Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Le grand guide de l’enregistrement - 16e partie

Bien débuter Le rangement, c’est maintenant !
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Aujourd’hui, je vous propose de souffler un peu avec un article consacré au rangement de votre home studio. Le sujet semble bien loin de nos préoccupations habituelles, et pourtant, il a plus d’importance qu’il n’y paraît de prime abord…

Cuisine et dépendances

Qui a-t-il de plus agaçant que de trouver votre cuisine encore couverte des stigmates du repas de la veille lorsque vous souhaitez vous concocter un délicieux repas ? La perspective de l’inévitable scène de ménage préalable à toute préparation n’ayant rien d’engageant, vous aurez alors bien souvent ce réflexe humain consistant à vous rabattre sur un encas frugal pour peu qu’il vous exempte de l’ingrate tâche ; tant pis si cela reporte vos ambitions culinaires à plus tard. Et quand bien même trouveriez-vous le courage d’estourbir le capharnaüm ambiant à la force d’un poignet rageur, l’énergie ainsi dépensée risque fort de vous manquer lorsque viendra l’heure d’enfin mettre la main à la pâte. Moralité, après un bon repas, mieux vaut se faire violence et nettoyer un bon coup afin de s’assurer que le prochain repas puisse être préparé sous les meilleurs auspices.

Messy Home Studio

Mais quel est donc le rapport avec le sujet qui nous occupe dans cette série ? Eh bien figurez-vous qu’en regard du rangement, il en va de votre home studio comme de votre cuisine. En effet, après une bonne session d’enregistrement, il n’est pas rare de laisser tout en plan sans penser aux conséquences pourtant bien réelles que cela aura sur la prochaine session. Pourtant, comme nous l’avons déjà vu lors d’un épisode précédent, vous ne pouvez plus ignorer que la notion de confort est quelque chose d’essentiel à toute pratique artistique sérieuse. Et le confort en studio, ça commence par un lieu bien rangé, sans câbles qui traînent partout, sans micros cachés on ne sait où, sans instruments à la dérive dans un coin de la pièce. Pour être efficace et totalement libre d’exprimer sa créativité, votre esprit a besoin de s’affranchir de considérations inutiles telles que la recherche d’un XLR/Jack perdu ou le déblaiement de l’imposant ampli basse triple corps que vous avez utilisé la fois d’avant. Or, si vous n’effectuez pas ces besognes rébarbatives en fin de session, il vous faudra alors forcément vous les coltiner au début de la prochaine, ce qui handicapera à coup sûr la qualité de votre future prestation, voire pire… En effet, je ne sais pas pour vous, mais ce genre de situation a une fâcheuse tendance à titiller ma flemme à un point tel que l’enregistrement prévu se clôture bien souvent avant même d’avoir pu commencer. Avouez que c’est dommage d’en arriver là !

La conclusion de toute cette histoire, c’est qu’après chaque session, même s’il vous en coûte, forcez-vous à mettre un peu d’ordre dans votre home studio. Cela n’a rien de réellement marrant, je vous l’accorde, mais le résultat en vaut la chandelle. Croyez-moi sur parole, votre « futur vous » vous en remerciera à coup sûr ! Et puis, mine de rien, ranger après une session d’enregistrement bien productive avec la sensation euphorisante qui en découle, c’est beaucoup moins ennuyeux qu’il n’y paraît.

P.-S.

Certains d’entre vous pensent peut-être que cet article n’a pas sa place dans cette série, ou pire, que je meuble par manque d’inspiration aujourd’hui. Mais accordez-moi donc le bénéfice du doute et essayez, essayez véritablement de ranger consciencieusement votre studio après chaque session. Que risquez-vous après tout ? Au pire, cela ne changera absolument rien pour vous. En revanche, si vous souffrez comme moi de cette fausse maladie du siècle qu’est la procrastination, il y a des chances pour que votre productivité et/ou votre créativité s’en trouvent débridées, ce qui facilitera grandement la réalisation de vos œuvres. Et n’est-ce pas le but de cette série que de vous aider à mener à leur terme vos projets musicaux ?

← Article précédent dans la série :
La technique du 3:1
Article suivant dans la série :
Enregistrer un synthétiseur hardware →
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail