Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Pédago
10 réactions

Sélection de micros pour la voix (1re partie)

Le guide de l’enregistrement - 125e partie

Voici donc venu le temps de rédiger l'épisode que je ne voulais surtout pas écrire… En effet, comme je vous l'ai déjà expliqué et n'en déplaise à certains, le micro idéal pour l'enregistrement de tel ou tel chanteur en particulier n'existe pas puisque patin-couffin et tout le tralala.

Sélection de micros pour la voix (1re partie) : Le guide de l’enregistrement - 125e partie
Accéder à un autre article de la série...

Je ne vais pas vous refaire toute l’his­toire, merci de vous repor­ter à l’ar­ticle de décembre dernier si vous en ressen­tez le besoin. Cepen­dant, vos nombreuses demandes de conseils « concrets » en la matière ont fini par me convaincre. Après tout, cette sélec­tion pourra toujours servir de point de départ aussi valable qu’un autre pour qui débute ; c’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis limité à des micros dont le tarif neuf est compris entre 80€ et 1000€. 

Avant de commen­cer, veuillez bien garder ces deux mises en garde à l’es­prit : cette sélec­tion n’est d’une part abso­lu­ment pas exhaus­tive, car je ne connais bien évidem­ment pas la tota­lité des micros exis­tants ; et d’autre part, elle est forcé­ment subjec­tive puisque reflé­tant mes goûts en termes de prise de chant.

Sur ce, rentrons dans le vif du sujet.

Les micros à rubans

Dans cette première partie, nous allons voir le cas des micros à ruban. Fragiles, suppor­tant diffi­ci­le­ment les forts niveaux de pres­sion acous­tique et néces­si­tant l’usage d’un préam­pli puis­sant, il ne s’agit pas là de la famille de micros que je conseille­rais au parfait béotien pour son premier achat. D’au­tant qu’ils ne sont géné­ra­le­ment pas très poly­va­lents et qu’il faut mettre une certaine somme sur la table pour avoir quelque chose de correct, les premiers prix étant bien souvent trop cari­ca­tu­raux.

Dis comme ça, ça ne vend pas du rêve. Pour­tant, si vous dispo­sez déjà d’un ou deux micros, un ruban pour­rait bien être un complé­ment idéal tant leur pâte sonore est enivrante. Soyeux, doux mais détaillés, feutrés, mais pas étouf­fés, les micros à ruban sont parti­cu­liè­re­ment à l’aise dans les genres clas­sique, jazz et chan­son. Idéal pour les voix de croo­ner, un micro à ruban sera égale­ment un écrin de choix pour les voix fémi­nines, notam­ment lorsqu’il est néces­saire d’adou­cir un haut du spectre par trop acerbe.

Sontronics SIGMA : Sontronics SIGMA (43530)Le premier modèle trou­vant grâce à mes yeux est le Fat Head premier du nom de Cascade Micro­phones. Il est malheu­reu­se­ment diffi­cile à trou­ver dans nos contrées, mais en farfouillant sur la toile, il est encore possible de le déni­cher à un tarif honnête. Niveau empreinte sonore, le Fat Head est le plus « rugueux » de cette sélec­tion. Il possède un côté roots / vintage qui fait penser à un vieux rade clan­des­tin new-yorkais sentant la sueur. Tout un programme !

Le deuxième modèle que j’af­fec­tionne tout parti­cu­liè­re­ment, j’en possède d’ailleurs un exem­plaire, nous vient d’An­gle­terre et se prénomme Sigma. Là encore, le son est bien vintage avec cette fois-ci une esthé­tique sonore suran­née typique des petits clubs de jazz de la grande époque. Strass, paillettes et danse endia­blée jusqu’au bout de la nuit sont de la partie !

Avec l’AEA R92, nous entrons dans le monde beau­coup plus clas­sieux des Palaces où les diamants sont de mise et les Rolls s’alignent dans la cour. Le ticket d’en­trée pique un peu, mais Dieu que c’est beau !

Pour finir, une excep­tion qui confirme la règle : le Beyer­dy­na­mic M 160. Possé­dant une pâte sonore rela­ti­ve­ment plus « moderne », ce dernier est peu souvent utilisé pour le chant. Pour­tant, je le trouve merveilleux sur les voix fémi­nines un peu trop impé­tueuses qu’il sait appri­voi­ser de la plus belle des manières. Petit plus non négli­geable, le M 160 est autre­ment plus poly­va­lent que ses congé­nères et saura capter avec brio vos instru­ments acous­tiques (overhead de batte­rie, violon, saxo­phone, etc.) comme vos joujoux ampli­fiés (guitare et basse élec­triques).

Voilà, c’est tout pour aujour­d’hui. Dans la deuxième partie, nous nous penche­rons sur le cas de mes petits chou­chous : les micros dyna­miques.

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement des choeurs (partie 3)
Article suivant dans la série :
Sélection de micros pour la voix (2e partie) →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.