Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Tech 21 VT Bass DI
Photos
1/95

Test Tech 21 VT Bass DI

Simulateur d'ampli basse de la marque Tech 21 appartenant à la série Character Series

Papa, c’est quoi cette pédale ?

Après le test de la très complète mais onéreuse VT Bass Deluxe, je vous propose de découvrir la nouvelle pédale de Tech21 qui profite de ces grains à l’ancienne, que l’on affectionne tant. Quand la chaleur se passe de lampes...

— Papa ?

— Papa travaille mon grand, va plutôt jouer avec ton iPad.

— Oui, mais y’a Polo qui s’est enfermé dans les toilettes avec.

— C’est de son âge, je t’ex­plique­rai.

— Je vais le dire à Maman, comme ça elle va frap­per à la porte et gron­der Polo.

— Euh non, on va lais­ser ton grand frère tranquille, il révise ses leçons. Reste plutôt avec Papa. Regarde-le travailler, tu vois comme Papa est fort derrière son bureau ?

— Oui.

— Eh bien contemple et reste sage.

—…

—…

— Papa, c’est quoi cette pédale ?

— Mmmmh ?

— Papa, c’est quoi cette pédale ?

—…

— Papa, c’est quoi les bruits bizarres que fait Polo dans les toilettes ?

— Bon, alors cette péda­le…

Un peu d’his­toire pour les grands

Andrew Barta est un adoles­cent qui gran­dit dans la Hongrie des années 70. Dans le bloc de l’Est, on s’ouvre alors au Rock de la fin des années 60 et c’est avec un certain déca­lage que cette scène explose à Buda­pest. Andrew apprend donc à jouer de la guitare, joue dans diffé­rents groupes et finit par telle­ment aimer ça qu’il projette d’en faire son métier.

En paral­lèle de cette passion gran­dis­sante, le jeune musi­cien s’in­té­resse de près à son ampli­fi­ca­tion et se met à démon­ter son maté­riel pour en modi­fier les circuits. Un second hobby pour occu­per son temps libre, quand il ne joue pas. Quand son père lui demande de cher­cher une forma­tion profes­sion­nelle, Andrew se dirige natu­rel­le­ment vers l’élec­tro­nique qu’il étudie à la faculté. S’il ne compte pas encore en faire un métier, l’étu­diant apprend à perfec­tion­ner ses amplis et paral­lè­le­ment, il commence à gagner son pain sur scène.

Tech 21 VT Bass DI

Il part en Alle­magne comme musi­cien profes­sion­nel et il accom­pagne un orchestre en tour­née comme bassiste, il restera en Teuto­nie pendant un an. Il obtient alors un visa qui lui permet de s’ins­tal­ler aux États-Unis. Entre deux cachets, il travaille à répa­rer des amplis dans un maga­sin de musique. Il s’es­saye alors à la fabri­ca­tion et monte un combo à lampes. Le résul­tat ne satis­fait pas le concep­teur ; les lampes étant des compo­sants lourds, encom­brants et instables. Il décide de se passer de ces compo­sants et cherche un système capable de repro­duire leur grain si parti­cu­lier. Comme il voit son groupe passer des heures en studio à placer les micros devant les amplis pour faire des prises, il décide aussi de se passer d’en­ceintes, tout simple­ment.

Le « Plug and Play » sera donc son créneau : une pédale permet­tant à un guita­riste de se bran­cher direc­te­ment dans la table et de repro­duire le son d’un ampli et de son enceinte. Il conçoit la pédale pour ses besoins person­nels, mais très vite, il voit son entou­rage lui comman­der des exem­plaires. Il propose alors le produit aux prin­ci­paux fabri­cants du marché pour ne rencon­trer que des portes fermées : le marché n’est pas prêt à se passer des lampes et encore moins de haut-parleurs. Seule solu­tion pour Andrew Barta, qui ne démord pas des quali­tés de son concept : mettre lui même la SansAmp sur le marché. En 1989, Tech 21 était né.

