Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
pédago

Qu’est-ce que la dynamique ?

Le guide du mixage — 26e partie

Cette semaine, nous allons attaquer le traitement de la dynamique en situation de mixage, question épineuse s’il en est…

Accéder à un autre article de la série...

Dynamic story

Dans le monde de l’audio, on parle de dynamique pour désigner les changements de niveaux d’un signal au cours du temps. Ce concept pourtant simple à première vue est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, si l’on pousse un peu plus loin le raisonnement, il faut faire la distinction entre macrodynamique et microdynamique.

La macrodynamique, comme son nom l’indique, concerne les variations de niveaux sur une période de temps relativement longue. Cela peut être, par exemple, les changements entre le couplet et le refrain, entre deux phrases chantées, ou encore entre les coups de grosse caisse. La macrodynamique est en lien direct avec l’aspect vivant de la source sonore. C’est d’ailleurs l’absence de macrodynamique qui est en grande partie responsable du côté robotique des rythmiques programmées à l’aide de boîte à rythmes électroniques. Pensez par exemple au fameux effet « mitraillette » des roulements de caisse claire réalisées à la va-vite avec les BAR des années 80.

Le traitement dynamique lors du mixage en home studio

La microdynamique, quant à elle, s’intéresse aux variations de niveaux au cœur même de chaque note. En fait, nous nous penchons cette fois-ci sur ce que l’on nomme l’enveloppe dynamique du signal, c’est-à-dire l’attaque et le déclin constituant chacune des notes. Mine de rien, cette enveloppe dynamique est une composante essentielle du timbre d’un instrument. Lorsque l’on travaille d’un point de vue microdynamique, nous cherchons à contrôler cette enveloppe, voire à la modifier complètement afin de transfigurer le timbre de l’instrument.

Pour traiter un signal audio quel qu’il soit, tant sur le plan macrodynamique que sur le plan microdynamique, l’ingénieur du son dispose de plusieurs outils. Cependant, nous nous concentrerons ici sur l’outil de traitement de la dynamique par excellence, à savoir le compresseur. Si l’on simplifie à l’extrême, ce dernier permet à l’utilisateur de gérer les variations de niveaux d’un signal audio en donnant la possibilité de réduire ou d’accentuer l’écart entre les niveaux les plus faibles et les niveaux les plus forts. Et cela implique beaucoup plus de choses qu’il n’y paraît… 

Antibiotique

Le traitement dynamique lors du mixage en home studio

C’est un réflexe fort répandu chez l’apprenti ingénieur du son que d’insérer un compresseur de façon systématique sur chacune des tranches de la console de mix… Et c’est là que les ennuis commencent ! L’emploi à tort et à travers de cet outil surpuissant sur tout et n’importe quoi a une fâcheuse tendance à ruiner une composition, aussi bonne soit-elle à la base. C’est pourquoi le premier conseil que je peux vous donner est le suivant : les compresseurs, c’est comme les antibiotiques, ce n’est pas automatique ! Par exemple, il n’y a que très peu d’intérêt à compresser une nappe de synthé destinée à être en fond de mix. Et je ne parle même pas des guitares ultra-saturées dont la distorsion a déjà oblitéré la moindre trace de dynamique. Cette analogie avec les antibiotiques est vraiment à prendre au sérieux tant vous pouvez retirer toute trace de vie d’un instrument d’un point de vue macrodynamique, voire également dénaturer complètement son timbre sur le plan microdynamique. L’abus de compression est excessivement nocif à la santé de votre morceau, tenez-vous le pour dit.

La mauvaise utilisation de la compression vient, à mon avis, essentiellement d’une incompréhension profonde de ce qu’un compresseur est capable de réaliser. C’est pourquoi, dans le prochain article, nous dénombrerons les usages possibles de cet engin afin que vous sachiez quand il est nécessaire de dégainer l’artillerie lourde…

← Article précédent dans la série :
Le compresseur avant ou après l’égaliseur ?
Article suivant dans la série :
Pourquoi compresser ? →
  • Los Teignos
    Los Teignos
    Admin
    7797 posts au compteur
    x
    Hors sujet :
    Citation :
    Los Teignos, un truc m'étonne, qui a plus de liens avec le subjectif et l'affectif, qu'avec la technique. Aimer Boards of Canada (que j'adore) et bouder Brian Eno ? Pour moi, il y a quand même quelques liens souterrains et historiques, même s'ils ne sont pas évidents dans cet exemple ;-) Franchement, tu n'aimes pas ça ? J'y crois pas. :aime: :aime:


    En fait, je pensais surtout au Brian Eno solo, celui de Music for Airport : ce mec est toujours passionnant dans son approche du son, et les disques qu'il produit sont toujours intéressants, mais en tant que compositeur, il m'a toujours un brin ennuyé. Talking Heads, c'est autre chose, on est d'accord même si, dans la même période, je suis plus porté sur XTC, parce qu'à la base, je suis un gros fan des Kinks. Mon côté pop indécrottable, quoi. ;)
  • navarre
    navarre
    Posteur AFfiné
    246 posts au compteur
    Salut les (dé)compressés,

