Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Le rangement, c’est maintenant !

Le grand guide de l’enregistrement - 16e partie

Aujourd’hui, je vous propose de souffler un peu avec un article consacré au rangement de votre home studio. Le sujet semble bien loin de nos préoccupations habituelles, et pourtant, il a plus d’importance qu’il n’y paraît de prime abord…

Accéder à un autre article de la série...

Cuisine et dépen­dances

Qui a-t-il de plus agaçant que de trou­ver votre cuisine encore couverte des stig­mates du repas de la veille lorsque vous souhai­tez vous concoc­ter un déli­cieux repas ? La pers­pec­tive de l’in­évi­table scène de ménage préa­lable à toute prépa­ra­tion n’ayant rien d’en­ga­geant, vous aurez alors bien souvent ce réflexe humain consis­tant à vous rabattre sur un encas frugal pour peu qu’il vous exempte de l’in­grate tâche ; tant pis si cela reporte vos ambi­tions culi­naires à plus tard. Et quand bien même trou­ve­riez-vous le courage d’es­tour­bir le caphar­naüm ambiant à la force d’un poignet rageur, l’éner­gie ainsi dépen­sée risque fort de vous manquer lorsque vien­dra l’heure d’en­fin mettre la main à la pâte. Mora­lité, après un bon repas, mieux vaut se faire violence et nettoyer un bon coup afin de s’as­su­rer que le prochain repas puisse être préparé sous les meilleurs auspices.

Messy Home Studio

Mais quel est donc le rapport avec le sujet qui nous occupe dans cette série ? Eh bien figu­rez-vous qu’en regard du range­ment, il en va de votre home studio comme de votre cuisine. En effet, après une bonne session d’en­re­gis­tre­ment, il n’est pas rare de lais­ser tout en plan sans penser aux consé­quences pour­tant bien réelles que cela aura sur la prochaine session. Pour­tant, comme nous l’avons déjà vu lors d’un épisode précé­dent, vous ne pouvez plus igno­rer que la notion de confort est quelque chose d’es­sen­tiel à toute pratique artis­tique sérieuse. Et le confort en studio, ça commence par un lieu bien rangé, sans câbles qui traînent partout, sans micros cachés on ne sait où, sans instru­ments à la dérive dans un coin de la pièce. Pour être effi­cace et tota­le­ment libre d’ex­pri­mer sa créa­ti­vité, votre esprit a besoin de s’af­fran­chir de consi­dé­ra­tions inutiles telles que la recherche d’un XLR/Jack perdu ou le déblaie­ment de l’im­po­sant ampli basse triple corps que vous avez utilisé la fois d’avant. Or, si vous n’ef­fec­tuez pas ces besognes rébar­ba­tives en fin de session, il vous faudra alors forcé­ment vous les colti­ner au début de la prochaine, ce qui handi­ca­pera à coup sûr la qualité de votre future pres­ta­tion, voire pire… En effet, je ne sais pas pour vous, mais ce genre de situa­tion a une fâcheuse tendance à titiller ma flemme à un point tel que l’en­re­gis­tre­ment prévu se clôture bien souvent avant même d’avoir pu commen­cer. Avouez que c’est dommage d’en arri­ver là !

La conclu­sion de toute cette histoire, c’est qu’après chaque session, même s’il vous en coûte, forcez-vous à mettre un peu d’ordre dans votre home studio. Cela n’a rien de réel­le­ment marrant, je vous l’ac­corde, mais le résul­tat en vaut la chan­delle. Croyez-moi sur parole, votre « futur vous » vous en remer­ciera à coup sûr ! Et puis, mine de rien, ranger après une session d’en­re­gis­tre­ment bien produc­tive avec la sensa­tion eupho­ri­sante qui en découle, c’est beau­coup moins ennuyeux qu’il n’y paraît.

P.-S.

Certains d’entre vous pensent peut-être que cet article n’a pas sa place dans cette série, ou pire, que je meuble par manque d’ins­pi­ra­tion aujour­d’hui. Mais accor­dez-moi donc le béné­fice du doute et essayez, essayez véri­ta­ble­ment de ranger conscien­cieu­se­ment votre studio après chaque session. Que risquez-vous après tout ? Au pire, cela ne chan­gera abso­lu­ment rien pour vous. En revanche, si vous souf­frez comme moi de cette fausse mala­die du siècle qu’est la procras­ti­na­tion, il y a des chances pour que votre produc­ti­vité et/ou votre créa­ti­vité s’en trouvent débri­dées, ce qui faci­li­tera gran­de­ment la réali­sa­tion de vos œuvres. Et n’est-ce pas le but de cette série que de vous aider à mener à leur terme vos projets musi­caux ?

← Article précédent dans la série :
La technique du 3:1
Article suivant dans la série :
Enregistrer un synthétiseur hardware →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.