Dans l’épi­sode précé­dent…

Tech 21 VT Bass DI

Rappe­lez-vous, il y a main­te­nant quelques années, j’avais déjà testé pour vous le VT Bass Deluxe, la version program­mable du VT Bass incluant une sortie directe et deux entrées instru­ment, commu­tables en boucle d’ef­fet. Cette année, Tech 21 déve­loppe une nouvelle version de son Bass Driver, cette fois sous le label Charac­ter Series : une boîte avec un préam­pli inté­gré, une simu­la­tion de haut-parleurs et tout un panel de grains, allant de la SVT Clas­sic, à des tendances bien moins vintage. Même format que la pédale noire origi­nale, avec une pein­ture imitant le tolex et quelques fonc­tions supplé­men­taires.

On compte sept contrôles rota­tifs, qui permettent d’ajus­ter le niveau de sortie, de balan­cer le signal corrigé, de régler graves, médiums et aigus et de faire rugir le tout via un niveau de satu­ra­tion. Le plus impor­tant parmi ces sept potards demeure le « Charac­ter » qui permet à la fois de faire varier le grain d’un type d’am­pli à l’autre et d’af­fec­ter par la même le niveau d’at­taque (voir le test précé­dent). Un outil magique qui a donné son nom à tout un rayon de pédales de la marque.

Cinq inter­rup­teurs push-push se présentent à l’uti­li­sa­teur, entre les potards et le foots­wich unique. Les trois premiers permettent d’ou­vrir le circuit de l’ali­men­ta­tion fantôme, de boos­ter la sortie jack et enfin, de bais­ser le niveau de sortie du XLR de dix déci­bels. Les deux derniers proposent à la fois un boost du gain (qui rend d’une pres­sion le son plus mordant) et d’ac­ti­ver la simu­la­tion d’en­ceinte (un inter­rup­teur qui manquait à la version Deluxe). Il y a une entrée instru­ment et trois sorties : XLR, Jack et une troi­sième en paral­lèle, qui envoie un signal non corrigé. Une confi­gu­ra­tion parfaite pour faire de cette pédale un outil de studio comme de scène. La Charac­ter Series Bass Driver DI est vendue dans une jolie boîte en alumi­nium, sans pile et sans trans­for­ma­teur (de type Boss en 9 V). Sa fabri­ca­tion est irré­pro­chable, autant pour la soli­dité du boîtier, que pour la confiance qu’ins­pirent les contrôles qui l’équipent.

Sur le terrain

J’ai prin­ci­pa­le­ment testé le système en tant que préam­pli de studio, direc­te­ment bran­ché sur ma Stein­berg UR22, mais alimenté en externe. Je vous propose de faire un tour de quelques réglages, en oppo­sant à chaque fois le signal neutre de ma Jazz Bass et sa version corri­gée. Ces derniers étant obte­nus simul­ta­né­ment par le XLR et la sortie paral­lèle. Tous ces extraits exploitent la simu­la­tion de HP, sauf les deux prises en slap.

1 70s
00:0000:38
  • 1 70s 00:38
  • 2 70s Bypass 00:38
Tech 21 VT Bass DI

On commence par un exemple de grain d’époque, avec un réglage mettant en avant la rondeur et les médiums. J’uti­lise pour cela le micro grave de ma basse dont je laisse la tona­lité grande ouverte pour lais­ser le champ libre à l’éga­li­seur du Bass Driver. Le potard Charac­ter est tourné à fond à gauche. J’ai atté­nué les aigus sans pour autant les condam­ner. Pas de satu­ra­tion dans cette recette, juste un son bien galbé qui met en valeur les hauts médiums du micro simple dans les graves. J’aime beau­coup.

3 svt style
00:0000:43
  • 3 svt style 00:43
  • 4 svt style Bypass 00:43

Vous pardon­ne­rez mon instru­ment qui frise, je viens de le régler pour un truc impor­tant en studio et il me fallait une action basse. Or, pour ce test, il fallait se résoudre à user d’un plectre, grain Ampeg oblige. Voici de la SVT Clas­sic, version Tech 21. Un joli travail d’ému­la­tion de circuit à lampes, qui se sent parti­cu­liè­re­ment dans le trai­te­ment des harmo­niques.

9 Flip Top
00:0000:47
  • 9 Flip Top 00:47
  • 10 Flip Top Bypass 00:47

Toujours dans le Revi­val qui sied si bien au jeu au média­tor, voilà un autre réglage qui laisse entendre un grain légè­re­ment mordant et plus cris­tal­lin que le dernier.