    Evidemment d'accord avec l'ensemble des post modérés et pédagogiques sur l'utilisation du comp, prudence est raison, et merci pour ce thread de très bonne qualité, surtout à l'endroit des débutants - et d'ailleurs de tout le monde, et de moi-même, qui revient à la technique après 15 ans d'abstinence.
    x
    Hors sujet :
    Los Teignos, un truc m'étonne, qui a plus de liens avec le subjectif et l'affectif, qu'avec la technique. Aimer Boards of Canada (que j'adore) et bouder Brian Eno ? Pour moi, il y a quand même quelques liens souterrains et historiques, même s'ils ne sont pas évidents dans cet exemple ;-) Franchement, tu n'aimes pas ça ? J'y crois pas. :aime::aime:


  • gigabruzinho
    gigabruzinho
    Posteur AFfamé
    291 posts au compteur

    Et oui, c'est tout "l'art" du mixage, je pense qu'il n'y a pas UNE vérité, mais plein d'idées, de créations, bien sure, il y a des "principes de bases", mais là encore,

    allez savoir, on peux y trouver quelque chose d'innovant. En tout cas on apprends de ses erreurs n'est-ce pas ? facepalm

    Après, le style, le gout, c'est assez perso et subjectif ......

     

  • marc34.o
    marc34.o
    AFicionado
    1959 posts au compteur
    Citation :
    La compression même dans la production actuelle (Kavinsky etc..), c'est tout un art.

    Kavinsky est censé sonner correctement ou être un modèle de compression? Je n'entend qu'un affreux pompage, une image stéréo que je n'aime pas. Et dans les mixs qui utilisent des effets de pompage, j'ai entendu des choses plus musicales et plus artistiques.
  • newjazz
    newjazz
    Rédacteur
    8678 posts au compteur
    +10
  • kosmix
    kosmix
    Vie après AF ?
    24544 posts au compteur
    +1 :bravo:
  • pierrobasse
    pierrobasse
    Posteur AFfranchi
    73 posts au compteur
    Pour re-centrer le débat :

    Moi j'trouve que l'auteur a raison.
    Un débutant qui veut faire "du son lourd" va vouloir tout compresser parce qu'il a entendu dire que c'est comme ça qu'on faisait du son US.

    En vérité, son mix sera pas bon du tout. Il va tartiner des plug-ins de compression a bas prix sans savoir les utilser et ça sera inaudible
    .
    Quand à celui qui dit "suivez ces conseils et vous aurez un son cheap".. Ça n'a JUSTE AUCUN SENS!
    Tout dépends de ce que tu dois et ce que tu veux faire.
    J'adorerais jeter une oreille sur tes mixes. Ça doit valoir son pesant d'or. En tout cas tu peux être sur que je te donnerais pas un track à mixer!..
    Sur un orchestre symphonique prise au couple / appoints tu compresses tout à fond? Le son va faire "plus cher" tu penses?

    La compression même dans la production actuelle (Kavinsky etc..), c'est tout un art.
    Ça n'est pas juste ouvrir un compresseur sur chaque tranche.
    Même si il y a des modes d'utilisations de la compression qui deviennent des outils de création, (side chain etc..)
    + la loudness war actuelle.

    Y'a des tas de types de compressions à utiliser sur des tas de types de routing de mixage, (c'est pas juste sur les tranches sources).
    Si il y avait une formule magique , ça se saurait .
  • MaiMai
    MaiMai
    AFicionado
    1758 posts au compteur
    Citation :
    même un propos trollesque est l'opportunité pour dire des choses intéressantes.


    Attemtion, vous allez me réveiller!! :pong:
  • Piler
    Piler
    Posteur AFfamé
    473 posts au compteur
    Merci Trazom, je connaissais déjà la machine à mixer (très sympa), mais pas les vidéo sur le cour d'harmonie. Ça à l'air ultra complet (au vu du nombre de vidéos).
  • Los Teignos
    Los Teignos
    Admin
    7797 posts au compteur
    Citation :
    Après un petit coup d'oeil sur les vidéos postées par Marc32 on peut dire que là les choses sont plus claires et le contrat en rempli (même si de mon point de vu la plupart des choses sont entendues).


    Des vidéos comme celles-ci, on en publie aussi. Mais, à plus fortes raisons quand elles sont postées sur Youtube, elles ont un énorme défaut : il y a quantité de choses qui ne sont pas audibles à cause de la compression audio. Faire une démo d'EQ ou de compresseur sur une vidéo Youtube (à moins d'y aller comme un bourrin sur les corrections), c'est juste très limité. Et je ne dis pas qu'il n'y aura pas d'étude de cas, mais avant l'étude de cas vient la théorie.

    Et ce qui est marrant, c'est que c'est cette dernière que tu défend juste après, comme s'il n'en était pas de même pour le mixage que pour l'arrangement... ;)

    Citation :
    je crois que c'est aussi de la responsabilité du journaliste, s'il laisse le débat ouvert d'aiguiller ce débat.


    Même s'il est important que le journaliste discute de son article avec les internautes, je ne pense pas qu'il doive aiguiller le débat au contraire, car il y a dans les lecteurs des gens parfois tout aussi compétents que lui, voire plus compétent pour amener des éclaircissements sur telle ou telle chose. L'intérêt du web, c'est que le savoir s'y construit collectivement et que même un propos trollesque est l'opportunité pour dire des choses intéressantes.
  • Elemmir
    Elemmir
    Squatteur d'AF
    3383 posts au compteur
    merci trazom
  • trazom
    trazom
    AFicionado
    1633 posts au compteur

    Si je peux me permettre, ayez la curiosité d'aller farfouiller dans mes deux liens précédents. A mon avis, c'est une mine d'or.

Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre