrement-124Consi­dé­rons main­te­nant la situa­tion vue la semaine dernière, à savoir l’en­re­gis­tre­ment avec plusieurs choristes. Travailler ainsi néces­site de la part des inter­prètes un travail de répé­ti­tion consé­quent en amont pour que chacun puisse tenir au mieux sa ligne mélo­dique sans être perturbé outre mesure par celle du voisin. Cela va s’en dire, mais ça va tout de même mieux en le disant.

Du point de vue de l’ingé son, la mise en oeuvre des tech­niques du précé­dent épisode implique de porter une atten­tion toute parti­cu­lière à la balance entre chacune des voix dès la prise. En effet, si l’en­re­gis­tre­ment de l’en­semble des choristes en simul­tané possède bon nombre d’avan­tages, il a tout de même un incon­vé­nient majeur : il est très diffi­cile de modi­fier la balance entre chaque voix après coup lors de la phase de mixage. Ainsi, il convient de travailler fine­ment le mélange de toutes ces lignes de chant lors de la capta­tion. Pour ce faire, il vous suffit de jouer avec l’éloi­gne­ment entre les micros et les divers prota­go­nistes. Cela peut prendre un peu de temps pour trou­ver l’équi­libre idéal, mais je vous assure que le jeu en vaut large­ment la chan­delle tant il est diffi­cile de rattra­per les erreurs à ce niveau-là durant le mixage.

Pour conclure, permet­tez-moi de vous infli­ger une énième lapa­lis­sade. Il ne faut jamais juger de la perti­nence de vos enre­gis­tre­ments de choeur hors contexte ! Le but n’est pas d’avoir de jolis choeurs en soi, mais bel et bien d’ob­te­nir des choeurs qui servi­ront d’écrin à la voix prin­ci­pale. Par consé­quent, veillez à toujours faire vos écoutes de contrôle avec le chant « lead ». Je sais bien que cette remarque est d’une évidence crasse, pour­tant c’est une erreur extrê­me­ment fréquen­te… Je vous le répète donc encore une fois de façon plus imagée : ce n’est pas à la perfec­tion d’une seule pièce que l’on juge de la qualité d’un puzzle. À bon enten­deur…

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement des choeurs (partie 2)
Article suivant dans la série :
Sélection de micros pour la voix (1re partie) →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.