5 Slap tone A
00:0000:25
  • 5 Slap tone A 00:25
  • 6 Slap Tone A Bypass 00:25
  • 7 Slap tone B 00:25
  • 8 Slap tone B Bypass 00:25
Tech 21 VT Bass DI

On pose son média­tor, tout douce­ment, et on lève les pouces, bien haut… C’est l’heure de slap­per sur son voisin, son pote ou sa sœur. C’est l’heure de slap­per en chœur. J’ai coupé la simu­la­tion de haut-parleurs, car en pratique, elle atté­nue consi­dé­ra­ble­ment les aigus et quand l’heure vient à frap­per sur ses cordes, la brillance est toujours la bien­ve­nue. Deux réglages, plus ou moins creux. Je ne sais pas pour vous, mais je préfère le premier, un poil plus chargé en médiums. J’ai surtout usé du potard de Charac­ter, qui donne un côté plus moderne quand on le tourne vers la droite. Ça n’est pas de l’EBS, mais ça peut rappe­ler le grain d’un SWR.

11 Rage
00:0000:28
  • 11 Rage 00:28
  • 12 Rage Bypass 00:28

Comme on pouvait s’y attendre, cette pédale propose son lot de satu­ra­tions. En voici un premier exemple, assez cinglant. Je conseille aux utili­sa­teurs de prendre le temps de se fami­lia­ri­ser avec la rela­tion toute parti­cu­lière qu’en­tre­tiennent le potard de Charac­ter et le gain : le second étant à réajus­ter après le premier. Pensez aussi à corri­ger légè­re­ment l’éga­li­seur, car les trois bandes engendrent des harmo­niques bien parti­cu­lières dès que le son sature. Et ce pour chaque type d’am­pli choisi.

13 Fuzz
00:0000:36
  • 13 Fuzz 00:36
  • 14 Fuzz Bypass 00:36

Que dire… C’est une Fuzz et ça marche.

Conclu­sion

Comme c’est bien­tôt les fêtes et que ça sent déjà le sapin, j’ai bien envie de vous inspi­rer en attri­buant un Award à cette chouette pédale. En plus de remplir brillam­ment son office, elle jette un pont provi­den­tiel entre la version stan­dard de la VT Bass (acces­sible, mais dému­nie de sortie XLR) et sa grande sœur, dont le prix frôle quand même les 320 €. Voilà un outil effi­cace, qui porte bien son nom, car de carac­tère il n’en manque point. Et il réserve, à qui sait s’en servir, de longues heures d’un plai­sir effi­cace, garanti sans encom­bre­ment.

« Papa, pourquoi la pédale elle grogne, c’est parce qu’elle est méchante ?

— Bon écoute, ça suffit main­te­nant. Il faut que je boucle cet article sinon je ne vais pas être payé et la vilaine banquière va encore gron­der ton père…

— Mais Papa, pourquoi y’a une lumière rouge dessus ? Et si je tourne ce bouton, ça fait quoi ??

— Mon grand, tu peux toujours essayer, tu ne pour­ras pas.

— Mais pourquoi Papa ?

— Bah parce que tu n’existes pas gamin.

—…

— Je t’ai juste écrit comme ça, pour faire marrer les lecteurs et me chan­ger les idées.

— Mais pourquoi j’existe pô ?

— Mais si, en fait tu existes. Mais juste dans ma tête et sur ce papier.

— Et Polo non plus il existe pô ?

— Tu sais, c’est plus simple de ne pas vous avoir pour de vrai, avec ma vie, tout ça…

Et comme ça, à Noël, ça fait plus de cadeaux pour moi ! Tu vois cette pédale mon fils ?

— Oui Papa.

— Eh bien si je me la paye en décembre, c’est un peu grâce à toi. »

 

Award Qualité / Prix 2013
Points forts
  • Solide
  • Belle collection de grains indémodables et de qualité
  • Simulation de HP débrayable
  • Connectique
Points faibles
  • Vendue sans pile
  • La simulation d'enceinte bride un peu trop les aigus

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.