Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Pourquoi utiliser un délai ?

Le guide du mixage — 86e partie
Partager cet article

Après le chapitre consacré à l’usage des réverbérations en situation de mixage, nous allons attaquer sans tarder un nouveau sujet relativement semblable : le délai.

Accéder à un autre article de la série...

Prérequis

Histoire de ne pas réin­ven­ter la roue, je vous conseille de lire au préa­lable cet article paru en 2005 sur votre site préféré. Les lecteurs qui ne sauraient abso­lu­ment pas de quoi il retourne pour­ront alors suivre cet épisode ainsi que les suivants sans aucun problème ; quant aux autres, cela leur fera une petite révi­sion, ce qui ne mange pas de pain !

Bien, voilà une bonne chose de faite. Main­te­nant, un petit mot concer­nant l’uti­li­sa­tion des plug-ins de délai. Ils peuvent s’uti­li­ser en effet d’in­sert ou à l’aide d’un bus auxi­liaire. Nous avons déjà discuté des avan­tages et des incon­vé­nients de chacune de ces façons de faire lors d’un chapitre précé­dent concer­nant la réver­bé­ra­tion, inutile donc de trop s’ap­pe­san­tir sur le sujet. Sachez juste qu’à titre person­nel, j’uti­lise volon­tiers le délai en insert de piste lorsque celui-ci fait partie inté­grante du son de l’ins­tru­ment au sein de la compo­si­tion, par exemple sur une guitare qui sera jouée avec exac­te­ment le même délai en concert, sinon, dans tous les autres cas, j’uti­lise un bus auxi­liaire, car cela offre plus de flexi­bi­lité en termes de trai­te­ment en amont ou en aval du délai. À ce propos, je tiens à souli­gner deux choses. Tout d’abord, n’ou­bliez pas que lors d’une utili­sa­tion en auxi­liaire, le délai doit être réglé 100 % Wet afin de ne pas lais­ser passer la moindre portion de signal source. D’autre part, toujours dans le cas du bus auxi­liaire, les possi­bi­li­tés de trai­te­ment sont peu ou prou les mêmes que pour la réver­bé­ra­tion à ceci près : l’ajout éven­tuel d’un plug-in de satu­ra­tion pour donner un peu plus de carac­tère au signal retardé, à moins que votre délai n’in­tègre déjà une fonc­tion équi­va­lente.

Pour quoi faire ?

À présent, nous allons briè­ve­ment discu­ter des utili­sa­tions du délai dont nous parle­rons dans les semaines qui suivent. En premier lieu, nous abor­de­rons briè­ve­ment le délai en tant qu’ef­fet de style pur et dur. Je précise que cela sera bref, car il ne s’agit pas là d’un usage réservé au mixage à propre­ment parler. Cepen­dant, il me semble tout de même oppor­tun d’évoquer certaines tech­niques vieilles comme le monde telles que le Slap Back ou le doublage.

Echo Boy

Ensuite, nous nous attar­de­rons plus longue­ment sur des méthodes propres à l’usage du délai en situa­tion de mixage. Nous verrons tout d’abord comment appor­ter une certaine notion de cohé­sion sonore à votre mix avec un délai en lieu et place d’une réver­bé­ra­tion. Puis, nous étudie­rons le travail de la largeur de l’es­pace sonore au moyen de plusieurs délais. Nous verrons ainsi qu’il est préfé­rable de sculp­ter cet aspect du mixage en appliquant ici ou là des lignes de retard plutôt qu’en se conten­tant de nos vulgaires poten­tio­mètres de pano­ra­mique.

Pour finir, je souhaite évacuer dès aujour­d’hui la ques­tion du choix des plug-ins de délai. Dans la majo­rité des cas, pour les appli­ca­tions de mixage pur, j’uti­lise fréquem­ment le délai de base livré avec ma STAN auquel j’ajoute en amont ou en aval d’autres plug-ins (EQ, compres­seur ou satu­ra­tion) si le besoin s’en fait sentir. En revanche, pour une utili­sa­tion créa­tive, je passe par des plug-ins spécia­li­sés autre­ment plus complexes. Or, il se trouve qu’Au­dio­fan­zine a déjà réalisé un top des plug-ins du genre que je vous invite donc à consul­ter ici.

Sur ce, rendez-vous demain pour la suite de nos aven­tures !

← Article précédent dans la série :
Une sélection de plug-ins de réverbe
Article suivant dans la série :
Le Slap Back et le doublage avec un délai →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.